Derniers sujets
» Attaque Nocturne
par Surkesh Aujourd'hui à 15:11

» Reading Project
par Lotis Terrick Aujourd'hui à 14:27

» Jour de fête
par Cassandra Pentaghast Aujourd'hui à 12:57

» 1297 Mishtaven Street
par Roxas Aujourd'hui à 11:03

» Météo en live : le 18 octobre
par Janna Hier à 13:02

» Pour un peu de bien
par Lulu Hier à 13:00

» La Chute de Nottingham
par Général Primus Hier à 12:58

» Tombent les cartes
par Lenore Hier à 9:06

» Tombent les masques
par Agon Wiley Hier à 4:28

» Comme le dit Oscar Wilde...
par Genesis Rhapsodos Hier à 4:24

» Et là, un squelette !
par Genesis Rhapsodos Hier à 4:15

» Réglementations et demande de Partenariat
par Invité Hier à 2:21

» Field of Heroes
par Invité Hier à 2:18

» Répétition
par Arthur Rainbow Mar 17 Oct 2017 - 21:39

» Qui part à la chasse perd sa place !
par Rufus Shinra Mar 17 Oct 2017 - 18:21


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant
 Ne jamais faire confiance a un inconnu
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Masculin
Nombre de messages : 82
Age : 23
Localisation : Dans les ténèbres
Date d'inscription : 21/05/2010

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Commandant
XP:
134/500  (134/500)
Sam 22 Mai 2010 - 23:31
Ulquiorra venait d'arrivé en ville, et sa maigre connaissance du terrain serait un mauvais point pour sa mission. Il devait récupérer des information sur d'éventuel rébellion tout en restant le plus discret possible, pour ce dernier point cela ne sera pas aisé, voir quelqu'un possédant une peau blanche, des cheveux noir, un masque blanc qu'on aurait dit fabriqué avec des os, et ces yeux verts perçants. Pour une première mission ce n'était pas compliqué, mais comme son maître l'avait dit « Simple n'est ce pas mais comme je te l'ai dis ce n'est que pour débuter au seins de la Coalition Noir ». Le membre de la Coalition s'avança dans la ville, malheureusement il avait oublié de demander une carte, peu importe il se débrouillerai, il marcha jusqu'à tomber sur plusieurs personnes tenant chacune un commerce différent, il décida d'aller demander a la femme blonde, tenant ce qui ressemblai a une bijouterie, des information, de sa voix froide et sans vie il demanda.

«-Bonjour ravissante jeune femme, auriez vous une carte de la ville avec vous, voyez vous je suis nouveau et j'aimerais visiter cette charmante ville?

-Ah cette ville n'a rien de charmant, vous savez vous devriez rentrer chez vous, je n'ai pas de carte a vous offrir, mais si vous tenez vraiment a visiter cette ville, vous devriez descende le coin de la rue par là-bas, ajoutant le geste a la parole elle désigna une direction, il y a un café bien tranquille, ou par là, il y a une horloge vous pourrez y monter voir le coucher de soleil, c'est la seule chose qui soit belle dans notre ville c'est tant ci.»

Ulquiorra la remercia, de ses précieux indices, cela se sentait que le Modéré Noir, ou la Coalition n'était pas très apprécié, il se dirigea vers l'horloge. Une fois monté toute en haut de cette énorme bâtisse, Le vide s'assit sur le rebord est attendis que le coucher du soleil montre ces chatoyante couleurs, avant de laisser place aux ténèbres, alors que son regard était rivé sur l'astre flamboyant qui disparaissait derrière la colline, un petit groupe attira son attention, il remarqua sans peine, que la femme de la boutiques été avec eux, cela avait été simple de la manipulé, un compliment est la voilà lui mangeant dans la mains. Même s'il n'avait vraiment pas envi de descendre de l'horloge, il devait le faire, ces personnes pouvait préparer un mauvais coup. Le sans-cœur descendit de l'horloge, et se dirigea vers le groupe de personne, il se positionna derrière le mur de la bâtisse et écouta.

«-Tout est près, vous avez tous préparé?»

Cette vois c'était la femme sans aucun doute, mais de quoi parlait elle.

«-Oui, tous est près, nous n'avons plus qu'a passer a l'acte.»

La personne qui parlait était un grand chauve assez costaud, il devait être un abonné des salle de musculation. Le groupe commença a se déplacer, Ulquiorra en fit autant, tout en restant a une distance minimale de sécurité, et juste assez pour entendre tous ce qu'ils pourraient se dire. Le groupe arriva devant une maison, et chaque membres se postèrent dans des coins différents. Le temps passa, jusqu'à ce qu'un adulte qui devait avoir une vingtaine d'année fasse irruption, toutes les personnes du groupe sautèrent dessus, et le membre de la coalition entendis un grognement sourd, cela venait de cette humain, qui avait l'air de ne pas avoir apprécié leurs blague, il parla d'une voix emplie de colère.

«-C'est très drôle, j'ai cru que c'était des envoyé de la Coalition Noire.»

Hum, que venait il de dire, des envoyé de la Coalition, c'était très intéressant, la question était pourquoi avait il peur de la Coalition? Était il un traître? Ou juste un humain terrifiait par les ténèbres? Ulquiorra tendit l'oreille a la recherche de sa réponse, qui ne tarda pas a venir.

«-T'es encore avec ça, mais arrête un peu, s'ils te trouvent ils te tuerons, pense a ta famille, a tes amis, a nous, ils nous tuerons tous, arrête un peu avec tes connerie.»

A la fin, de ce magnifique discours, Ulquiorra put sentir la peur, dans cette voix tremblante, était ce son coté sans-cœur qui trouvait ça tous simplement génial, il n'aurait su le dire, et cela ne l'intéressa pas plus, se concentrant sur la réponse du mystérieux jeune homme, Ulquiorra trouvait que cette mission allait se finir vraiment trop rapidement, il irait faire un tour pour vérifier après.

«-Et alors ce ne sont que de faible risque, par rapport au goût de la liberté auquel nous aspirons tous, même si je venais a mourir, pensé un peu aux enfants qui court dans la peur de se faire tuer parce qu'ils auront dit quelque chose qui ne faut pas, nous devons nous rebeller, et puis je ne suis pas le seul, il y a d'autre groupe de rébellions.

-Fais comme tu veux, on aura essayé, mais...

-Laisse tombé, il va se faire tuer de toute façon.»

Le groupe de la jeune femme s'en allât dans la direction opposé au jeune homme. Ulquiorra n'avait pas reçu l'ordre de tuer, les traîtres alors, il parti, faire un dernier tour puis aller faire son rapport a sont maître. Il passa par tous les chemins, allât au café dont la jeune femme lui avait parlé, la colline, la gare, mais il n'avait toujours rien trouvait de plus jusqu'à ce qu'il recroise la femme de la boutique, la mine déconfite, le vide posa son regard émeraude dessus, la jeune femme ayant enfin remarqué sa présence l'intercepta.

«-Que faites vous ici, vous êtes vous perdu?»

Sa voix était tremblante, et deux lignes sinueuse brillait a la lumière de la lune.

«-Oui, je me suis perdu, je cherche un hôtel pour moi dormir, mais je n'en ai toujours pas trouvé, mais vous avez l'air occupé, je vais vous laisser.»

Si le Modéré ne lui avait pas dit d'être discret, Ulquiorra l'aurait certainement ignoré. Il s'appéta a la laisser quand...

«-Vous savez j'aurais besoin d'une épaule a qui me confié, vous êtes le seul que j'ai trouvé, je suis désolé de vous demandé cela mais pouvez m'écouter, s'il vous plaît?»

Même si l'envie lui disait de répondre non, et de s'enfuir, l'ordre de son chef lui revint enn mémoire « je te demanderais de faire ça aussi discrètement que possible je ne veux pas que des rumeurs circule a ton sujet... », c'est ainsi qu'il se dirigea en compagnie de la femme, sur la colline du couchant elle lui avait fait part de son nom, a elle et a la colline, mais franchement Ulquiorra avait vraiment envie de la laisser, sa vie ne l'intéressait pas du tout, jusqu'à ce quel dise ait une quelconque valeur a ses yeux...

«-... Mon maris fait parti de la rébellions, enfin une des trois, je lui ai pourtant dis que c'était dangereux, mais il ne m'écoute pas, il a entrainait un de ses amis, nous étions avec des amis a moi allait le voir pour lui demander d'arrêter, cependant, ils ne le feront pas, j'ai peur pour eux, je sais que je ne devrai pas vous confier cela, mais j'ai l'impression que je peux avoir confiance en vous.»

Ulquiorra ne put s'empêcher de penser, si elle savait, enfin grâce a elle, il en savait désormais assez pour que son chef soit content, il vit la femme partir, s'enfuyant presque comme si elle n'aurais jamais du dire ces choses, il ne la retint pas, il resta toute la nuit, sur la colline a regardais la lune, ainsi que le ciel étoilé, puis s'endormit.
Au matin, quand il se réveilla, il se dirigea, sans plus attendre, vers la maison abandonné, là ou son chef était ainsi que là où il aura sa prochaine mission.
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
L'Ombre ~ Orgueil
Masculin
Nombre de messages : 342
Age : 24
Localisation : Dans les méambres du néant
Date d'inscription : 09/11/2008

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: .
XP:
0/0  (0/0)
Dim 23 Mai 2010 - 1:33
Bien bien... Alors félicitation pour avoir réaliser t'as première mission pour la Coalition...

Positif : Temps de réalisation ; Le nombre de ligne tout à fait honorable pour une mission facile ; bien écrit ...
Négatif : L'orthographe à certain moment comme l'oubli de majuscule et de manque de sens à certaine phrase mais rien de bien choquant...

Donc en conclusion c'est une bonne mission, bien entendu c'était une facile, je t'invite donc d'essayer des missions ce rapprochant plus de ton rang de lieutenant, car je pense que tu as le niveau pour ces missions.

-Gains : 10 points d'expérience + 100 munnies + 2 PS.
Bonus: +3XP et +75munnies
Total : 13 points d'expérience + 175 munnies + 2 PS.

PS : Concernant les PS tu m'enverras un Mp pour savoir ce que tu veux...
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ça n'aurait jamais pu marcher entre nous, chérie ! [Remy]
» T'embéter ? Oh oui ! Te faire du mal ? Jamais !!
» [KAY S. WATSON] Un malheur n'arrive jamais seul.
» Les aventuriers vont jamais tout droit...
» [TUTO] Faire des socles