Derniers sujets
Rites de PardonHier à 14:34Bryke RonsoAcceptationJeu 22 Aoû 2019 - 21:41FiathenL'étoile des vœuxLun 19 Aoû 2019 - 22:05KuroAprès GuerreLun 19 Aoû 2019 - 20:34Heinrich VentrecrocTout un programme !Lun 19 Aoû 2019 - 15:15Erik WoodsZombardiers et cervelles moisiesLun 19 Aoû 2019 - 14:34Ioan KappelLes roses sont bellesSam 17 Aoû 2019 - 23:05Irelia AlishinaBienvenue à la Ville d'HalloweenSam 17 Aoû 2019 - 19:12VentusDistille-moi une vodkaSam 17 Aoû 2019 - 17:24Ioan KappelIl y a toujours un cheminVen 16 Aoû 2019 - 11:31Chen StormstoutLe colloque des CaryatidesMer 14 Aoû 2019 - 20:37Irelia AlishinaVamos a la playaMer 14 Aoû 2019 - 12:57Huayan SongLà est le foyerMar 13 Aoû 2019 - 18:59SoraSombres horizonsJeu 8 Aoû 2019 - 14:24Chen StormstoutBirth by SleepMer 7 Aoû 2019 - 22:35Chen Stormstout
Nouveau

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade:
XP:
Comme au bon vieux temps...  (PV Xigbar) Left_bar_bleue0/500Comme au bon vieux temps...  (PV Xigbar) Empty_bar_bleue  (0/500)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Sam 30 Oct 2010 - 11:02
    La Forteresse Oubliée se dressait au loin, par delà les monts. Droit, au sommet d'une falaise nommée Précipice des Ténèbres, un homme se tenait, immobile. Le vent faisait lentement remuer ses cheveux, son regard semblait absent, perdu dans le lointain. Aucune étincelle de vie ne brillait dedans... Sous son épaule droite, l'homme portait une armure faite d'une seule pièce, et dans la main gauche, il tenait une arme étrange en forme de clé, la lame en était longue et délicate... Mais il ne semblait pas s'en rendre compte. Le silence se fit pendant un long moment... Puis il y eut quelque chose... Quelque chose d'inhabituel... Un battement. L'homme releva légèrement la tête. Ce battement n'avait rien d'ordinaire, puisqu'il avait eu lieu au sein même de sa poitrine... Il y en eut alors un second qui lui fit froncer les sourcils... Son cœur battait ? C'était une sensation étrange... Oubliée... Il fixa d'un air inexpressif la forteresse... Cet endroit... Il était déjà venu ici... Xehanort.

    « Ce nom semble surgir d'un passé lointain... ». Qui était Xehanort ? Était-il cet homme ? « Mais je suis certain que notre invité, Maître Xehanort, n'a pas fait tout ce chemin pour voir nos plus brillants éléments échouer. » Non... Il n'était pas cet homme là... « Mais Maître Ansem! Je m'étais dit que... » « Xehanort... » Son Maître l'appelait ainsi pourtant... Son Maître... « Vous êtes peut-être mon Maître, mais je ne vous laisserais pas faire de mal à mes amis! » « As-tu succombé aux ténèbres, Terra ?! » Terra ? Qui étaient tout ces hommes ? Quelles étaient toutes ces voix dans sa tête ? L'homme prit une longue inspiration. Sa respiration grave semblait difficile. Un éclair traversa sa tête, une douleur l'envahit tandis que des images s'imposaient à son esprit. Des images, des visages, inconnus, familiers, des lieux qu'il ne connaissait pas, des scènes qu'il avait déjà vécu. Son souffle se coupa. Il porta ses deux mains à son visage, dissimulant ses yeux, pour tenter d'oublier toutes ces agressions. Il y eut un tintement métallique... Il venait de laisser tomber au sol l'arme et l'armure... Comment était-il arrivé ici... ? L'homme resta un long moment ainsi, le visage enfoui dans ses mains, ses paumes appuyant sur ses paupières pour tenter de faire taire la douleur en lui. Comment était-il arrivé ici... ?

    Son cœur continuait de battre à un rythme régulier, retentissant dans son corps tout entier, dans sa tête... Pourquoi cela-lui semblait-il si étrange ? Sa respiration s'accéléra. Il ne parvenait pas à se souvenir. Il ne savait pas qui il était. « Il me faut... Plus de colère... J'ai besoin de... Plus de cœur... » « Pourquoi nous rejeter, nous qui sommes à la lisière des deux... Nous qui avons été rejetés à la fois par le bien et le mal... Nous n'avons pas eu le choix... » « Si la lumière et les ténèbres sont immortelles, alors nous, êtres du néant, nous sommes-aussi... Éternels... » Êtres du néant... Simili... Un corps sans cœur... Avait-il été l'un d'entre eux... ? « Exact. L'ombre et la lumière sont immuables. Le néant non plus ne disparaîtra pas. Mais tu sais Xemnas... » « Ça ne veut pas dire que tu es éternel! » ... Xemnas ? Il fit lentement glisser ses mains le long de ses joues, laissant son regard fixer de nouveau la forteresse. Ce nom lui rappelait de nombreuses choses... Xemnas... L'Organisation XIII, le Kingdom Hearts... Oui... Il laissa un sourire déformer le coin de ses lèvres... Il était sur la bonne voie... Mais s'il était Xemnas, que s'était-il donc passé ? Comment en était-il venu à revenir à la Forteresse Oubliée, et surtout comment avait-il retrouvé un cœur ? L'homme se concentra, fouillant dans sa mémoire afin d'exhumer ses souvenirs les plus récents... Sora... Non, cela remontait déjà à quelques années... Alors, quoi donc ? « Maintenant raconte, dis moi qui était Xehanort. Aucun de nous deux ne sortira tant que je n'aurais pas ma réponse. » « Ce qui s'est passé n'appartient plus à ce monde, que je sois la dernière personne vivante ou non qui connaisse ces informations, je ne te donnerais rien! » Son sourire s'élargit... Yen Sid, vieux sorcier dément... Croyait-il que sa vaine résistance l'empêcherait de découvrir la vérité ? Après cela, que s'était-il passé ? La chute des Reflets du Destin, le Manoir Oblivion... Mais à cette époque, il était encore un simili, alors que s'était-il passé après... Ah... Oui...

    Il s'était rendu à a Chambre du Sommeil. Il avait quitté l'Organisation temporairement, sans même les prévenir... Pourquoi déjà ? Il serra son crâne entre ses deux mains en fermant les yeux. Il avait eu un pressentiment... Quelque chose l'avait poussé à s'y rendre... Cela lui revenait en mémoire désormais. Il était resté longuement assis sur son trône, contemplant fixement l'armure au sol. Parfois, il lui arrivait de rompre le silence, de s'interroger lui même, de lui parler... Comme il le faisait habituellement... Et il s'était endormi... Xemnas laissa retomber ses bras le long de son corps avant de tourner la tête vers l'armure qui gisait à terre. Lorsqu'il avait rouvert les yeux, une étrange aura luisait tout autour d'elle, une aura de lumière. Intrigué, il s'était levé afin de s'expliquer ce phénomène... Du bout des doigts, il avait touché la Keyblade et...

    « Hun hun hun... »

    Et il était apparu ici, un cœur nouveau battant dans sa poitrine. Après des années d'attente, de patience, de recherches et de complots, il était enfin parvenu à retrouver une existence complète...

    « Je suppose que je dois te remercier... Mon amie... »

    Il sourit. Sa voix n'avait pas changée, conservant de longues intonations graves... Il fit volte-face, tournant le dos à la vue qui s'étendait devant lui, et fit quelques pas, frôlant l'armure du bout de ses pieds avant de s'éloigner. Désormais, il pouvait donc revenir à ses anciens projets... Toutes ces années perdues n'avaient été qu'un contretemps malencontreux... Le cœur des mondes... Kingdom Hearts... Il lui fallait obtenir son pouvoir... Mieux encore, il devait la créer, l'arme ultime. Xemnas poussa un ricanement sinistre tout en s'éloignant. S'il pouvait la forger, les mondes retomberaient sous le joug des ténèbres, et il pourrait alors les dominer... Ce cœur qui lui avait été accordé était la clé qui le mènerait au succès. Il était enfin redevenu celui allait régner... Xehanort... « Terra, que fais-tu ? Ta route te mène trop près des ténèbres. »

    « Quoi ?! »

    Il s'était arrêté sur place. Qui venait donc de lui parler ? Qui était Terra ? L'homme se retourna et regarda l'armure vide, rouillée par les années...

    « Que dis-tu... ? »

    Des échos du passé résonnèrent alors en lui... « Terra, tu sais que je te considère comme mon fils... Si ça ne tenait qu'à moi, je t'accorderais le Symbole de Maîtrise immédiatement. » « Tu es incapable de les sauver! Savoure cette rage et ce désespoir! Laisse les s'emparer de toi! » « Xehanort!!!!! » « Aqua, Ven... Un jour, j'arrangerais tout. » Il poussa un hurlement de rage avant de se laisser tomber à terre, genoux contre le sol. L'homme posa ses paumes contre ses tempes avant de dire à haute voix, entre deux souffles de sa respiration saccadée...

    « Qui... suis-je... ? »
Anonymous
Invité
Invité

XP :

le Sam 30 Oct 2010 - 12:51
Xigbar avait prit un petit moment de congé. A vrai dire, le fait d'avoir rempli sa dernière mission avec brio était assez suffisant pour prendre congé du nouveau supérieur aux cheveux roses. Et ouais. L'homme aux fusils lasers se trouvait encore bien au dessus de ce traître qui avait prit la place d'un de ses anciens amis proches. Il avait choisit comme destination de repos cette ville si joyeuse et lumineuse; les Jardins Radieux. Ce n'était pas la nostalgie des lieux qui l'avait encore fait revenir ici mais bien un point que le simili aurait bien voulu éclaircir. La dernière fois qu'il était venu dans ce monde c'était encore en temps que mission. Il avait dû vérifier si l'ancien maître de l'Organisation XIII était toujours dans sa cellule, dans son propre laboratoire. Qu'elle ironie du sort pour ce dernier ! Tout ces fidèles s'étaient rebellés contre lui, exactement comme l'avait fait les six premiers membres avec Ansem le Sage. Heureusement que Xigbar ne convoitait pas vraiment la place de maître qu'occupait Marluxia à présent. Mais comme on dit, l'histoire est amenée à se répéter et quelque chose disait au numéro deux que ce genre de mutinerie ne serait pas enterrée. Non... Parce quand ce dernier avait été à la chambre du sommeil comme il devait faire, Xemnas avait disparut. Nul doutes que le maître des similis allait prendre sa revanche.

Mais pas sur Xigbar, étant donné qu'il n'y avait pas participer. Et puis, ce n'était pas lui qui allait trahir un de ses plus anciens amis. C'est vrai, Xehanort et lui avaient projetés de voir ce qu'il allait advenir après une guerre des keyblades. La lumière... Après tout, c'était pour ça que Xemnas et lui étaient encore de ce monde. Tant qu'il n'avaient pas vu la vraie lumière, ils reviendraient autant de fois qu'il le faudra. Perdu dans ses pensées d'Organisation XIII, de traîtres, de lumière et ainsi de suite le simili ne parut pas se rendre compte qu'il était arrivé au précipice des Ténèbres. Xigbar. Quant il percuta, il se figea et se gratta la tête d'un air ennuyé, se demandant comment il avait fait pour s'y rendre. Et qu'elle ne fut pas sa surprise en apercevant un visage familier. Enfin, qui lui semblait familier. L'ancien porteur de la clé qui l'avait blesser était devant lui. Il semblait en combat intérieur dans sa tête. Un sourire mesquin naquit sur le visage de Xigbar. Ainsi il avait réussit à revenir de sa fusion avec Xehanort. Dommage, se dernier ne verrait jamais ce qu'avait donné ce qu'il avait fait autrefois. L'homme qui ressemblait à Terra s'était fait choir sur le sol, se tenant la tête comme si il avait une migraine. L'unique oeil doré du numéro II s'attarda sur cette dit tête. Le même regard que lui mais le détail qui fit hésiter Xigbar à donner une étiquette sur l'homme en face de lui fut ses cheveux. Ils n'étaient plus bruns comme le Terra d'Antan mais bien d'une incroyable couleur argentée. Comme si... Comme si Xemnas cette fois avait réussit à réintégrer le corps du disciple d'Ansem le Sage.


"- T'es revenu avec une nouvelle coloration ? ..."

Demanda Xigbar en s'approchant du pauvre homme qui semblait perdu. L'homme demanda alors à voix haute qui il était. Un sourire apparut sur les lèvres de l'archer qui s'était accroupit aux côtés du porteur de la keyblade.

"- ...Terra ?"

termina Xigbar sur un ton mauvais. Son regard se fit plus noir et infiniment cynique. Il ne s'était pas vraiment attendu à revoir le porteur de Keyblade de sitôt. Le numéro II s'était relevé et toisait l'autre de haut. Ce n'était pas plus l'ancien Terra que Xemnas. C'était juste un homme qui avait trop joué avec le feu et qui finalement s'était perdu lui-même. Qui il était ? Un fou, du moins à priori. Mais il y avait moyen de le faire se souvenir des choses de sa vie d'antan, que cela soit celle de Terra où de Mansex. Xigbar croisa les bras en attendant que l'autre ne daigne se relever.

"-Allez mec, viens prendre la monnaie que je te dois..."

Bon, pour le jeu de mot de l'expression "rendre la monnaie de sa pièce" était un peu...Comment dire ? Faible ? Ils avaient tant de choses à se dire, et surtout pourquoi Xemnas s'était retrouvé dans son ancien corps. Pas qu'il rappelait de mauvais souvenir, mais c'était tout comme dans l'esprit de Xigbar. Tout ce que dernier avait envie c'était de l'étriper. Sans un mots il fit apparaître ses deux fusils lasers l'un après l'autre et dans un bruit ont pu savoir que Xigbar les avaient charger. Le simili se mit en garde et attendait que Terra prenne les armes également. Ils allaient s'amuser...
Nouveau

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade:
XP:
Comme au bon vieux temps...  (PV Xigbar) Left_bar_bleue0/500Comme au bon vieux temps...  (PV Xigbar) Empty_bar_bleue  (0/500)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Dim 31 Oct 2010 - 21:07
    « ...Terra ? »

    Les muscles de son visage se crispèrent, donnant à sa figure un aspect déformé. Il resserra ses mains autour de son crâne. Il connaissait cette voix... Elle lui était désagréablement familière... Qui ? Qui l'avait appelé Terra ? L'homme redressa sa tête, et son regard croisa un unique œil jaune, tout comme les siens. Une lueur démente brillait au fond de sa pupille... Terra émit un grognement. A qui était ce visage ? Cet œil ? Cette cicatrice ? Il ne parvenait pas à placer un nom dessus, et pourtant... Tout deux s'étaient déjà rencontrés, c'était une certitude. Où et quand ? Son crâne le fit de nouveau souffrir : un éclair venait de le traverser, ou c'était tout comme. Terra, Xemnas ou Xehanort, lequel des trois était-il ? De nouvelles images lui revinrent en tête. Il était sur une plate-forme, entourée de cascades... Mais il n'était pas seul. En hauteur, un vieillard était attaché, et en face de lui... Il posa une main à terre en inspirant bruyamment. Chaque nouveau souvenir était une souffrance supplémentaire, et chaque indice lui donnait l'impression de régresser sur son identité. En face de lui, il y avait cet homme... Il n'était pas tout à fait le même. Son visage n'était pas encore défiguré, ses cheveux noirs ne possédaient alors aucune mèche grise... Il était indéniablement plus jeune, et différent, mais jamais il ne pourrait oublier ce sourire goguenard et satisfait... Cette voix sarcastique, même dans la plus faible intonation. Il essaya de l'attraper par le col de son manteau noir d'un geste brusque, mais l'homme s'était déjà relevé et éloigné d'un pas. Terra frappa donc le vide, allant jusqu'à perdre légèrement l'équilibre. Il lui lança un regard plein de haine. Cet homme... Quand s'étaient-il rencontrés ? Il y avait probablement quelques années déjà, et s'il l'avait appelé Terra... Alors, cet homme connaissait son passé mieux que lui même...

    « Allez mec, viens prendre la monnaie de ce que je te dois... »

    Il y eut un bruit étrange, et l'homme en noir tenait désormais deux fusils violets entre ses mains. Terra baissa les yeux et prit une grande inspiration... Son cœur ne cessait de battre à tout rompre... Ce qu'il lui devait ? Oui... Ils s'étaient affronté tout deux... C'était ici même, au Jardin Radieux, mais la bataille s'était déroulée à l'intérieur de la ville... Il se revoyait encore, brandissant son arme vers son adversaire à terre, concentrant les ténèbres pour mieux lui envoyer une déflagration qui allait le... Qui allait le frapper à l'œil. Voilà donc de quelle monnaie il parlait, mais tout bien réfléchi... Il ne l'avait pas connu uniquement en ces circonstances. Il eut une vision furtive, de lui même ainsi que de son interlocuteur, marchant dans un long couloir tout en conversant. Il ne comprenait plus. Quand cette bataille avait-elle eu lieu ? Était-ce avant qu'il n'expérimente le cœur et ses ténèbres ? Ou bien après ? Pourtant, lorsqu'ils travaillaient ensemble, cet homme portait déjà un cache-œil et... Pourquoi donc lui en voudrait-il maintenant s'ils se connaissaient depuis longtemps ? Quelque chose lui échappait... Cet homme, il l'avait connu lorsqu'il était encore l'un des apprentis d'Ansem le sage... Xehanort... Alors pourquoi le nommait-il Terra ? Deux clics retentirent. L'homme en noir venait de charger ses armes. Terra le dévisagea, la couleur jaune de ses iris s'intensifia tandis que ses pupilles ne devenaient plus que deux petites billes. Il avait adopté une posture de combat et semblait le provoquer à chacun de ses gestes. Le poing posé à terre, et qui le soutenait, se serra lentement tandis que la colère l'envahissait.

    « Braig... »

    Il avait prononcé ce nom comme dans un râle... Braig, cela lui était venu spontanément, et s'il ne pouvait l'affirmer, Terra était presque persuadé qu'il s'agissait bel et bien du nom de son adversaire. Il poussa alors un rire inquiétant, grave, long, sans aucune volonté. Un rire qui aurait pu être celui d'une personne dépourvue de cœur. Braig le défiait de nouveau ? Et bien, il allait se faire un plaisir de le vaincre et de lui extorquer la vérité, que cela lui coûte la vie ou non. Terra se releva lentement, ayant du mal à retrouver un certain équilibre. Ce faisant, il ne quitta pas des yeux l'archer qui semblait attendre qu'il se décide à l'affronter. Les deux hommes s'observèrent longuement... Désormais debout, se tenant droit et immobile, Terra demeurait impassible au sourire sardonique de son ennemi. Son visage froid demeurait fermé, n'exprimant aucune émotion, ni le doute sur son identité, ni le dégoût de cet homme qui semblait prendre un malin plaisir à jouer avec lui... Le vent souffla un peu plus fort, agitant quelques mèches de ses cheveux... S'ils en venaient à l'affrontement, et ils y viendraient, que pouvait-il attendre de lui ? Il avait souvenir de certaines de ses techniques qui reposaient en majeure partie sur la maîtrise de la gravité... Cela étant, il avait certainement concocté de nouvelles techniques depuis leur dernière bataille qui remontait à... Qui ne pouvait être située dans le temps... Terra amena alors ses deux poings serrés au niveau de son torse avant de détendre ses doigts crispés pour accentuer ses propos prononcés d'une voix sépulcrale.

    « Je ne sais ce qui amène nos destins à se croiser de nouveau... Mais je ne laisserais pas une telle occasion m'échapper ainsi, oh non... » Il marqua un temps d'arrêt afin de lui laisser l'occasion de peser ses propos. « Peu m'importe ton existence, et je pourrais te détruire à l'instant si telle était ma volonté... Mais tu possèdes une chose qui m'intéresse... »

    Sa voix profonde laissa place au silence. Xemnas se retourna et s'avança de nouveau vers les limites du précipice. Ses yeux fixaient la forteresse, mais il parvenait à sentir le plus infime geste de l'homme en noir... Une seule chose l'intéressait : son passé... Son passé qui l'aiderait à construire le futur... Il baissa les yeux vers l'armure qui gisait toujours au sol... Celle de son amie... Qui était-elle ? Peut-être que cet homme le savait aussi... Terra donna subitement un coup de pied dans la Keyblade qu'il avait laissé tomber un peu plus tôt. Il l'envoya dans les airs et l'attrapa dans une de ses mains d'un geste rapide. Dans le même mouvement, il se retourna vers l'archer et brandit la fine lame vers lui. Il ne savait s'il serait apte à la maîtriser, mais il s'agissait là de la seule arme dont il disposait... Sans même voiler son visage d'une expression, il lui dit alors brutalement...

    « Parle. Que sais-tu de moi ? Qui suis-je et qui est Terra ? »
Anonymous
Invité
Invité

XP :

le Mar 2 Nov 2010 - 12:06
L'homme qui ressemblait au Terra possédé par maître Xehanort sembla avoir un mal fou à chercher dans ses souvenirs qui il était vraiment. Pauvre, homme, quant même. C'est ce dont certaines personnes ayant un coeur penseraient en voyant un de leur semblable dans un état comme celui de Terra. Ses mains se resserèrent de plus belle sur sa tête avant que ce dernier ne lève la tête. Le regard de Xigbar pu enfin croiser celui d'un des ennemis qu'il haîssait le plus au monde. Ce satané porteur de la keyblade semblait s'être souvenu du numéro II de l'Organisation. Terra hésditait néanmoins sur son identité. A vrai dire Xigbar avait quant même beaucoup changé en dix ans. Mais même, quoi. Terra sembla enfin savoir à qui il avait à faire, parce que d'un mouvement brusque il tenta d'aggriper le long manteau noir de Xigbar qui eut juste le temps de bondir en arrière. Son regard chargé de haine... Terra avait-il encore des Ténèbrs en lui ? Cela était plus que probable. Un sourire sardonique était pparut sur le visage de l'archer. L'homme amnéisque en face de lui voulait-il se battre ? Dans ce cas, il serait servit. Xigbar s'était adressé au porteur de la keyblade d'un ton moqueur, histoire de le provoquer. Inutile de dire que Xigbar voulait lui faire payer la perte de son oeil droit ainsi que la cicatrice sur sa joue gauche. Et quoi de mieux que les moqueries pour pousser l'autre à l'irréparable ? Terra avait encore ces Ténèbres au fond de son coeur, Xigbar pouvait même les sentir d'où il était. L'homme aux cheveux d'argent serra le poing rageusement avant de laisser échapper un nom qui sonnait désagréablement aux oreilles du numéro II. Il s'agissait de son prénom d'origine. L'homme au manteau noir éclata d'un rire froid.

"- Pas vraiment..."

Répondit Xigbar en faisant un grand geste d'impuissance avant de poser l'un de ses fusils sur son épaule. Son regard était moqueur ainsi que le sourire qui ornait ses lèvres. Cette fois il n'y avait plus de doutes possible. Il s'agissait réellement de Terra. Parce que si cela avait été Xehanort et donc celui qui avait donné naissance à Xemnas il se serait souvenu que le numéro II s'apellait Xigbar et non Braig. Cela faisait longtemps d'ailleur que se dernier avait tiré un trait sur son passé en tant que faible petit humain. Tout en ne quittant par l'archer des yeux Terra se releva. Il s'affrontèrent du regard durant quelques minutes, détaillant ainsi ce qui avait bien pu changer depuis tout ce temps là. Le Terra de l'ancien temps utilisait déjà les Ténèbres. Pas de bol pour lui, son ancien ami savait également l'utiser maintenant, en plus de savoir invoquer des simili et son pouvvoir accru avec la gravité. Inutile de dire que dès qu'il fut un simili ses facultées de combat s'étaient considérablement améliorées. Ou pas pusiqu'un gamin de merde l'avait défait. Un souvenir aussi humiliant irritait Xigbar qui se disait que se battre contre un porteur de la clé pourrait le calmer. Si il perdait, évidemment. Le vent se fit plus puissant et les cheveux des protagonistes voletèrent doucement avant de retomber à leur place. Terra lança alors à Xigbar son interrogation quant à la raison de leur nouvelle rencontre et qu'il ne laisserait pas s'échapper une occasion en or comme celle-ci pour le détruire. Le détruire? Terra était-il sérieux ? pensa Xr en se curant les oreilles de son petit doigts, semblant ne pas être intéressé par ce que disait son interlocuteur. L'archer posa sesdeux mains sur ces hanches pour écouter quant même ce qu'avait Terra à ajouter. Dieu que c'étaitbarbant les gens qui rêvaient à voix haute... Selon lui, Xigbar possédait une chose qui l'inétressait. Quoi donc ?

"- Ah ouais ?"

lâcha Xigbar en regardant son ennemi d'antan, un air faussement incrédule sur le visage. Que possédait-il de l'ancien Terra, ne serait-ce que la haine d'avoir perdu un oeil ? Rien. Mais bon, laissons croire à cet énergumène que Xigbar possède la chose qu'il cherche. Faisons lui croire avant de le faire tomber de haut. Ces porteurs qui croyaient que rien ne pouvaient les toucher rendait Xigbar irritable. De super porteurs qui avaient un grand rôle à jouer... Mon oeil ouais. Terra se retourna vers le précipice sous e regard de l'unique oeil de Xigbar. Ce dernier se mordit la langue pour résister à son envie de pousser l'homme dans le vide. A vrai dire se serait une mauvaise idée, c'est plus marrant de se battre, quant même. Terra baissa la tête vers l'armure de sa copine magicienne avant de donner un coup à sa keyblade. Il l'attrapa dans un geste fluide et précis et se retourna vers un Xigbar toujours aussi silencieux. Mais même. Son regard le trahissait. Serait-il capable d'utiliser une arme qui n'emplifierait passa force brute ? Il fallait penser que c'était l'arme d'Aqua et que cette dernière était une magicienne et pas une brute... Terra reprit alors la parole d'un ton plus qu'agressif à l'encontre du numéro II. L'homme lui avait demandé de parler. Mais de quoi ? la réponse ne tarda pas à sortir. Terra demandait une nouvelle fois qui il était et qui était Terra.

"- Attend, tu m'prend pour une truffe ?"

rétorqua Xigbar en se garttant la tête d'un air passablement ennuyé. Etait-il vraiment stupide ou le faisait-il exprès ? Xigbar l'avait nommé par Terra il y a même pas quelques minutes et il recommence avec "Je suis qui moi ? Et Terra ?". Quelle blague.

"- Qui te dis que je sais quelque chose de toi ? Je ne suis pas ce Braig machin-chose, même si je dois dire qu'entendre ce nom m'irrite au plus haut point."

répondit Xigbar en fronçant les sourcils, un sourire crispé sur son visage. Oh oui. Braig, ce prénom qu'il avait porté il y a des année lui était maintenant aussi détestable que l'homme en face de lui. Il fallait dire que Terra et son prénom lui rapellait l'époque ou il était encore un humain. Une époque bien lointaine maintenant pour Xigbar. Xigbar se mit en garde, craignant que le dégénéré en face lui saute dessus. Il fallait s'en méfier, des gens perturbé comme Terra. Inutile de dire que ce dernier ne se contrôlait pas avant. Alors en ce moment, il devait tout faire pour ne pas se jeter sur Xigbar et l'étriper comme jadis.
Nouveau

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade:
XP:
Comme au bon vieux temps...  (PV Xigbar) Left_bar_bleue0/500Comme au bon vieux temps...  (PV Xigbar) Empty_bar_bleue  (0/500)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Lun 8 Nov 2010 - 8:58
    « Attend, tu m'prends pour une truffe ? »

    Le visage de Xehanort restait impassible. Il ne parvenait pas à déterminer si l'homme en noir était stupide ou s'il ne lui révélait pas ce qu'il souhaitait délibérément. Mais sa posture désinvolte, son air moqueur... Tout cela lui laissait à penser que le vieux borgne jouait avec lui, et cela l'agaçait au plus haut point... Il n'avait pas de temps à perdre avec un être aussi... Dérisoire que lui... Ses projets n'étaient pas encore clairs, mais il savait que de grandes choses lui étaient destinées, des choses qui pourraient à jamais changer la face des mondes... Et cet homme, avec son refus de lui communiquer ce qu'il savait, était un défaut, une anomalie dans la mécanique de ses plans...

    « Qui te dis que je sais quelque chose de toi ? Je ne suis pas ce Braig machin-chose, même si je dois dire qu'entendre ce nom m'irrite au plus haut point. »

    ... Son visage demeura impassible face à cette troublante déclaration. Braig... Ou peu importait son nom s'il ne souhaitait plus le porter... Mentait. C'était évident. Il savait qui il était, car cet homme aimait rester dans l'ombre tout en sachant précisément ce qui se passait dans chacun des camps... Il avait eu l'occasion de le constater à de nombreuses reprises, que cela soit lorsqu'ils étaient tout deux au service d'Ansem le sage ou bien... Après ? Quoi qu'il en soit, il allait lui révéler ces informations... Son visage balafré s'était tendu lorsqu'il avait prononcé le nom de Braig. Il reniait certainement ce passé, et le sien par la même occasion, mais l'heure n'était pas à de pareilles futilités... Il l'avait menacé de le détruire s'il ne coopérait pas, et n'avait absolument aucune intention de revenir sur sa parole. S'il ne pouvait l'aider, et bien il n'avait plus qu'à lui libérer le passage pour que commence enfin sa véritable quête. Xehanort serra un peu plus la Keyblade qu'il tenait. Elle n'était pas sienne... Pourrait-il la manier au plus fort de ses incroyables capacités ? certainement pas... Mais il avait le pouvoir des ténèbres avec lui, et son adversaire n'était pas des plus redoutables... L'archer s'était d'ailleurs mis en garde, prêt à se défendre... Ou bien à attaquer ? Dans les deux cas, cela laissait entendre que les négociations s'arrêtaient ici... Il abaissa son arme, cessant de la pointer sur l'homme en noir pour la diriger vers le sol. Jusqu'à quel point les pouvoirs de Braig avaient-ils pu évoluer durant toutes ces années ? Il semblait réellement différent... Plus puissant mais aussi... Autre chose, qu'il sentait vaguement sans toutefois parvenir à le déterminer... Il laissa quelques secondes s'écouler, observant le borgne qui ne se décidait pas à l'attaquer... Et bien, si c'était à lui de le faire... Xehanort apporta tout de même verbalement la conclusion de cette courte conversation... Sa voix était alors nettement plus grave, plus profonde, et ses intonations plus brusques.

    « Quel dommage que nous n'ayons pu parvenir à un accord...» Il se pencha légèrement tout en repliant le bras qui tenait l'arme. Son regard jaune fixait son adversaire de manière plus malfaisante... « Puisque tu refuses de me donner ce que je veux... » Une aura de ténèbres commençait à apparaître tout autour de lui, s'évaporant lentement de tout son corps... « Je vais prendre tout ce qu'il te reste! »

    Il poussa alors un hurlement de rage et de colère en levant son visage vers le ciel et en écartant les bras. Les ténèbres prirent alors possession de lui... Elles encerclèrent tout d'abord son corps, puis dans une explosion terrifiante, elle s'élevèrent dans les airs dans un gigantesque faisceau d'une puissance incroyable. Xehanort fixa de nouveau son ancien allié. Il eut une nouvelle vision... Tout deux, ainsi qu'une troisième personne qu'il ne parvenait à identifier, se trouvaient dans une salle immense, mais vide, assis sur de gigantesques fauteuils d'un blanc immaculé... Il y avait bien en tout une douzaine de sièges,peut-être un peu plus... Il cligna des yeux pour chasser cette image et se concentrer sur l'homme aux fusils qui attendait... Il eut un sourire en coin. Cela serait donc plus facile que ce qu'il escomptait si Braig se contentait d'attendre la mort là où il se trouvait... Xehanort saisit son arme à l'aide de ses deux mains, et sans même le laisser présager, glissa extrêmement rapidement sur le sol, jusqu'à finalement se retrouver placé derrière l'homme en noir. Il leva alors sa Keyblade et asséna avec force un coup brutal... Dans le vide... Il n'y avait plus rien à l'endroit où se trouvait l'archer une seconde plus tôt.

    « Quoi ?! »

    Il y eut un bruit de rafale, et il eut le réflexe de placer son arme devant lui pour parer les carreaux rouges qui se dirigeaient à toute vitesse vers lui. Ils disparurent au contact de son arme, et il eut alors un moment de répit pour localiser son adversaire. Celui-ci s'était éloigné de manière assez conséquente, puisqu'il se trouvait désormais à l'extrémité du précipice, surplombant le gouffre. Pire encore, il flottait dorénavant dans les airs, ignorant toutes les lois de la gravité. Les sourcils de Xehanort se froncèrent. Oui... C'était bel et bien ainsi dix ans auparavant... Braig avait donc l'avantage de la rapidité et de l'imprévisibilité... Mais pour ce qui était de la rapidité, il n'était pas en reste... Sans lui laisser le temps de tirer une nouvelle salve, il fléchit les genoux et bondit dans les airs, suffisamment haut pour se retrouver au même niveau que l'homme en noir. Agissant rapidement, il parvint à se rétablir et effectua une nouvelle glissade, dans les airs cette fois, qui allait le mener tout droit à l'archer... Il tendit son bras vers l'arrière, préparant une frappe violente de la Keyblade, et avant de se retrouver près de lui, lui hurla...

    « Tu vas payer pour ta trahison, Xigbar! »
Anonymous
Invité
Invité

XP :

le Mer 10 Nov 2010 - 16:20
La réponse que Xigbar fournit au maître de la keyblade ne parut pas le réjouir, même loin de là. Terra parut légèrement surprit mais cela dura quelques infime demi-seconde, comme si ce qu'avait vu l'archer dans ses yeux ambres n'était qu'une illusion d'optique. Peut-être que l'homme aux cheveux argenté savait qu'il se jouait de lui, et que le fait que Xigbar lui ait dit qu'il n'était pas Braig était une entourloupe. Après tout son visage était aussi lisible que les pages d'un livre. Il avait l'air vraiment fâché... Tellement hors de lui qu'il allait sans doutes tuer son ancien adversaire dans la seconde qui suivrait ses propos. Le regard de Terra s'était baissé sur la keyblade de la donzelle qui avait été son amie. Inutile de dire que les capacités brute de Terra n'allaient pas être très puissante avec ce genre d'arme, étant donné qu'Aqua était une magicienne et pas une karatéka. Mais de toute façon les Ténèbres de l'homme étaient encore là, c'était clair et net puisque Xigbar en sentait la puissance. Ainsi le supérieur était réellement revenu. Et oui. Ce n'était pas vraiment la présence de Xehanort que le simili sentait en son interlocuteur. Ainsi il était revenu... Mais pourquoi dans le corps de ce satané porteur de la keyblade ? A vrai dire, il avait l'air beaucoup plus puissant en tant que Xemnas qu'autre chose... Bref, durant un moment l'homme et le simili restèrent de marbre, dévisageant leur visage mutuellement. Si ils n'avaient pas respectivement une keyblade et deux fusil laser, ont aurait pu dire que Xigbar et son adversaire d'antan se battaient déjà par les regards assassins qui ornaient leur visages . Terra comprit que le numéro n'avait pas l'intention d'ouvrir les hostilité, aussi il se vit obligé de prendre la parole, se disant désolé qu'un accord n'ait pas été fait avec Xibby. Toujours en train de fixer fixement son opposant d'un regard haineux, l'homme baissa l'arme de sa petite copine. Tout en faisant cela, il menaça le simili de prendre tout ce qui lui restait en conséquence de sa réticence à lui donner ce qu'il recherchait. Un rictus infiniment sardonique apparut sur le visage émacié de Xigbar en voyant que l'autre utilisait son aura ténébreuse afin d'appuyer ce qu'il disait. Terra hurla alors et libéra d'un coup cette puissance malfaisante qui avait été stockée. Cependant ce dernier se tut et ses Ténèbres diminuèrent quelque peu. Terra sembla cligner des yeux durant un moment mais il parvint néanmoins à se ressaisir. Un sourire apparut au coin de ses lèvres. Peut-être croirait-il que Xigbar serait plus facile à battre en restant immobile à le regarder ? As if, comme il dit tout le temps. Non, il allait voir ce qu'il allait voir, ce traître, pensa Xigbar en voyant Terra s'élancer vers lui, keyblade en avant. Même avec une telle rapidité, Xigbar le laissa venir à lui. Enfin... Pas vraiment. Il savait ce que l'homme au cheveux argenté allait faire, aussi il ne prit même pas la peine de se retourner pour éviter le coup qu'on lui portait. Utilisant ses facultés sur la gravité, il se téléporta juste avant que la keyblade ne s'abatte sur lui. Surprit, Terra laissa échapper un "quoi?!?" tandis que Xigbar avait décidé de le laisser aucuns répits à son adversaire, lui envoyant pour se faire une rafale de coup de feu sous forme de lasers.

Le maître eut juste le temps de parer l'assaut avant que celui-ci ne trouve l'endroit d'où pouvait bien tirer l'archer. Ce dernier se trouvait maintenant au bord du précipice et flottait au dessus du vide. Son unique oeil, lui, toisait d'un air moqueur l'attaque ratée de l'homme. Ne perdant pas de seconde inutilement pour revenir de sa surprise, Terra se cabra et repartit à l'assaut, sautant et s'aidant de certaines capacités. Il fut alors au même niveau que le numéro deux. Tout en préparant sa frappe il s'écria que Xigbar allait payer pour sa trahison. Mais de quoi parlait-il ? Qu'elle trahison avait-il fait ? Décidément Terra était un drôle de type qui parlait de choses qu'il ne connaissait pas. Sauf si...Sauf si l'esprit de Xehanort et ainsi de Xemnas était encore en lui... Tout en fronçant les sourcils l'archer disparut à nouveau afin d'apparaître à nouveau loin du maître de la keyblade, histoire de riposter avec une nouvelle salves de tirs. Une fois sa riposte fine, Xigbar prit également la parole. Apparemment il y avait beaucoup de choses à éclaircir avec l'homme devant lui...


"- D'abord c'est Braig, puis Xigbar... Décide-toi, quoi. C'est l'un ou l'autre, choisit... Mais cela me surprend que tu sache comment je m'appelles vraiment alors que tu ne m'a pas connu à l'époque de l'Organisation XIII... A par si tu es Mansex, revenu dans ton corps par je ne sais quel moyens. Allez, raconte ton histoire à ton meilleur pote, mister master..."


rétorqua Xigbar en regardant Terranort d'un regard hautain. Non mais, le traiter de traître alors qu'il avait toujours fait son boulot comme un gentil garçon... Qu'elle blague. L'archer était tout sauf un traître. C'est vrai, qui est celui qui tuerait les autres XIII soupçonné de monter une mutinerie contre lui, hein ? C'était vrai que Xibby était le genre de personne qui hait les traîtres. Il aurait donc très bien pu être le premier à éliminer Larxene, Zexion et même Marluxia. Le numéro avait utiliser le terme de Mansex histoire de savoir si oui où non Terra possédait l'esprit ou les souvenirs de Xehanort l'époque avant qu'ils ne perdent tout deux leur coeur... Si il répondait à son petit surnom très sexy et...humiliant, peut-être est-ce qu'ils pourraient cesser de se battre et discuter enfin comme des gens qui se connaissaient depuis des lustres étant donné que Xigbar aura la preuve que Xemnas vit en Terra maintenant. Mais cela n semblerait pas être possible car les souvenirs de Terra semblait étouffer ceux de Xemnas. Aussi c'était peut-être la raison pour laquelle l'homme continuait à vouloir éradiquer Xigbar... Comme on dit, wait and see...
Nouveau

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade:
XP:
Comme au bon vieux temps...  (PV Xigbar) Left_bar_bleue0/500Comme au bon vieux temps...  (PV Xigbar) Empty_bar_bleue  (0/500)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Jeu 23 Déc 2010 - 15:56
    Terra retomba à terre lourdement. Son attaque n'avait pas atteint l'homme en noir qui avait dû disparaître une fois de plus en un éclair. Il n'avait toutefois plus le temps de se rétablir, son élan l'emportait toujours plus loin, et sa frappe le faisait dangereusement descendre. Il heurta le sol, lâchant la Keyblade qu'il tenait dans sa main et glissant contre les gravillons jusqu'au bord du précipice où il parvint à s'arrêter tout juste avant la chute. Désarmé, il craignait dorénavant une attaque éclair de la part de Braig... Si ses souvenirs étaient bons (mais l'étaient-ils ?), sa stratégie reposait avant tout sur cela, esquiver afin de mieux contre-attaquer alors que sa cible le cherchait encore. Il se redressa rapidement, cherchant du regard la position du tireur d'élite. L'homme serra les dents. Sa respiration avait grandement accéléré, de même que les battements de son cœur qui résonnaient dans sa poitrine, dans ses tempes, tandis que de légères gouttes de sueur perlaient sur son front. Cela n'avait rien d'habituel, l'effort qu'il avait produit était des plus légers alors pourquoi son corps y réagissait-il de cette façon ? Il inspira profondément. Ses gestes le fatiguaient, il n'était pas encore totalement habitué à sa nouvelle enveloppe charnelle, et cela pourrait représenter un risque s'il voulait se débarrasser de Xigbar. Il fallait mettre un terme aux hostilités d'une manière ou d'un autre...

    Xehanort aperçut alors son ennemi. Comme il l'avait prévu, ce dernier se tenait à bonne distance, ses fusils prêts à cracher de nouvelles munitions dans sa direction. Il entendit alors le son des canons, et la salve apparut. Il ne pouvait la parer cette fois-ci, son arme... Ou plutôt l'arme qu'il utilisait, gisait au sol à quelques mètres. Il aurait pu utiliser une technique spéciale pour se défendre, mais cela eut été au risque de gaspiller ses dernières forces... Malheureusement, il ignorait combien de temps il pourrait tenir à un rythme soutenu, il était donc plus sage de ménager ses forces afin de contrecarrer une attaque aussi basique. Il se jeta donc sur le sol, laissant les cristaux rouge écarlate passer au dessus de sa tête, dévié dans leur trajectoire au dernier moment pour aller se planter dans le sol tout autour de lui, et se redressa vivement afin, d'un bond, d'aller prendre la Keyblade. Une fois celle-ci en main, il la dressa droit devant lui, prêt à parer une nouvelle rafale... Qui ne vint pas... Ses sourcils se froncèrent tandis qu'il resserrait son emprise sur le manche de l'arme. L'archer ne bougeait plus et se contentait de le toiser... Étrange... Il avait pourtant eu une belle opportunité de l'assaillir une nouvelle fois...

    « D'abord c'est Braig, puis Xigbar... Décide-toi, quoi. C'est l'un ou l'autre, choisis... Mais cela me surprend que tu saches comment je m'appelle vraiment alors que tu ne m'as pas connu à l'époque de l'Organisation XIII... A part si tu es Mansex, revenu dans ton corps par je ne sais quel moyen. Allez, raconte ton histoire à ton meilleur pote, mister master... »

    Ces mots retentirent étrangement à ses oreilles. Braig semblait vouloir parler, ou bien le déstabiliser, mais il avait fait plusieurs allusions qui lui semblaient étrangement familières... Braig, Xigbar.... L'Organisation XIII... Le XIIIème Ordre. Il eut alors une illumination... Il revoyait une salle blanche, et de hauts, très hauts fauteuils... Et de nombreuses personnes, toutes vêtues de la même manière... Qui étaient-ils ? Les noms lui revenaient peu à peu... Roxas, Larxene, Marluxia, Luxord, Demyx, Axel, Saïx, Zexion, Lexaeus, Vexen, Xaldin, Xigbar... Et lui... Il se revoyait sur le fauteuil le plus haut, méditant de longues journées, réfléchissant à... Kingdom Hearts... Qui devait lui faire retrouver son cœur... Il écouta un court instant le battement dans sa poitrine. Son objectif était donc atteint. Mais il n'était pas Xehanort, pas plus que Terra, tout deux fantômes du passé... Il était le Supérieur, il était...

    « Xemnas, dis-tu... »

    Sa voix était plus profonde, semblable à celle de son ancienne vie de simili. Xigbar lui avait laissé un indice sur son identité en prononçant ce surnom dont il l'avait affublé... Ses lèvres s'étirèrent dans une grimace qui se voulait un sourire de triomphe. Il était l'ancien maître des simili... Masi comment en était-il arrivé là ? Marluxia et lui avaient repris possession du Manoir Oblivion, mais depuis ? Il avait disparu, il s'était isolé dans la Chambre du Sommeil. Combien de jours s'étaient écoulés depuis sa disparition au sein même de l'Ordre ? Et comment les choses avaient-elles évoluées en son absence ? Il savait que certains de ses membres, cupides et ambitieux, convoitaient son pouvoir... Xemnas sentit alors une brûlure au creux de sa paume. Il baissa les yeux vers la Keyblade qu'il tenait. L'arme légendaire s'évaporait lentement en un volute de fumée... Il regarda quelques instants l'arme de son amie disparaître avant de la laisser lui échapper. Ce n'était pas à lui de manier cette clé...

    Il leva les yeux vers le numéro II de l'Organisation. Son visage était devenu plus froid que la pierre, et seuls ses deux iris d'un jaune flamboyant étincelaient d'une aura maléfique. Il était redevenu celui qu'il était avant de retrouver son cœur... Il reprit alors la parole, les différentes sonorités de ses phrases s'allongeant au rythme de son ton calme et abyssale.

    « Dis-moi... Qu'est-il arrivé à mon Organisation... ? »
Anonymous
Invité
Invité

XP :

le Sam 25 Déc 2010 - 18:49
Laissant passer une occasion de faire mal à Terra, Xigbar s'arrêta de bouger et toisa l'autre de son unique oeil doré. Le porteur de la keyblade le fixait également, ce qui donna lieux d'un long silence pendant lequel les deux hommes s'examinèrent. Finalement, ce fut Xigbar qui avait prit la parole le premier, disant qu'il en avait marre que l'autre le nomme par Braig avant de changer par Xigbar. Visblement, ce dernier devait éveillés plusieurs souvenirs en Terra pour que ce dernier sache comment s'apelle maintenant le numéro deux. Il eut un long silence pendant lequel le maître sembla fouiller ses souvenirs ou bien même réfléchir à certaines choses, avant de murmurer ces mots...

« Xemnas, dis-tu... »

Il avait dit cela plus pour lui-même que pour partager le retour de sa mémoire avec son meilleur ami. Visiblement c'était son petit surnom qui avait du le mener sur la voie, il en était sûr. Terra sourit alors comme le faisait Xemnas autrefois. Il resta ainsi silencieux, semblant se remémorer enfin tout ce qu'il s'était passé durant sa vie de simili, de Sora à la seconde trahison de l'assassin sublime. Xigbar, lui, avait croiser les bras dans l'attende de savoir si oui où non le Supérieur daignerait enfin se lever. Une chose étrange se passa alors. Xemnas baissa les yeux sur l'arme de son amie disparue. L'objet s'était sans doutes mise à faire un truc précis pour que Xemnas en tienne compte. Il se passa quelques secondes et l'instant d'après le numéro I libéra la keyblade de Maître Aqua qui s'évapora en un volute de fumée. Xigbar regardait d'un air interdit la main vide de Terra. Ce dernier, quant à lui, venait de poser son regard orangé sur le numéro II qui essayait de comprendre ce qui venait de ce passer. Bref, il ne faillit pas comprendre ce que Terra venait de lui poser comme question.

« Dis-moi... Qu'est-il arrivé à mon Organisation... ? »

Un blanc se fit, pendant lequel Xigbby regardait toujours la main du Supérieur. Il se demandait comment c'était possible qu'une keyblade disparaisse ainsi alors que cela faisait des années que sa porteuse était décédée. Ce pourrait-il qu'elle ait enfin rendu l'âme et que depuis tout ce temps elle n'était pas morte ? Ou alors Aqua aurait très bien pur revenir seulement maintenant de l'au-delà. Au fond, cela était envisageable puisque le numéro II avait sû revenir lui-même du rien duquel il venait.


"- Ton Organisation ? T'en a plus, mon pote..."

Réponse simple qui sortit de la bouche de Xigbar d'un ton froid. Son groupe qui avait accueillit les treize similis n'existaient plus vraiment. Bon d'accord pleins de membres étaient revenu, mais depuis la trahison les membres s'étaient tous mit en tête de faire ce qu'il voulaient maintenant que le Supérieur avait été exilé par Marluxia. Certains s'était joint à sa cause, surtout les membres dans le bas des numérotation, alors que les anciens avaient juste tirés un très sur les XIII. Xigbar, quant à lui, obéissait à contre-coeur à Marluxia mais espérait secrètement le retour du Supérieur afin que tout redevienne comme avant.Maintenant que c'était le cas, l'archer avait plus qu'une seule envie; mettre un terme à l'existence de ce traître de Marluxia une bonne fois pour toutes. Néanmoins, cela n'allait pas vraiment être possible, parce que ce dernier était sûr que ce serait Xemnas qui voudrait lui mettre une raclée mémorable. Et comme c'est le big boss de service, nul doutes qu'il tiendra compte des envies d'un membre en dessous de lui...
Nouveau

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade:
XP:
Comme au bon vieux temps...  (PV Xigbar) Left_bar_bleue0/500Comme au bon vieux temps...  (PV Xigbar) Empty_bar_bleue  (0/500)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Sam 1 Jan 2011 - 20:56
    Xemnas demeura impassible à la réponse de Xigbar... Plus d'Organisation ? Pourquoi cela ne le surprenait pas ? Pour un peu, il en aurait ri... Mais cela ne lui faisait rien. L'archer semblait s'en amuser, lui et son éternelle détachement face aux situations... Voyons... Qu'avait-il bien pu se passer durant son absence... ? Xemnas fit quelques pas jusqu'au bord du précipice, toisant le gouffre d'un œil absent. il s'en était douté à la seconde même où il avait décidé de se rendre dans la chambre du sommeil une fois encore... Alors, qui cette fois avait eu l'audace de ruiner son Organisation... ? Le Supérieur fixa la forteresse d'Ansem le sage qui se dressait au loin. Qu'étaient devenus les assistants ? Xigbar s'était toujours considéré autrement qu'un membre de l'Organisation, et il n'avait pas tort sur ce point... Il était peut-être l'un des seuls à distinguer les ficelles qui enchainaient les autres membres dans leurs rôles de pantins... Xaldin et Vexen ? Non, il ne se les imaginait pas trahir, pas de la manière dont il l'entendait actuellement. Si le numéro III ne rechignerait probablement pas à quitter l'Ordre, ce froussard de scientifique y resterait attaché, à l'abri de ses éprouvettes... Tout deux auraient pu s'accaparer le contrôle de l'Organisation pendant son absence, mais à titre temporaire, ce qui n'aurait en rien pu menacer son équilibre. Lexaeus... ? Lexaeus n'était pas un homme d'initiative, pas seul. Lexaeus suivait celui qu'il jugeait juste. Lexaeus était peut-être le moins conspirateur de tous... Zexion... N'était plus qu'un souvenir. Et les membres suivants ? Des outils. Des pions à avancer sur l'échiquier, mais des pions redoutables... La plupart d'entre eux avaient déjà trahi ou comploté. Saïx, Axel... Aucun d'eux n'avait sa confiance... Demyx était bien le seul de qui il ne se méfiait pas. Luxord était trop calculateur pour qu'il lui accorde un certain crédit, et les suivants... Marluxia et Larxene, des éléments de choix, certes, mais bien trop difficile à déplacer sur un échiquier. Et Roxas, le simili du héros de la Keyblade... Leur Organisation n'avait jamais rien eu d'une Organisation. Il était d'ailleurs regrettable que peu d'entre eux eurent été crédules, cela aurait pu lui laisser un peu plus de temps pour mener à bien ses projets... Enfin...

    Le Supérieur reprit ses esprits. S'il devait y avoir eu une prise de pouvoir durant son absence, il suspecterait immédiatement Saïx ou Marluxia. Ses yeux jaunes semblèrent fatigués un bref instant avant de se révéler totalement vides. L'un d'eux était actuellement à la tête de l'Organisation, et il avait dû s'en suivre une réaction en chaîne qui avait fait partir certains membres ne tolérant pas cet Ordre nouveau... Peu importait qui, peu importait comment... Le point qui l'intéressai tétait de savoir dans quel état il allait récupérer l'Organisation XIII... Les membres qui avaient fui n'étaient peut-être pas tous récupérables, et il faudrait compter avec les pertes qu'il y aurait afin d'accéder de nouveau au pouvoir... Que cela soit une initiative de Marluxia ou de Saïx, il faudrait compter avec une Organisation ayant perdu de... Quatre à six membres... Le premier d'entre eux était bien évidemment Zexion, mort il y a peu et banni de l'Ordre depuis longtemps... Les deux suivants étaient les renégats à éliminer, Saïx et Axel ou bien Marluxia et Larxene, et les suivants étaient les membres qui avaient quitté le navire.

    Il inspira profondément, et eut l'impression qu'il ne l'avait pas fait depuis des siècles. Ses plans seraient compromis s'il devait faire avec des outils défectueux... Il lui fallait encore un peu de temps, partir à l'instant tuer les traîtres était hors de question, pas sans avoir pris en compte tous les éléments et trouvé une solution à tous les cas de figure possible... Il était un homme de patience, et elle allait de nouveau lui être utile... Lorsque le moment serait venu, et uniquement à cet instant, il reviendrait. Mais jusque là, la discrétion serait de mise... Xemnas vit volte-face et, lentement, s'approcha de l'armure qui gisait à terre. Elle pourrait peut-être encore lui servir... Il la prit sous son bras et s'éloigna, quittant le précipice des ténèbres. Il passa à côté de Xigbar sans lui adresser un regard. Moins il en saurait, plus il se sentirait en sûreté. L'archer était digne de confiance, après tout il était bien le seul à tout savoir des machinations qui se tramaient depuis plus de dix ans maintenant... Mais il ne pouvait prendre le risque de l'utiliser, à la fois par méfiance pour son caractère changeant et pour ne pas que ses ennemis puissent en tirer quoi que ce soit. Arrivé à une distance assez conséquente, il pencha tout de même la tête vers lui, légèrement... Ses yeux ne distinguaient pas sa silhouette, mais il pouvait le sentir derrière lui. Sa voix d'outre-tombe retentit une dernière fois...

    « L'heure de mon retour approche à grands pas... Tiens toi prêt... »

    Sur ces mots, les ténèbres apparurent autour de lui, formant en une poignée de secondes une sphère tout autour de lui. Il fit un pas et s'engouffra à l'intérieur du portail, s'enfonçant dans l'obscurité pour attendre le moment propice...
messages
membres