Derniers sujets
» La Menace Chocolatée
par Huayan Song Aujourd'hui à 14:24

» Il faut du soin
par Pamela Isley Aujourd'hui à 12:18

» Thé glacé sous les palmiers
par Kurt Brown Hier à 16:25

» Aux abonnés absents
par Kurt Brown Hier à 15:06

» Après une pause
par Abigail Underwood Hier à 13:24

» Libre, l'univers pour t'accueillir
par Abigail Underwood Hier à 13:11

» Est-ce qu'il y a un médecin dans l'assemblée ?!
par Chen Stormstout Hier à 12:04

» Entre ciel, terre et campagne
par Agon Wiley Hier à 9:49

» Des morceaux de Fred dans les cheveux
par Jecht Hier à 1:43

» Les Orphelins
par Natsu Dragneel Mer 19 Juil 2017 - 21:43

» Réglementations et demande de Partenariat
par Le Cygne Mer 19 Juil 2017 - 16:45

» Trois petits oiseaux
par Le Cygne Mer 19 Juil 2017 - 7:18

» Chasse aux trésors et/ou aux monstres
par Lili Mar 18 Juil 2017 - 10:47

» La Chute de Nottingham
par Freyja Crescent Lun 17 Juil 2017 - 23:23

» Une main tendue
par Cissneï Lun 17 Juil 2017 - 21:27


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant
 Potection Rapprochée (Mission Facile)
avatar
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Le Chasseur Ardent
Masculin
Nombre de messages : 665
Age : 27
Localisation : Pourquoi ? tu veux te battre !!!!
Date d'inscription : 18/11/2009

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Général
XP:
431/550  (431/550)
Mer 19 Mai 2010 - 23:09
- J'meeeeeeeeeeeeeeenui ! brailla une voix sauvage dans une ruelle vide.
- Monsieur Natsu, fit une voix tremblante a cotés de l'intéressé, je dois...repartir chercher des provisions.

Tournant la tête sans bouger de son fauteuil improvisé (qui se trouvait être un large tonneau adossé contre le mur) et fixa mollement la jeune fille qui le pressait. Celle-ci avait des cheveux sombre comme la nuit et légèrement bouclés qui lui descendaient jusqu'aux reins, un visage rond et marqué par les heures de travail sans relâche qui abritait de jolis yeux bleu en amande et des lèvre qui auraient put afficher un fort jolie sourire si elle n'était pas aussi tendu. D'ailleurs, son stress était tel que la longue robe âcre qu'elle portait affichait quelque froissement de-ci et de-la a cause du fait qu'elle y porte toujours ces mains afin de calmer un peu ses émotions...mais au final cela n'avait fait qu'accentuer sa tension.

Halala...Le garçon se demandait bien comment il avait put se retrouver avec une mission aussi ennuyeuse. les souvenir de Monblanc lui donnant cette mission était plutôt flou car sur le moment il n'avait pas trop prêter attention a la chose (alors que c'était lui qui était venue le pour en réclamant une mission). Ce n'est que lorsque lorsque la peluche vivante parla d'ombre potentiel a exterminer que le garçon se réveilla et écouta attentivement...au départ il avait penser à une bête (mais amusante) mission éradication. Et il s'est avéré être au final une mission visant a protéger une des femme qui travail au Centurio d'une quelconque attaque pendant qu'elle faisait le voyage entre le lieu où ils entreposaient la nourriture et la porte arrière de la taverne, et si cela n'était pas suffisant, Monblanc s'était soudainement souvenu que Natsu lui devait de l'argent. D'un cotés c'était marrant, et de l'autre c'était ennuyant. Et c'est le coté ennuyant que le garçon est en train de connaitre actuellement.

- j'meeeeeeeeeeenui....répéta Natsu pour la Énième fois.
- Monsieur Natsu, s'impatienta la jeune femme, les clients risquent de s'énerver si nous n'allons pas chercher d'autres provisions.

La garçon regarda d'un œil endormie la femme, puis descendit lestement de son perchoirs en se frottant le crâne.
- T'en fais pas, si ces braillard ce dissipe trop, la peluche les recadrera.
A cette pensée, la mémoire de Natsu lui rappela se qu'il lui était arrivé la première fois qu'il avait essayer de tenir tête a Monblanc....et sa avait était quelque chose de douloureux et d'humiliant.
Le garçon lâcha un grognement discret en direction du Centurio, puis suivit la jeune femme les mains dans les poches.

C'était un soir comme tous les autres, la brise du soire était douce, les voyageur ne trainaient pas dans les rues a cette heures, et les rares d'entre eux qui avaient le courage de sortir se faisaient rapidement détrousser par quelques pirates, coupe-jarret, racketteur et autres bandits en tous genre. Ces derniers, une fois leur larcins effectué, allaient se désaltérer dans l'auberge ou la taverne qu'ils jugeaient la plus cher pour la bourse qu'ils venaient de voler.

Et pendant que certains s'amusaient, d'autre s'ennuyait a mourir. Natsu commençait a en avoir vraiment raz-le-bol, il ne se passait rien du tout, et plus le temps passait, plus la jeune femme s'inquiète d'avantage, créant de nouveaux plie sur sa robe la où elle n'en avait pas encore fait.

- Marina, fit Natsu après avoir fortement inspiré, j't'ais dis de pas t'inquiéter, la peluche m'a engagé pour sa non. alors respire un bon coup, la nuit est à moitié passée et on a pas vue une seule ombre dans les parages.
Au moment où Natsu prononça le mot "ombre", Marina (la serveuse), eut un sursaut et poussa un gémissement plaintif, puis posa un regard suppliant sur Natsu afin qu'il la protège.
- Non non c'est pas sa, s'excusa le garçon alors qu'il se rendait compte qu'il venait de faire une bavure. j'veux dire qu'il n'y a rien eu...ouai c'est sa, y'a rien eu de bien méchant, on a pas eu un seule problème, tout va bien dans le meilleur des monde.
Et pour parfaire son histoire, Le jeune mercenaire dévoila une rangée de dents bien robuste dont les canines étaient légèrement plus longue que celle d'un individu normale, ce qui ne fut pas un bon stimulant de bonne attitude pour la jeune serveuse, mais lui permit au moins de reprendre un tant soit peu de courage pour continuer leur chemin, sans oublié de froisser a nouveau sa robe.

A cette vue, Natsu eu une pincement dans une partie de son cœur, il venait de se souvenir d'une promesse qu'il lui avait faite lors de leur rencontre pour sa mission.
Monblanc les avaient présenté l'un a l'autre et leur avait expliquer en détails la mission qu'il venait de confier a Natsu. Si ce dernier était légèrement excité par le fait qu'il pourrait mettre une dérouillé a des Sans-coeur, Marina quand a elle n'avait qu'un demi-sourire forcé. Après quelques minutes de discutions, Natsu s'était rendus compte de la peur qu'éprouvait la serveuse à la seule idée de retourner dans l'obscurité et de se faire a nouveau attaquer par ces ombres. Natsu lui fit alors la promesse avec un large sourire de triomphe qu'il massacrerais sans retenus tous ce qui l'approcherait et qu'elle ne pleurerait plus jamais cette peur qui lui tenaille l'esprit.

Alors qu'ils venaient d'entrer pour la énième fois dans l'entrepôt, et qu'ils en sortent quelques minutes plus tard avec, pour Natsu un tonneau de Rhum bien garnit juché sur son épaule (le garçon avait finit par aider Marina d'une certaine manière en portant certaines choses pour elle), et pour la jeune femme, un large panier de fruit bien juteux.
Un nouveau voyage sans incidence s'offrit alors aux deux individus, cette fois, Natsu avait vraiment lâché l'affaire, c'était fichu pour sa soirée de délire.
Ils étaient a deux rues du Centurio, et de la, Natsu et Marina pouvaient déjà apercevoir l'établissement d'où s'échappait des rires et des chants. le Garçon sentait son morale baisser de plus en plus, presque comme si le malheur qui se dégageait de Marina semblait petit a petit se répandre en Natsu.

Soudain, sans même sans rendre compte, le mercenaire sentit une fine douleur lui tenailler la joue, suivit ensuite d'une sensation de fine chaleur.
Et ils leur firent face. Deux yeux jaune électrique, aussi gros qu'un poing, regardaient fixement le duo de ramasseur en se dandinant sur lui-même. Et en quelques instant, une dizaine d'autre apparurent de partout, encerclant Natsu et Marina.
Le garçon porta instinctivement sa main sur la joue, et constata qu'il saignait, faiblement, mais il saignait bel et bien.
"merde", pensa rageusement Natsu, "j'ai relâché mon attention".
La seconde d'après, le mercenaire parvint au dernier moment a bloquer une nouvelle attaque grâce au tonneau qu'il transportait, le bois qui le composait se fendit en 4 points laissant couler le Rhum qu'il contenait.

Brulant d'un désir facilement perceptible de casser la figure a tout et n'importe quoi, Natsu empoigna fermement son tonneau et produisit de large moulinet bestiale a fin de repousser les différent assauts que les sans-coeur menaient contre eux, répandant tout autour le précieux liquide....sa, Montblanc allait le retirer de sa paye.
Mais les créature sombre étaient plus rapide, et puis, se battre avec un tonneau n'est pas très avantageux dans un combat de vitesse, même si Natsu se savait puissant physiquement, il avait encore ces limites. Et c'est sa bestialité qui le désavantagea, car les sans-coeur profitaient de sa lenteur et de son angle mort produit par le tonneau pour l'attaquer de tous les cotés, délaissant le pauvre Marina qui s'était écroulé de terreur, ces jambes ne pouvaient plus la supporter et la jeune femme tremblait comme une feuille devant les ombres. Son panier lui avait échappé des mains et les fruit qu'il contenait roulait une peu partout dans le cercle de monstre.
Au bout d'un moment, la patience de Natsu finit par atteindre son apogée, et le garçon abaissa violemment son coup en direction du sol, écrasant par la même occasion un sans-coeur qui avait crut trouver une nouvelle opportunité dans les mouvement de sa proie.
- LÂCHEZ MOI LA GRAPPE BANDE DE LIMACE DÉGÉNÉRÉE ! hurla furieusement le garçon alors que ces poings s'enflammèrent tout seul.

Marina aurait peut être choquée de ce phénomène, mais elle avait tellement vue Natsu a l'œuvre dans la taverne du Centurio qu'elle s'y était habitué. Sauf que pour l'instant, elle était terrorisée.
Les Sans-coeur n'en démordirent pas pour autant, et un autre groupe de ces créature sortit de l'ombre, ils étaient désormais une vingtaine...La sa rigolé plus.
Natsu se retrouvé donc seul contre tous ce beau petit monde. Agitant les bras en menaçant les monstre des pires souffrances qu'il allait leur infligé une fois qu'il les attraperait. Sa menace fut mis a exécution lorsque le plus courageux se jeta sur le garçon toute griffes dehors...Il disparut aussi vite qu'il n'était apparut dans des étincelles de flammes et une pluie de cendre. Et ce fut le début de la bataille.
Les sans-coeur bondissaient et glissaient a chaque fois que Natsu donnait signe d'un angle mort. Mais le garçon parvenait a repousser ces ennemis en faisant danser ses poings dans tous les sens,, il se servait de ces flammes pour ce donner des impulsions suffisante pour esquiver assez rapidement les attaque de ces ennemis, ou les bloquer quand cela ne lui était pas possible. Puis il rendait ce qu'il encaisser a une puissance largement supérieur. Seulement, le nombre de ces ennemis ne lui laisser pas de grandes occasions, car il risquait de mettre son flanc a découvert. Il comptait donc sur sa musculature pour encaisser suffisamment les attaques répété des créatures, mais plus il en éliminé, et plus ils étaient nombreux a revenir a la charge.

Après quelques minutes de combats, Natsu finit par laisser sa colère l'emporter, et laissa une trop grande ouverture aux sans-coeur qui lui bondirent dessus comme un seul monstre. Malgré sa force, Natsu avait dépenser assez de magie pour se battre et se déplacer, et se retrouvait donc a la merci de ces ennemis qui formaient désormais un imposant tas de mas d'ombre sur le garçon.
Celui-ci se maudissait intérieurement, si il avait penser a manger avant d'accepter sa mission il les aurait tous massacrer en un rien de temps...ou alors il aurait au moins tenue 5 minutes de plus.
C'est alors qu'il aperçut quelque chose qui le figea instantanément: Marina, complétement blême de peur, était en train de verser quelques larmes devant la vision futur qu'elle avait de sa mort.

Natsu sentit sa colère monter encore plus en lui, mais ses pouvoirs refusaient de fonctionner avec assez d'efficacité pour le sortir de ce tas de sans-coeur. jusqu'à ce qu'un idée lui vienne a l'esprit, son nez lui avait rappelé que le sol était jonché de Rhum et son visage baignait dans une petite flaque. Qui ne tente rien n'a rien comme dit le proverbe, et l'instant d'après, le garçon cracha une bille de feu sur la petite flaque qui ne tarda pas a s'embraser et a recouvrir toute la zone qui était recouverte de Rhum.
Les sans-coeur les plus proche du feu eurent un mouvement instinctif de recul, entrainant avec eux la plupart de leur congénère. Ce dont Natsu profita pour rejeter les ennemis qu'il lui restait sur le dos dans un rugissement bestiale.
Puis, sans même prêter attention aux autre monstre qui venait de se relever, le garçon empoigna une pomme qui avait roulé juste a coté et la goba d'un coup.
Les sans-coeur, décidèrent d'attaquer a nouveau pendant ce laps de temps. Les plus proches d'entre eux furent réduit en poussière, tandis que les autres étaient projeter contre les mur des maisons environnante. Et Natsu....lui, était d'un un état de rage très avancé:
Spoiler:
 
.

- BANDE D'ORDURE ! Rugit Natsu tel un monstre enragé, VOUS AVEZ OSEZ LA FAIRE PLEURER....J'AVAIS JURE QU'ELLE NE VERSERAIT PLUS DE LARME....ET VOUS VOUS LA FAITE PLEURER !

Et après s'être préparé a bondir, le garçon se jeta sur les survivants qui s'étaient relevé, prêt a en découdre pour la dernière fois de leur vie. Et cette fois, le combat ne dura pas plus d'une minutes. Natsu avait littéralement saccagé la rue dans laquelle lui et Marina se trouvaient, laissant une large trace de cendre sur le sol et sur quelques murs ainsi qu'un ou deux affaissement de terrain suite a des coups brutaux.

Une fois que les sombres créatures furent toutes vaincues, Natsu retrouva son air habituel, et risqua par 4 fois de s'évanouir tellement il avait dépensé d'énergie sous son axer de colère. Marina quand à elle était d'abord terrifié, puis estomaqué, pas seulement parce qu'elle avait Natsu sous un autre jour, mais parce que les mots qu'il avait prononcés juste avant l'avaient profondément touché. Ce garçon avait un bon fond malgré son cotés sauvage et brutale. Il y avait en lui une douce chaleur qui en émanait, un feu doux et tranquillisant qui faisait qu'on pouvait lui faire confiance les yeux fermé et qui donnait envi de rester proche.
Prit d'une légère affection pour lui, elle l'aida a se nourrir des fruits qu'ils avaient ramener,pendant que du Centurio, sortait Monblanc accompagné d'autre mercenaire qui venaient voir ce qu'il s'était passé...

si Natsu était resté éveillé, il aurait put voir le pelage de son patron virer au rouge
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Chasseur Légendaire.
Masculin
Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 07/12/2009

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Boss
XP:
35/350  (35/350)
Jeu 20 Mai 2010 - 18:08
Kupo... Natsu, je t'avais demandé de protéger Marina, mais est ce que ça impliquait vraiment de détruire la moitié de la rue ? Enfin, je suppose qu'avec ton style, c'était inévitable...

Merci tout de même de t'être acquitté de cette tâche. Et pour ta récompense...

Hum... Excellent longueur pour une mission facile, et malgré que tu fasses dans la démesure pour en finir, tu n'exagères pas la difficulté elle même et reste dans l'esprit de ton personnage ! Ce qui vaut évidemment quelques bonus, si j'avais à dire les défauts, ça serait certainement des fautes bêtes, d'inattentions je suppose, et qui pourraient être facilement corrigées. Pour le temps que tu as mi, rien à signaler. Vite fait, bien fait, agréable à lire.

Par contre, quand tu postes dans le topic des missions, j'aimerais bien que tu me fournisses le lien vers ton Rp, et aussi que tu ajoutes le type de mission dans le titre de ton sujet (la je te l'ai rajouté).

Je te donne donc un PS en Force, deux en Magie, 12 XP et 120 Munnies ! Quand aux Munnies qui auraient pu te servir pour ton voyage, et bien ils serviront à rembourser ta dette ! Kupopo !
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La chasse au taupes...[Mission Facile]
» Brouhaha infernal [mission facile]
» Cueillir des fruits.... [Mission facile Pv Xaldin]
» (Mission Facile) Les sauterelles attaquent !
» Souvenir d’attentions [Mission Facile]