Derniers sujets
» Froide Noblesse
par Huayan Song Hier à 19:52

» Tombent les masques
par Abigail Underwood Hier à 19:25

» Chasse aux corsaires
par Pamela Isley Hier à 11:13

» Absences de Pamela
par Milla Maxwell Jeu 16 Nov 2017 - 16:46

» Promenons-nous dans les bois -
par Agon Wiley Jeu 16 Nov 2017 - 5:58

» Il était une fois ... Toxine (En cours )
par General Primus Jeu 16 Nov 2017 - 2:06

» Au fond du donjon, troisième grille à droite
par Shadow Mer 15 Nov 2017 - 16:46

» Sauver Tania [Exploit]
par Chen Stormstout Mer 15 Nov 2017 - 10:56

» Déménagement
par Chen Stormstout Mer 15 Nov 2017 - 10:34

» Contrats - Demande de Mission
par Merrion Dexelo Mar 14 Nov 2017 - 23:00

» Fiche d'Identité de Narantuyaa
par Narantuyaa Mar 14 Nov 2017 - 9:17

» Attaque Nocturne
par Narantuyaa Mar 14 Nov 2017 - 2:54

» Avant de poster dans Histoires de Grimm...
par General Primus Mar 14 Nov 2017 - 0:15

» L'âme d'un chercheur
par Huayan Song Lun 13 Nov 2017 - 15:45

» La fiche d'identité de D.Va
par D.Va Lun 13 Nov 2017 - 15:03


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant
 Un simplement simple soldat
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Masculin
Nombre de messages : 28
Age : 24
Date d'inscription : 31/10/2010

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: officier
XP:
0/200  (0/200)
Sam 1 Jan 2011 - 9:06
Me revoilà donc revenue sur un terrain que je connais bien. La terres des dragons me manquaient un peu depuis que j'y suis parti. Je crois que je vais en profiter un peu quand j'aurais mission bien sûr. Bon, je dois m'occuper d'un blanc bec aujourd'hui. Cette mission à l'air intéressante, je vais pouvoir donner l'enseignement que j'ai reçu de mon vieux maitre. Je vais chercher cette nouvelle recrue pour voir de quoi il est capable.

Il m'a dit que je pourrais le retrouver au campement d'entrainement. Cet endroit où j'avais pu m'entrainer, je me demande si c'est toujours le même chef. J'espère que oui, comme ça je pourrais avoir des renseignements sur le jeune. Enfin bon, on verra. Après quelques heures de marche, j'arrivai enfin sur le lieu désirer. Il faut que j'aille chercher le maitre des lieux. Au loin je voyais une personne qui me rappelait vaguement quelques choses. C'était le vieille ami de mon maitre. J'allais vers lui quand il se retourna et me reconnue lui aussi.

Mifune!? C'est toi!?

Oui Jubei Yaguu! C'est belle et bien moi.

Jubei était un homme assez âgé maintenant mais il restera toujours le meilleur de mon maitre et le mien par la même occasion. Cet homme était un virtuose quand il s'agissait des combats au corps à corps. Il maitrisait toute les armes blanches bien mieux que moi. Celui qui croyait que ce n'était qu'un vieillard vaniteux se trompait littéralement. Jubei avait sauvé l'empereur plus d'une fois. Nous discutâmes pendant pendant un long moment, nous parlâmes du temps où mon maitre était encore vivant et de toutes les conneries qu'ils avaient pu faire ensemble. Après cette discussion, je demandais qui était la personne que je devais montrer au roi.

Ah! C'est donc pour ça que tu es là et bien c'est l'élève que j'ai moi même formé. C'est Nobunaga Yosaï.

Yaguu m'expliqua que Nobunaga était un très bonne élève et que c'est lui qui l'avait recommandé au roi. Il me montra où il était et je me précipitais pour aller le voir disant ainsi donc au revoir au bon vieux maitre. Une fois sur le lieu désirer, je m'avançais vers Nobunaga. C'était un homme qui dégageait une certaine puissance rien quand le voyant je vis bien que c'était l'élève de Jubei. Une fois assez près de lui, je l'appelais, il accourut vers moi.

Bonjour maitre!

Relève toi Yosaï, ce n'est pas la peine de te prosterner, je ne suis pas ton maitre et appelle moi Mifune. Il se releva et s'excusa. Je lui dis que c'était moi qu'il devra affronter et qu'il devra faire honneur à son maitre. Je lui dis aussi que je ne me retiendrais pas lors de notre combat. Il faudra qu'il mérite sa place. Il trouva ça normal et accepta. Comme il avait vu mon arme, il se dit qu'il avait un avantage et m'avoua qu'il utilisera une lance. Je voyais donc dans ses paroles stratège. En effet, utilisé une lance lui donnerais un certain avantage lors du combat mais ce n'est pas ce qui lui permettrait de gagner. Une lance donne belle et bien un avantage mais n'offre pas une victoire certaine même si on a reçu l'enseignement de Jubei.

Après une brève discussion, il partit encore s'entrainer. Moi par respect, je partis pour ne pas gâcher le suspense de ces capacités. Avant de partir je le prévins tout de même qu'on se retrouva dans la cour du palais et pas ailleurs.


Je partis donc je me promenais jusqu'à l'heure du combat. Une fois leur arriver, je partis pour le palais impérial. Nobunaga, lui était déjà arriver. Maintenant rester l'arrivée de l'empereur qui ne tarda pas. Nous nous prosternâmes et nous reculâmes chacun dans notre coin, une fois que l'empereur en avait décider. Les hommes ramenèrent les armes dans la cour et les balancèrent par terre mais elles étaient toute en bois pour éviter de ne pas se blesser gravement je suppose. Je compris alors que le combat se ferait avec toutes armes confondues et non pas seulement avec une. Cela allait rendre le choix de l'empereur plus vif que prévu. Il voulait savoir si Yosaï pouvait maitriser plusieurs armes et non pas qu'une seule et unique.

Yosaï ramassa alors une lance comme prévu et moi un katana. Yosaï ouvra le combat en fonçant sur moi. Il frappa de toutes ses forces mais je dévia son attaque avec mon épée ce qui le déstabilisa un peu comme il avait foncé tête baissée, il fut à la bonne auteur pour moi contre attaquer et je lui frappa sur les mains avec mon arme mais il ne lâcha pas la lance pour si peu. Nobunaga recula après que j'ai porté le coup.

Nobunaga concentre toi un peu, tu peux me battre mais ne fais pas l'imbécile.

A partir de ce moment quelque chose changea en lui. Il se repris et changea de posture d'attaque et celle là je la connaissais bien mon maitre me l'avait apprise à moi aussi. Cette posture était parfaite pour la défense et la contre attaque. Je compris alors qu'il voulait que je l'attaque à mon tour. Ce que je me pressa de faire, je connais la capacité de cette posture et il y a une grosse faille. Je l'attaquais donc et comme prévue, il esquiva et voulu contre attaquer seulement,il ne pu contre attaquer car j'avais attrapé sa lance et je le projetai dans un mur grâce à celle si. Il comprit alors qu'avec une lance il ne pouvait me battre. Il déposa sa lance et pris le bâton articulé. Cette fois, j'avais vraiment un désavantage, je ne connaissais pas grand chose sur cet arme. Je l'attaqua encore sauf que cette fois, il réussit à bloquer et à contre attaquer. Il me toucha dans le visage et dans le genou en même temps. Cet arme pouvait donc toucher plusieurs zone à la fois. C'est pas mal du tout comme arme. Je lâchais donc mon katana car il ne pouvait pas grand chose contre cet arme. Nobunaga fût surpris car je ne pris pas de nouvelle arme.

Ramasse une arme Mifune! Je ne peux attaquer quelqu'un de désarmé.

Sache qu'un samouraï n'est jamais vraiment désarmé.

Yosaï ne compris pas cette parole. Il croyait que je ne pouvais rien faire sans arme. J'allais donc lui prouver qu'un samouraï n'a pas forcément besoin d'arme pour se défendre. Je fonça alors sur lui l'attaquant de toute mes forces pour lui montrer de quoi j'étais capable, il tenta d'attaquer mais je réussi à esquiver et je lui porta un coup à l'estomac ce qui me permis d'enchainer avec avec quelque coup de pied et de poing. Nobunaga ne comprit pas ce qu'il s'était passé si bien qu'il se releva d'un trait comme si je ne lui avais rien fait. Il se baissa et changea encore d'arme. Cette fois, il pris une simple corde qui trainait là. Je ne compris pas ce qu'il voulait faire avec. Je m'avançais alors vers lui pour lui porter un coup qui mettrait fin à ce combat mais il bloqua mon coup avec sa corde et me projeta dans le mur qui n'était pas loin. Je fus un peu sonner de qu'il s'était passé mais je réussi tant bien que mal à me relever.

Je ne connaissais pas cette technique. Je suppose que c'est une technique secrète de Jubei. À partir de ce moment tous les coups que j'essayais de lui porter à main nue, ne pouvait les atteindre. À chaque fois il réussissait à m'emprisonner dans cette corde et se servait de mes actions pour me projeter. Il fallait donc que je change de tactique mais j'étais dans un piteux états avec toutes ces projections. Je ramassais une autre arme mais je crois bien que cela ne servirait à rien. Par chance je ramassais mon arme de prédilection, le bon katana. Yosaï voulut m'empêcher. Il courut mais je fis une petite roulade et le frappa dans les jambes ce qui me permis de lui asséner un coup de genou dans la face. Hélas pour moi j'arrivais en bout de course. J'étais trop fatiguer. Je décidais donc de rassembler mes dernières forces. Nobunaga lui était aussi fatigué que moi.

Mifune! Je te propose d'en finir maintenant dans une dernière attaque.

Nobunaga! Je suis d'accord.

On s'élança donc tous les deux entre temps, Nobunaga changea pour une dernière d'arme. Il reprit sa bonne vieille lance. Nous fonçâmes l'un sur l'autre. Il me toucha avant que je l'atteigne mais dans un dernier effort je lui lançais mon arme qui le percuta de plein fouet. Nous étions tous les deux au sol. C'est alors que l'empereur intervint, en disant que le premier qui se relèvera, aura gagner le combat acharné. Nobunaga qui était encore sous le choque du coup porter, essayait avec beaucoup de mal à se relever. J'essayais moi aussi mais quand je fus sur les genou, je retomba de fatigue au sol. Laissant ainsi la victoire. Après un long moment de repos, l'empereur nous avait appeler pour donner le choix qu'il avait fait.

Nobunaga! Je vois que tu es une personne impétueuse et parfois un peu trop sur de toi. Ma fois tu t'es bien battu. C'est pour cela que je t'accepte dans les soldats qui feront partie des privilégiés.

Merci empereur mais je n'ai pas gagné le combat, c'est Mifune qui m'a laissé gagner. Il a fait exprès de retomber au sol.

Je vois mais je ne changerais pas d'avis la dessus. Quand à cet affaire avec Mifune, je ne suis pas stupide et si il l'a fait, c'est qu'il te fait confiance. Voilà pourquoi je t'accepte.

Sur ces mots, je partis alors pour le Centurio mais avant que je parte, Nobunaga vint me parler car il voulait avoir une revanche car il avait perdu. Je m'excusais aussi d'avoir fait exprès de m'écrouler et j'acceptai pour qu'il est une revanche mais elle sera pour un autre jour. Là, il faut que je parte me reposer. Yosaï comprit et il me promit que pour sa revanche, il se sera améliorer. Sur ces derniers, je pu enfin partir.
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Coeur Indomptable
Féminin
Nombre de messages : 195
Age : 27
Localisation : Au centurio, sans doute
Date d'inscription : 06/08/2010

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: General
XP:
190/0  (190/0)
Mer 5 Jan 2011 - 18:31
Bon, c'est pas mal.

Le meilleur RP que tu a fais jusque ici, ça t'a inspiré en longueur comme en qualité. Ne prend pas la grosse tête, c'est pas parfait ^^ J'ai pas envie de faire long, se soir ... Je ferais juste remarqué que tu as abandonné les grossiéreté qui vont pas avec Mifune, félicitation.

20 points d'expérience + 200 munnies + 2 ps en For et 1 ps en Vit
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Go Habs Go - Simple Plan
» AVIS DE RECHERCHE !!!!! LE PASSE SIMPLE AU PASSE COMPOSE !
» peindre simplement visage avec tallarn flesh
» Baromas, soldat d'Arnor.
» Un simple POEME qui dit tant de notre SORT :Le loup et le chien