Derniers sujets
» Froide Noblesse
par Huayan Song Hier à 19:52

» Tombent les masques
par Abigail Underwood Hier à 19:25

» Chasse aux corsaires
par Pamela Isley Hier à 11:13

» Absences de Pamela
par Milla Maxwell Jeu 16 Nov 2017 - 16:46

» Promenons-nous dans les bois -
par Agon Wiley Jeu 16 Nov 2017 - 5:58

» Il était une fois ... Toxine (En cours )
par General Primus Jeu 16 Nov 2017 - 2:06

» Au fond du donjon, troisième grille à droite
par Shadow Mer 15 Nov 2017 - 16:46

» Sauver Tania [Exploit]
par Chen Stormstout Mer 15 Nov 2017 - 10:56

» Déménagement
par Chen Stormstout Mer 15 Nov 2017 - 10:34

» Contrats - Demande de Mission
par Merrion Dexelo Mar 14 Nov 2017 - 23:00

» Fiche d'Identité de Narantuyaa
par Narantuyaa Mar 14 Nov 2017 - 9:17

» Attaque Nocturne
par Narantuyaa Mar 14 Nov 2017 - 2:54

» Avant de poster dans Histoires de Grimm...
par General Primus Mar 14 Nov 2017 - 0:15

» L'âme d'un chercheur
par Huayan Song Lun 13 Nov 2017 - 15:45

» La fiche d'identité de D.Va
par D.Va Lun 13 Nov 2017 - 15:03


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant
 Aux Fourdwish!
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Masculin
Nombre de messages : 46
Age : 25
Localisation : Partout à la fois !
Date d'inscription : 17/04/2010

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Capitaine
XP:
194/350  (194/350)
Mer 29 Déc 2010 - 15:23
Aujourd'hui, on m'a confié une mission que nulle autre que moi-même aurait put accomplir. Oui, un événement des plus important devait avoir lieu, organisé par la grande Reine Minnie en personne! Mais quel était-il me demanderiez-vous? Un pic-nic royal pardi! Autrement dit, il fallait à manger, et que mange-t-on le plus souvent lors d'un repas dans la nature? Des sandwich! Et c'est là que le drame commence...

Direction les cuisines du châteaux. Il avait réservé de la place sur plusieurs tables de travail histoire de ne pas être dérangé et de ne pas déranger les cuistots du chef. Première étape, rassembler les diverses sorte d'ingrédients. Frigo: jambon, gouda, mayonnaise, salade, œufs, tomates, concombres, salade de thon, filet américain du chef (steak tartare comme disent certains), etc. Il en aurait peut-être besoin d'autre mais il fallait pas encombrer la table dès le départ non plus. Mais bien entendu, plus important que le contenu, la couverture! Un bon sandwich se fait entre deux bonnes tranches de pains ou dans une superbe baguette. En bon Capitaine qui se respecte, il avait pris la peine de commander la veille au meilleur boulanger du coin pour lui faire préparer dès ce matin de bonnes et longues baguette ainsi que de bon pains pré-coupé. Tous les éléments du décor étaient en place, les acteurs prêt à figurer et le metteur en scène plus en forme que jamais.

C'était un fait rare: il n'avait pas son armure sur lui, ce qui est peu commun pour un chevalier de sa trempe. Bien entendu, on se trimballe pas en plaques dans des cuisines et on porte pas de tels choses inutiles pour cuisiner. Imaginez-vous manier un couteau avec des gants pareils. Faut pas déconner non plus, c'est délicat la préparation de tels chef d'œuvres. C'est de cette manière qu'on entendit par plus tard parler de Sarken Cekatres, le préparateur de sandwich le plus sérieux (et bien trop) de tous les temps.


<< Allez, faut bien commencer quelque part. Mmm... De simples dagoberts pour le début feront l'affaire. >>

Pour les incultes de la sandwichologie, le dagobert est un classique chez les classiques: jambon fromage. La plupart du temps, c'est des tranches de gouda. Deux entre deux tranches de pains et un en baguette. Il adoptera ce partage pour pratiquement le reste aussi, comme ça, pas besoin de le redire. Allez de préparé, le suivant en quelques demi-minutes, un de préparé...

<< Un? C'était pas le deuxième que je venais de faire là à l'instant? J'dois être mal réveillé, et ma folie des sandwich doit pas aider non plus. Bon allez, donc un deuxième. Puis j'vais faire quelques parisiens.>>

Dagoberts finis, il pouvait passer aux suivant, qui au lieu de gouda étaient fait avec du fromage de brie et avec un peu de beurre. Oui, j'vous le fait pas dire, vous allez en apprendre un paquet sur les différents sandwich aujourd'hui! De nouveau, le cas revint: il en fit trois au total, ce qui n'était pas prévus car ici, il en avait besoin que de deux. Où est passé le troisième maintenant?

<< Et justement! Je suis un taré des sandwichs, je sais très bien combien j'en fait à la minute, je sais très bien quels ingrédients en nombre et en nature je mets dedans! Bons, maintenant petits chenapans, si vous croyiez que j'étais pas au courant de vot' visite, vous êtes vraiment mal barre. Vous allez vite comprendre ce qu'il arrive quand on interrompt un professionnel lorsqu'il s'applique à la tâche! >>



Retroussant ses manches, Sarky venait de repérer Riri, Fifi et Loulou, les trois chenapans neveux de Donald le magicien. Une véritable course poursuite s'en suivit, mais le soldat du arrêter de courir. Il pouvait surtout pas foutre le bordel ici, c'était trop risqué, et surtout pas laisser ses aliments sans surveillance. Il allait devoir se la jouer fine ficelle pour piéger ces gamins. Ils ont déjà géré des stands, magasins et autres, ils s'y connaissent à ce niveau là. Mais ils vont regretté d'avoir provoqué le jeune homme en duel. Pour commencer, il fit couler "sans faire exprès" de l'eau sous les tables, et sous ses pieds. Après quoi, il reprit la confection de ses pains. Autant déjà ranger le jambon et le fromage, histoire de pas les laisser pourrir à l'air chaud. Quelques sandwichs avec du filets américain, deux avec mayonnaise, deux sans, y en aura pour tous les gouts au moins. De nouveaux, il y mit quelques crudités pour certains: oui, certains en veulent jamais, sont difficile en ce moment. Quand je disais que c'était des chefs d'œuvre, c'était vraiment le cas. Bien sur, comme il s'y attendait, les bambins étaient de retour, il avait senti leur présence grâce à ses capacités magiques. Comme prévus, ils s'approchaient de la table inconscient du piège tendus. Ni plus ni moins, il claqua des doigts pour geler instantanément le sol humide, faisant glisser au loin les canetons. Loulou s'était agrippé à une feuille de salade, ça n'allait pas tout faire gâcher Un sourire mêlé à un petit rire narquois s'échappèrent des lèvres du guerrier au couteau, continuant tranquillement son travail. Il avait rencontré lors d'une journée une jeune fille, Asuka. Après Cissneï qui était plutôt sympathique, il trouvait que toutes les filles du royaume devaient être non seulement belle mais gentille!

Il n'avait pas encore eu l'occasion de leur faire un cadeau, et il devait aussi trouver un moyen de réconforter Cissneï de sa défaite. De l'autre côté, ça serait un don de nouvelle amitié pour l'officier. La chance pour l'imbécile d'aborder la gastronomie au plus tôt, gourmand qu'il est, il apprit qu'elle aimait les classiques. Il ne se cassa pas la figure, il lui en fit un rien que pour elle qu'il n'avait pas encore fait: un jambon beurre sans crudité, avec une tranche bonus tiens pour la peine. Et gare au canard qui oserait le toucher. Pour Ciss-chan, il n'était pas au courant de ses gouts... Il lui fit donc un salade de thon sans crudité, ne prenons pas de risques.

Après quoi, il enchaîna les créations diverses et toutes aussi succulentes les unes que les autres. Il n'eut aucun mal à terminer, prévoyant des coups foireux pour stopper net les tentatives des trois enfants. Il arriva un moment où il dut appeler les balais magique dans le couloir pour les forcer à rentrer, ils commençaient aussi à embêter les chefs à côté qui allaient être bien moins indulgents que l'indigo. Quelques temps plus tard, ce fut un bon petit paquets de sandwichs emballé et prêt à être dégusté dans la joie qui s'adressait à nous. Mission accomplie... Maintenant, il était temps d'aller ranger ça, puis de rendre rapport à la salle d'audience.


Sur le chemin du retour, je ne me sentais déjà pas à l'aise... Non pas pour avoir été un peu dur vis à vis de la bande, mais pour tout autre chose... L'air aux alentours semblait froid, instable. Peut-être était-ce moi qui avait abusé de la glace, mais je sais pas... C'est en rentrant dans la salle d'audience et n'y voyant aucun responsable que j'avais commencé à m'inquiéter.
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Ancien Sage
Masculin
Nombre de messages : 388
Age : 27
Date d'inscription : 26/04/2010

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Boss
XP:
322/500  (322/500)
Mer 29 Déc 2010 - 18:31
Très bonne mission, le seul point noir est que tu m'as donné faim...
Une faim de sandwitch....

Mission Accomplie !
12 points d'expérience + 120 munnies + 2 PS en Dextérité ! (parce qu'il en faut pour cuisiner^^)
Page 1 sur 1