Derniers sujets
Nouveau

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Lieutenant.
XP:
47/650  (47/650)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Lun 21 Juin 2010 - 16:45
    Devant ce magnifique ciel ocré et mis en valeur par le couché de soleil constant qui régnait dans la petite Cité Crépusculaire, Noctea trônait sur cette si belle Terrasse, une vue sur la Cité elle-même, ses pensées prenaient le large... Finalement, cette Cité commençait déjà à l’agacer, il le lassait très vite des choses… Mais si notre Sans-Cœur s’était déplacé jusqu’à la Terrasse, c’était bel et bien à cause de quelque chose. Noctea a toujours eu cette habitude d’être très casanier, il ne bouge que rarement d’endroit, uniquement si il y est contraint, uniquement dans l’urgence. Aujourd’hui, son « chef » le Modéré Noir lui avait confié une autre mission, une mission qui risquait bien d’être beaucoup plus intéressante que la précédente. Depuis sa « renaissance » Noctea s’était vu doté d’un puissant don, la Psyché, le pouvoir de déformer la matière pour en faire, et c’est le cas de le dire, ce que l’on désire. Le jeune homme n’avait pas encore eu de véritable occasion de s’essayer a son nouveau don, même si il le maitriser en partie, naturellement… Mais revenons en à l’essentiel, cette mission, celle qui lui fut confiée, n’était peut-être pas d’une importance capitale, mais elle était importante pour Noctea… Abattre un Simili. Lors de son affection à cette mission, Noctea ne savait malheureusement pas ce qu’était qu’un Simili, si bien qu’il alla même se renseigner… Des êtres sans cœur, tout comme lui, de simples coquilles vidées de tous sentiments… Le Modéré voulait qu’il tue quelqu’un comme lui… Cela lui paraissait tout à fait absurde, il se sentait proche de ces créatures, même si il n’en avait jamais approché… Ainsi, il était donc monté à l’écart de la ville afin de n’éveiller aucun soupçons, il fallait qu’il le tue vite et d’un seul coup. Il était presque l’heure de dîner, l’heure où chacun retourne a ses occupations, l’heure où la ville semble inhabitée de l’extérieure. Mais si l’on regarde plus en profondeur, on peut apercevoir des centaines de petites lumières allumées dans chacune des maisons de la Cité du Crépuscule, c’est si beau… Contemplant ce spectacle si rare, Noctea sentit qu’il arrivait, il était seul dehors, ces êtres sont attirés par les présences qui ne leur sont pas familières… Le jeune homme se retourna furtivement, et il était là, debout, dans toute sa splendeur et son élégance nacrée…

    -"Alors c'est toi que je dois tuer, hein..."

    « Un Paladin », voila son nom, Paladin. C’était ainsi qu’il avait été nommé par le Modéré Noir… Le Simili gigotait de manière instable devant Noctea, le visage vidé de toute émotion, la neutralité totale. Un être humain en aurait eu des malaises, un être qui ne ressent rien, c’est affreux. C’est comme si la chose n’était pas totalement terminée, comme si l’on ne l’avait pas achevé, exprès, pour qu’elle puisse venir tourmenter l’humanité… Comment ces êtres étaient créés ? Est-ce qu’ils apparaissaient juste comme ça ? Sans aucune raison apparente… Alors Noctea repensa a sa résurrection, lui, il avait eu la chance de renaitre sous des trais humain, bénéficiant d’une conscience, d’une pensée propre, mais eux, pourraient-ils bien être des hommes auparavant… Des hommes qui n’avait bénéficié de la même chance que Noctea, des damnés. Puis, il eu comme un heurt à la poitrine, un éclair traversa son cœur… Il pensait à sa mère… Et si elle était devenu un monstre elle aussi, non, ce n’est pas possible, il refusait de penser à une telle chose, il ne pouvait pas se le permettre, ce semblant d’émotion se brisa en quelques secondes et le jeune homme se concentra à nouveau sur le Paladin d’argent qui se dressé fièrement devant lui. Cette être aux pensées glacées était recouvert d’un long manteau blanc, qui couvrait toute la surface de son corps difforme, bien que les deux manches n’étaient pas de la même longueur, l’une d’elle laissait ressortir une sorte de griffe acérée, noire. Dans son dos était accroché une espèce de croix qui avait la consistance de l’acier, celle-ci tournoyait au rythme des pas du Simili, si quelque chose serait passé par là, il serait automatiquement désintégré par ces lames. La « peau » su Simili en elle-même était noire, il la dissimulait donc sous ce manteau blanc, une sorte de ceinture bleu ciel serrant son diaphragme pour l’attacher de façon serrée. Noctea lui, ne tremblait pas devant ce monstre, il prenait même cela comme un défi, un sourire s’affichait sur son visage, il se tenait droit, face à la créature, près à combattre. C’est alors qu’il fit apparaitre ses Sphères au bout de ses doigts, en déformant de façon informe la matière aux extrémités de ses mains, les deux Sphères apparurent, il était fin près. Ses yeux brillaient d’envie, il y avait une récompense à la fin de cette mission, c’était ce qui, en partie, motivait le jeune homme à combattre.

    -"Et bah, allons-y alors..."

    Noctea propulsa ses deux Sphères en direction du Simili qui le frappèrent de plein fouet, le sourire sur son visage ne cessait de grandir, il esquissa même un petit rire moqueur en direction du Simili qu’il regardait sans baisser le regard, fixement. Soudainement, le Simili qui était sensé être en face de lui disparu d’un seul coup, Noctea s’interrogea, trop tard, il comprit quil s’était téléporté juste dans son dos mais c’était trop tard pour réagir instinctivement, il se prit un coup de griffe tous le long du dos qui l’expulsa a quelques mètres. Mais les Sphères du jeune homme étaient restée près du Simili et tournoyer autour de lui, à terre, le jeune Sans-Cœur claqua simplement des doigts et une magnifique explosion noir, emplie de Ténèbres retentit sur son gigantesque adversaire, c’était assez pour que Noctea puisse se relever, avec difficulté certes, mais il parvint tout de même à faire face au géant tout de blanc vêtu. Le jeune homme sentait bien qu’il ne parviendrait pas à l’abattre en utilisant uniquement ses tours de passe-passe à l’aide de ses Sphères. Ainsi, il se concentra et figea les muscles du Simili pendant un instant, lui-même figé car concentré sur la maintenance Psychique de la tétanie de son ennemi. Il ne lui fallut qu’un instant pour Invoquer simultanément une petite horde de Sans-Cœur qui se ruèrent sur l’ennemi, peut-être pour l’occuper. Mais le Paladin ne fit qu’une seule bouchée de ce menu fretin et se rua sur Noctea a toute vitesse, son corps se déforma pour basculer sur le coté, il embrocha avec toute sa puissance l’épaule du jeune Sans-Cœur… Le jeune homme était à présent abattu, sur le sol, une rage sans égale semblait monter en lui…


    -"Ok, tu es fort…"

    On entendit un cri s’extraire violemment de la bouche grande ouverte du Sans-Cœur, un cri de douleur, s’en suivit l’apparition d’une sorte de Cocon Ténébreux, il enveloppait totalement Noctea… Cela ne dura qu’une poignée de seconde avant de voir un être totalement changé en sortir… Un véritable Sans-Cœur… Je ne saurais vous le décrire… Les Sphères en mains, il courra d’une manière presque invisible vers le Paladin et plaqua ses deux Sphères d’énergie sur ce géant… Consumant son corps en détruisant la matière dont il était fait d’une manière plus qu’agonisante…

    -"Hmm… A moi les Munnies, donc…"
L'Ombre ~ Orgueil

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: .
XP:
0/0  (0/0)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Mer 23 Juin 2010 - 21:19
Bien bien voila quelque chose d'intéressant, je reconnais bien là ton style de Rp Kyo ^^ Bon passons à l'évaluation...

Positif : Temps, nombre de ligne, une lecture fluide et une bonne orthographe

Négatif : Je trouve que tu augmentes un peux trop là difficulté du combat à moins que Noctea soit une merde en combat ce qui est assez improbable... Quand je lis ton combat j'ai plus l'impression que tu combats un ennemi de niveau difficile...

-Gains : 24 points d'expérience + 230 munnies + 3 PS
messages
membres