Derniers sujets
» L'âme d'un chercheur
par D.Va Hier à 22:38

» Tombent les masques
par Lenore Hier à 22:13

» Contrats - Demande de Mission
par Surkesh Hier à 21:07

» Loué soit Son nom
par Fabrizio Valeri Hier à 21:06

» Tombent les cartes
par Lenore Hier à 19:25

» Que tombe la foudre!
par Chen Stormstout Hier à 19:18

» Attaque Nocturne
par Surkesh Hier à 15:11

» Reading Project
par Lotis Terrick Hier à 14:27

» Jour de fête
par Cassandra Pentaghast Hier à 12:57

» 1297 Mishtaven Street
par Roxas Hier à 11:03

» Météo en live : le 18 octobre
par Janna Mer 18 Oct 2017 - 13:02

» Pour un peu de bien
par Lulu Mer 18 Oct 2017 - 13:00

» La Chute de Nottingham
par Général Primus Mer 18 Oct 2017 - 12:58

» Comme le dit Oscar Wilde...
par Genesis Rhapsodos Mer 18 Oct 2017 - 4:24

» Et là, un squelette !
par Genesis Rhapsodos Mer 18 Oct 2017 - 4:15


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant
 Fiche de Riku [Spoilers]
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Chevalier de l'Aube
Masculin
Nombre de messages : 4
Age : 22
Localisation : Par delà les mondes ~
Date d'inscription : 23/12/2010
Dim 26 Déc 2010 - 21:46
Présentation de Riku

Le Chevalier De L'Aube

    Identité

      N o m : -
      P r é n o m : Riku
      S u r n o m : Chevalier De l'Aube
      Â g e : 19
      C a m p : Lumière
      M o n d e d' O r i g i n e : Île Du Destin
      R a c e : Humain


Descriptions
P h y s i q u e :

    "Et bien, il y a un avantage à être moi... Puisque tu ne pourras jamais me ressembler." - Riku.

    « Tu abandonnes déjà, Sora?! J'te croyais plus fort que ça... » - Riku.


    Enfant, Riku possédait déjà ses cheveux de couleur argenté, courts et lisses. Quelques mèches retombaient sur son front. Il avait un bien petit visage, un nez normal, une bouche normale également sauf peut-être ses sourcils, qui étaient de la même couleur que ses cheveux, et yeux, particuliers. Ils étaient de couleur bleue-verte. Ceux-ci possédaient aussi des iris noirs, semblable à ceux de tout le monde, mais la particularité qui rendait Riku unique, en dehors de ses yeux, était la raie noire qui entourait chaque œil. Toujours sur son visage se trouvait deux joues légèrement rosées. Riku n’avait de bras bien grands, mais ils étaient proportionnés à sa taille, cela était bien normal… Sur chaque poignet se trouvait un bandeau. Les deux bandeaux étaient similaires, bleus, fait de laine, et où se trouvait, en leur centre, le même cercle jaune. Riku possédait une sorte de débardeur jaune, avec une fermeture argentée. Au bord du débardeur, c'est-à-dire au niveau de la taille, des bras, du cou et de la fermeture se trouvaient des lisérés bleus, de la même couleur que les bandeaux. En guise de bas, Riku portait un pantalon gris foncé, et aux chaque extrémité (le bas du pantalon, là où sortent les jambes), le pantalon possédait un cercle gris clair sur lequel un cercle noir seyait en son centre. Pour continuer, après les petites jambes de Riku, ce dernier possédait bien sûr des chaussures. Elles étaient plutôt normales, elles n’avaient ni scratches, ni lacets : elles étaient très simple. C’était une paire de chaussure avec comme modèle suivant : blanche, mais avec des côtés bleus marine, et ayant un bracelet de couleur noire.
    Il n’était pas très grand, et n’était bien musclé non plus. Mais il persistait tout de même à montrer qu’entre lui et Sora, c’était lui, le plus fort. N’oublions pas de préciser que Riku était très mignon, petit.

    Et sa vénusté ne s’estompa pas, en grandissant.
    A ses quinze ans, il affichait un nouveau débardeur jaune, mais de chaque côté de celui-ci, au niveau de ses épaules, se trouvait un côté noir, séparé par un liséré blanc. Deux bandes noires finissant en pointe, avec un liséré blanc venait se croiser, de ses épaules au niveau de l’extrémité de son sternum. Il avait deux boutons blancs. Riku arborait toujours les bracelets dans chacun de ses poignets. Ils n’étaient plus bleus, mais noir. Il ne se baladait plus les mains nues, mais il possède deux gants noirs, aux bouts gris (entre la fin du poignet, et la paume de la main). Ensuite, Riku portait un pantalon jean bleu marine, par-dessus lequel se trouve un baggy bleu, rattaché au jean par des brettelles du même style que les bandes noires sur son torse (noires, lisérés blancs, boutons blancs). Riku détenait également une ceinture de couleurs noire, et blanche, avec des sangles grises foncées et muni d’un ardillon gris métallisé, mais elle est difficilement visible. Le baggy était fixé à ses mollets par de petites ceintures noires à ardillons argentés. Les chaussures de Riku, à cette époque, étaient de couleurs d’abord blanches. Ils possédaient également deux scratches noirs, reliés à des attaches jaunes. L’empeigne bleue de ses chaussures avait deux lisérés blancs à chaque extrémité de l’empeigne, et un en son centre. Ce qui faisait que sa chaussure montrait donc deux couleurs dominantes, le blanc (corps même de la chaussure), et l’empeigne bleue (centrée). Le bracelet de ses chaussures était de couleur noire, mais il possédait une échancrure blanche… Ce qui faisait que la partie basse de sa chaussure était de couleur noire et blanche.
    Il était beaucoup plus musclé qu’avant, et l’était plus que Sora (encore une preuve que c’était toujours lui, le plus fort). Il pouvait soulever des choses bien plus lourde que quand il était petit, et il devint assez robuste. Ses cheveux grandissent un peu, au long de quelques mois, et sa force augmente aussi.

    Vint ensuite ses seize ans. Riku garda ses mêmes cheveux d’argent, il portait un gilet noir, avec une fermeture éclair longue (à la différence de lorsqu’il était plus petit, la fermeture était petite). Il avait également un beau débardeur, blanc, à l’extérieur. Vers le bas, il y avait un petit liséré noir qui séparait le bas (ou l’extrémité), de ce nouveau débardeur. L’extérieur du débardeur était jaune. Ce débardeur, tout comme celui qu’il portait en dessous, était muni d’une fermeture éclair longue. Il possédait un bandeau blanc, mais plus sur chaque poignet. Elle se trouvait sur main gauche. D’ailleurs, Riku est gaucher. Il montre enfin la ceinture qui n’était pas visible avant, déjà décrite. Riku a enlevé le baggy un peu spécial qu’il portait, pour laisser place au jean qu’il portait en dessous, pensant que c’était bien mieux comme ça… N’avait-il pas raison ? Les chaussures de Riku étaient grises, à lacets, cette fois ci. Des lacets noirs. Ils possédaient chacun une languette de couleur or, et un bracelet gris. Les côtés des baskets de Riku étaient blanches, laissant ainsi trois couleurs dominantes : or, blanc, et gris.

    De nos jours, Riku a changé son Jean bleu marine en jean noir, il a gardé les mêmes baskets, et il s’est débarrassé de son bandeau blanc : dorénavant, ce sont des mitaines noires qu’il porte. Il s’est aussi dévêtu de son débardeur blanc et jaune, qu’il a donné à Olette…


    Question vis-à-vis du Physique :

    Riku se bat avec une Keyblade, et est même capable d'en utiliser deux en même temps. C'est un des seuls porteurs qui sache le faire, d'ailleurs (les autres étant Sora et son Simili, Roxas). A l'inverse de Sora et Riku, qui, lorsqu'ils utilisent une Keyblade, la porte avec leurs deux mains, Riku lui porte une Keyblade avec une seule main. Il utilise plutôt des attaques très hautes en couleur, dévastatrices et puissantes. Il utilise plusieurs technique dont "Dark Aura", une attaque des ténèbres visant à créer des ténèbres pour se cacher et d'ainsi empêche l'ennemi de voir par où Riku arrive, et se prenant des coups venus un peu de nul part. Il utilise aussi un sort de flamme dévastateur appelle "Dark Brasier", ou "Feu Sombre". Il s'agit d'une boule de flemme de couleur violet claire, qui explose et qui blesse gravement. Parmi les tours que Riku peut assener, il y a également l'attaque Dark Break, qui fait Riku s'envoler et revenir à la charge avec des coups électrisant l'ennemi à chaque assaut. Il possède un multitude d'autres attaques grandioses de ce genre. Riku est quelqu’un de plutôt fort, les lourdes charges ne l'impressionnent pas, et il ne vaut mieux pas croiser sa route lorsqu'il est énervé. Pour parler de son agilité, il esquive très bien, a de très bons réflexes: c'est un combattant hors pairs, mais qui est bien sûr, loin d'être invincible. Une démonstration de son agilité a été faite sur l'île du Destin, lorsqu’ils n’avaient pas encore commencé leur aventure: il était le plus fort de tous les amis de l'île, même à trois contre un (Tidus, Wakka et Selphie en même temps), Riku sortit tout de même vainqueur. Avec n'importe quelle arme, Riku attaque très rapidement! Sora a pourtant dépassé Riku à certaines occasions, et à vrai dire, le plus fort d'entre eux restait encore à prouver! Même au combat à main nues, Riku reste très fort. Après avoir rangé sa Keyblade Âmenivore, il met Xion à terre d'un coup de poing. Donald dit: "Mais personne ne battre Riku!" Sora acquiesça. En effet, Riku reste tout de même très fort. Au début, il n'avait pas vraiment d'armes, bien qu'il fût fort de nature. Sa première arme fut Âmenivore, offerte par Maléfique... Mais cette Keyblade ne lui donnait que très peu plus de force. Riku acquit plusieurs pouvoir, depuis le pacte avec Maléfique: contrôler les sans-cœurs, traverser les Couloirs Des Ténèbres et animer des Antiformes (les ombres des gens). Il utilisa ce pouvoir pour animer celle de Sora.
    Il eut beaucoup de pouvoirs, après avoir quitté le Pays Imaginaire. Riku avait tellement de pouvoir des ténèbres que ses vêtements se changèrent en une sorte de costume noir, comme organique (avec des muscles montré, sans peau). Lorsqu’Ansem le Chercheur posséda Riku, ce dernier gagna des pouvoirs immenses, mais il garda les ténèbres qu’il avait dans son cœur puisqu’elles l’avaient carrément submergé. Il a utilisé le cœur des 6 princesses de cœur pour avoir la Keyblade du Cœur des Gens.

    Riku possède, en somme, des combos dévastateurs, et ils le sont encore plus lorsqu’il les utilise avec Sora ; il peut manier deux Keyblade en même temps, et il est plutôt d’un style de combat rapproché, son point faible étant le combat à distance, sauf s'il utilise ses "tours" et Dark Brasier.


C a r a c t è r e :

    Question vis-à-vis du caractère :

    Curieux, Jaloux, Honorable.

    « Je me suis toujours demandé pourquoi on est sur cette île. Si il y’a d’autres monde, pourquoi est-ce qu’on a atterrit sur celui-ci ? Et… Supposons que d’autres mondes existent, cela signifierais que ce monde ferait partit d’un tout encore plus grand ! » - Riku.
    « Tu sais, ce dont je parlais, là-bas, que j'étais meilleur que toi, je le pensais pas vraiment... En fait... J'étais jaloux de toi, Sora...» - Riku.
    « J'étais inquiet!! Je ne vous trouvais nulle part! Sora n'a jamais choisit des amis très intelligent, de toute évidence. » - Riku.



    Depuis sa tendre enfance, Riku fut doté d’une curiosité démente, une curiosité à toute épreuve qui dépassait bien d’autre. Sa curiosité, à cet âge, était bien-sûre normale, mais très poussée, comme lorsqu’il voulut savoir ce que cachait la porte à l’intérieur de la grotte secrète. Cette curiosité fut d’autant plus forte lorsque Kairi, la jeune fille aux cheveux fuchsia arriva sur l’île. En poussant plus loin, sa curiosité est même la cause de la grande intelligence de Riku, mais plus encore : son esprit de découverte. Car l’âge où Riku se demandait encore si on pouvait quitter l’île, tout ce qu’il voulait assouvir, c’était, bien sûr, son envie de partir à l’aventure et de vivre des expériences uniques en leur genre, loin de la monotonie que représentait l’île du Destin, c’était à dire, une île qu’il représentait comme une prison, entourée d’eau. Cette curiosité était le trait de caractère principal qu’exposait Riku, dans son enfance. Elle donnait aussi un caractère taquin envers Sora, qui a des sentiments pour Kairi. Toujours par pure curiosité, Riku proposait souvent des défis à Sora pour savoir qui était le meilleur, mais en rajoutait toujours une dose en insérant Kairi à l’intérieur de ces défis, pour voir la réaction de Sora… Et ce qui ne trompait évidemment pas, c’était que Sora avait bien des sentiments pour elle. Le sens de l’humour est aussi un des traits qu’il montre le plus, lorsque par exemple, il défia Sora de faire une course. Sora dit que si il gagnait cette fameuse course, il serait le capitaine du radeau. Riku, lui, dit qu’il serait le capitaine du radeau… Mais aussi qu’il partagerait un fruit paopu avec Kairi, laissant à Sora, une mine non rassurée. Bien sûr, ce n’était qu’une blague, car après tout, Riku ne voulait rien faire pour empêcher Sora d’être avec Kairi. Toujours en continuant sur la curiosité, Riku aimait beaucoup la compétition et c’est un trait de sa personnalité qui n’a pas changé, jusqu’au jour d’aujourd’hui. Par ce qu’il est justement, curieux de savoir qui est le meilleur. Et c’est donc avec Sora que son esprit de compétition s’exprimait le plus. Car après tout, Sora est un ami en qui il plaçait beaucoup de confiance, et le voyant comme un frère de cœur, il éprouvait toujours le besoin de le dépasser, dans n’importe quel domaine. Plus grand, sa curiosité ne faiblit pas. Cette curiosité le rendit fasciné par l’inconnu… Ce fut grâce à elle que Riku n’avait pas peur des ténèbres. Après tout, son adage dit qu’il n’a pas peur des ténèbres. Mais la curiosité fut tout de même la raison pour laquelle Riku développa une naïveté déconcertante et fut très influençable, de cette façon… Ce qui fut la cause d’un bon nombre de chose que vous saurez plus tard… Tout de même, sa curiosité diminua considérablement durant la torpeur de Sora, car il avait tellement d’autre monde que sa curiosité se flétrissait…

    La jalousie est un vilain défaut, proverbe que Riku aurait mieux fait de le savoir. En grandissant, Riku développa un caractère très jaloux. Ce n’était pas un vilain défaut, la jalousie était complètement devenue un aspect de sa personnalité… Tout d’abord, sa jalousie commença lorsqu’il vit Sora avec Donald et Dingo. Il eut le sentiment douloureux d’avoir été tout bonnement remplacé par ces deux personnes, et il pensait que la place qu’il avait dans le cœur de Sora avait apparemment rétrécit. Cette jalousie laissait aussi supposer qu’en vérité, Riku avait toujours été quelqu’un de très possessif. Possessif, c’était donc pour cette raison qu’il protégeait tout les êtres qui lui étaient chers et que pour rien au monde, il ne voulait pas les perdre. Riku était quelqu’un de jaloux, oui, il est vrai que les gens voient ça comme un réel défaut, cependant, c’est parce qu’il s’attache très vite aux gens et il est ensuite très attentionné, il devient donc possessif, puis jaloux. C’est une sorte de cercle vicieux auquel personne n’a jamais rien pu. Cette jalousie ne s’arrêta cependant pas là, loin de la. Elle continua bel et bien de perdurer lorsque Riku vit Sora avec, vous vous en doutiez, une Keyblade. La jalousie qu’il nourrissait fut alors si forte qu’elle se transforma en rage, une fureur telle que son cœur fragile fut submergé par les ténèbres. Cette rage fut la cause de la bataille qui le confronta à Sora et, c’est pour cette même rage que la possession d’Ansem sur Riku fut facilitée. Mais cette jalousie ne faisait pas de lui une personne épanouie… Riku devint beaucoup plus mature, par la suite. Il était très hésitant, face au fait qu’il ne savait pas faire avec ses ténèbres, et il découvrit qu’il ne fallait pas en avoir peur, puisqu’il fallait tout de même utiliser les ténèbres, afin de créer un équilibre. Les deux pouvaient le rendre plus fort. Cela le rendit très mûr, et comme, au Manoir Oblivion, Riku avait choisit d’oublier ses anciens souvenir pour garder les nouveaux qu’il avait acquit, les traits de jalousie qu’il avait eut disparurent avec ses souvenirs. Il avait oublié l’immense jalousie qu’il avait traîné toute au long de sa dernière aventure, et ressortit du manoir beaucoup plus épanouit.

    Même si il a été trop curieux et très jaloux, Riku était tout de même quelqu’un de très calme et de réfléchit. Il donne l’impression, trop souvent, d’être quelqu’un d’assez solitaire, mais il en est rien : il est complètement dépossédé, désemparé, sans ses amis, et ferait tout pour les retrouver. Parfois, le jeune Riku se dit même qu’il ne montrait pas assez à ses amis à quel point il tenait à eux, et il n’avait jamais trouvé les mots pour le leur dire, d’ailleurs. Mais son cœur, lui, disait tout à haute voix, avec les plus beaux mots, mais personne n’avait jamais pu entendre ces derniers… Par la suite, Riku montra de grands élans d’honorabilité, de loyauté, ainsi qu’une préoccupation incroyable, pour ses amis. Par exemple, afin de sauver Sora, Riku avait été prêt à faire n’importe quoi pour ramener Roxas à DiZ, afin de rendre Sora complet. Bien sûr, cela énerva Riku, lorsque DiZ répondit que le but de tout les actes de Riku faisait partit de dispositions, pour une vengeance, mais Riku fut même prêt à aller jusqu’à utiliser sa force des ténèbres et d’ainsi se résoudre à prendre la forme d’Ansem, tout cela pour ranimer Sora. Durant l’aventure, où Sora fut enfin réveillé, il montra l’attention qu’il portait à son meilleur ami en lui donnant des glaces à l’eau de mer, pour lui et ses amis, et les photos de Roxas. Il montra même des regrets et les réitérait constamment. Il dit à Sora qu’il ne voulait pas être retrouvé, il ne voulait même plus retourner sur l’île du Destin tellement il avait mal agit, par le passé. Il avait sombré dans les ténèbres et pour rien au monde il n’aurait voulut combien de temps Riku avait passé à errer dans les ténèbres. Il tenait vraiment à ses deux amis et se révélait vraiment très protecteur, en leur égard. Il se sacrifia presque, lors de la bataille finale avec Xemnas, manquant de se faire tuer, pour protéger Sora. La vision de l’île du Destin que Riku avait avant d’entamer sa grande aventure se limitait à une prison entourait d’eau, à la fin de cette aventure-ci, Riku voyait l’île du Destin plutôt comme une petit partie d’un tout vingt fois plus vaste…


G r a d e . v i s é :

    Général.


H i s t o i r e :

    † The Chosen One †

    Terra, un grand homme brun, porteur de la Keyblade, arme légendaire, avec choisit un jeune garçon nommé Riku comme successeur. Riku et son meilleur ami, mais aussi un rival de qualité avec qui il attisait toujours la compétition, combattaient ensemble pour se rendre plus fort, mutuellement… Sora était un confident, un ami de confiance, c’était un peu comme un frère qu’il portait énormément dans son cœur. Terra, le porteur de la clé, sentait déjà en Riku un potentiel qu’il fallait exploiter, et il lui demanda pourquoi est-ce qu’il voulait quitter son île natale… Riku répondit que des années avant, il avait vu « quelqu’un d’autre » partir de ce monde et en visiter d’autres… Cette personne, Riku ne se doutait pas qu’il s’agissait de Maître Xehanort. Riku répondit que la raison qui le poussait à quitter cette île était l’envie de vivre de nouvelles aventures, pour devenir plus fort et protéger ses amis, ainsi que tout ce qui lui était cher… Durant leur conversation, Terra eut une vision qui le convainquit de choisir Riku comme successeur. Terra laissa le jeune garçon prendre sa Keyblade pour tester sa force. Il dit à Riku de tenir leur conversation secrète, pour ne rien bouleverser dans l’ordre des choses.

    « Un jour, on vivra quelqu’un chose d’incroyable, toi et moi. Pas un truc de gamins ! Une vraie aventure! »

    Sora et Riku rencontrèrent, plus tard une jeune femme aux cheveux bleus, du nom d’Aqua. Cette dernière trouva des similitudes entre son amitié avec Ven, et celle des deux petits garçons. Ainsi, elle demanda à Sora de protéger Riku, quoiqu’il arrive : même s’ils devaient se perdre de vue.


    †† Kairi ††

    Un soir, une jeune fille mystérieuse du nom de Kairi, ayant le même âge que Sora, apparut sur l’île du Destin. Elle venait, apparemment, d’une autre montre, certes lointaine, mais autre que celui-ci. Il n’y avait pas de moyen pour elle d’y retourner… Ce monde se nommait Jardin Radieux, mais les jeunes enfants ne le surent que bien plus tard. Le trio, Sora, Kairi et Riku fut alors au complet, et les liens qu’ils tissèrent furent les plus forts qu’ils n’avaient jamais tissé… Un peu après que Kairi arriva sur l’île du Destin, Riku et Sora allèrent dans la Grotte Secrète, un petit endroit qu’ils explorèrent souvent. Etant là-bas, les deux petits garçons virent une porte mystérieuse qu’ils essayèrent d’ouvrir, quoiqu’en vain, puisqu’aucun des deux n’arrivaient à trouver le moyen de l’ouvrir… Ils partirent alors de la grotte, mais Riku resta un petit moment pour observer cette grotte mystérieuse… Ce fut depuis ce jour-là que Riku fut obsédé à l’idée de savoir ce qui était à l’intérieur de la porte, se disant peut-être qu’il pouvait y avoir un passage qui menait à un autre monde, comme l’avait fait Kairi.


    ††† Last Keyhole †††

    Un jeune homme, alors âgé de quinze ans, portait un rondin de bois. Les deux amis d’enfance qui se tenaient à ses côtés se nommaient Kairi et Sora. Kairi, une jeune fille que Riku avait toujours trouvé magnifique, rayonnante, et ayant toute les qualités d’une personne, était l’élue du cœur de Riku… Secrètement. Car la fille aux cheveux de couleur fuchsia était aussi celle qui était dans le cœur de son meilleur ami, Sora. Sora, un garçon brun, d’un an de moins que lui, qu’il avait choisit comme meilleur ami mais aussi comme meilleur rival. Ils se battaient toujours pour savoir qui était le plus fort des deux, à travers une rivalité, certes féroce, mais pas mal intentionnée. Cette amitié… C’était justement pour cette dernière, que Riku tenait les sentiments qu’il éprouvait pour Kairi secrets. Personne ne savait ce que le cœur de Riku recelait pour Kairi… Et pourtant, il y avait de quoi deviner. Sur l’île du Destin, alors que le soleil atteignait son Zénith, Sora s’était enfin levé de sa sieste. Riku avait eut pour idée de créer un radeau. Pour s’échapper de l’île qu’il comparait sans cesse à une prison. Demandant à Sora de, par exemple, faire une course pour voir qui mériterait bien de partager un fruit paopu avec Kairi, le mettant sans cesse au défi pour la belle et le charriant sur l’amour supposé que Sora devait avoir pour elle ; que s’il ne partageait pas un fruit paopu avec Kairi, plus tard, Riku s’en chargerait… Toutes ces preuves n’auraient pas du être indescriptible. Et pourtant si. Mais ces jeunes enfants n’étaient pas du genre à se prendre la tête : Ils passent le plus clair de leur temps sur la plus petite partie de l’île, à jouer, pour leur plaisir personnel. Le crépuscule tombait sur l’île du Destin. Riku et ses amis, Sora, Kairi, Wakka, Tidus et Selphie se tenait sur la plage, parlant de la monotonie de cette île. Car après tout, pourquoi est-ce qu’ils avaient été déposés ici et pas à un autre endroit ? C’était, précisément, ce que Riku essayait tant bien que mal d’expliquer à ses amis. Une nuit, alors que le radeau était prêt à partir au lendemain, alors que toutes les provisions étaient là, Riku fut frappé par la curiosité… Il pensait… En fait, il avait toujours été curieux de savoir ce qui se cachait derrière la porte qui se trouvait dans la Grotte Secrète et qu’il allait partir sans en connaître son secret, décida d’aller ouvrir la porte !… quand soudain, une vision incroyable s’offrait à lui : les sans cœurs, créatures de l’ombre voulant s’emparer du cœur des gens, avaient envahit l’île du Destin, le ciel était devenu noir ; un carnage était en train de produire, et l’île était en train de se faire détruire. Riku crut d’abord à un rêve. Il se leva, courut jusqu’à l’entrée et trébucha… il ne faisait pas très clair. Mais la douleur avait été bien là : ce n’était pas un rêve ! Il sortit, connaissant son île par cœur, il partit à la recherche de Kairi… Dans sa chambre, personne ne répondait, elle n’était pas là ! Alors qu’il allait chercher Sora, une catalepsie l’emporta. Les ténèbres… Les masses sombres et mouvantes qui submergeraient l’île. Qu’était-ce donc ces inconnues ? Hypnotisé par une sorte de magnétisme incompréhensible, il se dirigea vers la masse sombre, et se laissa submerger. Il vit Sora, mais ne prêta pas attention à la Clé qu’il avait entre les mains… Il tendit une main à Sora pour lui demander de le rejoindre, mais Sora voulait le sauver… Il n’avait guère besoin qu’on le sauve. Riku disparut alors dans les méandres des ténèbres, et tandis que leurs mains ne purent se toucher, Sora resta sur l’île du Destin.

    Riku parvint à la Forteresse Oubliée, par un Couloir des Ténèbres, où il rencontra une grande femme, avec des cornes, et une cape noire à l’extérieur, mais violette à l’intérieur, elle n’avait pas l’air d’être une humaine mais plutôt une sorcière. Cette sorcière même l’aborda et prit Riku par sa naïveté… Elle se nommait Maléfique, et a offert à Riku de l’abriter, et de lui assurer protection.

    Riku atterrit alors à la ville de Traverse. Il était avec Maléfique : Cette dernière lui fit croire que Sora l’avait déjà oublié et qu’il s’était trouver de nouveaux amis, que Riku ne comptait plus pour son ami d’enfance… Même s’il n’en était rien : Sora cherchait Riku et Kairi, et c’était pour raison, d’ailleurs, que le jeune brun avait rejoint un chien qui parle et un canard à l’accent assez atypique, pour une voix humaine, Dingo et Donald. Mais la rage qui l’animait, à travers les paroles de Maléfique l’avait comme aveuglé, il ne croyait plus en lui ! N’ayant pas un esprit très critique, alors, il se faisait très facilement influencer par les dires de Maléfique, qui l’avait corrompu, de cette façon, elle lui avait retourné l’esprit. Tout ce que qu’avait Riku en tête, dans la ville où se réfugiaient les naufragés des autres mondes, c’était Kairi. Il aurait été prêt à n’importe quelle folie pour la retrouver, même à rejoindre les forces du mal et c’était ce que Maléfique lui avait dit… Le seul moyen de faire revenir Kairi était de s’allier à elle, ses sbires et d’abandonner Sora. Pas longtemps après, Riku alla à la rencontre de Sora, regarda sa Keyblade un moment, et la lui rendit. La Keyblade pouvait être portée par Riku sans que celle-ci ne disparaisse de sa main : c’était un signe, que Riku avait été destiné à être porteur de la Keyblade.

    Pendant que Sora se battait contre Jafar, à Agrabah, Riku kidnappa Jasmine et l’emmena à la Forteresse Oubliée, pour que Maléfique puisse lui dire là où se trouve Kairi, bien que seul son corps soit retrouvé. Hadès se moque d’ailleurs, en disant : « Si quelqu’un veut se proposer pour l’aider… ». Riku rétorque : « J’ai remplit ma part du marché. J’ai ramené la princesse, n’est-ce pas ? ».

    Au fil des jours qui passaient, Riku devint peu à peu en colère, contre Sora, et essayait de se convaincre lui-même de détester ses anciens amis… Maléfique donna à Riku la Keyblade nommée Âmenivore. Le jeune garçon apprit à s’en servir lui-même, pensant qu’elle pourrait l’aider à trouver le cœur de Kairi.

    Dans le ventre du roi des baleines qu’était Monstro, aux décors assez colorés mais à l’ambiance lugubre, tout de même, Riku avait trouvé une jeune marionnette du nom de Pinocchio. Cette marionnette avait un cœur : étrange, non ? Et si le cœur de cette marionnette pouvait être ôté de ce corps pour le remettre en Kairi. Cela valait le coup d’essayer, quoique n’étant pas le même cœur, cela n’avait pas de grande chance de marcher… Mais Pinocchio se fit capturer par un sans-cœur du nom de « Parasitocage », et Riku fut contraint de collaborer avec Sora, Donald et Dingo, pour le sauver. Après que Riku ait kidnappé Pinocchio, il fut poursuivit par Sora et ses amis, à travers les nombreux estomacs de Monstro. Riku demanda à Sora de le rejoindre et de l’aider à sauver Kairi mais Sora refusa, en sachant que les méthodes que Riku allaient utiliser n’étaient pas de bonnes méthodes. Quand le Parasitocage revint, Riku disparut à travers un Couloir des Ténèbres.

    Le Pays Imaginaire… Un pays que seuls les enfants peuvent accéder et où ils ne grandissent jamais… Riku avait été mis à la tête du bateau du Capitaine Crochet, pour un temps… Cela énervait d’ailleurs ce dernier, qui ne le montra pas à Riku. Une chose était sûre, en tout cas : il avait retrouvé le corps de Kairi… Mais il était inanimé. Comme si son âme l’avait quittée… Sora avait essayé de la réveiller mais c’était impossible, la jeune fille ne pouvait pas ouvrir les yeux… Riku était devenu bien plus fort que lorsqu’il avait quitté l’île : il maitrisait quelques pouvoirs des ténèbres, déjà épatants. Ces pouvoirs avaient été donné par Maléfique… Et Sora avait prévenus Riku que les sans cœurs se retourneraient bien contre lui, un jour et qu’ils dévoreraient son cœur… Riku quitta le Pays Imaginaire en animant l’ombre de Sora, Anti-Sora, et se rendit à la Forteresse Oubliée. Mais avant cela, il informa le capitaine crochet que Wendy, une supposée princesse de Cœur, n’en était pas une. Riku prit Kairi et la ramena et retourna voir Maléfique, imprudemment, à l’aide d’un Couloir des Ténèbres, mais sans navire. Un acte idiot, qui fit bien-sûr souffrir son cœur, aussi puissant eut-il été. Lorsqu’il sortit de sa souffrance, Maléfique enferma le dernier pouvoir de Riku et le cœur de ce dernier plongea dans les ténèbres les plus obscure.

    En vérité, Riku était le vrai maître de la Keyblade, mais après avoir fait emporter les ténèbres sur la lumière, dans son cœur, la Keyblade ne put se résoudre à le choisir… Sora réapparut, à la Forteresse Oubliée, et Riku essaya de lui voler sa Keyblade. Il dit à Sora qu’il n’était pas le vrai maître et qu’il n’était qu’une sorte de messager pour la délivrer au vrai détenteur de la Keyblade. Il pu la prendre et laissa Sora sans défense, puisqu’il n’avait plus son arme. Après avoir quitté Sora avec les épées de bois qu’ils utilisaient tout les deux dans l’île du destin, Riku s’en alla et Donald et Dingo le suivirent, sur ordre du roi, à contrecœur… Sora poursuit alors sa route esseulé de ses deux camarades, avec pour seul compagnie, la Bête, et cette dernière l’aide à atteindre le Hall de la Forteresse. Vint alors la possession de Riku, par Ansem. Un scientifique, chercheur des ténèbres. Ansem usa des faiblesses du cœur de Riku pour le posséder et y réussit. Riku fut alors possédé par ce dernier et arbora un nouveau costume, bleu marine, et rouge, qui lui collait à la peau, avec une sorte de cotillon blanc, fait de toile, assez déchiré. Riku, demanda à Sora de partir disant qu’il n’avait aucune chance de le vaincre, mais ce dernier refusa, proliférant qu’il ne s’en irait pas de cet endroit sans Kairi. Alors Riku, toujours dans un esprit de compétition, malveillante, cette fois, voulut prouver à Sora qu’il ne faisait pas le poids. Il a attaqua son vieil ami, juste pour que Donald et Dingo partent l’aider, après qu’ils se soient rendu compte qu’ils ne pouvaient pas trahir Sora après tout ce qu’ils avaient vécus. A l’aide de ses amis, Sora retrouva sa Keyblade et en redevint le possesseur légitime.

    Riku s’en alla mais resta intrigué, et même confus de la raison pour laquelle Sora avait pu regagner la Keyblade… Une voix mystérieuse lui parla, depuis les ténèbres, en lui disant que seul un cœur puissant pouvait détenir la Keyblade, et que Riku était plus faible que Sora… La mystérieuse voix, prit une forme, petit à petit, présentant à Riku une proposition à laquelle il ne pouvait résister : sa propre Keyblade. Sous l’influence de la jalousie et de la rage, le jeune Riku accepta de ne faire qu’un avec les Ténèbres, juste pour être possédé par la voix mystérieuse, elle-même.

    Le nouveau Riku se présenta à Maléfique et lui prévint du danger que serait le scellement de la dernière serrure. Alors qu’elle prétendait ne pas en être effrayée, Riku montra une nouvelle Keyblade des Ténèbres, la Clé du Cœur des Gens, crée grâce aux Sept Princesse de Cœur. Mais tout de même, elle ne réagit pas à la serrure. Se rendant compte qu’il avait besoin de Kairi pour compléter le pouvoir de sa clé, Maléfique s’occupa de Sora et ses amis. Après que Maléfique ait été battue par Sora, Riku apparut avec sa Keyblade, expliquant ensuite à Sora qu’à l’inverse de Chaîne Royale, la Keyblade de Sora, qui permettait de sceller, la sienne permettait d’ouvrir le cœur des gens. Riku lui en fit la démonstration en ouvrant le cœur de Maléfique, permettant ainsi à toutes les ténèbres immenses que contenait son cœur de la submerger, et de la transformer en dragon géant… Et alors que cette forme prouva qu’il s’agissait d’une ennemie encore plus meurtrière pour Sora et ses amis, celle-ci fut tout de même battue et détruite.

    Riku, étant en fait possédé par Ansem, le vrai ennemi, le Chercheur des Ténèbres, se battit ensuite contre Sora. Ansem et sa créature détenaient Donald et Dingo prisonnier, mais Sora les libéra. Ansem avait espérer enlever le cœur de Kairi de celui de Sora, pour que la Septième Princesse puisse enfin ouvrir la dernière serrure. Il échoua. Mais Sora prit tout de même la Keyblade de Riku pour ouvrir son cœur et libérer celui de Kairi. Avec Sora, transformé en sans-cœur, Ansem attaqua Donald, Dingo, et Kairi. Mais ils furent sauvés par Riku, qui, dans le corps d’Ansem, utilisa toutes les forces qui lui restaient pour résister face au pouvoir des ténèbres et rejeter Ansem.

    Le rejet de Riku d’Ansem mena à une bataille intérieure, entre les deux spectres, que Riku perdit, finalement. Cela mena Riku à la perte du contrôle de son corps, une fois encore, alors qu’Ansem le regagna parfaitement.

    Après que Sora ait été entièrement restauré de la perte de la part de Kairi dans son cœur, il s’enfuit, avec Donald et Dingo, hors de la Fin Du Monde, un monde crée par la destruction des autres, par les sans-cœur. A la suite de cela, sur une île du Destin ravagée, avec une mer violette, et un ciel noir, Sora se battit contre Ansem à trois reprises, et perdit le combat.

    Après qu’Ansem ait été battu, Riku disparut dans un lieu étrange. Il y avait une grande porte blanche, juste devant lui, elle était ouverte... Il était de l’autre côté de la porte. Il s’en rendit compte et se retourna : des sans-cœur, il y en avait trop, des centaines de milliers. Il se mit à en combattre quelqu’un mais c’était peine perdue, ils étaient bien trop nombreux. Seules les ténèbres pures pouvaient aisément entrer et sortir de la porte. Sora arriva, et vit Riku en son apparence normale, ce qui eut probablement pour effet de le rassurer. Riku demanda de fermer la porte du Kingdom Hearts, il s’exécuta, à l’aide de Dingo et de Donald. Le nombre de sans-cœur auquel Riku allait devoir faire face était un très gros problème pour Sora et Riku. Ce fut alors que le Roi Mickey apparut pour la première fois, aux yeux de Sora et de Riku. Il utilisa la « Clé Du Royaume Disney » pour combattre tout les sans cœurs. A la suite de cela, le Roi Mickey entrepris de fermer la porte. Sora, Donald et Dingo étaient ensemble, dehors, et Riku se tenait avec le Roi, pour fermer la porte, de l’autre côté. Avant que la porte ne se ferme, Riku, comme un réflexe pour la personne en qui il tenait le plus, Riku demanda solennellement à Sora de prendre soin d’ « elle », en parlant bien-sûr de Kairi.


    †††† Chain Of Memories ††††

    Un jeune garçon était apparut dans le palier le plus bas du Manoir Oblivion. C’est par le lien qu’il avait avec le cœur de Sora qu’il fut amené ici. Son ami d’enfance était aussi ici, mais il se trouvait au palier zéro. Une carte des ténèbres et une voix désincarnée se présenta à lui. La voix offrit à Riku la chance de dormir et d’oublier tout ses problèmes, aussi bien que la lumière… Ou de prendre la carte et de recommencer une aventure, le menant à la vérité. N’ayant pas envie de dormir bien sagement, le jeune Riku prit, bien entendu, la décision de prendre la carte en râlant : « De toute façon, ce n’est pas un bon endroit, pour faire une sieste ».

    Riku arriva donc dans nul autre endroit que la Forteresse Oubliée. Une partie de celle-ci, seulement, fut ôtée de sa mémoire. Autrement, la Forteresse Oubliée resta la même que dans les souvenirs du jeune Riku. Il n’y avait personne dans ce château, et tandis qu’il cherchait, en vain, la voix désincarnée se moqua de lui. Il rencontra enfin une personne… Devinez donc qui ? Maléfique. Cette dernière railla le garçon sur le fait qu’il réfutait ses ténèbres, Riku la combattit et gagna, espérant se prouver qu’il n’avait pas peur des ténèbres.

    Bientôt, Riku réalisa qu’il avait la faculté de « sentir » les ténèbres, ce qui le découragea. Bien que le roi Mickey essaya de le réconforter. En fait, le roi Mickey ne pouvait apparaître qu’en projection. Avec l’encouragement du roi Mickey, le jeune Riku continua son ascension vers les étages du dessus, en voulant se débarrasser des ténèbres qui étaient en lui. Pendant que Riku poursuivait sa montée dans les étages inférieurs, Sora poursuivait la sienne dans les étages supérieurs, étant manipulé par un membre de l’organisation XIII, Marluxia, qui était alors à la tête du Manoir Oblivion. Mais trois autres membres de cette organisation mystérieuse, Vexen, Leaxeus et Zexion s’allièrent pour contrer Marluxia. Ils comptaient utiliser le combattant des ténèbres, porteur de la Keyblade, Riku, contre le combattant de la lumière, porteur de la Keyblade également, Sora.

    Pour que le but de ce trio soit atteint, Vexen alla à la rencontre de Riku, et ce dernier se demanda si Vexen n’était pas avec « Ansem » (le sans cœur de Xehanort). Vexen répond d’une façon très implicite qu’il est avec « l’autre Ansem », celui qu’on appelait alors « Xemnas », mais Riku ne comprit pas, ne sachant pas encore « qui » était cet autre Ansem. Riku se battit avec Vexen, pourtant, voyant en lui un ennemi. Mais cette bataille permit seulement à Vexen d’avoir les informations nécessaires qu’il lui fallait pour créer un clone de Riku, plus connu sous le nom de « Néo-Riku ». Ce dernier ne prit pas longtemps avant de se battre contre le vrai Riku, se moquant de « l’original », car il a peur des ténèbres. Néo-Riku supportait très bien les ténèbres, et d’ailleurs, il s’en nourrissait. Le vrai Riku combattit sa copie et en sortit victorieux. La copie s’échappa.

    Plus tard, le Chercheur des Ténèbres, Ansem, se manifesta une fois de plus en disant à Riku que la copie était ce que Riku lui-même devait être. Mais Riku affirme bel et bien son désirer de conquérir ses ténèbres. Passant alors à travers de nombreux paliers du château, Riku élimina Leaxeus. Ce dernier, tout comme les autres, lui dit qu’il devait accepter ses ténèbres car s’il ne le faisait pas, il finirait ses jours ici-même. Ils se battirent, et Riku ressortit victorieux de l’affront. Au coup de grâce, Leaxeus, avec sa force herculéenne, fit tomber Riku au sol avec sa Tomahawk. Leaxeus décida alors de l’éliminer tandis qu’il se rendit qu’il se rendait compte que le faire mal tourner ne servait à rien. Alors qu’il s’apprêtait à l’éliminer, il prit conscience qu’il était possédé par Ansem, le Chercheur des Ténèbres… Ce qui le mit sur ses gardes. Riku, possédé, tua Leaxeus. Bien que Leaxeus fut battu, Riku finit par mener une bataille contre Ansem, qu’il perd presque : avant que les ténèbres ne le submergent complètement, le roi Mickey l’aide, le sauve, et entreprend de le mener hors des ténèbres.

    Tandis que les plans de Marluxia tombèrent manifestement à l’eau et que Sora l’emporta sur l’empereur du Manoir Oblivion, Riku se rapprochait dangereusement du palier zéro. Zexion arriva alors, pour expliquer à Riku que la fin de Marluxia était proche, mais aussi que Sora avait tout fait, à la grande surprise de Riku. Zexion demanda alors à Riku si il était capable de revoir Sora, maintenant qu’il avait été éprit si longtemps par les ténèbres et qu’Ansem résidait encore dans son cœur. Riku essayait de donner des arguments qui contrecarreraient ses dires malfamés mais finalement, Zexion donna à Riku la carte qui le mènerait vers l’île du Destin.

    Sur l’Île du Destin, Riku retrouva alors tout ses vieux amis, mais ils trouvèrent Riku bizarre, puisqu’il ne se souvenait pas d’eux, sur le coup. Ils disparaissaient peu à peu, même Kairi. Zexion ôta toutes les peurs de Riku, une à une, en lui disant qu’il était responsable de la perte de ses amis, et qu’il appartenait aux Ténèbres, maintenant. Zexion fit apparaître une illusion de lui en Darkside, en lui disant que c’était ce qu’il était devenu. Riku se battit donc contre ce « reflet de lui-même », il le détruisit, tandis que Zexion se transformait en Sora. L’illusion lui dit alors : « Il est temps pour toi d’affronter la lumière ».

    Riku disparut alors, noyé dans la lumière, pensant qu’il était en train de périr… Puis Naminé apparut, en ayant prit l’apparence de Kairi. Elle lui dit qu’il ne pouvait pas disparaître, car la lumière ne pouvait venir à bout de lui et que les ténèbres non plus. Il devait accepter les deux pour se débarrasser de ses peurs. Il réveilla alors ses ténèbres, en se rendant à l’évidence que c’était une part de lui-même. Il gagna la victoire contre Zexion mais ce fut Néo-Riku, apporté par Axel, qui finalement, vint à bout de Zexion.

    Riku atteignait presque le pallier zéro, alors qu’Ansem apparut pour le contrôler, mais le roi Mickey défendit Riku. Il apparut réellement, ce n’était plus une projection. Riku fut soulagé d’avoir un ami en présence physique à ses côtés. Le roi explique à Riku qu’il avait trouvé une carte qui permettait à Riku de voir son cœur et ce dernier le suivit. La carte menait à la Ville du Crépuscule. Ansem, le Chercheur des Ténèbres apparut une fois encore, mais Riku lui dit que ce n’était pas Ansem. En effet, Riku pouvait sentir l’odeur des ténèbres et pouvait dire franchement que ce n’était pas Ansem qui se tenait devant lui, mais quelqu’un d’autre puisque son odeur était quelque chose d’autre. Riku se rendit également compte que cette voix était la même que celle qui s’était présentée, au début de son séjour dans le Manoir Oblivion. La voix se montra donc et se présenta : DiZ (Darkness In Zero). Riku lui demanda alors ce qu’il attendait vraiment de lui, qu’est ce que DiZ lui voulait, après tout ? L’homme blond aux habits rouge répondit qu’il voulait que Riku choisisse, entre la lumière et les ténèbres. Pourquoi cela ? Car il était entre les deux. Riku cherche alors Naminé, pour pouvoir prendre cette décision.

    Néo-Riku se mit à la recherche de son original et voulut se battre pour prouver sa valeur. Il a l’intention de tuer Riku pour devenir l’original… Mais il échoue. Riku se dit alors que le cœur de la copie ira dans la même place que celle qu’occupe celui de l’original, avant de disparaître à jamais.
    Riku retrouve donc Naminé, qui est avec Sora. Ce dernier dort dans une fleur de verre et Naminé explique la situation à Riku. Afin de retrouver ses souvenir d’antan, Sora doit dormir pour qu’elle puisse restaurer les souvenirs de Sora, mais aussi d’effacer tout ce qui a pu se produire dans ce château. Ce choix s’impose aussi pour Riku. Riku refusa. Il se disait qu’il retrouverait les souvenir qu’il avait hors du château tout seul. Avant de repartir, Riku dit à Naminé qu’il avait deviné que c’était elle qui était apparue, en lui disant qu’il devait accepter ses ténèbres et faire avec : elles avaient la même odeur… Normal, vu que Naminé était le simili de Kairi. Mais Riku n’en savait rien, il connaissait juste le parfum de Kairi par cœur.

    Après avoir rencontré Naminé, DiZ apparut une fois à Riku, et au Roi, auquel il sembla familier. En sachant son choix, DiZ donna alors à Riku une carte qui viendrait à bout d’Ansem, le Chercheur. Après que DiZ soit partit, Riku demanda au roi Mickey de le détruire, s’il ne parvenait pas à vaincre Ansem mais le roi refusa catégoriquement, lui disant qu’il ne pourrait jamais lui faire de mal, mais seulement l’aider à reprendre le control. Riku approuva.

    Riku se confronta donc à Ansem pour la bataille finale. Il demanda à Riku pourquoi est-ce qu’il s’acharnait tant à le renier, lui, Ansem, puisqu’il acceptait les ténèbres et demanda, de plus, s’il était encore apeuré par les ténèbres. Le plus simplement du monde, Riku répondit : « Je ne peux pas supporter ton odeur ténébreuse. ». Ils se battirent donc et tout ce qu’il restait d’Ansem fut détruit… Mais avant cela, Ansem rétorqua qu’une part de lui était toujours en Riku et qu’elle reviendrait tôt ou tard.

    Le roi Mickey et Riku se retrouvèrent alors aux sentiers croisés. Riku dit au roi qu’il ne pouvait pas encore rentrer chez lui tant que l’ombre d’Ansem était encore en lui. Mais Mickey lui dit que les ténèbres n’étaient pas à réfuter, qu’elles étaient une partie de lui-même. Les ténèbres n’étaient pas si mauvaises, car Riku venait de prendre un chemin qu’il n’avait jamais pensé prendre avant : celui des deux à la fois, la lumière et les ténèbres. Après avoir forgé de forts liens avec le Roi, autant que ceux que rattache à Sora et à ses amis, Mickey lui demande de l’appeler par son prénom. Ils partirent, avec la cape noire de l’organisation que DiZ leur avait donnée avant de s’attaquer à Ansem. Et DiZ réapparut pour la question finale: allait-il prendre le chemin menant à lumière ou celui menant à l’aube ? Il répondit qu’il ne prendrait aucun des deux mais celui le menant vers l’aube. Le Roi et Riku se quittèrent après que Riku se rendit compte qu’il ne pouvait se séparer complètement des ténèbres qui l’habitaient. Décidant d’offrir son aide à DiZ, Riku porta alors un bandeau noir, pour que ses yeux ne mentent plus sur les ténèbres auxquelles il se préparait à utiliser et souhaitait que Mickey n’en soit pas le premier témoin.

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Chevalier de l'Aube
Masculin
Nombre de messages : 4
Age : 22
Localisation : Par delà les mondes ~
Date d'inscription : 23/12/2010
Dim 26 Déc 2010 - 21:54

    ††††† Three-Five-Eight Days Over Two †††††

    Riku se battait contre un membre de l’organisation. Ils étaient au château de la Bête. Il la vainquit et une fois que le membre fut au sol, il lui enleva sa capuche pour voir de qui il s’agissait : il enleva son bandeau pour mieux voir. C’était une fille du nom de Xion. A la vue de Sora en elle, il fut d’abord choqué puis demanda comment-est ce que cela se faisait qu’elle était capable d’utiliser une Keyblade, disant qu’elle ne servait à rien. Furieuse, la jeune fille demanda à Riku de quel droit est-ce qu’il pouvait dire de telles chose et l’attaqua, mais elle se mit à terre elle-même. Riku dit alors à Xion de se trouver une nouvelle « foule ». Après que Xion ait quitté l’organisation XIII, les deux se retrouvèrent dans le manoir Oblivion. La cherchant partout, Roxas et Axel eurent finalement ouïe dire que Xion se trouvait dans la Cité du Crépuscule. Xion pris congé tandis que Riku les distrayait.

    Pendant que Riku berçait Xion dans ses bras, durant un cauchemar, Riku se rappela la conversation qu’il avait eut avec Naminé, dans la salle blanche. Ils parlaient de ce qui devait être fait pour que Sora se réveille. En plus d’avoir été dans ce cauchemar avec Xion, Zexion se retrouve aussi dans celui-ci. Xion s’effondra de douleur tandis qu’elle entendit les paroles blessantes de Zexion. Elle se transforma alors en Roxas, en Riku, puis finalement, en Sora. Après que Xion se soit réveillé à l’île du Destin, elle exprima la curiosité qu’elle avait pour « Sora et la fille avec qui il était tout le temps ». Riku lui dit que Kairi était quelqu’un de très particulier pour Sora. Il lui dit aussi qu’elle était la raison pour laquelle il était incapable de se réveiller, parce les parties de sa mémoire était en elle. Puisque Xion n’était pas sûre de la personne à qui elle appartenait vraiment, et quel était le bon choix, Riku lui laissa du temps pour y penser. Il se vit aussi parler avec DiZ, à côté de la fleur de verre dans laquelle Sora dormait.

    Dans la forêt du Manoir Abandonné qui se trouvait dans la Cité du Crépuscule, Riku retrouva le roi Mickey. Riku n’arborait pas son vrai corps, mais plutôt celui d’Ansem, le Chercheur. Mickey, bien-sûr, n’ayant pas su qui il était, s’arma, pour se battre. Pour faire voir au roi qu’il n’était pas Ansem, Riku remit son bandeau et sa forme normale réapparue… Riku dit alors au roi qu’il allait se battre contre un membre de l’organisation, qu’il se pourrait qu’il n’y survive pas et qu’il voulait que le roi protège Sora. Ce que ce dernier promis.


    †††††† A Way Back To Home ††††††

    Riku s’allie avec DiZ, puisqu’ils ont le même but : aider Sora à se réveiller. DiZ demanda à Riku de kidnapper Roxas, le simili de Sora, qui avait empêché ce dernier de retrouver la mémoire. Si Sora et Roxas fusionnaient, Sora serait donc capable de se réveiller. Riku pénétra le Royaume des Ténèbres et rencontre Roxas à Illusiopolis. Alors que la bataille qui opposa celui-ci à Riku virait à l’impasse, Roxas prit le dessus, en paralysant le bras gauche de Riku. Xion dit à Riku, par télépathie : « Riku, s’il te plait ! Tu dois l’arrêter ! ». C’est alors que Riku réalisa que s’il voulait gagner la bataille qui l’opposait aux ténèbres, il devrait aussi se submerger dans les ténèbres. C’est alors qu’il Riku déchaîna les ténèbres qui se trouvaient en lui, se transformant alors en Ansem, la forme d’Ansem le Chercheur, étant l’effet secondaire du déchaînement qu’il venait de produire. C’est ainsi qu’il pu facilement vaincre Roxas, et il retourna à la base de DiZ, située en dessous du manoir abandonnée de la Cité du Crépuscule, se présentant à lui comme étant « Ansem ».

    DiZ effaça la mémoire de Roxas et le plaça dans un Ville Du Crépuscule artificielle, crée, pour qu’il vive ses jours normalement jusqu’à ce qu’il doive rencontrer Sora. En même temps, Riku pénétrait la ville, par période, pour préserver l’ignorance de Roxas face à la vérité, ce qui signifiait plus précisément d’empêcher Naminé de divulguer des informations important à Roxas. Riku était aussi à l’origine des pertes chroniques de souvenirs que Roxas oublie. Tout ces actes aussitôt faits, Riku demanda finalement à DiZ quel était le vrai but de toutes ces manœuvres. Ce dernier lui répond que tout cela est dans le but de se venger. Il ne mentionna pas « de qui ». A l’entente de cette réponse, Riku, plus que choqué, indigné, serra le poing, en sachant que DiZ utilisait Sora et Riku dans son intérêt personnel, et pour des raisons purement égoïstes.

    Finalement vint le temps d’utiliser Roxas, et Riku s’assura d’empêcher les Similis d’envahir la ville. Bientôt, le but pour lequel Riku avait œuvré tout ce temps était atteint : Roxas rejoignit Sora. Bien que DiZ ait ordonné à Riku d’éliminer Naminé, Riku ne le fit pas, n’étant pas favorable à sa présupposée vengeance, et la conduisit à Axel, membre de l’organisation XIII, avant de quitter DiZ. Riku, après que Roxas ait rejoint Sora, entra en contact avec son ami, le Roi Mickey. Il demanda à se dernier de ne révéler à personne l’endroit où il se trouverait et informa la position dans laquelle se trouvait Sora. Le roi accepta de garder l’endroit où Riku se trouverait secret, par réticence.

    Pour faire renaître Roxas, Axel essaya de kidnapper Kairi pour tenter de l’utiliser et de transformer Sora en sans-cœur. Mais, cela ne marcha pas, car Riku sauva Kairi en ouvrant un Couloir Des Ténèbres, et en l’emmenant à la Cité du Crépuscule, où elle rencontra Hayner, Pence, et Olette, mais elle ne révéla jamais qui elle était réellement. Axel, à l’aide d’un autre membre de l’organisation XIII, Saïx, kidnappa Kairi une nouvelle fois. Le but étant d’attiser la colère de Sora. A la bataille de la Forteresse Oubliée, Sora, Donald et Dingo finirent dans un royaume vide, que Riku rejoignit. Il ne leur dit pas un mot et est encapuchonné. La seule chose qu’il fut de donner une boite où se trouvait des glaces à l’eau de mer, et des photos de Roxas, devant le Manoir Hanté, et repartit tout de suite après.

    Riku arriva ensuite à la Terre des Dragons, essayant de prévenir l’empereur qu’un dragon sans-cœur créé par Xigbar allait attaquer la Cité. Mais, finalement, il tomba sur Sora, qui l’attaqua, puisqu’étant encapuchonné, Riku faisait penser à un membre de l’organisation XIII. Tout de même, Sora se rendit compte que le membre portait une Keyblade, Âmenivore, et commença à devenir suspicieux face à se membre, suspectant que soit Riku. Ce dernier continuait tout de même sa mission, et alla prévenir le roi du sans-cœur. Quand Sora va parler à l’empereur et que ce dernier lui fait une description de Riku (vu que Riku avait enlevé sa capuche pour parler à l’empereur), Sora reconnait donc bien Riku, mais se demande tout de même pourquoi est-ce qu’il porte la cape des XIII. Mais d’un autre côté, ce dernier était tout de même soulager de savoir Riku saint et sauf.

    Bien plus tard, Riku apparait à Illusiopolis, après que Naminé ait sauvé Kairi. Ces dernières se retrouvèrent face à Saïx, mais Riku vint à leur rescousse. La Keyblade Âmenivore se changea en une autre Keyblade, nommée « Point Du Jour ». Naminé appela Riku et disparut… Riku tenta de s’en aller, lorsque Saïx s’échappa, mais il fut stoppé par Kairi et Pluto. Riku enleva sa capuche pour montrer son visage à Kairi, brûlant d’envie de le voir. Mais elle se retrouva en face du visage d’Ansem, le Chercheur des Ténèbres. Elle ne fut, cependant, pas troublé par cette apparence, distinguant la vraie forme de Riku sous celle que ses yeux voyaient.

    Dans son chemin pour aller retrouver Sora, Kairi fut attaquée par des sans-cœur. Elle fut sauvée par Riku. Il lui donne l’Appel Du Destin, une Keyblade de fleur, avec laquelle elle se battrait. Après que Sora ait gagné la victoire contre Xigbar, il rejoignit Kairi. Riku essaie de s’en aller, mais Kairi l’arrête. Elle essaya de convaincre Sora que c’était bien Riku, sous cette forme d’Ansem. Il se concentra et vit aussi le vrai corps de Riku. Cette révélation rendit Sora très heureux, et il ne le cacha pas. Cela confirmait aussi que c’était bien lui, dans la Forteresse Oubliée, qui lui ramena ces glaces, et les photos. Riku dit ensuite la vérité sur Roxas à propos de Sora et ce dernier se rendit compte qu’il ne l’avait jamais rencontré ; Roxas avait quitté l’organisation pour partir à sa recherche, et le rencontrerait sûrement, un beau jour.

    Près de la fin de cette aventure, Riku retrouva le Roi Mickey et DiZ, de son vrai nom « Ansem Le Sage », qui essayait d’utiliser une machine afin de transformer le Kingdom Hearts en données. Xemnas arriva. Ce dernier ainsi qu’Ansem le sage échangèrent quelques froides paroles. La machine explosa, car elle ne pouvait pas supporter la force Kingdom Hearts, laissant ainsi tomber un nombre incalculable de sans-cœur. L’explosion rinça aussi Riku du surplus de ténèbres qu’il possédait, et lui fit retrouver son apparence normale. Riku anéantit alors le reste du château, après quelques encouragements, et abandonna son manteau noir de l’organisation XIII, et son bandeau. Lui, ainsi que les autres avec qui il était, tombèrent sur Pat et Maléfique, qui eux-mêmes décidèrent de lâcher une horde de sans-cœur, pour s’emparer de l’Illusio-Citadelle. Ils tombèrent sur Xemnas et ils refusèrent catégoriquement sa demande, de rassembler plus de cœur. Xemnas prit alors Sora dans une arène, pour se battre avec lui, un contre un. Tout le monde l’encouragea. Quand Sora se retourna voir Xemnas, il vit qu’il avait déjà atteint le Kingdom Hearts et qu’il avait disparut à l’intérieur. Une porte, par la volonté des mondes, fut construite. Riku et ses amis la suivirent : cette porte les mènerait à Xemnas. Après une rude bataille, Naminé réapparut. Créant un Couloir Des Ténèbres vers l’île du Destin, puisque Riku ne le pouvait plus. Xemnas attaque alors, conduisant un dragon robot, géant. Il sépara Sora et Riku des autres. Après une série bataille, Riku et Sora furent amené dans le néant, pour une bataille finale et fatale, contre Xemnas. Vers la fin de la bataille, Riku prend un coup, pour permettre à Sora de gagner la victoire contre Xemnas et Sora lance un rayon de lumière émanant de sa Keyblade. Après que Xemnas ait été défait, Sora et Riku (maintenant blessé), se retrouvèrent face à une machine visant à atteindre l’objectif de Xemnas, étant d’anéantir tout les porteurs de la Keyblade… Mais la machine se désintégra et retourna dans le néant. Sora et Riku partirent, et rejoignirent la Marge Noire.

    Ayant finalement le temps parlé, après toutes ces péripéties, Riku et Sora se retrouvent enfin. Riku vit une bouteille flotter, non loin et alla la chercher. Elle avait été écrite par Kairi, Riku reconnaissait très bien son écriture, et il la donna à Sora, étant convaincu que c’était pour lui qu’elle l’avait écrite. Sora arrive à crée la lumière des Ténèbres et les deux garçons sortirent de la Marge noire. Pendant que Sora retrouve ses amis, Donald et Dingo, Riku retrouve Mickey. Ironiquement, Riku avait été jaloux de la relation que Sora avait avec les deux valets du roi Mickey, mais Riku partageait une amitié similaire avec le roi.

    Alors que tout semble tranquille, Sora et Riku observent les vagues, se disant que c’était une bien petite île, mais qu’elle faisait partit d’un tout bien plus vaste… Et Kairi vient avec une lettre du Roi…


    †††††† A Brand New Start ††††††

    Le silence qui avait régné jusqu’alors fut bouleversé par une nouvelle lettre. Celle-ci disait que la paix serait troublée, car les forces du mal, toutes celles que Riku avait connues jusqu’à présent, était revenues à la vie, par un moyen qui ne saurait s’expliquer, et pour remédier à tout cela, une nouvelle aventure se voulait de recommencer. Riku, ayant toujours aussi soif d’aventures, repartit. Les émotions fortes appelaient son cœur, comme lorsqu’il était encore enfant. Ayant toujours réfuté l’amour, il le laissa pénétrer dans sa vie, se rendant compte que celui-ci marquaient des limites. Après tout, c’était à cause de la jalousie qu’il éprouvait envers Sora et les sentiments qu’il nourrissait pour Kairi, apparemment réciproques, que Riku avait eut tant de facilité à s’emporter, depuis tout ce temps… Cela le dépassait, déconcertait. En plein doute, il dut faire face au sans-cœur de Xehanort, nommé Nemesis. Ce fut lors de cet affront que Riku décida alors qu’il allait œuvrer pour la sécurité des siens, mais loin d’eux. Il se retrouva avec une force on ne peut plus stable, qui plaçait les ténèbres et la lumière sur un pied d’égalité, dans son cœur. Il fit une rencontre qui allait changer sa vie : celle d’Olette. Ils allèrent à Port Royal, tout les deux, et firent la rencontre d’un jeune homme nommé Haseo. Ce trio ainsi formé, se dirigea vers un endroit où sentait la présence de serrure : la baie des naufragés. Ils furent ensuite attaqués par Demyx, Leaxeus et Larxene et les combattirent, à l’aide d’un garçon nommé Ryo. Le monde fut donc scellé. Par la suite, les mercenaires furent crées par Riku. Il s’agirait d’un groupe visant à sceller les mondes et à contrecarrer les plans des organisations malintentionnées. Ainsi, il fallut sceller l’île du Destin, mais cela ne fonctionna pas… Les mercenaires perdirent le combat face à un sans cœur d’une puissance non-négligeable, qui s’était emparé d’Haseo. Ils purent tout de même s’enfuir, ce qui fut une chose étonnante. Riku fut ensuite blessé par ce même sans-cœur, et du guérir, durant de nombreux mois. La garde des mercenaires fut confiée à Jack Sparrow : Riku n’était pas en état de diriger. Rétablit, Riku extermina autant de sans-cœur qu’il le pouvait, dans chaque monde, pour empêcher ceux-ci de les propager… Il s’entraîna également pour se rendre plus fort, car il n’avait pas vraiment digéré sa défaire avec le puissant sans-cœur. Deux mauvaises nouvelles le percutèrent : d’abord, l’île du Destin avait été détruite, et la seconde était que le dirigeant du camp de la lumière, Alexander, était mort. Hors de question de rester les bras croisés, il fallait agir et vite ! Riku partit du camp des mercenaires pour se rallier à celui de la lumière et se rendit au Château Disney. Il n’y avait pas grand monde qui savaient qu’il se trouvait dans le château, mais ce petit monde garda le secret, et Sora et Kairi ne devait pas savoir que Riku était bien de retour, et que c’était lui qui allait se charger de bon nombre de choses, à présent.




Les Questions
Q u e s t i o n s :

    1) Votre personnage est-il capable d’aimer, d’avoir une relation ?

    Oui, il a une relation avec Olette.

    2) Si l’esprit de votre personnage s’incarnait en un animal mythologique ou chimérique ou réel (nuances acceptées). Que serait-il ?

    Un tigre blanc. (Je reprends ce qu’a dit l’ancien Riku, car je pense exactement la même chose.)

    3) Qu’en est-il de la fidélité et de l’esprit de camaraderie de votre personnage ?

    Riku est quelqu’un de tout ce qu’il y a de plus fidèle… Et pour l’esprit de camaraderie dont il est doté, il se conduit très souvent en chef, ayant l’étoffe même qu’il faut. Il est très protecteur envers les personnes de son camp, ceux qui sont dans la même équipe que lui et serait d’ailleurs prêt à tout abandonner pour eux.

    4) En vue de votre race, quand pouvez-vous dire que votre personnage a forgé une amitié. Citez quelques unes de vos relations amicales.

    Comme bien des gens le savent, Riku fait partit du trinôme que tout le monde connait bien, avec son meilleur ami, mais aussi son plus grand rival : Sora. Ainsi que Kairi, qu’il aime mais pour qui il réfute ses sentiments, aux dépends de sa grande amitié avec Sora. Il considère Wakka et Tidus comme deux frères, même si il se réservait plus avec eux qu’avec Sora et Kairi. Contrairement à Sora, qui a œuvré pour le bien et qui s’est donc fait plusieurs amis, Riku n’en a que très peu, car il a œuvré pour le mal. D’abord, il possède Mickey, avec qui il a vécu toute une aventure. Il connait également DiZ, avec qui il s’est allié, et Naminé.

    5) Quelle est la devise de votre personnage ?

    « Je n'ai pas peur des ténèbres! »

    6) D’un point de vue objectif, qu’est-ce qui vous semble être votre point fort, votre point faible ?

    Mes points fort : la modestie, la patience, la persévérance (voire même l’acharnement), le sens de la comédie, sens de l’humour, le dynamisme, ma passion pour le Rp (et les forums RPG/Graphisme), une adaptation facile pour n’importe quel RPGiste ou situation RP (du moins, je crois…), la sincérité (sous des phrases implicites xD), lorsqu’un rôle RPG me tient à cœur, c’est plus qu’une implication, dont je fais preuve pour ce personnage ; il devient une part de moi-même (non, je n’exagère en rien.). Une bonne orthographe et un niveau de RP relativement bon, je pense ^^

    Mes points faibles : Heu… en RP ? Les « s » du « je » (et donc les « t » du « il », quand je fais pas attentions, ça m’arrive de me tromper xP)... En fait, je crois que j'ai un problème TOUT COURT, avec la lettre S xD Heu, sinon, sans vous mentir, les fautes d'orthographes restent mon principal défaut... je pense pas que j'en fasse beaucoup, mais j'en fais quelques unes d'inattention, et j'essaie de les corriger (je les verrais, si seulement j'avais pas tout le temps la flemme de relire xD), mais je promets de faire un effort, sur ce forum! ^^

    7) Pourquoi incarner ce personnage ?

    C’est le personnage de Kingdom Hearts que je préfère, et c’est même mon personnage préféré de tous les jeux vidéo auxquels j’ai joué. J’ai été fan de lui du début à la fin. Sa part de mystère m’attire énormément. C’est le personnage que je comprends le mieux, il a une personnalité qui me fascine, je le trouve grandiose et trop fort quand il se bat, avec beaucoup de choses indescriptibles, et j’ai vu des Riku qui m’ont plutôt déçu dans mon passé d’RPGiste ! Aussi, j’essaierais, en RPG, si je peux l’incarner bien-sûr, de faire ressentir ces choses là aux lecteurs ! J’ai déjà essayé de jouer Sora (deux fois) et Riku (deux fois aussi) et j’ai largement préféré Riku… Que je joue beaucoup mieux, plus aisément, l’inspiration vient plus naturellement, quand c’est lui que je joue, enfin c’est ce que je pense. Même dans Chain Of Memories, ça a été un coup de cœur, pour moi, de jouer avec Riku. Et c’est le seul personnage dont aucun détail de personnalité ne m’échappe dans mon grand passé de joueur ! J’espère bien-sûr être à la hauteur du niveau qui est requis pour vous (et pour moi-même !) de jouer Riku (et de ne jamais vous décevoir en RP ! ^^)

    PS: Vraiment désolé pour la longueur énorme de la fiche, mais je voulais tout bien faire et c'est donc par volonté que j'ai fais long (et par nécessité aussi, vu qu'à mes yeux, les choses à dire sur Riku, il y en a énormément! xP): je voulais pas faire les choses à moitié xD. Prenez votre temps, vous en aurez besoin. Si la moindre chose ne va pas, dites le moi, je corrigerais bien volontier...
    N'ayant pas joué à Kingdom Hearts 2 (même si j'ai vu quelques parties), et n'ayant absolument rien su de 358/2 avant cette fiche, désolé si quelques passages sont ambigüs. Et, dernière chose, les citations ne sont pas toujours texto ce que dis Riku, mais j'ai fais de l'approximatif... J'espère que cela ne dérange pas! =) Au fait: MAGNIFIQUE, votre modèle de présentation, je l'adore... C'est la mieux réussie de tout les fow KH que j'ai vu! xD

    Bien à vous! ^^


avatar
Voir le profil de l'utilisateur
La lance Tourbillonnante.
Masculin
Nombre de messages : 1675
Age : 24
Localisation : Tour de Yen Sid
Date d'inscription : 25/05/2007

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Commandant
XP:
272/500  (272/500)
Lun 27 Déc 2010 - 20:23
Bonsoir et bienvenue sur le forum, Riku...
Je crois que tu as fait encore plus long que moi pour Yuri Lowell ^^.

Et donc, exceptionnellement, au lieu de tout lire et de noter après... Je vais y aller méthodiquement. Je lis une partie, je note.

Commençons...

Physique...
Sans dire que j'ai commencé ta fiche par une déception... Le Physique n'est pas à la hauteur d'un Général. Certes c'est très bon et extrêmement précis. Mais par exemple, le premier paragraphe... Tu me parles d'un Riku qui a quoi... Six, sept ans. J'ai trouvé ça un peu mal joué... L'idée n'était pas bonne. Tu as bien fait ça mais tu n'aurais pas du le faire...

Si j'ai bien compris... Tu as appris d'une certaine façon en lisant l'histoire ou quoi, qu'on a vu Riku alors qu'il était enfant, dans BBS... Donc tu t'es dit que tu devais le décrire. Ce que j'en déduis de cette partie de texte, c'est que c'est trop historique, trop par rapport à l'Histoire... Si je te demande pourquoi tu ne l'as pas décrit plutôt quand il avait dix ans, que répondras-tu ? Sinon que tu t'es fié à l'Histoire.

Tu sais, au fond, on connait tous (plus ou moins) l'histoire de Riku, on a déjà vu sa tête et ses vêtements... Je ne te demande pas de faire ta fiche pour réapprendre tout ça mais pour... Te juger. Ça reste excellent mais ça manquait de fluidité. Ton physique n'est pas un long fleuve tranquille, j'ai du me forcer à ne pas décrocher. Tu dois plaire avant d'être très précis.
Sinon, c'est dommage pour la première phrase, tu l'as déformée (et malgré ton commentaire de fin), je trouve que ça casse un peu l'effet ^^. La phrase perd tout son sens.

"Il y a un avantage à être moi... Quelque chose que tu n'auras jamais."

"Ah oui ? Quoi ?"

"T'avoir comme ami."


Commandant.

Caractère, je vais lire ça...

Ah non... Je vais quand même commenter ta description de combat, histoire que t'aies pas fait ça pour rien... C'est très bien mais c'est la même chose... Ton problème, c'est par exemple :

"Même au combat à main nues, Riku reste très fort. Après avoir rangé sa Keyblade Âmenivore, il met Xion à terre d'un coup de poing"

Mais au fond, on s'en fout de ça... Si tu illustres tes arguments par des exemples comme là, ça me fait penser que tu es parti de tes exemples pour créer tes arguments...
Oui bien sûr que c'est normal mais ne donne pas d'exemple, tu rends le texte trop historique, pas assez (et là, le mot est super important) Personnel.

...

Désolé si je te parais violent dans mes commentaires. Au fond, j'ai trouvé tout ça très bon, hein, c'est pour toi que je commente ^^.

Caractère... Je pense que c'est un peu le même problème mais pour ce coup-ci, tu as visé dans le un peu plus personnel. Général.

Et enfin l'Histoire...

Très bien écrite, c'est très long... En fait c'est presque parfait... Néanmoins ça ne m'a pas du tout plu, ça m'a véritablement ennuyé. Tu as repris toute l'histoire de Riku, sans chercher plus loin... Je veux dire, tu ne dis pas ce qu'il a fait, à tel ou tel moment dans le camp de Maléfique, tu n'as rien inventé alors que tu aurais pu dire qu'il est allé par exemple dans le Domaine Enchanté et qu'il a enlevé Aurore. Ce que tu as fait, c'est écrire tout ce que le joueur a vu. Capitaine.

Ca te fait donc une moyenne de Commandant. Garde à l'esprit que c'est un très bon grade pour une très bonne fiche.

Fiche validée et toutes conneries du style.



_______________________________
Contenu sponsorisé
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Riku [spoilers]
» Fiche technique de Lion Damon [ Validée ]
» Fiche Technique d'Ryuuma !
» [Validée]Fiche Technique de Krone Takeshi
» Fiche technique et news de Stay with me