Derniers sujets
» J'vais vous pécho !
par Arthur Rainbow Hier à 22:34

» Tours de force d'Heinrich Ventrecroc
par Heinrich Ventrecroc Hier à 21:41

» De l'ennui naît l'horreur
par Chen Stormstout Hier à 19:50

» Les Exploits du Poète
par Arthur Rainbow Hier à 13:47

» Halloween quand tu nous tiens !
par Arthur Rainbow Hier à 12:56

» L'enthousiasme éternel
par Agon Wiley Hier à 2:28

» Trophées d'Agon Wiley
par Agon Wiley Hier à 2:01

» Le ciel est à nous
par Arthur Rainbow Lun 21 Aoû 2017 - 12:55

» Absence Xaldin...
par Général Primus Lun 21 Aoû 2017 - 1:50

» Annonciation
par Matthew March Dim 20 Aoû 2017 - 17:14

» Une main tendue
par Matthew March Dim 20 Aoû 2017 - 16:28

» L'empereur du micro
par Lotis Terrick Dim 20 Aoû 2017 - 10:57

» Breaking News : Annonce du Porte-parole !
par Roxanne Ritchi Dim 20 Aoû 2017 - 0:03

» Ecrire pour les nuls
par Lotis Terrick Sam 19 Aoû 2017 - 16:36

» Field of Heroes
par Invité Sam 19 Aoû 2017 - 16:07


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant
 En territoire Astralien... [Mission atroce.]
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Reine de l'Envie
Féminin
Nombre de messages : 349
Age : 21
Localisation : Au Château de la bête, affalée sur son canapé, le monde à ses pieds.
Date d'inscription : 05/07/2010

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Boss
XP:
349/650  (349/650)
Jeu 14 Oct 2010 - 15:58
    Un vaisseau se posa, et une jeune femme à la silhouette svelte en sortie, Ariez la grande princesse de l'envie, dans un habit des plus... Royal ! Son immense robe noir était d'une classe sans nom. Bien sur, une robe de princesse n'est rien sans froufrou, et c'est pour cela que cette robe était orné de multiples froufrou. D'habitude, elle porte sa robe noir faite de cuir rapiécé (magnifique robe d'ailleurs !), mais depuis qu'elle avait eu le château de la bête... Elle était en mesure de s'offrir de nombreuses robes ! Alors pourquoi se les refuserait-elle ? Tout en faisant quelques pas, elle vit le chose la plus triste et fade qui lui avait été donné de voir... C'était, comment dire... Vide, rien d'intéressant, et c'est la première fois que rien ne lui faisait envie dans ce monde... Enfin si, elle avait envie de construire un château ici, tout simplement car ca aurait été magnifique à la fenêtre. Ce décor aurait surement plus à Ulquiorra, lui qui adore le vide... Par contre, quelque chose qui embêter déjà plus la princesse, c'était le manque de vie. Il n'y avait aucune vie... Mais alors vraiment aucune vie... Ça en était triste. Le regard d'Ariez en devint mélancolique, jusqu'à ce que, elle même devienne triste... Nostalgie quand tu nous tiens... En rentrant au château, elle trouverait un peintre et l'emmènerait ici pour faire une peinture, elle voulait vraiment un tableau de la fin des mondes...

    Après avoir rêvassé quelques instants, la princesse se mit à marcher quelques instants. Elle s'arrêta net, de ces mains émanait une lumière violacé. Dans un flash, apparut un chocobo noir. Ce dernier s'inclina devant la princesse, pour lui permettre de le monter. Elle ne se fit pas prier, vous vous en doutez... Chevauchant une majestueuse créature noir à plume, la grande princesse avançait et admirait la triste beauté des lieux. Ici et là, il y avait ce qui semblait être du sable. Avec l'océan de ténèbres autour, cela faisait penser à une plage. Il y avait même une cabane, qui c'était bien sur écroulée. Une cabane en ruine... Plus elle regardait ce paysage, plus la princesse voulait des toile où ce lieux serait peint ! Elle voudrait plusieurs toile, des tas de toile. Si seulement Ariez savait peindre...

    Cela faisait maintenant une demi-heure qu'elle admirait ce monde, elle avait complètement oublié sa mission. De toute façon, on lui a rappeler sa mission... En effet, alors qu'elle se promenait, plusieurs soldat ont surgis de tous les cotés ! N'étant jamais à cours de ressources, Ariez se mit à léviter au-dessus de son chocobo, évitant les sans-cœurs. Vu que quelqu'un voulait jouer à ca... Elle aussi, invoqua des sans-cœurs, mais d'un tout autre gabarie... En effet, elle invoqua cinq centaurus. Les centaurus sont des centaure sans-cœur... Les cinq ont vite fait de détruire les vingt ombres. Pfff... Quelle bande d'amateur, quand est-ce qu'ils comprendraient que la Coallition c'est l'avenir du sans-cœur ? Sans doute jamais...

    - Des sans-cœurs qui m'attaque ? Mais c'est n'importe quoi... Les sans-cœurs sont à moi !

    - Il suffit ! Vous, membre d'Astral ! Je vais vous tuer !

    - Je suis la grande princesse Ariez moi ! Et puis c'est quoi ca Astral ?

    - MENSONGES !

    L'inconnu, qui était visiblement très énerver ré-invoqua vingt ombres. Encore une fois les centaurus n'en fit qu'une bouchée, même s'ils ont eu un peu plus de mal... Alors comme ca, lui aussi était un maitre de sans-cœur ? Un amateur, comparé à elle, et même un amateur tout court. Durant plusieurs dizaines de minutes. Ce fut un combat entre sans-cœur. A chaque fois il y en avait un qui en invoquait un de plus fort que l'autre, et ainsi de suite... Oui, c'était bien chiant et très ennuyeux. En plus, mine de rien, ca commençait à être fatiguant. Cela suffisait ! D'ailleurs l'invocateur appela à son aide un sans-cœur géant, maniant une épée tout aussi géante. En plus, il avait des ailes. Vraiment effrayant, et dur à vaincre... Mais une telle créature ! Quelle occasion...

    - Sceau de l'harmonie...

    Un étrange symbole noir est apparut sous les pieds d'Ariez... Les yeux fermés, elle se concentrait... Des gouttes commençaient à apparaitrent au-dessus d'elle. Au bout de quelques secondes, un portail aquatique, et de ce portail, il en sortit une créature impressionnante. La créature était un dragon, je pense que cela se voit plus que tout. Mais il n'avaient pas de pattes, à la manière des serpents. Des écailles recouvraient son corps, le reflet de ses écailles étaient magnifiques, oscillant entre le bleu turquoise et le bleu saphir. Tel un immense collier de diamant. La magnifique chimère venu des mer possédait deux paires de nageoires, l'une grande et très déployée, l'autre plus discrète, plus basse et moins souvent utilisée. Ses nageoires lui servait d'aile, car oui, cette créature volait ! Ses deux yeux rouges rubis fixait le sans-cœur... Et ainsi débuta le combat... Lévithan se propulsa sur l'invincible et lui mordit le cou, à la limite de lui arracher. La victime frappa à plusieurs de son poing le dragon de mer, dans l'espoir de lui faire lâcher prise, mais sans succès... Le dernier espoir du sans-cœur fut de donner un coup d'épée au dragon. Ce dernier se recula juste à temps ! Se plaça au-dessus de sa maitresse, il ouvrit la gueule en grand... Un énorme geyser à très haute pression en sortie. Le jet d'eau anéantis complètement le sans-cœur... Ne restait plus qu'à achever le prétendu "invocateur"... Il faisait honte aux invocateurs ! Ariez fit apparaitre un sabre dans sa main, et l'acheva. Flagada Jones ramena la carcasse au vaisseau... La princesse, qui à prit son temps pour revenir vit un avion ecoué près du vaisseau et la carcasse de l'invocateur... Elle mit, à contrecœur, le cadavre dans le vaisseau et retourna à la cité du crépuscule...
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
L'Ombre ~ Orgueil
Masculin
Nombre de messages : 342
Age : 24
Localisation : Dans les méambres du néant
Date d'inscription : 09/11/2008

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: .
XP:
0/0  (0/0)
Dim 17 Oct 2010 - 15:16
Mmmm.... Ma foi, c'est une bien belle mission, une bonne description, une bonne analyse sur le ressenti d'Ariez.... Le combat par contre, j'ai trouvé qu'il y avait un manque de détail, combat d'invoqueur... un manque cruel d'action, sauf vers la fin la c'était bien avec léviathan et tout ca, sa ma rassurer d'ailleurs...

gains : 48 points d'expérience + 470 munnies + 4 PS
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Blue nightmares of a red hydrangea [ Mission Atroce ]
» Rapport : Mission de bataille à 1500 points ork vs tyty
» Première mission
» Une mission pour changer la face d'Haïti !
» Libellé de la lettre officielle de démission du Commissaire Claudy Gassant