Derniers sujets
» Essai en laboratoire
par Cypher Hier à 16:24

» Au fond du donjon, troisième grille à droite
par Kestia Hier à 14:32

» Jet The Hawk! Storm The Albatross! Wave The Swallow! We're the Babylon Rogues!
par The Babylon Rogues Hier à 13:59

» La Shin-Ra del Sol
par Rufus Shinra Hier à 10:30

» Froide Noblesse
par Huayan Song Ven 17 Nov 2017 - 19:52

» Tombent les masques
par Abigail Underwood Ven 17 Nov 2017 - 19:25

» Chasse aux corsaires
par Pamela Isley Ven 17 Nov 2017 - 11:13

» Absences de Pamela
par Milla Maxwell Jeu 16 Nov 2017 - 16:46

» Promenons-nous dans les bois -
par Agon Wiley Jeu 16 Nov 2017 - 5:58

» Il était une fois ... Toxine (En cours )
par General Primus Jeu 16 Nov 2017 - 2:06

» Sauver Tania [Exploit]
par Chen Stormstout Mer 15 Nov 2017 - 10:56

» Déménagement
par Chen Stormstout Mer 15 Nov 2017 - 10:34

» Contrats - Demande de Mission
par Merrion Dexelo Mar 14 Nov 2017 - 23:00

» Fiche d'Identité de Narantuyaa
par Narantuyaa Mar 14 Nov 2017 - 9:17

» Attaque Nocturne
par Narantuyaa Mar 14 Nov 2017 - 2:54


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant
 Faire des courses en famille sans la famille.
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
La lance Tourbillonnante.
Masculin
Nombre de messages : 1675
Age : 24
Localisation : Tour de Yen Sid
Date d'inscription : 25/05/2007

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Commandant
XP:
272/500  (272/500)
Jeu 15 Juil 2010 - 11:41
    « ... Je pars en mission dans un supermarché pour chercher de quoi manger et boire… Quelque chose en particulier vous intéresserait ? »

    « Faudrait euh... du skip, il n y en a plus a la citadelle et euh... Un p’tit stock de glace a l'eau de mer, je commence a être en pénurie. »

    Calepin à la main, stylo en joue, Xaldin hocha de la tête et nota les demandes d’Axel bien qu’il n’eut aucune idée de ce qu’était le skip…

    « Bon, j’imagine que Roxas me dira la même chose… Glace à l’eau de mer en bonne quantité… »

    Cette glace, Xaldin n’eut jamais goûté mais n’avait néanmoins jamais abandonné l’idée de tester un jour vu le succès que ça connaissait. Sa mission pouvait sembler simple mais en plus de devoir faire les courses pour Treize adultes, ce fut des courses bimensuelles, donc conséquent… Et trois grosses caisses de glace, cela coûtait cher… Il se tourna lentement vers Vexen, assis sur l’un des fauteuils, en train de lire un rapport. Il n’eut pas un regard.

    « Du pain, de l'eau et du café. Ca sera tout. »

    Sec… Il était toujours sec mais Xaldin ne pouvait lui reprocher. Lui-même n’étant vraiment amicale que lorsque la conversation était bien engagé et qu’elle parlait de choses intéressantes. Le numéro VII qui venait de lui donner cette mission lui rétorqua sans préavis mais aimablement... Si aimablement que Xaldin aurait pu l’apprécier s’il ne le détestait pas autant.

    « Cher numéro III, puisque tu le demandes. »

    Cette simple phrase qui rappelait le Numéro III à une dure fatalité… Saïx était bel et bien une belle enflure…

    « Oui j'ai besoin de une dizaine de pot de gel, ainsi que des bombonnes de laque. J'aimerai aussi des paquets de chips, du chocolat, du thé de préférence vert, à infuser bien évidement. »

    « Bien évidemment… »

    « Si tu pouvais acheter de la cire noire pour mes bottes, et aller chercher mon manteau au pressing qui est juste a coté du magasin. Des livres a l'eau de rose, action, des tragédies. Un appareil photo, un caméscope, une caméra; des fruits, poires, bananes, une brosse a dent, une dizaine de dentifrice différent, un livre comment devenir un meilleur bras droit que vous ne l'êtes déjà...
    Ah oui, comme je risque de m'énerver sur certain membre qui ne font pas leurs missions, du mobilier de rechange. »


    « A cela, tu peux encore ne pas t’énerver… Ca devrait marcher… »

    « Aussi des magasines sur l'astronomie et des posters de l'astre lunaire… Ah oui, en fouillant comme par hasard dans la chambre de certain, enfin de Larxene j'ai découvert des choses très intéressante j'aimerai que tu m'en ramène: Des manuels sur la psychologie inversé, sur la psychologie en général. »

    « Dans ce cas, prends-lui… »

    « Bien, merci cher numéro III, j'en suis ravi que quelqu'un se décide a aller faire les courses. Prends par la même occasion cette bourse ».

    Et avec cette foule de choses inutiles, un sac de cuir contenant un bon millier de munnies, cela ne serait pas de trop… Le tout maintenant était de trouver les autres membres… Cela ne dura pas longtemps puisqu’une cacophonie résonnait dans la pièce. Un air de sitar qui n’était pas si raté mais qui n’était jamais que de la sitar, instrument que Xaldin abhorrait. Ce dernier récidiva la question, ce qui surprit Demyx… C’était sans doute lui qui devait s’occuper de cette tâche, en temps normal…

    « Pour moi ? Mmmh... Des chips, du soda, de cordes de rechange, de cd de Céline Dion, Micka, Tokio Hotel (pour la torture), de laque, de gel, d'un nouveau rasoir, d'une nouvelle serrure et de deux poissons "Fugu" et "Anguille Electrique" et d'un nouveau cahier de portée pour écrire ses chansons. Ce sera tout ! »

    « … Un nouveau rasoir ? Tu te fous de moi, t’as pas un poil au menton… »

    La remarque sembla choquer Demyx tandis que Xaldin finissait de tout noter… Toutes ces choses tenant sur trois feuilles… Xigbar et Larxene n’étaient pas revenus de leur précédente mission … Lexaeus était introuvable… Cela faisait donc sept membres de fait… Saïx lui signala simplement que Xemnas ne souhaitait pas être dérangé mais qu’il désirerait probablement avoir du vin… Zexion était bien sûr, un cas à part… Luxord, lui était en mission et l’envie même de parler à Marluxia ne vint pas à l’esprit de Xaldin… Il ne restait plus qu’un membre dans la liste… Lui-même… Auquel cas ou il n’avait pas besoin d’une liste, il aviserait…
    Il disparût alors dans un portail instantané, d’une explosion de fumée ténébreuse qui se dissipa aussitôt. Le supermarché, ou plutôt le centre commercial était en fait une planète à lui tout seul. Une planète minuscule, certes, mais non moindre puisque c’était le seul endroit ou l’on avait accès à tout ce qui était possible et imaginable.
    Chose primaire, il lui fallait un caddie. Ceux-ci disposaient d’une variété immense allant de caddie de poche à caddie extra extra extra large pour les extra extra extra courses. Lorsqu’il sélectionna le plus grand caddie sur le tableau de bord électronique, une voix sortit de l’appareil.


    « Insérez de la Monnaie, s’il vous plait. »

    Mais l’inévitable se produit car la fatalité est partout et rattrape toujours sa proie. Pas de monnaie… Xaldin brisa furtivement la chaîne qui reliait son caddie aux autres et s’enfuit moins furtivement mais furtivement quand même…

    Le Rayon librairie… De la mort !...

    Une grande salle, avec de grandes étagères, avec de grands livres. Voila ce que composaient la première et celle qui coûterait le moins des boutiques, bien qu’elle fut aussi composée du rayon Musique. Pour ne point perdre son temps, il interpella une des libraires. Celle-ci ne semblait pas étonnée de l’habit de Xaldin mais leva un sourcil intéressé à ses paroles.


    « J’aimerais, je vous prie, les derniers livres de tragédie, d’actions et à l’eau de rose. Ainsi qu’un magasine sur l’Astronomie… »

    Elle ne fut pas longue, même très brève, revenant bien vite avec une pile de livres, n’attendant même pas une parole du Simili pour les plonger dans le caddie. Xaldin prit un livre de chacune des catégories qu’il eut cité… Le titre du premier livre était écris en caligraphie, sans illustration en couverture, juste le titre « Ô désespoir, Camille, pourquoi ne viens-tu pas marcher avec moi au-delà des terres brûlés jusqu’au méandre du seuil de ma chaumière ? »

    Le deuxième livre, avec plus de caractère, montrait un looser rugby man, le genre qui s’est gouré de trottoir, enlaçant une bimbo maquillée comme un carré d’as. « Viens poupée, je t’emmène sur mon scooter jusqu’à ma piaule, va y avoir de l’action. »

    Le troisième quand à lui n’était pas non plus illustré mais le titre ne relevait pas du romantique mais plus du « romantique et plus si affinité » à classer dans la collection des livres que la vendeuse refilera au prochain homme qui ferait les courses pour sa famille.


    « Avec ses qualités et ses défauts, on peut vraiment dire que Saïx nous cache sa part de féminité qu’il y a en chacun de nous… Quelle sale lopette… »

    Après cela, ne plus tarder fut la priorité. Il prit au vol tous les CD de Céline Dion. Sur l’un d’eux était marqué « Pour que tu m’aimes encore. (Pour info, cherche plus, y a plus de CD de Tokyo Hotel ) »… Illogique mais il faut dire qu’une fois qu’on achète dix CD de Céline Dion, plus rien ne nous paraît logique. A cela, Xaldin émit une pensée à son bon ami Demyx.

    « T’es vraiment une sale lopette, Demyx… »

    Le pressing pour Saïx, le produit pour cirer les chaussures pour Saïx, en profiter pour leur subtiliser un carton où il est écrit « Skip », pour Axel
    Ne restait plus que l’antre de toutes courses dignes de ce nom, le super marché, où il trouverait tout le reste… Pour chaque chose, devant prendre des aliments en grande quantité, du bœuf, de l’agneau, du poulet et du porc en abondance. Des caisses entières de glace à l’eau de mer, des dizaines de pack de soda, des centaines de sachet de chips. Pour l’alcool, Xaldin fit simple comme il ne connaissait pas les goûts de Xemnas mais bon Dieu… Bon Dieu qu’est-ce qu’il en avait rien à secouer… Une dizaine de pineau, du vin… Cela peut paraître bête mais…


    « Est-ce que 2002 était une bonne année… Moui, je… Je… Je crois ou bien peut-être pas, tout dépend… Se pourrait bien que oui mais il n’y a rien de moins sûr. »

    Ainsi prit-il une bouteille de chaque sorte, de chaque année. Il fit aussi un petit saut dans le rayon « Bain et cosmétique » pour acheter en suffisance des shampooings, des bonbonnes de laques, des pots de gel, des colorants pour Axel, secret révélé…

    « Cela fera 3 800 munnies s’il vous plait. »

    « Oui, bien s… Attention ! Un irlandais ! »

    Et ainsi Xaldin s’enfuit, couvert par les cris de tous, moins furtivement mais furtivement quand même.
    Rapport de mission :
    Tu peux ranger tout seul…

_______________________________
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Masculin
Nombre de messages : 118
Age : 25
Localisation : A la citadelle
Date d'inscription : 19/05/2010

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Boss
XP:
168/350  (168/350)
Jeu 15 Juil 2010 - 19:53
Alors ce que j'aime bien avec toi c'est que même quand la mission semble idiote c'est qu'elle est faite avec une dose de sérieux. Je ne pourrai pas te dire pourquoi mais il y a une phrase qui m'a bien fait sourire c'est:

"Xaldin brisa furtivement la chaîne qui reliait son caddie aux autres et s’enfuit moins furtivement mais furtivement quand même…"

Tout est très bien respecté, j'ai bien aimé.

6 points d'expérience + 60 munnies + 1 PS en Défense.
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Présentation de Okuo, Un gorille sans famille [Fini]
» Comment faire rentrer un oeuf dur dans une bouteille sans le toucher ?
» [R/B/J] Faire la Tour Pokémon sans Scope Silph
» faire ses courses
» Tony Stark ~