Derniers sujets
Membre

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade:
XP:
0/350  (0/350)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Mar 31 Aoû 2010 - 15:22
La valse endiablée
Mission difficile

..


La jeune femme avait enfin mit fin a sa mission avec son cher acolyte, Marluxia. Elle avait " contente" de l'avoir revu, c'etait un signe que le complot n'était plus bien loin, aussi devait-elle se montrer encore droite pour le moment ... Mais elle songeait ... Elle réfléchissait a comment prendre compte avec l'Assassin Sublime sans éveiller les soupçons. Mais elle n'avait pas de quoi être inquiète ! Le Supérieur s'était éclipsé dans la salle du sommeil pour un bon moment et à part lui, personne ne viendrait à redire des agissements suspects des deux traitres ! C'etait un appel a l'action ! C'etait le moment parfait pour sortir de l'ombre et reprendre le contrôle de l'Ordre ! Larxene savait que son camarade partager son avis ! Les choses allaient très vite changer, la Blondinette en était sure ! Mais ce n'était pas pour cette raison qu'elle allait se relâcher ... D'ailleurs, elle avait eu vent d'un humain remarquable .. Un qui, apparemment, pouvait rivaliser avec les XIII ? Voila qui retenait l'attention de la Nymphe Furieuse ! Surtout quand elle entendait que ce fameux humain avait une vitesse qu'aucun simili ne pouvait égal ... Un défi ! Une provocation pour la demoiselle qui était l'élément le plus vif de l'Organisation. C'etait comme une atteinte personnelle ! Une atteinte qu'elle ne pouvait pas laisser couler ! Hmm ... Elle voulait voir ca de ses propres yeux ! Et puis, s'il était aussi interessant que cela, il aurait une place de choix dans leur rang ... La Cité du Crépuscule ? Elle s'y rendrait ! On lui avait conseillé de prendre des Sans-Cœur avec elle. Pour l'aider ? Pff ! Elle avait besoin de personne pour faire poser le genou a terre a un humain ! Un petit défi personnel, ni Simili, ni Associé, ni Animus, personne ne viendrait interférer dans la lutte !


Larxene quitta bien vite la Citadelle, excitée comme une puce a l'idée de faire face a cet humain ! Elle voulait voir si ces fameuses rumeurs étaient vrais ou un simple canular pour attirer l'attention du XIIème Ordre ... Piège ? Peut-être ... A vrai la Nymphe Furieuse ne prenait pas vraiment en compte cette possibilité ... Elle était bien trop pressée de se battre pour penser a ce genre de problème. En parlant de problème ... Elle allait en plein territoire ennemi, peut-être devait-elle être prudente ... Surement oui ! Mais trop hautaine, la jeune femme ne craignait personne dans le clan adversaire ! Mais peu importante, la jeune femme apparut devant la gare, la grande place ou elle avait sentit une force plus accrue. Sortant de son passage sombre, la jeune femme posa ses mains sur ses hanches en regardant la gare et son clocher ... Impressionnant ... Soudainement une voix s'éleva dans son dos. Larxene se tourna d'un coup et vit un jeune homme assis sur le muret qui donnait sur le vide. La voix annonçait " Je vous attendez. " Sous son capuchon, la Blondinette plissa les yeux, elle attrapa les bords de sa capuche dans ses mains et la tira en arrière pour dévoiler son visage. L'homme était resté assis, scrutant de ses iris mauve la nouvelle arrivante. La Numéro XII observa son vis-à-vis, il semblait assez grand et mince, ses cheveux hirsutes étaient blanc, virant un peu au mauve. Une mèche lui tombé sur le visage, cachant sa face droite. Ses prunelles étaient profondes et mystérieuses, intéressantes ... La Nymphe Furieuse pouvait y voir danser une flamme narquoise. Un petit sourire amusé trônait sur les lèvres de l'humain. Elle ne le cachait pas, cet homme était assez agréable à regarder Dans sa main un paquet de bonbon entamé dans lequel il avait pioché en fixant Larxene. Cet individu dégageait une aura de puissance. Ainsi c'etait donc lui qu'elle cherchait. La Simili ne rétorqua rien, elle resta silencieuse a l'affirmation du jeune homme. Il daigna enfin se lever avec une sorte de lenteur en posant son paquet de bonbon sur le muret.

    ??? : « Oui je vous attendez ... Je me présente. Byakuran. Jamais je n'aurais penser que les Similis pouvaient être ... Des femmes. Ma foie, cela ne me gène pas. Jeune demoiselle, m'offrez-vous l'honneur d'une valse ... »

    Larxene : « Une valse ? J'suis la pour ça ... Mais ... J'regrette, j'vais devoir abimer votre beau visage ... C'est dommage ... »

    Byakuran : « Ne vous en faite pas ma chère, je ne suis pas en sucre ... »


Le beau jeune homme ricana légèrement et s'élança d'un coup vers son interlocutrice qui eu un geste de recul. L'humain venait de brandir son poing pour l'écraser dans le buste de Larxene, mais la demoiselle interposa sa main pour que celle frappe dans sa paume. Ainsi retenir le coup. Sans perde de temps, la jeune femme se baissa pour le frapper dans l'abdomen et le faire reculer. Elle le poussa en arrière et sauta pour reculer, ainsi prendre plus d'élan pour porter un coup prochain, mais Byakuran s'était vite réceptionné pour bondir vers Larxene et s'élança en arrière pour ne pas recevoir ses coups. Mais, inattendu, son adversaire glissa au sol pour arriver dans le dos de la Blondinette, il venait d'attraper ses mains et les coinça dans son dos en la tenant immobile, resserrant son étreinte sur les petits poignets de la demoiselle qui poussa un couinement de douleur. Il s'approcha de son oreille, il était suffisamment proche pour que la Nymphe puisse sentir son souffle chaud sur sa peau ... L'humain lui murmura sur un drôle de ton ...

    Byakuran : « Est-ce la votre vitesse belle demoiselle ? Voyons, je suis sur que vous valez mieux ... »


Après un petit grognement, Larxene lança un sort de foudre qui fit lâcher prise à son opposant. Il poussa la demoiselle en se reculant pour ne pas se faire foudroyer. La Numéro XII fit une vrille dans les airs pour poser sa main au sol et ainsi balancer son corps pour retrouver sa stabilité. Elle porta son regard sur Byakuran qui n'était plus la. Hein ?! Il était de nouveau dans son dos, a lui souffler qu'elle était trop lente ! Provocation de trop. Quatre Blitz apparurent dans la main de la Furie, d'un coup brusque, elle se retourna pour le frapper avec. L'Humain se recula de justesse pour ne recevoir que des plaies superficielles au niveau du thorax, ses vêtements avaient été arracher en fine coupure qui suivit la trace des couteaux. Le jeune homme regarda les traces laisser par les armes. Larxene en profita pour se ruer vers lui, elle lui écrasa son poing fermé dans l'épaule puis se baissa pour frapper son genou avec l'un de ses couteaux, réduisant ainsi l'agilité de ses mouvements. Elle se releva en sauter pour lui frapper le menton avec la paume de sa main. Byakuran lui attrapa alors le poignet et l'envoya valser contre le muret. Larxene s'y écrasa lourdement. Elle se releva tant bien que mal tandis que l'humain fit l'état de ses blessures, surtout celle a son genou. Une fois debout, elle vit un boule de feu s'approcher dangereusement vers elle. Elle eut le réflexe de sauter pour atterrir avec légèreté sur le muret. La Simili sentit alors la foudre s'abattre non loin d'elle. L'enfoiré, il ne lui laissait pas deux minutes pour souffler ! Ainsi se mit-elle a courir le long du muret pour échapper au éclair bien qu'elle ne les craignait pas vraiment ... Mais non elle souhaitait pas le voir se satisfaire de l'avoir toucher ! La Numéro XII s'arma de ses Kunais et s'élança dans les airs, elle tourna sur elle même en envoyant une rafale de couteau sur Byakuran qui venait de bondir en arrière a plusieurs reprises pour tout esquiver. Larxene se déplaça suffisamment rapidement pour arriver sur le mur derrière Byakuran, ainsi elle put l'attaquer sans qu'il puisse riposter ou esquiver, elle s'en donna a cœur joie ! La Blondinette entoura ses lames de foudre et les lança sur l'Humain qui s'en prit plus de la moitié. Elle lui remarqua sur un ton des plus narquois.

    Larxene : « Est-ce la votre vitesse petit Humain ? Voyons, je suis sure que vous valez mieux ... »


Elle ricana et sauta au dessus de lui pour lui faire face tout en restant à distance raisonnable. Le défiant du regard et venir continuer cette valse des plus intéressante ! Cela faisait bien longtemps qu'elle n'avait pas eu un adversaire a la vitesse égale, voir supérieur a la sienne ! Sur son visage, un sourire amusé. Elle aimait ce combat et le ferait durer jusqu'à épuisement de lui ou d'elle-même. Le jeune homme se reprit et fit apparaitre quelque chose aux pieds de Larxene qui sauta par réflexe, un réflexe un peu bête d'ailleurs quand elle remarqua que ce n'était qu'un leurre pour la faire bondir. En effet Byakuran était au dessus d'elle, bras tendit pour lui coller une droite. La Nymphe se tourna sur le coté pour que le poing du jeune homme ne la touche pas, elle lui attrapa le bras pour le faire tourner et en se tournant elle-même, elle lui colla son coude dans le visage, plus précisément sur sa joue, laissant apparaitre une belle trace rouge qui bien vite deviendrait un bleu ... Quand ils retournèrent au sol, Byakuran se massa la joue en riant, un rire que sa vis-à-vis ne sut interpréter. Mais sans plus d'importance ... Le combat reprit son cours, toujours aussi intense et rapide. Le jeune Humain lança un combo de coup de poing que Larxene para ou stoppa, mais le dernier plus puissant vint la percuter de plein fouet et la fit reculer, elle fit se casser la figure mais elle se rattrapa avec difficulté sur le premier appui qui s'offrait a elle. La Blondinette commençait a se lasser de ce jeu ... Elle se concentra un peu plus sur le combat pour pouvoir y mettre fin. La jeune femme s'élança vers Byakuran et se laissa glisser par terre pour lui faucher les jambes. Arrivée en dessous de lui, elle lui donna un coup de pied dans le ventre pour le faire décoller un peu plus du sol. Elle se releva aussitôt en sautant pour lui retomber dessus. Quand elle eut appui sur le torse du jeune homme et l'écrasa de son poids pour le faire écraser au sol. Le choc fut tel que l'humain fut sonné pendant de longues secondes. Larxene se baissa et s'approcha de son oreille pour lui susurrer.

    Larxene : « Dommage que je dois me séparer de toi ... Tu me plaisais bien ... »


Elle se recula en déposant un petit baiser en coin de ses lèvres et se leva complètement en faisant un signe de la main pour invoquer les Sans-Cœur que lui avait donné le Devin Lunaire. Larxene partit s'assoir sur le muret et prit des bonbons dans le paquet qui s'y trouvait, regardant le beau jeune homme encore sonné se faire voler son cœur pour les rejets des Ténèbres. Adieu bel humain ...

La guerrière satyre

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Commandant
XP:
300/350  (300/350)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Jeu 2 Sep 2010 - 17:39
Byakuran ^^

Je suppose que c'est la dernière que je note. Très belle mission, Larxene, tu l'as remplie parfaitement, la longueur parfaite. Le contenue maintenant, ma foi je n'ai pas grand chose à dire, toujours quelques petites fautes d'inattentions. Je ne te l'ai pas encore dit, mais j'aime bien le fait que tu mettes quelques petites images dans tes rp.

Alors... 39 points d'expériences + 385 munnies + 4 PS en Vitesse.
messages
membres