Derniers sujets
» De retour au bercail...
par Abigail Underwood Aujourd'hui à 19:16

» Monter la garde, une affaire simple ?
par Death Aujourd'hui à 18:56

» La nuit égale au jour ; la veille de l'automne
par Fabrizio Valeri Aujourd'hui à 3:20

» Le Train, les Rails et la Montagne
par Narantuyaa Aujourd'hui à 2:08

» L'enthousiasme éternel
par Death Hier à 23:42

» Reading Project
par Lotis Terrick Hier à 22:39

» Un soir, une fête, une femme, un homme
par Lotis Terrick Hier à 22:06

» La Mage Tricentenaire / Kestia
par Kestia Hier à 20:51

» Un mort pour pouvoir vivre libre
par Rufus Shinra Hier à 20:01

» Les Orphelins
par Roxas Hier à 18:10

» Beau gosse
par Arthur Rainbow Hier à 4:06

» Hybris
par Arthur Rainbow Hier à 0:24

» Rex tremendae
par Matthew March Mer 20 Sep 2017 - 21:55

» Pensées rationnelles
par Cissneï Mer 20 Sep 2017 - 19:29

» Entremetteuse
par Arthur Rainbow Mer 20 Sep 2017 - 19:24


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant
 Les prologues commencent enfin... [PV avec Sephiroth]
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Masculin
Nombre de messages : 48
Age : 25
Date d'inscription : 03/03/2010

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Commandant
XP:
0/350  (0/350)
Jeu 27 Mai 2010 - 15:41
    Ce monde est le résultat de ce qu'est capable de faire Astral... Aucune pitié n'est faite mais il y a pourtant un truc qui est dommage mais inévitable. Après une destruction totale il n'y a plus rien à détruire... C'est aussi pourquoi je me demandes ce qui m'a poussé à venir ici plutôt que d'aller abattre d'autres mondes qui ne mérite rien d'autre que ce sort funeste. J'entendais un craquement d'os très bruyant avant de voir mon aile se déployer majestueusement. Je me demande encore pourquoi je n'en ai qu'une seule et pas une paire... Peut-être qu'une jour j'aurai la réponse et peut-être qu'elle viendra de la bouche d'Angeal ou encore Genesis. Je m'envolais alors vers une direction qui m'était encore inconnue. Le vent soufflait et passait au travers de mes cheveux et c'était bien la seule chose qu'il y avait ici. Enfin non, à par le vent il y avait aussi des sans-cœurs, les plus puissant qu'il puisse y avoir. C'est après quelques minutes de vol qu'au loin je pouvais apercevoir un homme. Son rire résonnait jusqu'à mes oreilles et je remarquais qu'il semblait s'amuser face à des sans-cœurs. Ce qui était étrange c'est que les créatures n'étaient que trois et que surtout c'étaient des sans-cœurs les plus basiques. En ce lieu il est plutôt étrange de voir ce genre de monstre faibles mais je restais là, très haut dans le ciel observant ce qui se passait. L'homme était visiblement un grand magicien car c'était sans difficulté qu'il avait créé une copie de lui même. Était-ce pour l'aider ou pour faire diversion? Une chose est sûre c'est que la deuxième option est impossible. Ces créatures sont attirées par les cœurs et une simple copie ne peut en avoir. Je pense avoir mon idée sur le fait que ces sans-cœurs soient si peu puissantes... Sûrement que ce sont d'anciens habitants de la ville. Durant un petit laps de temps l'idée de tuer le magicien m'avait effleuré l'esprit mais avant je préfère savoir ce qu'il est venu faire ici. De toute façon je n'ai rien à craindre... Je suis tout de même Sephiroth et rien ni personne ne peut m'arrêter. Par sa force magique, il avait écrasé ses ennemis ce qui n'était visiblement qu'un jeu d'enfant. Non loin de lui j'avais décidé de reposer les pieds au sol mais derrière lui. Dans un silence qui est rare, mon aile se rétracta et sans aucune arme en main je m'avançais avant de m'exprimer.

    -Fort... Peut-être mais stupide à coup sûr.

    Comme tout être normal, celui à qui je m'adressait se retournait tout en restant sur ses garde. Il avait un accoutrement très étrange et il était presque aussi grand que moi. Je n'avais rien d'autre à dire sur lui et alors je repris là où je m'étais arrêté.

    -Tuer trois sans-coeurs n'est pas difficile mais ta maîtrise est remarquable... Cependant tu aurais dû savoir que tu risques bien gros à venir ici. Les monstres ici sont bien plus fort que ça et tu as juste eu de la chance de tomber sur ces pitoyables créatures... Après ta pseudo-victoire, je n'aurais eu aucun de mal à te trancher la gorge tellement tu étais obnubilé par ce que tu venais de faire.

    Mon but n'étais pas vraiment de lui faire peur mais surtout de lui faire comprendre sa stupidité. Je n'avais plus qu'une chose à faire qui était d'attendre ses réactions. J'étais en train de me dire à quel point il avait la chance de ne pas être tombé sur un autre membre d'Astral que moi. Dans ce lieux où le néant est omniprésent, il me restait tout de même une interrogation que seul le mage pouvait me donner la réponse. Elle était courte et simple mais est-ce qu'il me dira ce que j'attends de lui? Cela ne me ressemble pas de me poser tant de questions, je vais donc en finir.

    -Que viens-tu faire en ce lieux?

    Il n'y avait plus rien d'autre à faire qu'attendre mais cela ne durera que très peu de temps car le monde sait bien à quel point je suis impatient.

HRP: Désolé, c'est court.
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Masculin
Nombre de messages : 48
Age : 25
Date d'inscription : 03/03/2010

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Commandant
XP:
0/350  (0/350)
Dim 30 Mai 2010 - 21:23
    Dans ce lieu où seules les ruines existent, rempli de nuages et d'un vent apocalyptique qui n'en fini jamais. C'était sûrement la présence de cet homme qui m'avait amené jusqu'ici et ce sot ne comprenait visiblement pas le sens de mes mots. À aucun moment je n'ai dis qu'il était faible, bien sûr, face à moi que peut-il faire? Rien, absolument rien. Exactement comme ce que représente cet endroit. Ce qu'il pouvait dire sur mon physique m'importait que trop peu pour répondre à cette partie de ses paroles Je me lassais de ce moment et c'est vrai que l'idée d'en finir, d'en finir avec sa vie, devenait de plus en plus forte. Ma lame, la fameuse Masamune que seul moi pouvait manier apparaissait dans ma main gauche avec un son qui fendait l'air. Elle faisait 1m80, c'est une longue épée et c'est ce qui la rend dure à manipuler mais très vite j'en ai fait une alliées indispensable. Je ne pointait pas mon épée vers mon adversaire, cela serait inutile et lentement j'ouvrais ma bouche pour laisser échapper des mots.

    -Si je t'ai dis que je pouvais te trancher la gorge c'est parce que tu reste fixé sur de faibles choses sans penser qu'il puisse y avoir quelque chose de bien plus fort non loin. Moi, en l'occurrence qui attendais depuis quelques minutes.

    Le vent violent m'obligeait à parler assez fort pour bien être entendu même si je doutais qu'il veuille bien m'écouter. Une chose m'agace déjà chez cet homme... Il répond aux questions par une autre question. C'est très étonnant qu'il soit parvenu jusqu'ici. Que faire? Le détruire? Lui répondre? Partir sans rien dire le laissant en proie au doute sans lui laisser comprendre la moindre chose? Je vais prendre la deuxième option et lui répondre à la question qui est:

    -- Dis-moi pourquoi je devrais te dire mes intentions dans ses lieux ? Je n'ai absolument rien à te dire, une personne de ton espèce ne pourrais pas comprendre ce que je veux partager avec l'univers...

    -Partager avec l'univers? Il ne mérite que la destruction et je te conseille de répondre sur tes intentions car ce lieu nous appartient. Je suis Sephiroth, un des fondateurs d'Astral.

    Les deux hommes se ressemblaient en quelques points mineurs comme la couleur des cheveux ou encore la taille très proche. Mais à part cela tout les opposait ou du moins c'est ce qui paraissait. En réalité dans mon coeur bouillait une colère qui est restée tapis depuis bien longtemps, bien sûr, je n'en laisse jamais rien transparaitre. Surtout face à une personne comme cet homme qui se tenait en face de moi. Son arrogance me faisait plus rire qu'autre chose mais par bonté de ma part je voulais bien lui expliquer ce qu'était Astral.

    -Astral est un groupe qui s'est formé un peu tout seul et nous oeuvrons pour la destruction de toute chose. Tu peux très bien être compris dans le « toute chose », saches le.

    Tout était dit... Les choses pouvaient continuer jusqu'à la réponse de l'autre personne ici présente.
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Enfin (pv avec Lord Voldemort)
» Je te trouve enfin ( Pv avec Crystal)
» Enfin seul avec moi même
» Qui veux rp avec moi ? Je ne mord pas (enfin pas toujours)
» Gros Mek avec CFK et Krameur