Derniers sujets
L'Ainé des Surhommes

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Commandant
XP:
239/350  (239/350)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Dim 12 Sep 2010 - 0:39
    La troupe de sans-cœur se rapprochait alors vers Angeal. Leur nombre était impressionnant, dispersaient de pars et d'autres de la gare, inerte. La vingtaine de sans-cœur fonça alors sur le guerrier, et ce à l'instant même ou il posa un pied sur le sol de la garde. Soit, il serait là dans quelques secondes. Il dégaina alors une épée de bonne facture, forgé par les courageux travailleur de la lumière avant de se mettre en garde. L'ennemi n'était alors plus qu'à un mètre, deux maximum du surhomme. Profitant de leurs attaques désordonnés pour les abattre, la victoire fut facile.

    Il se risqua, après avoir abattu les ombres autours de lui, à jeter un regard autour de lui. Balayant le lieu d'un coup d'œil, l'évidence même : Ce n'était que le commencement.... Un mauvais commencement... Il se prit alors qu'il observait la gare un coup de griffe dans le dos… Son premier réflexe, fut de se retourner. Une ombre. Son épée allait alors sceller le sort du sans-cœur quand Angeal se retrouva mystérieusement plaqué contre un mur. Ses réflexes n'était plus aussi aiguisé qu'avant... Il faut dire que l'entrainement a été négliger ces derniers temps...

    Bien que legerement sonné, il se leva et se remis en garde. Une ombre à forme humaine, habillé en controleur de train semble être la cause de tout ceci. Yen Sid avait prévenu qu'un sans-cœur ressemblant à un contrôleur se trouvait dans la gare et était des plus dangereux... Le vieux mage avait aussi précisé que son sifflet très puissant projette des ondes, apparemment capable de projeter un guerrier bien bâti tel Angeal contre le mur. Il attaqua alors toutes les ombres ennemis avec une nouvelle énergie comme de fureur. Mais tandis qu’il prenait la vie d’ombres avec une facilité déconcertante, il se vit bientôt encerclé, en plein d'un groupe d'ennemi. Comment pouvait-il être si nombreux ? Le contrôleur... Couvrant l'arrière de ses camarades plus faibles, et les invoquant aussi, surement...

    L'homme aperçut alors, et cela pendant l’espace de quelques secondes à peine, le regard inquiet d'un enfant qui tenait un grand bâton de bois dans ses petites mains gantées. Et comme si ce fut une vision d’horreur, une vision hanta son esprit... Celle de ce jeune homme mort, le cœur dévorer...

    Le commandant prit appui sur ses deux jambes, avant de s'élancer vers l'enfant bousculant alors toutes ombres sur son passage... Ce ne fut pas sans mal, puisque son corps fut griffé en de multiple endroit... Leur nombre comble leur faiblesse... Et alors que les sans-cœur entourant le jeune garçon fut éliminé d'un coup d'épée, le contrôleur sans-cœur siffla de toutes ses forces dans son... Sifflet. Une violente onde de choc, n'hésitant pas une seule seconde Angeal prit se plaça devant le garçon, dos vers l'attaque... Qu'il se prit de plein fouet comme en témoignait son râle de douleur... Son regard se posa alors sur celui qu'il avait sauvé. Ses habit trois fois trop grands pour lui empêchant de voir son visage, on ne distinguait que deux orbites jaunes.

    « Tu a été brave et je salue ton courage. Maintenant va, je prend le relai ! »

    Acquiescent, le garçon anonyme du nom de Bibi s'en alla en courant, avec une démarche pour le moins... Personnelle, sans doute à cause des vêtements trop larges. Il fallait s'y résoudre. Ce n'était pas pour lui plaire mais le choix était un privilège qu'il n'avait pas à ce moment là... Le surhomme jetât son arme au sol à quelques pas de lui. Il se saisit de l'impressionnant manche situé sur son dos... L'épée broyeuse était dégainé, la fin approchait...

    Les sans-cœurs, uniquement guidés par leur soif de cœur insatiable et remarquant que l'homme à une seule aile était seul mais aussi blessé, décidèrent d'un commun accord de lui foncer dessus, comme des vautour sur un cadavre. Comme un ours sur du miel. Mais voilà, le contrôleur, lui aussi décidé à en finir avec cet invité qu'était Angeal lança une onde de choc sur lui. Cette seule attaque eut raison d’une dizaine d’ombres. D'un roulade, il évita l'attaque contrairement aux ombres. Quel travail d'équipe... Et bientôt, le plus puissant de tous ceux présent en ce lieu assené le coup fatal, ou plutôt il en asséna quinze. Le peu de force qui lui restait, il le mit dans ces quinze dernières attaques... La gare devint alors vide de tout sans-cœur.

    « Brasier ! »

    Ce mot... S'en suivit une explosion prêt du guerrier qui renvoya une dernière ombre à terre... L'homme ne put s'empêcher d'esquisser un sourire à la vue de son "sauveur" qui partait en courant, fuyant l'homme qu'il avait sauvé. Sans doute un peu timide. Angeal reprit alors son épée avant de retourner au vaisseau. Il ne fait pas bon pour un homme comme de lui de rester en ce lieu, territoire de la coalition... Et en ce moment même deux soldat de la lumière en payait les conséquences...


_______________________________

Fiche de compétence
Ancien Sage

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Boss
XP:
322/500  (322/500)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Dim 12 Sep 2010 - 15:28
Alors pour cette mission, j'ai apprécié le combat en lui même, tu respectes aussi les lignes demandés, et tu as répondus en quelques jours, de plus tu restes modeste sur tes capacités face aux troupes et tu t'en sort bien amoché.
Mais (car il y a toujours un mais Smile ), ce que je reproche à cette mission est ton introduction, on est propulsé tout de suite dans le combat comme une souris dans un piège à rat, on ne sait pas comment il est arrivé là ni comment il commence le combat.

Mission Accomplie !
37 points d'expérience + 350 munnies + 4 PS en Force
messages
membres