Derniers sujets
L'étoile des vœuxLun 19 Aoû 2019 - 22:05KuroAprès GuerreLun 19 Aoû 2019 - 20:34Heinrich VentrecrocTout un programme !Lun 19 Aoû 2019 - 15:15Erik WoodsZombardiers et cervelles moisiesLun 19 Aoû 2019 - 14:34Ioan KappelLes roses sont bellesSam 17 Aoû 2019 - 23:05Irelia AlishinaBienvenue à la Ville d'HalloweenSam 17 Aoû 2019 - 19:12VentusDistille-moi une vodkaSam 17 Aoû 2019 - 17:24Ioan KappelIl y a toujours un cheminVen 16 Aoû 2019 - 11:31Chen StormstoutLe colloque des CaryatidesMer 14 Aoû 2019 - 20:37Irelia AlishinaVamos a la playaMer 14 Aoû 2019 - 12:57Huayan SongLà est le foyerMar 13 Aoû 2019 - 18:59SoraSombres horizonsJeu 8 Aoû 2019 - 14:24Chen StormstoutBirth by SleepMer 7 Aoû 2019 - 22:35Chen StormstoutEscaleMer 7 Aoû 2019 - 18:26DeathDeus Ex MachinaMer 7 Aoû 2019 - 18:01Death
Le Chasseur Ardent

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Général
XP:
Mission et Souvenir ! [Parti I] (Difficile) Left_bar_bleue431/550Mission et Souvenir ! [Parti I] (Difficile) Empty_bar_bleue  (431/550)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Jeu 27 Mai 2010 - 22:26
Comme le dit si bien un célèbre proverbe: "Halloween vivra tant que les cries de la nuit continueront de retentir". Et c'était on ne peut plus vrai. Le ciel chargé était de nuages sombres qui formaient grossièrement un masque de mort surveillant ce monde aux allures macabres de son sombre regard. Les Arbres était pourries, les couleurs de ce monde semblaient monochromes la nuit tombée, les fantôme virevoltaient dans les airs en gémissant leurs complaintes, et les morts sortaient de leurs tombes d'un pas trainant pour se diriger sur la place de la Guillotine. Une fois arrivé, les douze coups de minuit sonnèrent, et une mélodie commença à s'élever d'un petit groupe de zombie qui venait de se former à l'écart des autres accompagnés par les chants des spectres. Les zombies restant se placèrent alors les uns derrière les autres, puis se mirent a entamer une sorte transe collective au rythme de la musique.
Quelques instant plus tard, un nouvel individue vint se placer devant le groupe de danseur en glissant, vêtu d'une légère veste de cuir noir a manche courte et ouverte en deux, laissant saillir une belle rangée de cotes luisantes. Il portait également un pantalon moulant qui venait serrer ces longues jambes squelettiques, une paire de soulier parfaitement cirée et un chapeau penché devant ces yeux, ne laissant entrevoir que son sourire macabre.
A son arrivé, le silence fit place au milieu de la ville, et les morts avaient cessés de bouger. Quand soudainement, le nouvel arrivant redressa son chapeau d'un geste ample, tout en se déhanchant, imité par ces congénères et suivit par la musique qui venait de reprendre, puis, le squelette se mit a chanter a son tour, entrainant le groupe tout entier dans un flot de cauchemar.
Spoiler:
Pendant que ce spectacle émerveillé les enfants de la villes, les adultes s'amusaient à taper dans leur mains ou à siffler la troupe, quand au maire,, il rameutait le reste de la ville grâce a son cher mégaphone. Sally en revanche restait immobile, les mains jointes sur sa poitrine a contempler le squelette de sa vie dans sa chorégraphie d'outre-tombe : Jack Squelington, le roi des Citrouilles.

Le show dura plusieurs minutes, et à la fin, ce fut un hourra monstrueux qui s'éleva de la place en l'honneur de la troupe, auquel Jack lança son habituel sourire avant de s'incliner gracieusement face a son public.

- Toutes mes félicitations pour ce spectacle des plus terrifiant, s'exclama le maire a travers son mégaphone, j'en ai encore des frissons.

- Merci bien monsieur le Maire, répondit humblement Jack dont le regard se perdait souvent dans les yeux de Sally. Néanmoins cela manque encore de détails qu'il nous faut peaufiner, rajouter voir changer avant le prochaine Halloween.

- Certes, sourit le petit bonhomme au double visage, nous y réfléchiront...

- Fantastique, coupa ironiquement Jack avec son entrain légendaire, je peux donc m'en remettre a vous pour gérer tous ceci.

Et avant que le maire ne comprenne ce qu'il lui arrive, Jack et Sally partirent pour leur maison main dans la main. Et, malgré que l'ambiance n'en donne pas l'impression, une atmosphère romantique se mit a planer au-dessus du petit couple durant leur marche. Alors qu'ils s'approchaient de leur maison conjugal, Zero, le chien fantôme, sortit de sa niche sépulcrale et se dirigea en jappant aux pieds de ces maitres qui l'accueillir en souriant chaleureusement. Les deux tourtereaux gravirent les marches de la maison et à peine s'étaient-ils retrouvés sur le seuil de la porte qu'ils commençaient a se cajoler. Et cessèrent aussi rapidement qu'ils avaient commencé quand la lumière se fut enclenchée.

- Yo ! fit gaillardement Natsu assit en tailleur sur un sofa avec un paquet de chips à la tomate sanguine dans les mains

Si Sally donnait l'impression que ces yeux allaient se découdre de ces orbites et rouler par terre, Jack lui donnait l'impression que qu'il était le squelette d'un cyclope tellement ces orbites s'étaient agrandit sur son crâne. Et tous deux s'exclamèrent a l'unisson:

- NATSU ?!

Zero quant a lui se mit à tourner autour du garçon car sa présence dans la maison avait été rapidement un évidence depuis un bout de temps grâce a son odeur.

- Lu' Jack, lu' Sally,continua le jeune mercenaire en dévoilant ces dents avec un large sourire, comment sa va ?

- Sa alors, parvint a articuler Sally l'émotion lui nouant la gorge, Tu es revenu.

Et sans plus attendre, la jeune zombie s'empressa de prendre le garçon dans ses bras, suivit par Jack qui s'amusa a ébouriffer les cheveux du mercenaire plein d'entrain.

- Dit donc, s'empressa de remarquer le squelette, tu as drôlement bien poussé depuis que tu es partie. Sa dois faire quoi ? presque 5 ans maintenant.

- A peu prés. Mais j'suis seulement de passage dans le coin, on m'a engagé pour une mission importante.

A ces mots, l'expression de joie de Sally et de Jack s'assombrit.

- Quoi ? tu ne reste pas ? lâcha Sally dont la tristesse se faisait présente dans sa voix.

- Une mission ? répéta Jack. Quelle genre ?

Ce fut au tour de Natsu de perdre sa bonne humeur lorsque son vieux compagnon posa la question qu'il redoutait le plus d'entendre:

- J'peux pas trop vous en dire, mais c'est a propos du cimetière, finit par dire sombrement le garçon.

Le petit couple eut alors un léger sursaut de peur. Non parce que le cimetière soit dangereux ou un truc du genre. Mais parce qu'ils savaient que Natsu détestait cet endroit...ou plutôt, l'effrayait.
C'est alors que s'installa un long silence uniquement tourmenté par les lamentations des spectres dehors, et par les couinements de Zero qui savait quand quelque chose allait mal et cherchait donc a apaiser les souffrances de ces maîtres et du garçon.
Ce fut Jack qui rompit cette lugubre situation en reprenant un ton amicale et doux:

- Tu devrais dormir ici pour cette nuit. Demain matin tu auras tout le temps qu'il te faudra pour agir. Mais n'oublie pas, si jamais tu a besoins d'aide nous somme là Sally et moi.

Natsu gratifia son vieil ami d'un large sourire avant de joindre ces main derrière sa tête en disant chaleureusement:

- De toute façon j'avais l'intention de squatter chez vous ce soir alors que tu me le propose ou non c'est la même chose.

Le visage de Jack et Sally perdit pendant un moment toutes expression, puis cette dernière se mit a pouffer de rire. Pas de doute, Natsu n'avait pas changer depuis son départ. Ce que Zero essayait sans doute de faire comprendre car il venait de se mettre à aboyer gaiment en tournant autour du Jeune Draconicus.

- Soit, reprit Jack, je vais te préparer ta chambre pour la nuit alors...

- Pas la peine, l'interrompit Natsu, j'me trimballe jamais sans mon sac de couchage.

Suite a ces paroles, le garçon décrocha du large sac a dos qu'il transportait tout le temps avec lui quand il voyageait, un sac de couchage qu'il déroula de toute sa longueur sous les regard du couple qui durent admettre un évolution chez le garçon, il avait gagné en intelligence. A savoir qu'autrefois, il dormait a même le sol sans rien d'autre, et prenait la plupart du temps des positions de sommeilles vraiment loufoques. Mais leurs espoirs s'évanouirent quand le garçon s'endormit en seulement 7 secondes après s'être couché et ne perdit pas un instant pour que les trois quart de la couette de son sac de couchage ne soit a cotés de lui et non sur lui, qu'un filet de bave se mit à couler de sa bouche grande ouverte dont on pouvait voir une rangée de dents aiguisée, et un regard (fermée) qui indiquait qu'il faisait sans doute un rêve où il était question de nourriture.
Jack et Sally eurent un léger sourire pour le garçon, et décidèrent d'aller se coucher a leur tour un fois que Sally eut posée un baisé chaleureux sur le front de Natsu.

messages
membres