Derniers sujets
» Au fond du donjon, troisième grille à droite
par Kestia Aujourd'hui à 13:41

» A l'abordage !
par Chen Stormstout Aujourd'hui à 11:03

» En ligne de mire
par Cypher Aujourd'hui à 0:41

» Contrats - Demande de Mission
par Surkesh Aujourd'hui à 0:10

» Le savoir c'est le pouvoir
par Surkesh Hier à 22:07

» Tombent les masques
par Lenore Hier à 16:52

» Tour du Propriétaire
par Narantuyaa Jeu 14 Déc 2017 - 18:21

» Bric à Brac
par Chen Stormstout Jeu 14 Déc 2017 - 16:06

» Cachons tout ça
par Death Jeu 14 Déc 2017 - 15:37

» Pourtant, rien ne change
par Death Jeu 14 Déc 2017 - 11:22

» Chasse aux corsaires
par Pamela Isley Jeu 14 Déc 2017 - 11:14

» J'ai PAS mal à mon forum
par Fiathen Jeu 14 Déc 2017 - 8:07

» Que la vengeance commence!
par Kestia Mer 13 Déc 2017 - 22:18

» Camanaich et Entraînement de combat et agilité
par Cissneï Mer 13 Déc 2017 - 19:09

» ...comme si c'était hier !
par Lenore Mer 13 Déc 2017 - 12:23


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant
 Le Shaman des Catacombes
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Masculin
Nombre de messages : 235
Age : 25
Localisation : In the madhouse
Date d'inscription : 20/08/2009

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Commandant
XP:
210/350  (210/350)
Lun 24 Mai 2010 - 18:34
    La cité des rêves... La dernière fois que le Joker s'était rendu dans ce lieu ce fût un cuisant échec. La raison de cette venue ici n'était pas la vengeance loin de là puisque la mission n'avait absolument rien à voir avec Andersen. Le lieu exact était lui aussi différent et quelque plus « glauque » puisqu'il s'agissait des catacombes, là où les morts sont en grand nombre. Il n'y a donc pas de quoi s'inquiéter même si on lui a dit de grandement se méfier. Au pire qu'est-ce qu'il va y avoir? 3 petits et méprisables voleurs? Pour savoir, il n'eût d'autres choix que d'avancer et le manque de lumière rendait cette tâche ardue. Les yeux du clown s'habituaient à l'obscurité de plus en plus et les détails se faisaient plus précis. Des craquements venaient jusqu'à ses oreilles mais c'était juste lui qui marchait sur de petits os. Partout sur les murs se trouvaient de marques de griffures. Elles semblaient humaine et même pour le Joker, ça faisait froid dans le dos. Ah non! c'était de l'eau froide qui coulait le long de son dos. Continuant sa marche avec un grand sourire, de nouveaux bruits très étranges venaient le stopper. Ceux-ci semblaient venir des parois desquelles sortaient de nombreux squelettes. Visiblement animé d'une quelconque façon mais surtout attiré par le Bouffon. Cependant après être arrivé par dizaines, tous ce sont arrêtés, ils ne bougeaient plus du tout à par leur tête qui suivait les mouvements du Joker. C'était assez perturbants que des choses censées être mortes avec une apparence comme ça se déplace mais n'attaquent pas. Leurs emplacements ne laissait qu'une direction possible et le Bouffon ne cherchait pas à comprendre et se dirigea vers le chemin. Plus l'homme avançait et plus la notion du temps disparaissait, la perception des formes se troublaient peu à peu. Dans un premier temps, Joker pensa à un maléfice ce qui est normal vu le nombre de fois où cela lui est arrivé. Mais comment savoir? Il n'y avait pour le moment aucun moyen n'était à disposition.

    Il ne restait toujours qu'une seule et même chose à faire: avancer encore jusqu'au prochain élément perturbateur. Sans grande surprise, c'est un squelette qui modifia la situation en venant s'en prendre au Joker. N'étant qu'un pauvre tas d'os ambulant, l'homme qui était encore bel et bien vivant éclata son adversaire avec son épaule. Ce n'était pas volontaire car au début c'était un coup de poing qui était prévu mais ayant raté sa cible c'est le coude qui le toucha. Mais très vite, tous les autres se sont mis a devenir violent alors le Consul couru le plus vite qu'il pouvait jusqu'à rentrer dans une personne. En se relevant il remarqua que tous ses poursuivants étaient eux aussi à terre. C'est peut-être étrange mais à force de découvrir ce genre de chose ça en devient plutôt banal. Il en fallait plus, beaucoup plus car la folie n'a pas de limite. Joker est fou ou ne l'est pas, est courageux ou ne l'est pas. Les avis sur cet homme diverge et lui même ne sait pas comment il est. Parfois il sera quelqu'un de normal et parfois non mais après tout, qu'est-ce que la normalité? Personne ne le sait car déjà suivant les civilisation, les lieux et tellement d'autres critère la normalité change.

    Revenons-en au Joker et la petite centaine de fragiles squelettes. L'homme qui était en face du clown se relevait et avait sur son visage une expression que tout le monde a déjà vu une fois dans sa vie. C'était celle de la colère et elle était tout droit dirigée vers le Bouffon.

    -Ne me regarde pas comme ça vieux débris.

    Une lueur de plus en plus forte émanait d'un sceptre qui était tenu par le Shaman et l'instant d'après Joker était aveuglé. Il n'y avait rien d'autre que le noir et le bruit des squelettes se relevant. Comment faire? Il fallait les éviter mais leur nombre rendait la tâche difficile surtout quand on est victime de cécité. Tout se jouera au moindre son, le moindre petit bruit. Pour le moment, les ennemis semblaient immobiles, quelque petits grincement mais rien qui laissait présager un mouvement. Le Consul s'accroupissait lentement pour se mettre en boule et dans un mouvement rapide il se relevait pour créer un dôme mêlé au sort Brasier X. Joker ramassait alors un os par terre et se mit à courir. Pourquoi ramasser ça? Pour s'en servir pour ne pas se cogner contre les murs mais même avec ça quand on court il est difficile de rester debout. C'est donc sans étonnement qu'il fini par trébucher mais il tomba dans un trou d'approximativement 3 mètres de profondeur. Par chance, le Bouffon n'avait rien de cassé mais étant trop sonné il n'eût d'autre choix que de s'endormir. Plus tard à son réveil, il était attaché dans un coin d'une pièce peu éclairée. S'il a pu remarqué ça c'est parce que sa vision était revenue sans pour autant être optimale. A l'autre bout se tenait le Shaman qui récitait d'étranges incantations. Ils n'étaient que deux dans la salle, plus de squelettes rien que deux personne. Un combat, un duel... Non, ce n'était pas équitable car Joker était encore attaché. Comment s'y prendre? Pas d'armes et avec les mains dans le dos se défaire des liens est difficile. Malgré la douleur que le feu engendre, le consul l'utilisait pour rompre les liens qui le tenait prisonnier. Mais dans la souffrance un cri ne pu s'empêcher de sortir et le shaman se retournait alors.

    Grâce à un sort, l'adversaire était considérablement ralenti et le représentant de la comédie lui rentra dedans. La douleur l'empêchait de bien se concentrer mais la colère qu'il avait lu sur le visage de son ennemie était maintenant en lui. Il était hors de question qu'il échoue là... Dans ce monde qui l'avait déjà humilié une fois. Malgré ce que l'on pense, Joker n'est pas du genre à s'en foutre de tout. Ayant repris ses esprits il retourna à la charge le re-bousculant encore une fois. Le but était de trouver un moyen de battre l'ennemi sans perdre d'avantage. Encore une fois une lumière arrivait mais Joker eut le réflexe de se retourner et de fermer le yeux ainsi ça n'a eut aucun effet sur lui. Mais ce serait trop facile d'en rester là et alors des squelettes apparaissaient une nouvelles fois pour stopper le consul. Le Bouffon frappait aussi bien qu'il pouvait sans regarder qui il pouvait bien heurter mais sa force n'étant pas très élevée c'est au tour de la magie de venir. Grâce à un dôme de foudre tout les ennemis se retrouvaient à terre y compris le sorcier. C'est en les voyant se relever tous en même temps qu'il remarque qu'ils étaient tous liés. Liés au Shaman ce qui veut dire qu'il n'y avait qu'un seul ennemi, qu'une seule cible. Joker utilisa alors un sort que l'on nomme le Psychosomatique. La douleur psyshique empêchait le shaman tout action et par la même occasion de faire bouger les squelettes.

    -Je vais faire une chose qui n'a pas été faite depuis très longtemps de ma main.

    Le Joker s'avançait alors très lentement, sortant de sa poche intérieur un couteau en parfait état. Pas une tâche et la lame n'était émoussée. Il s'abaissait au niveau de se victime et lui plongea le couteau dans la bouche pour lui infliger dans un éclat de rire et de sang, le sourire de l'ange. Quand il disait ne pas l'avoir fait depuis longtemps c'est parce que c'était depuis qu'il était entré dans le Consulat.
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
La lance Tourbillonnante.
Masculin
Nombre de messages : 1675
Age : 24
Localisation : Tour de Yen Sid
Date d'inscription : 25/05/2007

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Commandant
XP:
272/500  (272/500)
Mar 25 Mai 2010 - 21:25
Bon temps de réponse et bon rp en général...

Mais sans donner de détail, j'ai trouvé cette mission différente des rps que j'ai lu de toi... Autant il y a de très bons points, autant j'ai trouvé de petites déceptions ici et là ^^...

Donc, je vais te coter ainsi...

240 munnies, 23 xp et 3 PS...

(Désolé d'être aussi court, je suis pressé.)

_______________________________
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Shaman [Libre]
» [ La Hutte du Shaman ]
» Sortie du groupe DeadDogs vs Catacombes
» Les Catacombes de Paris
» Catacombes le règne sombre