Derniers sujets
Membre

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade:
XP:
500/500  (500/500)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Lun 23 Aoû 2010 - 5:20
    "Baralai, j'ai pas mieux que toi sous la main donc tu vas aller à la Cité des Rêves. Là-bas un pécore de marchand s'amuse à détrousser les honnêtes gens pour revendre ce qu'il a volé. Comme tu le sais, on protège ce monde et quand l'art sera présent, ils sera à nous. Nous ne pouvons laisser les personnes dans la misère. Retrouve cet homme, fais-lui comprendre qu'ici, il n'est plus le bienvenu s'il continue ses manigances."

    "Je n'ai pas mieux que toi sous la main" ? Ah oui, alors là, de mieux en mieux. A croire que il n'y avait pas suffisamment de membres au Consulat et qu'il était un choix de dépit ? Génial, excellent même ! Mais bon, il fallait quand même apprendre à faire des concessions, ainsi, Baralai avait préféré se taire plutôt que d'aller la ramener encore une fois. Avec tout ce qui se passait en ce moment, il n'y avait pas besoin de ça. Une excuse pour en rajouter. Non, c'était trop idiot. Il n'était pas homme à se rabaisser à aller expliquer ses torts et ses réussites au premier quidam venu. Enfin... oh si seulement. Fut un temps où il n'avait à rendre compte de ses actes à personne. "Fut un temps"... il parlait comme un vieux guado oui ! Ah.. Vivement que les temps changent, ils n'y en avait plus pour long avant que tout s'enchaîne en vitesse. Les Reflets du Destin avaient disparu de la circulation apparemment. Bonne nouvelle tiens ! C'était la meilleure depuis des mois. Bon débarras en fait.

    Enfin bon, c n'était pas le tout de tergiverser sur l'ordre de mission. Il valait mieux causer sur la mission elle même. La Cité des Rêves, ok, tant que c'était dans l'enceinte des deux mondes sous contrôle du Consulat, la mission était plutôt simple. Au moins il n'y aurait pas à chercher bien longtemps. C'était pas mal ça le coup du "je vole les gens de je revend"... Il avait déjà connu quelqu'un qui volait ce qu'il avait vendu, et revendait encore ensuite. C'était simple, jusqu'à ce que l'on se fasse prendre bien sûr. Enfin, l'important était de couper court à ce manège qui n'avait que trop durer... Pourquoi ? Ravir la population ? Leur faire croire que le Consulat œuvrait pour le bien ? Non, était juste comme les autres factions, il recherchait le pouvoir par une méthode détournée. Les Arts en l'occurrence. Inattendu sachant que certains ne se cachaient pas de vouloir ouvertement tout détruire. Au milieu de cela il y avait la lumière, qui allait se faire dévorer comme pas possible. Quel bel équilibre... Il y avait bien des jours ou le fils de Clio désirait être aussi idiot que tous les autres qui croyaient poursuivre leur cause en détruisant leurs opposants. Tout était si simple lorsque l'on ne réfléchissait pas. Mais s'il quittait le Consulat, où irait-il ? Nulle part. Il repartirai à marauder comme avant ? Peut être, mais il n'en avait pas plus envie que ça. Il avait l'impression d'être revenu au temps des Croisades entre Bevelle et Zanarkand, que de souvenirs... Finalement, est-ce que tous les mondes se ressemblaient ? Oui. Chaque monde avait son histoire propre, mais tous se rassemblaient dans le point des guerres. Pour gagner des terres, pour faire l'emporter une croyance, mais lorsqu'ils avaient gagné ? ... Cela recommençait déjà.

    Une période de paix sans angoisse de guerre n'existait pas, de même qu'une époque de guerre sans espoir de paix en somme.

    L'ancien maître de Yevon arriva dans la Cité des Rêves. Elle était comme décrite dans les livres qu'il avait lus. Bâtie de pierre, de colombages et de bois. Il arrivait à voir la cathédrale, un édifice religieux de plus. Comme quoi, les mondes se ressemblaient bien, "la foi pouvait déplacer des montagnes" comme disait l'adage. Il traversa rapidement les quelques rues qui cachaient un bon nombre de boutiques vers celle justement du marchant qui l'intéressait. C'était selon les informations un brocanteur, donc, il fallait trouver une boutique de vente ou à défaut : un hangar pour tout entreposer. c'était facile, certaines maisons étaient immenses, de plusieurs étages. Il était simple de tout mettre dedans. Un voleur avisé cacherait tout son stock dans l'une des caves au grenier.

    Mais, il valait mieux savoir que lorsqu'on se croyait au fond du gouffre, on ne pouvait que remonter. C'était bien ce que pensait un certain maître de Yevon qui trouva sur son chemin un type affairé à faire rentrer une énorme caisse par une porte deux fois trop petite. Il devait être bien trop pressé pour avoir regardé que c’était physiquement impossible. Les soupçons du fils de Clio ne furent que démultipliés lorsque le marchant le voyant arriver vers lui recula de quelques pas. Ça commençait bien tiens... La mission serait vite réglée en fin de compte, tout portait à croire que ce marchand était le voleur.

    "Tu as vite intérêt à me dire où tu as obtenu cette caisse et ce qu'elle contient" dit-il à peine arrivé face à lui.

    Pas la peine de déclarations grandiloquentes, il n'y avait que Yevon qui méritait ça, le Consulat avait suffisamment d'orateurs pour garder deux mondes parfaitement sous sa coupe. Et la mission était si ennuyeuse qu'il valait mieux la finir aussi vite. Appeler ça une mission difficile, c'était surestimer énormément de paramètres. Oh, il fallait l'appeler difficile parce que l'ennemi avait sorti une arme ? La monde était bien bas. Que feraient les commerçants pour protéger leur pécule dans certains endroits... C'en devenait pratiquement blasant.


    "Tu peux être que du Consulat pour en vouloir à mes affaires ! Vous laissez jamais personne tranquille bande de salauds !"

    Oh... les injures maintenant. A croire que ce type tenait les Consuls en très haute estime. Peut-être avait-il déjà eu affaire à eux ? Possible hein. Il ne se passait passait pas une journée sans qu'une mission tombe comme étant "régler le compte de X marchand". Ils montaient une guilde de fraudeurs ? Ça ne ferait que plus d'argent. Enfin, revenons-en au fait, ledit marchand ne répondant sûrement plus à sa mine ligne de conduite venait de hurler ses menaces à travers toute la rue, brandissant un large couteau dans tous les sens. Il n'avait rien de mieux à faire non ? Non, apparemment. Il n'en fit cependant pas grand usage, se retrouvant plaqué contre le cadre de la porte de sa boutique par un Consul furieux.

    "Écoute-moi bien, je n'ai aucune envie de te voir pendu alors tu vas arrêter tes idioties une bonne fois pour toutes, pas un jour se passe sans que des fraudes de ce genre nous arrivent de partout. Je vais vraiment finir par m'énerver sinon."

    Baralai se retourna, il en avait plus qu'assez de ce type, si cela ne tenait qu'à lui, il l'aurait enfermé à vie, de manière à ce que plus jamais il ne revoie la lumière du jour. Mais le Consulat tenait à son image, et quitte à juste effrayer les commerçants véreux qui recommenceraient, ils ne leur feraient rien.

    "J'ai plus qu'à me remettre au travail maint'nant, merci le Consul ! Je te revaudrai ça !"

    Un sort de brasier vite expédié, le marchand fut mis au sol sans que le fils de Clio ne se retourne, voila qui était fait. Au moins un qui saurait qu'il ne fallait pas énerver quelqu'un qui l'était déjà.



Membre

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Boss
XP:
500/500  (500/500)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Lun 23 Aoû 2010 - 20:12


Commençons par les points positifs. Tu as posté cela vite, et tu respectes les lignes. Ton usage de la troisième personne de manière très emphatique donne de la couleur à ton rp, et c'est pas déplaisant du tout.
Pour ce qui est des points négatifs, à-priori je n'en vois qu'un. C'est censé être une mission difficile, mais tu abats ça sans difficulté réelle. Déjà, tu trouves le marchand très vite. Puis tu le remets à sa place en aussi peu de temps. Certes, tu ris de la facilité de cette mission et c'est sympa dans l'écriture. Mais je m'attendais à une mauvaise surprise pour bousculer un peu le calme Baralai.
C'est pourquoi je vais te récompenser sans bonus ni malus, j'estime que tes réussites et tes erreurs se compensent.

Tu as donc 35 exp, 350 munnies, et 4 PS de force(tu t'es fait les muscles).
messages
membres