Derniers sujets
» Mille Épines
par Death Aujourd'hui à 18:27

» Cachons tout ça
par Milla Maxwell Aujourd'hui à 11:08

» Tombent les masques
par Maître Aqua Hier à 0:41

» ...comme si c'était hier !
par Death Hier à 0:31

» Fiche Technique: Waltz
par Waltz Sam 9 Déc 2017 - 17:52

» Au coeur du Vide
par Rufus Shinra Sam 9 Déc 2017 - 17:29

» La vertu des brutes
par Rufus Shinra Sam 9 Déc 2017 - 16:56

» Camanaich et Entraînement de combat et agilité
par Kestia Sam 9 Déc 2017 - 9:47

» Bric à Brac
par Chen Stormstout Ven 8 Déc 2017 - 21:12

» Le savoir c'est le pouvoir
par Surkesh Ven 8 Déc 2017 - 19:46

» Attaque Nocturne
par Chen Stormstout Ven 8 Déc 2017 - 15:16

» Waltz, Le Valseur [terminée]
par Chen Stormstout Jeu 7 Déc 2017 - 17:09

» Nashira - Alya, les Sorcières aux Mille Savoirs et Anysa, la Lame de l'Avenir
par Nashira - Anysa - Alya Mer 6 Déc 2017 - 22:40

» Insomnie
par Chen Stormstout Mar 5 Déc 2017 - 19:10

» Trophées de Narantuyaa
par Narantuyaa Mar 5 Déc 2017 - 14:09


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant
 Ferme les yeux...
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Masculin
Nombre de messages : 148
Age : 23
Localisation : Dans le Château Disney.
Date d'inscription : 21/06/2010

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Général.
XP:
86/500  (86/500)
Mer 22 Déc 2010 - 0:23
La mission était à peine commencée que l’épuisement avait déjà pris total contrôle du corps, de l’âme et du cœur du souverain. Le maître à l’interminable barbe grise l’avait pourtant averti à multiples reprises : il ne devait pas s’élancer dans toute une gamme de missions aussi difficiles les unes les autres à la suite, car cela affectait drôlement ses performances. Mais Mickey toujours prêt à lutter pour le triomphe de la Lumière ne ratait pas une seule chance d’aider sa coalition, aux dépens de sa santé, et parfois même de sa vie. Dans une démarche lourde, nonchalante, presque funèbre, le monarque fit tout le trajet du château Disney jusqu’à la cité du crépuscule, là où était dressée l’incroyable tour de Yen Sid, le vieux sage. D’ailleurs, la mission de Mickey s’annonçait plutôt atroce à accomplir : selon les dires du chef de la confrérie lumineuse, le disciple devait défendre la tour de son maître. En effet, une bande de Similis, des reflets avides, avaient décidé d’élire domicile autour du bâtiment. Éradiquer des nuisibles bêtes comme des oies, quoi de mieux?

Le trajet fut comme prévu long & pénible, mais le Roi Mickey parvint finalement à destination, quelques heures après son départ. Dès son arrivée, il se laissa impressionner par la grandeur de la tour de Yen Sid. Il l’avait vue plusieurs fois auparavant – notamment lors de son apprentissage –, mais cet édifice l’ébahissait continuellement. De fait, le monarque ne savait pas réellement ce qu’il trouvait incroyable dans cette tour, si ce n’est que sa position géographique ou sa hauteur. Peut-être était-ce le tout qui rendait Mickey si étonné devant cette merveille architecturale? Peut importe. Sans ne plus tarder, le souverain se lança dans la gueule du Simili (jeu de mots). Il sprinta donc vers ses opposants et n’attendit pas une seconde de plus pour entamer le combat. Ainsi, les premiers reflets furent éliminés avec une telle facilité…

Mais Mickey était de plus en plus faible, et il ne pensait qu’à un bon lit surmonté de draps chauds et d’un oreiller moelleux… Il n’avait en effet pas réellement la tête à élaborer des stratagèmes, et attaquait par pure improvisation, c’est-à-dire qu’il envoyait des sorts de magie aléatoirement et fonçait dans le tas au hasard. En tout, le monarque dénombra au moins une vingtaine de Similis, tous semblables. Ils marchaient rapidement, et ils semblaient ne pas comprendre ce qui se déroulait autour d’eux. Ils lançaient parfois quelques regards furtifs dans les environs, mais ils n’avaient toujours pas remarqué la présence du Roi Mickey, qui avait pourtant fait disparaître quelques uns d’entre eux. Alors que le Roi Mickey passa à peu de s’évanouir sur le sol, il décida de se diriger de nouveau vers ses rivaux, qui cheminaient toujours bêtement. Le souverain fit apparaître sa keyblade et désintégra cinq d’entre eux, en alternant entre des frappes élémentaires et des coups normaux. Le tohu-bohu sonore était la seule chose qui retenait Mickey éveillé…

Puis, les reflets décidèrent enfin de réagir. Ensemble, ils foncèrent droit sur la souris, qui n’eut le temps de réagir. Quelques secondes plus tard, on le retrouvait les yeux fermées, étendue dans une botte de foin avoisinante. Mickey tenta de se relever à plusieurs reprises, et il réussit au bout de quelques tentatives. Pour la troisième fois, il sprinta difficilement vers les Similis. Il engendra des sphères enflammées, qui calcinèrent disons huit de ses opposants. Mais heureusement, les étincelles causées par le sort créèrent une sorte de ligne de feu qui servait en fait de tranchée de protection pour Mickey. À travers les flammes, ce dernier gela les derniers Similis encore vivants d’un simple claquement de doigts. Ceux-ci s’immobilisèrent quelques instants avant d’éclater en milliers de glaçons. Le souverain ne put retenir un rire lorsqu’il vit la scène.

À présent, il avait accompli sa mission. Laconique, étrangement brève… Il se précipita donc vers la sortie des lieux, mais au moment où il observait la tour de Yen Sid pour la dernière fois, un chaos sonore se fit entendre. Au loin, on pouvait clairement voir une armée de reflets se diriger à toute vitesse vers le Roi Mickey. Ébahi par tout cela, le monarque se retourna et accourut se dissimuler derrière la seule bâtisse des environs. Il voulut songer à une stratégie pour abattre tous les Similis, mais en vain. Son cœur battait à toute vitesse, son sang bouillonnait et son rictus souriant habituel se dissipa dans l’espace d’un instant. Les reflets s’approchaient de Mickey à une vitesse presque inimaginable, et il ne restait que quelques secondes avant d’entamer le tout pour le tout. Le souverain sortit de sa cachette et hurla de toutes ses forces.

Mais curieusement, des flèches glaciales fendirent l’éther et désintégrèrent tous les Similis presque d’un seul coup. Un nuage de fumée lactescente opaque émergea de nulle part, et à travers le brouillard, une silhouette fine se dessina. Sa vision étant un peu floue, le Roi Mickey distingua difficilement les traits de son interlocutrice – car oui, c’était bien le corps d’une femme. Tout ce qu’il parvenait à voir dans toute cette vapeur argentée, c’était le fait qu’elle soit entièrement revêtue de bleu et d’azur… comme la dame bleu que le souverain du château Disney avait rencontrée lors d’une mission dans le laboratoire d’Ansem. Mais qui était cette gente demoiselle, celle qui lui a sauvé la vie deux fois plutôt qu’une. Le monarque accourut à ses côtés, mais cette dernière se dissipa dans toute la fumée, qui s’estompait peu à peu. Affecté par toute cette mission, le Roi Mickey n’eut même pas le temps de réfléchir à tout cela qu’il sombra profondément…

Puis, il se réveilla quelques secondes plus tard : un fracas métallique hantait la quiétude de la tour de Yen Sid. Lorsqu’il se releva, devant ses yeux se dressait à présent un robot gigantesque qui mesurait près de quatre mètres et qui tenait fermement dans ses mains une longue épée dorée. Il marchait d’une façon saccadée, mais ses jambes étaient si longues qu’il n’avait pas besoin de courir pour rattraper Mickey. Ce dernier resta immobile plusieurs secondes, étonné. À l’instant où il désira réagir, la lame du robot transperça tout son corps, et le souverain s’écroula de nouveau sur le sol, dans sa propre marre de sang. Puis, il se sentit soudainement très léger et une lumière blafarde l’aveuglait. Il semblait planer au-dessus de la tour Yen Sid, alors qu’il était toujours étendu dans son liquide carmin… Cette sensation était si étrange.

Puis, au loin, une scène à faire frémir même les plus vaillants se dessina devant ses yeux : Yuri Lowell, vêtu d’un déguisement de chat, courait dans tous les sens et hurlait : « Je suis le chat-peau de paille du chat-eau! » Un peu plus loin, on pouvait voir Tifa couchée sur le sol, et Konan la pliait dans tous les sens, créant ainsi un origami humain. Terra, Sonny et Selene, quant à eux, préparaient une soupe où baignait Raido, qui fredonnait l’hymne de la Lumière. À quelques pas de là, Sarken était habillé d’une interminable robe de mariée et était sur le point d’épouser un zèbre loquace. Aqua s’était transformée en chauve-souris alors qu’Asuka, Cissneï et Aqua se divertissaient à cueillir des œufs dans un arbre étrange. Mais au plus haut, ce qui effrayait le plus Mickey, c’était de voir son maître, à moitié nu, faire une girafe en poterie…

Soudain, le Roi Mickey se réveilla. Il se trouvait toujours aux côtés de la tour de Yen Sid, mais n’avait ni plaie ouverte et les autres membres de la Lumière avaient disparus… … … …

C’est bien la dernière fois que le Roi Mickey accepte une mission de son maître en étant si fatigué.
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Ancien Sage
Masculin
Nombre de messages : 388
Age : 27
Date d'inscription : 26/04/2010

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Boss
XP:
322/500  (322/500)
Mer 22 Déc 2010 - 11:46
Bonne mission avec ton état de fatigue avancé cela passe complétement, du moins j'espère que les centaines de simili n'était qu'une invention. ^^

Mission Accomplie !
24 points d'expérience + 210 munnies + 3 PS en Magie
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Melvin ? ferme les yeux et imagine que je suis là près de toi
» Euphrasie ► ferme les yeux... les plus beaux rêves sont en toi. [Terminée]
» Ferme les yeux et tu verras ~ Jus de Myrtille & Patte Angélique
» (sïleas) même quand je ferme les yeux, je ressens ta mocheté.
» L'amour est aveugle. L'amitié ferme les yeux. • Rubis