Derniers sujets

Membre

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Général.
XP:
Entraînement ● PV : Stronghelm  Left_bar_bleue86/500Entraînement ● PV : Stronghelm  Empty_bar_bleue  (86/500)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Dim 18 Juil 2010 - 2:17
    Un faucon fendit la toile céleste d'un coup d'ailes, tout en brisant le silence qui régnait mortellement dans les jardins royaux de son cri strident. Il planait dans le ciel avec une telle facilité, comme si le vent glacial le transportait. Son regard cupide reflétant la lumière blafarde de l'astre enflammée témoignait de l'acte qu'il allait commettre, un acte de survie pour lui, un acte cupide pour l'innocente proie qui déambulait. Une minuscule gerbille contre une imposante crécerelle; le vainqueur était déjà déterminé avant même d'entamer le combat. L'oiseau piqua vers le sol et avec une justesse incroyable empoigna le rongeur de son bec ambré. La proie se débattait, semblait souffrir, se tordre de douleur mais le faucon ne semblait pas porter attention aux hurlements de douleur de la gerbille. Il se posa finalement sur le sol, projeta sa proie dans les airs et l'avala d'un seul coup. Puis, plus rien. Plus un son. Plus aucun bruit. Du moins, jusqu'à ce que le Roi Mickey fasse son apparition dans les jardins.

    Sa chaîne royale D à la main, le monarque marchait avec une telle détermination, comme si le terrible Ansem se trouvait devant lui, comme si la mort de ce sans-cœur était assurée. Ou encore, comme si la reine Minnie l'attendait, étendue sur une nappe quadrillée, panier rempli de nourriture à la main. Comme si Dingo et Donald espéraient sa venue pour une autre mission rocambolesque. Néanmoins, rien de tout ça ne l'attendait. Devant lui ne se dressait rien mis à part des arbustes finement coupés et des fleurs arrosées avec soin. Il se dirigeait placidement mais pourtant promptement vers le centre des jardins, là où l'attendait un mannequin d'entraînement, et probablement Stronghelm, le guerrier pur de la Lumière. Yen Sid avait gentiment demandé à la souris souveraine d'aller l'aider à s'entraîner. Mickey croyait que l'assister dans son entraînement était inutile, puisque Stronghelm était assurément plus puissant physiquement que lui. Mais bon, comme le sage à la barbe argentée le répétait incessamment, l'entraînement est à la clef de la réussite. De plus, il se disait qu'une petite heure de pratique n'allait pas le nuire...

    Il se rendit donc vers le centre des jardins. Là-bas, personne ne l'attendait, même pas la moindre petite créature sauvage. Stronghelm n'était cependant point en retard, le Roi Mickey était toujours trop ponctuel. En espérant patiemment l'arrivée de son collègue d'entraînement, le monarque se décida à commencer à pratiquer son corps-à-corps sur le vieux modèle d'entraînement qui régnait hideusement. Alors qu'il serrait sa keyblade dans le creux de sa main droite, le rongeur s'avança vers son ennemi immobile et commença à le marteler de coups de tous les côtés. Les coups étaient si puissants que le grincement du métal semblait provenir des cordes vocales inexistantes du mannequin, comme s'il souffrait atrocement. Alors qu'il portait le coup de grâce sur son opposant, la chaîne royale D glissa des mains du monarque et atterrit un peu plus loin. Un claquement métallique se fit entendre à travers tous les jardins royaux, faisant fuir les oiseaux qui guettaient les alentours. Pendant qu'il se retournait pour chercher son arme, il vit un être imposant faire son apparition dans l'arène de combat improvisée. Il s'agissait en effet de Stronghelm. Le souverain était persuadé que le bruit du fracas provenait du choc entre la chaîne royale D et l'armure dorée de son interlocuteur. Légèrement embarrassé par sa potentielle erreur, le Roi Mickey accourut vers son arme, l'empoigna et la fit disparaître dans un nuage de fumée. Puis, il affirma d'une voix brisée par la timidité :


    Entraînement ● PV : Stronghelm  Mickey10
    « Haha... euh... Bonjour Stronghelm... Je... Comment allez-vous? Je suis désolé pour ce... pour le coup, enfin... Et si on commençait immédiatement l'entraînement? Ce serait... une bonne idée... n'est-ce pas? »
    D'un claquement de doigts, le rongeur fit apparaître sa stella et se positionna en posture de combat, comme pour montrer à Stronghelm comment se placer lors de bagarres. Après quelques secondes de quiétude et de silence, le Roi Mickey se redressa. Peut-être que toutes ces mimiques n'étaient pas très claires pour le chevalier vêtu d'une armure dorée. Il suggéra donc, d'un ton à présent teinté de convivialité et de jovialité :

    Entraînement ● PV : Stronghelm  Mickey10
    « Alors... Par quoi voulez-vous commencer? J'ai su que vous vouliez vous entraîner... Je suis content de savoir que mes confrères s'entraînent pour pouvoir éventuellement affronter les ténèbres. Donc, montrez-moi ce que vous savez faire déjà... »

    La souris souveraine se recula de quelques pas et laissa l'arène à son interlocuteur. Mickey avait bien hâte de découvrir de quel bois se chauffait Stronghelm, puisque sa structure physique témoignait probablement de son éventuelle puissante au corps-à-corps. Le monarque se mit à ricaner silencieusement pendant quelques instants, s'imaginant la tête du mannequin exploser sous les coups du chevalier de la lumière.
Mekano Ork

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Lieutenant
XP:
Entraînement ● PV : Stronghelm  Left_bar_bleue0/200Entraînement ● PV : Stronghelm  Empty_bar_bleue  (0/200)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Dim 18 Juil 2010 - 3:50
Ha... Je me souviendrais toujours des enseignements du paladin Achille...
Quand j'étais jeune, je me souvenais comment il nous entrainait, il nous encourageait, nous motivais, les apprentis frappaient les pantins d'entrainement, il était derrière nous et il nous répétait "Plus fort! Croyez en votre force et entre votre lame! Les Ténèbres et le Mal ne peuvent pas tomber en face de coup aussi faible!", le matin, on avait toujours un bon repas de sa part, le midi et le soir, il nous habituait aux "rations" qu'on aurait sur le champs de bataille "Un Paladin efficace est un Paladin bien nourrit!" cela faisait sourire certains, mais il avait parfaitement raison, partir se battre le ventre vide? C'était suicidaire!...

C'est en pensant à lui que, ce matin, je me suis levé, un jour de "repos" pour moi... Je n'ai pas accompli beaucoup de mission, mais se battre dans une pizza ça fatigue... Le château était pour dire, assez vide, il y avait ses hommes balais qui transportaient des bassines d'eau, et quelque confrère assez dépêchés parce qu'ils partaient en mission. Je pris un bon petit déjeuner, certains de mes camardes me regardaient "Vous êtes sûr que vous allez avoir le temps de manger tout ça?!" bien sûr, on était tous dans l'esprit de devoir, mission mission mission! Je n'ignorais pas mes confrères, je leur répondais d'un simple "Bien sûr!"... Je suis sûr que ça vous ferait bizarre qu'une matinée, vous mangiez une bonne omelette avec du jambon et quelque crouton de pain! Après avoir finit ce somptueux repas, je me dirigeais vers mes locaux et j'ouvrais mon armurerie, et je vêtis mon armure radieuse, mon armure dorée, celle qui inspirait la lumière, bien sûr certains qui me croisaient par une vraie journée d'été (comme celle ci) s'écriaient "Aah je suis flashé!"... Je pris ma Championne en vrai-argent et je la nettoyais, comme chaque matin, toujours avec le Paladin Achille en tête "Une arme bien entretenue est une arme qui peut accomplir l'ambition du devoir!". Ahh! Ces vieilles années où on vous entraine à servir la déesse! C'est surtout ces années là où on vous trouve un surnom! Quand je m'étais enrôlé, certains se demandaient encore ma qualité première... Après plusieurs semaine d'apprentissage - On commençait par la croyance... Pourquoi servir la déesse, pourquoi elle nous aidait ce genre de chose - on nous demandait avec quelle armes on voulait s'entrainer... Certains choisirent l'épée longue et le bouclier, d'autre choisirent les masses à deux mains... Moi? J'avais choisi l'épée à deux mains et la masse...

Je me levais et je pris la direction du jardin, parcourant le château Disney...
Je riais silencieusement, me remémorant comment je me suis fais surnommer "Stronghelm"... Cela fait toujours rire d'entendre "Stronghelm"... Mais la raison était bien là : alors qu'une matinée on s'entrainait à main nue avec notre armure - Si jamais on venait à être désarmé -, je me mis à donner un coup de boule au mannequin d'entrainement que j'avais en face de moi... Et vous vous en doutez : celui ci se détruisit, les apprentis sursautaient avec le bruit, et se tournèrent tous vers moi, seul le Paladin Achille rigolait - et c'était bien la première fois qu'on l'entendait rire comme ça -, et il me regarda, séchant une larme de rire "Eh bien Eadric! Je crois qu'on peut te surnommer Stronghelm maintenant!", d'un autre point de vue aussi, c'était parce que j'étais plutôt fort!

Je m'avançais vers le jardin, des bruits métalliques se faisant entendre, ce son me rendait nostalgique! Aaah... Les années de d'initiations! Je descendais les escaliers, et soudain, à peine eu-je le temps de poser le dernier pied sur le gazon, que je sentis un choc sur le haut de mon casque, et que la visière s'abaissa soudainement, je me doutais que c'était quelqu'un qui s'entrainait et qui, dans le feu de l'action, perdit son arme qui vint me frapper. Je relevais la visière et je regardais l'objet qui m'avait frappé... Une clef? Aussi grosse? Est-ce que c'était pour les portes de la salle du trône peut être? C'est alors qu'une petite silhouette vint ramasser la clef, et de s'adresser à moi...

Le Roi Mickey! Je fus surpris qu'il soit ici, d'habitude, je pensais le Roi en mission, mais non il était bien ici! Il se mit en une position de combat que je n'avais pas apprise, et je le regardais... Avant qu'il se redresse et de me demander par ce que je voulais commencer, je pris mon casque et je riais doucement, en m'agenouillant, pour me redresser après avoir salué mon Roi. Et j'enchainais rapidement la discussion.


-Je vais bien, merci de me le demander mon Roi, un affrontement direct aurait pu être moins avantageux car je viens de me réveiller... Et moi, je suis heureux que même vous, vous vous entrainez alors que vous êtes déjà puissant! Le Paladin Achille nous le répétait tout le temps : "Même l'homme le plus fort du monde doit s'entrainer, si il ne veut pas perdre sa force!"... Oh je suis un peu perdu dans mes souvenirs, je vais vous montrer ce que je peux faire!

Je m'avançais vers le mannequin... Incroyable, c'était exactement le même lors de mon initiations! Un peu ouvert sur le côté à cause des coups et le bois commençait sérieusement à s'abimer, je fis quelque étirement avant de prendre ma Championne en Vrai-Argent et de donner plusieurs coup de faible puissance au mannequin, et d'enchainer avec des coups de moyenne puissance, et de finir par de la forte puissance! Le mannequin tenait, les cris métalliques emplissaient le jardin d'habitude si calme, après plusieurs minute passée à frapper avec la Claymore, je la posa par terre et je pris ma Masse, elle était plus utile pour la prière, mais on prévoie toujours un outil de rechange quand la Claymore allait se briser, c'est ainsi que j'offrais quelque coup au pantin, qui commençait sérieusement à fatiguer...

Et pour finir je posa la masse par terre, son aura lumineuse brillait moyennement, avant de me faire craquer les doigts, et d'offrir des coups de poing, lourd et puissant, au mannequin qui commençait si on peut dire, à agoniser! Étant vraiment prit dans un souvenir nostalgique, j'avais l'impression d'entendre le Paladin Achille derrière moi "Restez bien stable sur vos deux jambes si vous ne voulez pas tomber! Frappez fort mais frappez droit! Si vous ne pouvez pas toucher un ennemi avec un coup d'estoc, offrez lui un coup vertical ou horizontal! Si une de vos épaulières est usée et qu'elle vous encombre, retirez là et continuez le combat! Si vous n'avez plus d'armes, utilisez vos poings! Si vos alliés et vous êtes en face d'un danger trop fort pour le groupe, retenez le danger et permettez les de s'enfuir pour s'entrainer! Croyez en vous et en vos capacités, et vous serez amené à la victoire! L'entrainement est la clef de la réussite! N'oubliez pas, la déesse croit en vous, et vous, croyez en la déesse!..." J'étais tellement plongé dans mes souvenirs que moi même je prononçais les mêmes mots en ce moment! Je me souvenais de la dernière phrase que le Paladin Achille avait prononcé :
"Ne croyez pas qu'en la déesse, ni qu'en vous, croyez en aussi en vos alliés, car ce sont eux, le vrai moyen de combattre le mal et les ténèbres!"

Alors dans un dernier coup de poing, j'hurlais ma puissance et je donnais un violent coup de poing dans le mannequin, qui émit un "cris" d'agonie avant de se renverser dans un fracas de bois et de métal, je me grattas la tempe, rigolant, un peu gêné d'avoir cassé un mannequin, je me tournais vers le Roi Mickey.


-Je crois que je l'ai cassé... Ha ha! Et vous comment allez vous mon roi?

Le Roi s'apprêtait à dire quelque chose, je le regardais, patient et souriant...
Membre

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Général.
XP:
Entraînement ● PV : Stronghelm  Left_bar_bleue86/500Entraînement ● PV : Stronghelm  Empty_bar_bleue  (86/500)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Mar 20 Juil 2010 - 2:20
    Les coups s'enchaînaient de façon endiablée, et le mannequin de combat basculait d'un sens et de l'autre. Stronghelm était déchaîné, et le pantin d'entraînement semblait souffrir. La structure métallique fléchissait lentement pendant que le bois se fissurait et que les tissus qui recouvraient le modèle se détachaient et virevoltaient dans le vent. Le Roi Mickey admirait son interlocuteur avec une telle passion, comme si devant lui se dressait un dieu, une divinité guerrière. Il enviait fortement l'homme à l'armure dorée, puisqu'il aurait pu accomplir tellement de missions plus facilement à l'aide de cette force incomparable, de cette dextérité au maniement de l'arme. En même temps, le monarque songeait à tout ce qu'avoir un être de cette puissance pouvait apporter à la confrérie de la Lumière. Il le connaissait à peine, et pensait déjà à l'intégrer dans la Triade, la cohorte d'élite du château Disney. Il se perdit quelques secondes dans ses pensées, réfléchissant à comment il pouvait exploiter cette force pour vaincre les Ténèbres, pour triompher contre les créatures hostiles.

    Se fut un bruit sourd qui ramena Mickey à la réalité; le mannequin d'entraînement venait de littéralement exploser. Partout sur la verdure qui régnait au centre du jardin, on pouvait voir des vêtements déchirés, des éclisses de chêne gésir sur le sol et de lourds morceaux d'acier plantés dans la terre. Malgré le prix élevé que la Lumière avait payé pour obtenir ce pantin de combat, aucun sentiment de courroux ne s'empara de l'esprit de la souris souveraine. Le Roi était si impressioné par la force physique de Stronghelm qu'il en perdit ses mots, et qu'il oublia tous ses soucis. Alors qu'il était sur le point de féliciter le guerrier à l'équipement ambré, ce dernier se retourna et affirma à Mickey :


    « Je crois que je l'ai cassé... Ha ha! Et vous comment allez vous mon roi? »

    Le monarque s'esclaffa quelques instants. La situation semblait un peu embarassante pour Stronghelm, et c'était quelque chose qui le faisait beaucoup rigoler. Après avoir repris ses esprits, le Roi Mickey murmura quelque chose à son interlocuteur qui semblait vouloir dire que tout allait bien, et que ce n'était point grave si Stronghelm avait détruit le pantin de combat. Par la suite, il fit apparaître sa chaîne royale D d'un claquement de doigts, esquissa un léger rictus au chevalier doré et affirma, d'un ton enjoué et intéressé

    « Vous êtes... incroyable! Dans le cours de mon existence, je n'ai vu que très rarement des gens aussi puissants physiquement que vous... Je suis très impressionné, et cela m'étonne que Maître Yen Sid ne m'ait pas parlé de vous auparavant... »

    Le Roi Mickey s'arrêta brusquement de parler, ce qui installa un certain malaise entre les deux collègues d'entraînement. Le rongeur suprême se mit à observer le Château Disney pendant quelques instants et se mit à cogiter. Devait-il proposer immédiatement à Stronghelm de rejoindre la Triade, où devait-il attendre de le voir à l'œuvre un peu plus? L'homme à l'équipement couleur or était-il aussi puissant ou Mickey fabulait un peu devant la structure physique imposante de son interlocuteur? Pour répondre à toutes ces questions, le souverain eut une idée qui allait lui permettre de s'assurer si Stronghelm était réellement aussi fort qu'il le croyait. Il s'avança donc vers son compagnon d'entraînement, le dévisagea amicalement durant quelques secondes, puis continua de parler :

    « Hum.. Ça vous dit de combattre un peu? Disons... amicalement. J'aimerais voir comment vous agissez lors de situations réelles... »

    Mickey se recula de quelques pas, et se dirigea vers un arbre qui régnait au loin. Une fois arrivé, il grimpa en haut de celui-ci et scia deux branches spécifiques à l'aide de sa keyblade. Il redescendit aussi vite qu'il était monté, empoigna les deux morceaux de bois qui régnaient sur le sol et chemina à nouveau vers Stronghelm, qui semblait se poser quelques questions sur les actions mystérieuses du souverain. Alors qu'il arrivait aux côtés de son interlocuteur, Mickey lui tendit une des branches de bois. D'un ton calme et posé, il suggéra à Stronghelm :

    « Tenez... Pour éviter les blessures... Yen Sid ne serait pas content! Alors, vous êtes prêts, Stronghelm? »

    Le monarque se plaça en position de combat, attendant la réponse tant convoitée de son confrère. Il s'imaginait déjà implorer Stronghelm d'arrêter de le rouer de coups, mais il pensait sérieusement que ce combat pouvait non seulement l'aider à juger correctement son compagnon d'entraînement, mais également pratiquer ses esquives et sa résistance physique.
Mekano Ork

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Lieutenant
XP:
Entraînement ● PV : Stronghelm  Left_bar_bleue0/200Entraînement ● PV : Stronghelm  Empty_bar_bleue  (0/200)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Mar 20 Juil 2010 - 3:14
Le Roi me fit quelque compliment sur ma force physique, je m'inclinais légèrement pour le remercier, le petit Roi fit une petite action qui me surprit si je puis dire : il grimpa à un arbre, pour scier deux branches et m'en donner une : "Pour éviter les blessures", disait-il, les branches était assez particulières : plutôt résistante et surtout, elles faisaient à peu prêt la taille d'une épée longue, je souris regardant la branche de bois, et je donnais quelque coup dans le vide après la proposition du Roi, pour m'habituer rapidement à la légèreté de l'arme, car vous vous en doutez : j'ai plus l'habitude des armes lourdes comme les épées à deux mains, elle était légère et rapide, je me mis en position de combat, une position qu'on avait apprit lors de l'initiation : on tenait l'arme à une main, les mains positionnées vers les hanches, l'arme dans la main droite, légèrement en diagonale dans le sens du torse, un pied plus en avant, l'autre derrière, la main libre étant prêt de la hanche aussi, elle était destinée à arrêter toute les attaques de l'adversaire, je regardais le roi... Pendant un moment je me demandais comment j'allais l'attaquer, mais je me redressa en rigolant, détachant les liens de mon armure, je m'adressais au Roi Souris :

-Je pense qu'il vaudrait mieux que j'enlève cette armure, ce serait plutôt inégal, je ne sentirais pas grand chose sinon!

Je retirais mon plastron radieux, avant de venir retirer mes jambières, je les posais par terre, et finir par retirer les bottes en métal, torse nu, avec juste mon pantalon de toile, ma forte musculature toute exposée, je me remis en position de combat, un "bonne chance" sortait de mes lèvres, j'analysais le Roi de mes deux uniques yeux... Les petites silhouettes sont souvent les plus difficiles à atteindre, car elles sont très rapide et la plupart des coup communs ne les atteignes pas, je remerciais silencieusement la Souris Suprême d'avoir choisi des bâtons, car avec ma Claymore, je pense que je n'aurais aucune chance, j'aurais été bien trop lent...

C'est alors que je me décidais à lancer le premier assaut, je fis un bond en avant, donnant un coup horizontal, tourné vers le torse du roi, me remémorant les enseignements du Paladin Achille : "Pour une personne de votre taille, un coup Horizontal votre adversaire utilisera son arme pour parer votre attaque, si il est assez souple, il pourra se baisser en arrière, ou vous la forcerez à reculer, si c'est une petite personne que vous affrontez, celle ci pourra toujours parer l'attaque, reculer, ou si elle est assez rapide, sauter". J'espérais la prochaine action du Roi, seul lui sait ce qu'elle sera, mais si elle est laquelle je pense, alors j'aurais un avantage...
Membre

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Général.
XP:
Entraînement ● PV : Stronghelm  Left_bar_bleue86/500Entraînement ● PV : Stronghelm  Empty_bar_bleue  (86/500)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Mar 20 Juil 2010 - 15:35
    [HJ > Désolé, c'est difficile de faire de loooongs RPs avec des scènes de combat mettant en vedette deux personnages réels. ^^]

    « Je pense qu'il vaudrait mieux que j'enlève cette armure, ce serait plutôt inégal, je ne sentirais pas grand chose sinon! »

    La musculature de Stronghelm était presque aussi impressionnante que sa puissance au combat. Néanmoins, sa posture physique ne semblait pas du tout impressionner le Roi Mickey, qui dévisageait son interlocuteur comme si devant lui se dressait un véritable adversaire. Par respect, le rongeur suprême attendit que Stronghelm le frappe en premier avant de commencer l'assaut. Sans ne plus attendre, le guerrier costaud observa pendant quelques instants son arme improvisée et se dirigea vers Mickey, où il porta le premier coup. Un coup horizontal qui déstabilisa l'équilibre parfaite du souverain, mais qui ne parvint pas à le faire chuter. Par réflexe, le Roi recula promptement de quelques pas, pour éviter et prévoir les coups suivants. Mais la voie était à présent aussi libre que la Fin du Monde, et il n'allait pas entendre que Stronghelm réutilise son sabre de bois avant d'attaquer à son tour. Dans cette optique, Mickey analysa partiellement la position de son rival, et sauta haut, bien haut dans les airs. Et grâce à une technique qu'il avait appris avec Maître Yen Sid, il se mit à planer quelques instants avant de porter un coup diagonal directement dans les côtes de son faux ennemi, qui ne bougea à peine.

    « Hum. Vous êtes plus costaud que je le croyais... Attendez de voir cela! »

    Pour la deuxième fois, le souverain se remit à analyser la posture de Stronghelm, pour y trouver un point faible. Il pensa à frapper à la tête, mais se dit que c'était illégal dans ce genre de combats amicaux. Puis, il descendit et songea à porter un coup vers le torse. En quoi cela serait utile? Son thorax était aussi résistant et dur que le béton... Frapper dans le béton ne résulterait qu'à une blessure au niveau du poignet. Alors, dans les côtes peut-être? Mickey venait de tenter dans cette partie du corps, mais il n'avait même pas bougé d'un cheveu. Il jugea donc que ce n'était pas l'endroit idéal pour faire basculer son ennemi. Il abaissa son regard, et contempla les cuisses de son adversaire. L'épée de bois fléchirait probablement s'il frappait sur cette partie de la jambe pour le moins... développée. Puis, il pensa au genou, et un éclair de génie lui parvint à l'esprit. Il mit donc son plan à exécution.

    Pour débuter, Mickey entama une série de culbutes aériennes et terrestres comme pour étourdir son opposant au torse d'acier. Par la suite, il se mit à sprinter et termina sa course dans le dos de Stronghelm, qui n'eut même pas le temps de se retourner avant de recevoir un puissant coup derrière les genoux. Cette partie du corps, mais pour les plus puissants et les plus robustes, s'avérait être un point faible important. L'équilibre de tous bipèdes résident dans la partie arrière du cerveau, et également dans les jambes. Frapper derrière un genou fait inexorablement plier la rotule, et fait donc tomber l'individu concerné. Est-ce que cette technique de combat allait fonctionner pour Mickey? Le guerrier à l'armure radieuse allait-il chuter et ainsi se retrouver un position fâcheuse? Une lueur d'espoir traversa l'esprit du souverain.
Mekano Ork

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Lieutenant
XP:
Entraînement ● PV : Stronghelm  Left_bar_bleue0/200Entraînement ● PV : Stronghelm  Empty_bar_bleue  (0/200)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Mar 20 Juil 2010 - 20:56
Je fus surpris de voir le Roi aussi rapide : sous mon coup horizontal, il recula, oui, j'avais préparé ma main de sorte pour l'attraper si jamais il sautait, ce qui était une erreur de ma part : car, préparée comme telle, elle ne pouvait pas être utilisée pour une protection, à cause d'un manque de rapidité, je ne pu parer le coup qui m'était destinée dans la côte, bien sûr... Un bâton cela ne fait pas super... Euh... Ben ça fait pas super mal, pour un homme musclé c'est juste une petite secousse, le coup du Roi ne me fit pas flancher - J'imaginais la belle blessure que j'aurais eu si c'était une épée! -, c'est juste après qu'il enchaina des... Des acrobaties? Le mal de chien que j'eus pour suivre la souris des yeux... Un peu sonné, je secoua la tête deux minutes, pour me rendre compte qu'il n'était plus devant moi : disparu comme une apparition, comme ces fantômes que certain Paladin repoussent, sauf que moi, repousser les morts vivant...

Je me rendis compte qu'il était derrière moi quand je sentis la pression que j'eus à l'arrière du genou, grognant de douleur, un coup comme ça force le genou à se plier vers l'avant, ma résistance n'a aucune influence ici : Mon genou fit ce que j'ai décris plus haut, mais je m'empressais de laisser ma masse s'écrouler, et de me réceptionner sur les mains pour faire une roulade vers l'avant (se laisser tomber sans faire de mouvement c'est plutôt insouciant). Je m'arrêtais et je pris une inspiration pour me "remettre" du coup donné dans le genou, je me relevais et me retournais, jonglant avec le bâton...


-Bien joué! Mais moi aussi j'ai quelque... Bottes!

C'est alors que je donnais quelque coup dans le vide, en me rapprochant du roi, je voulais qu'il focalise sur l'arme folle, étant à mis distance, sans prévenir (en même temps prévenir un coup comme ça...) je lançais l'arme en direction du Roi, il n'eut aucun mal à ne pas recevoir le coup, et là est la stratégie : Pendant qu'il esquive le coup, je commençais à charger, l'épaule bien en avant, un peu comme ces... Joueur de jeu de pieds d'outre monde : comme si ils tenaient leur ballon marron ovale très dur... C'est pas très dur à faire comme action, mais c'est que si on se rate souvent on rentre dans un mur, et je ne tenais pas à abimer les murs du Château Disney!

[Hrp : Je comprend w)]
Contenu sponsorisé

XP :

messages
membres