Derniers sujets
A la recherche de NikoleisAujourd'hui à 7:26RikuLà est le foyerSam 20 Juil 2019 - 17:02RikuDeus Ex MachinaJeu 18 Juil 2019 - 15:53Jack InèrssePoisson d'avril, et on s'pass'ra du sans-coeurMar 16 Juil 2019 - 18:43SurkeshD'humbles, modestes et lentes ambitionsMar 16 Juil 2019 - 13:15Jack InèrsseLe 3h10 pour le Château DisneyLun 15 Juil 2019 - 1:55Kurt BrownTrophées de Riku Sam 13 Juil 2019 - 9:19RikuUne nouvelle recrueSam 13 Juil 2019 - 6:54RikuMonter en ChantillyJeu 11 Juil 2019 - 16:44Irelia AlishinaLes restes de l'HybrisJeu 11 Juil 2019 - 13:01DeathSix pieds sous terreDim 7 Juil 2019 - 14:39KuroBureau du Bookmaker de la Coupe NoireDim 7 Juil 2019 - 12:46Chen StormstoutCoupe Noire - Kurt Brown VS L'Invité MystèreDim 7 Juil 2019 - 12:45Chen StormstoutGrise BrumeSam 6 Juil 2019 - 23:32SoraAprès GuerreSam 6 Juil 2019 - 6:19Heinrich Ventrecroc

Le Chasseur Ardent

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Général
XP:
Cache Cache dans la Forêt (Facile) Left_bar_bleue431/550Cache Cache dans la Forêt (Facile) Empty_bar_bleue  (431/550)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Sam 22 Mai 2010 - 2:18
Ha ! La forêt de Sherwood. Un lieu enchanteur, plein de vie et de paix. Le soleil dardait l'immensité verdoyante de ces chaleureux rayons, le vent soufflait délicatement faisant ainsi danser les feuilles des arbres, et les animaux vaquaient a leurs saines occupations sans se soucier le moins du monde de ce que les humains pouvaient encore inventer pour se pourrir la vie.
Quelque part, un magnifique petit lac sur lequel se reflétait l'astre doré accueillait un groupe d'animaux qui venaient s'y désaltérer. Ici, les oiseaux gazouillaient gaiement, donnant un aspect enchanteur à ce petit coin de paradis. Jusqu'à ce qu'une explosion retentit dans un coin et brise la gaité du moment par la même occasion.
Il en sortit alors une imposante masse sombre qui fusa dans les airs, survolant rapidement tel une ombre le lac et alla s'y écraser à son extrémité dans un fracas assourdissant, soulevant un amas imposant de poussière. Une silhouette se dessina alors au creux du nuage, elle possédait une forme assez humanoïde et semblait également posséder une sorte de queux. Puis, une seconde silhouette s'éleva, plus grosse que la première, et ressemblant a une énorme Poire.

Une fois que le nuage se fut dissipé, les deux silhouettes étaient parfaitement visibles, la plus petites des deux était un homme Salamandre de couleur rouge bordeaux et dont les pattes avant (ou ce qui lui servaient de mains) étaient entourées de flammes. L'autre, était indubitablement un sans-coeur d'une taille assez imposante, possédant des rayures vertes et blanches sur son corps. Il ressemblait en tout point morphologique a des Sérénades, excepter que lui était vraiment grand.

- T'a finit de t'enfuir saloperie, vociféra Natsu sous sa forme de Salamandre, j'en ai plus que marre de te courir après dans cette foutue forêt. Alors réglons nos compte maintenant.

Le sans-coeur l'avait-il comprit ? Nul ne le savait, ce qui était sur, c'est qu'il avait de nouveau prit la fuite devant le mercenaire sans changer d'expres​sion(comme tous les autres sans-coeur quoi). Ce qui eu le don d'enrager Natsu encore plus qu'il ne l'était car il se mit à lui crier de rester en sautant sur place et en dévoilant une rangé de crocs aiguisés a souhait. Puis, il repartie en courant a sa poursuite Maudissant et injuriant le sans-coeur qu'il poursuivait.
_______________________________________________________________________

Mais revenons en d'abord au début de cette histoire, car même si Natsu est du genre a se fourrer dans des ennuies pas possibles, ce n'est jamais en allant cueillir des pâquerettes.
Il y a donc environ 5 heures, le garçon avait débarqué sur se monde dans le même état que sur tous les autres: Malade. Et oui, les Moyens de transports étaient, et resteraient les pires ennemis de Natsu, car il se retrouvait toujours vaincu au moment même où ils s'enclenchaient pour partir.
Ce fut donc après avoir plusieurs fois maugréer entre deux hoquètement que plus jamais il ne reprendrait de véhicules qu'il put se rendre compte de ce qui était différent dans ce monde par rapport aux autres: son corps d'humain (enfin de Draconicus) avait changé d'apparence et était devenue aux premiers abord une sorte de Lézard rouge, mais après quelques vérification, il s'avérait être en réalité une Salamandre (où est la différence, ils sont de la même famille ces truc là ?). Quoi qu'il en soit, le garçon avait été envoyé ici pour une mission précise: L'un de leur actuel meilleur commanditaire, Robin des Bois, avait demandé de l'aide a leur organisation pour les aider contre un sans-coeur particulièrement retord qui risquait de compromettre leur cachette a force d'aller et venir dans la forêt. Le sans-coeur ne semblait pas agressif, mais sa taille ne le rendez pas discret et les gêné énormément, Natsu devait donc se débarrasser de cette créature sans risquer que la planque de Robin ne soit découverte par le voisinage.

Sauf que voila, il n'y avait personne qui l'attendait pour le menez aux commanditaire, et vu que Monblanc avait insister pour qu'il ne se mette pas bêtement a demander son chemin a n'importe qui, le garçon se retrouvait dans un sacré pétrin...comment trouvé un lieu secret, et le protéger si on ne savait pas où il était...mais d'un coté, si c'était secret, c'était pas pour rien. Le garçon se fia donc à son instinct, et celui-ci lui disait d'aller dans la forêt et de chercher jusqu'à trouver le sans-coeur. C'est simple, c'est beau, c'est noble, c'est Natsu.
Seulement, la chance préféra donner un petit coup de pouce a cet hurluberlue de service, un mendiant boiteux vint quérir la générosité du garçon en lui implorant une pièce afin de lui permettre de vivre. Ce que Natsu effectua comme si il s'agissait d'une banalité. Mais a peine commença-t-il a quitter le mendiant que ce dernier le stoppa de son bâton et vin lui glisser doucement a l'oreille:
- Décidément, les Mercenaire que m'envoie Monblanc sont tous de généreux individue. Ne vous retournez pas pour l'instant, mais suivez mes instruction a la lettre. Au nord de la ville, dans la forêt de Sherwood, se trouve une maison de lapins, allait-y comme si vous étiez de passage et attendais qu'on vienne vous chercher.
Et avant même que Natsu ne puisse répondre quoi que se soit, le Mendiant disparut dans une ruelle, encore plus agile qu'un cabri....il était pas boiteux a l'instant ?

Décidément, ce monde commençait à lui dévoiler ces mystères d'un bien drôle de façon. Mais son instinct lui fit a nouveau comprendre de ne pas se compliquer a trop réfléchir et suivit les instructions du vieillard. D'ailleurs, son chemin avant de sortir de la ville fut assez divertissant, les habitant de ce monde étaient tous des animaux de forme Humanoïde. Il y avait des taupes, des ours, des rhinocéros, des corbeaux...une véritable animalerie. Puis, une fois sortie de la cité, le garçon suivit le chemin tracé dans la terre par le passage répété des habitants, et finit par trouver la maison dont lui avait parlé le mendiant. Elle était rustique, un peu délabrée, et jouissait d'une occupation importante de petits lapin (des enfants en somme). A la vue de ce nouvel arrivant, les lapereaux cessèrent leurs jeux. Les plus petits venaient se blottir prés de leur grand frère, et celui qui semblait être le plus âgé se précipita dans la maison, pour en sortir un instant plus tard avec une lapine beaucoup plus grande...la mère sans aucun doute.
Celle-ci accueillit Natsu sur un ton monocorde, presque tinté de peur:
- Vous désirez quelque chose jeune homme ?
- Ouaip ! fit Natsu sans ralentir la cadence de ces pas, je cherche une maison de lapin dans une forêt... j'crois que j'ai trouvé.
Et sans dire quoi que se soit d'autre, Natsu entra dans la maison et s'installa par terre dans un coin de ce qui pouvait être la salle de séjour et attendit. Ce qui eu l'effet de laisser la famille lapin toute entière bouche bée devant les manières de cet individu qui ne leur inspiré pas vraiment confiance, peut-être étai-il un espion du shérif. Il leur faudrait garder les deux yeux ouvert pour le surveiller.
Au bout de cinq minutes passée à attendre, Natsu sentit une crampe qui menaçait d'apparaitre, et se mit a faire quelques exercices physiques (pompe abdominaux...) mais sans trop bouger de son coin. Jusqu'à ce qu'une silhouette vêtue de haillon entre dans la pièce sous les yeux surpris de la famille lapin qui blêmirent lorsqu'ils reconnurent l'individu.
- Je vois que vous savez vous montrer directe, fit Robin déguisé a l'adresse de Natsu, si je vous avez dit de m'attendre a la milice de la ville nul doute que vous auriez forcer la porte pour y entrer, et sans doute plus si vous aviez tenter d'y rester.
- c’est vous que j'attendais. ?
- évidemment, Robin ôta alors ses haillon pour se montrer aussi fringuant et frais que d'habitude, et envoya un sourire luisant au jeune mercenaire. Je suis Robin des Bois pour vous servir mon ami, et vous vous êtes le mercenaire qu'on nous a envoyé pour lutter contre le sans-coeur c'est cela ?
- Ouaip, lança Natsu en rendant son sourire a Robin, je suis Natsu Dragneel. Bon évitons de tourner autour du pot, où qu'il est le bestiau que je lui règle son compte en deux temps et trois mouvements.
- Qu’elle fougue, s'exclama Robin assez content que Montblanc lui ait envoyé un autre individu prometteur, j'espère que vous en aurez assez pour le traquer, car voyez-vous, ce sans-coeur semble se déplacer librement dans la forêt. Il ne cause de mal a aucun des animaux, mais nous craignons qu'il indique l'emplacement de notre camps aux homme du prince Jean. Nous comptons donc sur vous pour vous occuper de ce sans-coeur le plus vite possible. En revanche, je vous demanderais de tous faire pour que le sans-coeur n'approche pas la chute d'eau qui se situe en plein milieu de la forêt, c'est dans ce coin que se trouve l'entrée de notre cachette, et si le monstre le découvre, nous irons au devant de graves ennuis. Est-ce clair ?
Pendant que Robin parlé, ou plutôt une fois qu'il lui avait dit que son objectif était bien de vaincre un sans-coeur très embêtant, Natsu s'était mis a réfléchir a quelle méthode employer pour le cramer. Ce n'est que lorsque Robin prononça l'ensemble de mot "Est-ce clair" qu'il en revint a sa discutions et fit mine d'avoir comprit d'un hochement de tête.
- Fort bien, sourie Robin, j'espère pour vous que vous survivrait a ce monstre, mais prenez garde, il est très résistant.

Voila donc comment Natsu en est arrivé a cette situation. Enfin pas spécialement, mais nous avons préférée passez sous silence sa longue recherche de 4 heures dans la forêt (et rappelons le, Natsu n'a pas beaucoup de patience et sa méthode de recherche est un peu trop brutale). Par contre nous pouvons vous révéler ce qui c'est passé juste avant la scène raconter beaucoup plus haut.

Après avoir donc erré dans les bois comme un chien enragé qui aurait perdu son os, Natsu finit par craquer (une nouvelle fois) et se défoula quelques instant sur un arbre, le faisant s'écrouler sous la puissance de ces coups, sauf que ce qu'il ne savait pas, c'est que le sans-coeur avait élut domicile dans le dit arbre, et se ramassa méchamment le visage. Lorsqu'il se releva pour regarder autour de lui, il put apercevoir une sorte de lézard rouge, les yeux et la mâchoire grands ouverts, avec un air de parfait idiot auquel se mélangeaient facilement la surprise et l'incompréhension. Et n'allant pas chercher midi a quatorze heure, le sans-coeur se mit à léviter au-dessus du sol et à partir lentement dans la direction opposé a celle où se situé Natsu.

- Hey! aboya le mercenaire une fois ces esprit revenues, revient ici tout de suite espèce de pastèque ambulante.

Et le Garçon se rua a la suite du monstre, qu'il rattrapa très rapidement au vue de sa lenteur et lui sauta dessus pour l'immobiliser, mais a deux détails prés. le premier est que ce truc était assez gros pour supporter aux moins 3 individus comme Natsu; et la seconde, c'est que le corps du garçon le considérait comme un moyen de transport.
Inutile de préciser que Natsu fut rapidement prit de malaises et d'envies de vomir, et percuta a l'aide de sa tête la branche d'un arbre, le faisant lourdement trébuché de son perchoir et alla s'écraser la tête la première sur le sol.
Mugissant de douleur, le jeune Draconicus se releva aussi vite qu'il n'était tombé, la colère flambant dans ces yeux et bondit pour asséner un coup de pied enflammé spectaculaire. Ce qui eut pour effet de faire rebondir le sans-coeur sur plusieurs arbres avant de retrouver une mobilité "correcte". Et étrangement, il semblait se porter comme un charme...on dirait bien qu'il est plus résistant qu'il n'y parait. Puis, comme si il venait de comprendre qu'il ne fallait pas rester prés de ce cinglé, le sans-coeur augmenta sa vitesse de déplacement et fusa a travers la forêt, suivit de loin par Natsu qui lui intimer l'ordre de rester sur place pour qu'il puisse lui coller sa raclé.
Le garçon chargeait droit devant lui, ne déviant sa trajectoire que pour éviter les arbres ou obstacles trop gros pour les détruire rapidement, alors que le sans-coeur semblait gagné petit a petit du terrain. Alors que la créature s'apprêter a sortir du champ de vision de Natsu, ce dernier se mit a rugir, et bondit en enflammant ces pied puis en relâchant sa puissance en cet endroit uniquement. Ce qui eut pour effet de booster sa vitesse momentanément et lui permettait de léviter rapidement. Il fut ainsi sur sa proie en quelques seconde et la percuta de toute sa vitesse en l'empoignant sur les cotés. Et c'est ici que notre histoire a débuté.
_______________________________________________________________________

Le sans-coeur continuait a accéléré sa vitesse, zigzaguant entre les arbres a un rythme effréné, laissant a peine le temps a Natsu de se remettre de ces courtes période de planages, si il avait deviner bien avant qu'il était capable de voler, nul doute qu'il s'y serait entrainé, mais la il galéré vraiment à mort.
Si il ne se rater pas un atterrissage dans les buissons ou dans un arbre, il se prenait en pleine face des monceaux de rochers. Et lorsqu'il réussissait à atteindre le sans-coeur et a lui flanquer une droite des plus magnifique, il se relever comme si de rien n'était et reprenait sa course en accélérant a nouveau.

Au bout d'un moment, Natsu sentit des fourmillements dans ces jambes, sa magie et sa course les avaient bien faites travailler et il en avait de terrible douleur. Surtout qu'il avait enfin commencé à prendre le truc avec sa nouvelle fonction et avait réussit à anticiper sa trajectoire, a se re-stabiliser plus ou moins rapidement en reprenant ces appuies aux bon moments...Mais sa n'avait fait que faire travailler ces jambes encore plus ardemment.
Alors que lui se mettait a ralentir petit a petit, le sans-coeur augmentait encore et toujours la distance qui les séparait, au point de ne ressemblé qu'a une vulgaire tache dans le décor.
Natsu se mit alors a réfléchir, une idée devait vite germer dans son esprit car il venait de se rendre compte d'un horrible détail: la direction que prenait le sans-coeur était celle de la chute d'eau. Et merde, pas le temps de réfléchir, il a presque disparut.
Tant pis, pensa Natsu, on tente le tout pour le tout et on met le paquet. Le garçon rassembla le reste des forces qui circulaient dans ces jambes, et combina son nouveau bond à un autre jet de flammes qui s'échappait de ces pieds, qu'il compléta avec un jet de flamme sortant de ces mains. Il ressemblait désormais à un mini fusée téléguidée qui poursuivait sa cible jusqu'à explosion.
Le sans-coeur, qui ne semblait plus pouvoir atteindre une vitesse de déplacement supérieur a celle actuelle entendit un nouveau rugissement dans son dos, et lorsqu'il se retourna, il découvrit un lézard volant montrant les crocs qui le chargé tête baissée. Et avec la vitesse qu'il avait, il allait vite le rattraper.
Cherchant désespérément a ralentir son oppresseur, le sans-coeur utilisa des chemin entre des arbres étroits, mais tout ce que cela apportait était la destruction de ces dits chemins dans une explosion de flammes et un aboiement tonitruant.
Cette course poursuite (qui ressemblait plus a une partie de cache cache) prit fin 10 secondes plus tard. Alors que le sans-coeur avait eu la mauvaise idée de s'arrêter un instant devant la falaise qui laissé contempler la somptueuse cascade qui venait se fracasser une cinquantaine de mètre plus bas dans un décor enchanteur, Natsu eu tout le loisir de le rattraper et de lui donner un dernier coup de poing rageur.
Sous l'effet de sa vitesse, le garçon fut projeté directement dans la source qui recevait la cascade, tandis que le sans-coeur alla s'éclater sur la paroi en face avant de chuter dans le vide. Mais contrairement a Natsu, lui ne fut pas réceptionné par une épaisse couche d'eau, mais par de la terre tous ce qu'il y a de plus solide, et rendit l'âme dans un épais nuage sombre.

Natsu quand a lui, flottait sur la surface de l'eau, face vers le ciel, a bout de souffle. Mais il profitait des moments où il parvenait a le récupérer pour rire un bon coup. Cette mission n'avait pas était de tous repos, il avait bien faillit s'évanouir...a ben tient, voila que ces paupière se mettent a peser lourd tout d'un coup. Et il s'endormit profondément.

Il ne se réveilla qu'au beau milieu de la nuit, dans un lit de fortune a même le sol avec une charmante renarde a ces cotés pour le soigné (décidément dernièrement c'était pas glorieux). Et fut rapidement rejoint par un autre renard qu'il reconnut immédiatement: Robin.
Celui-ci lui expliqua combien il avait eu de la chance qu'il y ait eu Marianne (il présenta la renarde) proche de la cascade. C'est elle qui était venue le retirer hors de l'eau avant qu'il ne se sois noyé sans s'en rendre compte. Le garçon la remercia alors platement puis demanda son carburant habituel: un gros plat de nourriture. Chose difficile a réaliser dans l'état actuel des choses car de nombreux individus souffrait de famine en se moment. Natsu ne put donc satisfaire son appétit, mais Robin lui promit qu'avec sa récompense il pourrait acheter de quoi se nourrir convenablement (ce que Robin ignorer c'est que Natsu n'avait pas la même notion d'un "repas convenable", et qu'il risquerait d'être déçût de ce qui l'attendait).

Mais ça c'est une autre affaire, dont nous éviterons de parler. Natsu ayant finit sa mission, Robin l'en remercia au nom de ces compagnons et ne manqua pas faire de félicité également Montblanc pour les hommes d'exception qu'il lui envoi et envisage de bonnes relation avec le Centurio.
Chasseur Légendaire.

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Boss
XP:
Cache Cache dans la Forêt (Facile) Left_bar_bleue35/350Cache Cache dans la Forêt (Facile) Empty_bar_bleue  (35/350)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Dim 23 Mai 2010 - 22:09
Kupo ! Bonne mission Natsu ! Robin des Bois en personne m'a envoyé une missive pour nous féliciter de ce bon travail. Au moins, nous sommes sur que leur repaire est en sécurité pour l'instant, et je suis satisfait que tu n'aies pas incendié la forêt !

Bon post, bonne longueur, bonne mise en scène... J'aime assez les références au dessin-animé, ainsi que le décalage entre la subtilité de ton personnage et le sans-cœur qu'il doit chasser. Pour les points négatifs, toujours les mêmes, fautes inattention principalement.

Voici ta récompense ! :

13 XP, 130 Munnies, 3 PS en Vitesse.

J'ajoute cela à ta Fiche de Personnage ! Kupopo !
messages
membres