Derniers sujets
» L'enthousiasme éternel
par Agon Wiley Aujourd'hui à 4:31

» Beau gosse
par Arthur Rainbow Aujourd'hui à 4:06

» Hybris
par Arthur Rainbow Aujourd'hui à 0:24

» Rex tremendae
par Matthew March Hier à 21:55

» Reading Project
par Sauron Hier à 21:00

» Un soir, une fête, une femme, un homme
par Septimus Hier à 20:55

» Pensées rationnelles
par Cissneï Hier à 19:29

» Entremetteuse
par Arthur Rainbow Hier à 19:24

» Aux abonnés absents
par Rufus Shinra Hier à 12:02

» Les Orphelins
par Septimus Mar 19 Sep 2017 - 19:06

» Changer de tête
par Pamela Isley Mar 19 Sep 2017 - 18:15

» La nature a horreur du vide
par Lenore Mar 19 Sep 2017 - 12:00

» Les sans-coeurs aussi ont le droit de se marrer
par Lenore Mar 19 Sep 2017 - 9:37

» Le glorieux et puissant être mystérieux !
par Surkesh Lun 18 Sep 2017 - 23:31

» De retour au bercail...
par Surkesh Lun 18 Sep 2017 - 22:20


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant
 {Mission Difficile} L'Effronté De Nottingham ~ Pierrick
Voir le profil de l'utilisateur
La lame tueuse de dieux
Masculin
Nombre de messages : 209
Age : 20
Localisation : Sourire depuis les cieux.
Date d'inscription : 15/08/2009

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Boss
XP:
500/500  (500/500)
Dim 18 Avr 2010 - 20:38
Encore une mission. Oui oui, vous avez bien entendu, encore une mission. Mais ne vous méprenez pas. Elle sera bien différente des deux précédentes, qui, malgré leurs quelques différences, restaient dans le domaine de la recherche et du transport de divers objets, tous aussi importants les uns que les autres. Il y avait eu, en premier lieu, la statuette de la princesse d'Agrabah, cachée au plus profond de la Caverne Aux Merveilles, véritable concentration des pièges les plus vils et les plus hideux. En revanche, la seconde mission s'est déroulée en plein coeur de la Jungle Profonde, assurément le monde le plus sauvage que la Mélodie Astrale est visité. Réelle pouponnière à serpents, insectes, et autres joyeusetés, cette forêt tropicale était censée abriter un météore tombé là il y a peu de temps et qui faisait fuir les animaux. Il s'est avéré que l'astre céleste était en réalité un sans coeur titanesque. Mais cette fois, c'était différent. Il ne s'agissait plus de fouiner, oh, non. Le contrat que devait honorer Axio ce jour là était tout autre. Car il s'agissait de combattre. En effet, Pierrick, un chevalier de la Forêt de Sherwood, avait vaincu tout ses rivaux dans son monde, et se vantait désormais de pouvoir faire mordre la poussière à des adversaires venant d'autres mondes. Frollo, ayant eu vent de la vanité du paladin, lui avait envoyé une lettre disant que n'importe quel consul n'aurait aucun mal à l'éliminer. Dans une rage folle, le Tigre avait rétorqué qu'il avait organisé un combat, à la place du tournoi habituel. Et c'était Axio, qui devait se débarrasser de lui pour le compte de son camp.



Cet imbécile aurait dû se taire, mais il est trop tard pour lui.



Une sombre apparition se fit sur la place de Nottingham. Dans une sombre volute de fumée empestant les ténèbres les plus noires, une porte déchira l'espace et le temps sans aucune vergogne. Un vent mauvais souffla sur les dalles moisies du sol, et l'ombre éternelle se matérialisa. La porte s'ouvrit, laissant apparaître la Mélodie Astrale, qui en sortit avec toute sa prudence habituelle. La passerelle s'effaça progressivement dans les éthers, se dissipant en une brume noire et opaque. Une aura maléfique s'échappa brièvement du lieu avant de se fondre avec celles des habitants de ce pays presque sauvage. Il n'y avait plus aucune trace du portail qui reliait les îles flottant dans l'Univers infini, et donnait ainsi à ses maîtres la remarquable possibilité de vol inter-dimension. Sa disparition fut aussi brève que son apparition.



Bien. Voyons un peu à quoi ressemble ce village.



Le jeune homme posa tour à tour son regard sur le sol fait de pierres bosselées et irrégulières et sur les habitations. Celles ci étaient parfois elles aussi faites de roche, mais il arrivait qu'elles soient en chaume, ou en terre, par exemple. Etrange ville, pour tout dire. Au loin se dessinait la silhouette d'un château, toujours à l'intérieur du lieu. Axio remarqua que la place était totalement vide. Personne ne se trouvait ici. Oui, vous avez bien compris, il n'y avait pas âme qui vive, sinon quelques corbeaux et deux ou trois pigeons qui n'auraient pas été tolérés là si la situation avait été normale. Et pourtant, il faisait jour. Le soleil n'était certes pas au zénith, mais il 'existe aucun peuple qui ne sort que vers les midi, n'est ce pas? Bref. La Mélodie Astrale s'avança d'un pas lent et silencieux en direction d'une autre place. Les petites rues qu'il devait traverser était vides, elles aussi. Il n es'y attarda pas. Il faut reconnaître que leur propreté laissait à désirer et que les quelques flaques d'eau dispersées ici et là devaient être là depuis au moins 6 mois, à vue de nez. Avec l'odeur d'oeuf pourri et de moisissure qu'elles dégageaient, beaucoup aurait rajouté quelques années au compteur. C'était à se demander si la Jungle Profonde n'était pas mieux entretenue que cet endroit sordide. Encore un endroit dont tout le monde rêve pour passer des vacances tranquilles dans un cadre paradisiaque. Remarque, personne ne viendra vous déranger ici, à part quelques rats et une petite armée de cafards.



Je hais cet endroit, vraiment.



Ces ruelles sonbres et nauséabondes formaient un véritable labyrinthe malodorant ne menant nulle part d'autre qu'à un enième square vide. Pourtant, le village n'était pas énormément grand. Le problème était juste que sa forme étrange n'aidait pas vraiment à s'y repérer, et trouver Pierrick n'était pas une tâche aisée avec tout ces retours au même endroit. Et puis ce silence n'était pas réellement une aide. Finalement, il ne servait plutôt à rien, tout simplement parce que le moindre bruit attirait l'attention alors qu'il venait d'une chose insignifiante. Il est vrai que se méfier n'est pas inutile, mais là vraiment... Oublions ça. Il fallait vraiment le vouloir, pour se perdre ici. Tant pis me direz vous, car c'était un mal pour un bien, vous allez bientôt savoir pourquoi. Un brouhaha étouffé atteignit les oreilles d'Axio. Intrigué, ce dernier se dirigea en direction de l'endroit d'où provenaient les sons. Et il y découvrit une formidable foule massé autour d'un cercle de sable. Et au centre de ce disque, un Tigre en armure. Pierrick, la cible. Son air suffisant était une preuve irréfutable que ça ne pouvait être que lui, le chevalier vaniteux, le paladin pédant, l'impudent imprudent, l'imbécile aux chevilles gonflées comme des ballons à deux doigts de craquer sous la pression du trop plein d'Hélium incarcéré à l'intérieur. Et je n'exagère pas une seule seconde, croyez moi. Loin de moi l'idée de vous embobiner pour vous faire pencher en la faveur du Consulat, sûrement pas. Vous pouvez avoir une confiance absolue en mes jugements sur des personnes comme ce félin mal léché, soyez en sûr, très chers lecteurs.



Le voilà, cet imbécile. Plus jamais il ne se vantera de quelque chose qu'il ne peut pas faire.



La Musique Des Astres s'approcha de son futur adversaire tout en écartant soigneusement la foule qui se trouvait sur son chemin. Le Fauve en armure était sa seule cible, les autres n'avaient rien à voir avec ça. ou presque, puisqu'ils savaient très bien pourquoi le chevalier Pierrick attendait un adversaire "d'un autre monde". Certains étaient venus jusqu'ici pour voir enfin sa vanité punie, d'autres encore pour se divertir, tout simplement, et les derniers pour encourager leur idole. Dans tout les cas, ils ne servaient absolument à rien et ne prendraient certainement pas parti lors de la joute. Sinon, ils risquaient leur peau en cas de coup de colère. Par pure hypocrisie et véritable lâcheté, il applaudissaient les deux adversaires avec la même ferveur, probablement pour ne subir les foudres d'aucun des deux, comme je vous l'ai expliqué. La Mélodie Astrale se trouvait désormais devant celui qu'il devait abattre. Son sourire habituel se déforma en un rictus mesquin. Sans dire un mot à son adversaire qui semblait déjà avoir remporté la victoire au vu de ses cris, il se mit à tourner autour du terrain tout en marmonnant des formules appelant les arcanes.



Que fais-tu? Sorcier!





Silence, Chevalier Vaniteux. Aurais-tu peur?





Non, evidemment!





Prouve le, dans ce cas.



Et le combat s'amorça. Le Tigre Paladin souleva sa lourde lame et la fit virevolter dans les airs, tranchant l'éther innocent et silencieux. Le consul, quant à lui, continua de chuchoter des paroles incompréhensibles pour sa proie, tout en esquivant le plus habilement possible les frappes aveugles du chevalier de Nottingham. Il termina enfin sa phrase aux paroles obscures et occultes. Un nuage noir apparut dans les cieux et cracha une colonne de foudre divine qui alla s'écraser net sur la bête qui continuait de frapper le vide. Stupide créature narcissique qui ne pense qu'à se battre et à tuer tout ce qui se présente devant elle, immonde chose sanglante aux griffes immondes et au corps maculé de sang, ne laissant derrière lui que des masses sanglantes et des ruines informes et méconnaissables. Oui oui j'en fais trop, mais qui écouterait mon récit si je disais la vérité et seulement la vérité sans aucune fioriture ajoutée? Surtout qu'un combat aussi ennuyeux est difficile à trouver. Prenez le en vidéo et servez vous en comme somnifère, ça doit être efficace. Ça ne peut pas être autrement, en même temps. Car après le coup en traître d'Axio, plus rien ne s'était vraiment passé. Les deux belligérants se tournaient autour sans que l'un des deux ne se décide à entamer une attaque, probablement par méfiance, ou simplement par caprice. La dernière proposition était bien plus probable dans le cas du Consul, d'ailleurs. Tel qu'on le connaît, il devait probablement narguer son ennemi, parce qu'il se passait enfin quelque chose. Une aura empestant la colère et la haine émana de l'animal. Le paladin se rua ensuite sur la Mélodie Astrale et essaya tant bien que mal de le toucher. Au fur et à mesure de ses échecs, ses ténèbres redoublaient de puissance. Ses coups aussi. Et ce qui devait arriver arriva, la Musique des Astres encaissa une violente frappe à l'abdomen. Il s'éloigna et usa de son arcane d'attirance pour piéger son adversaire pendant qu'il essayait de se soigner. Mais la magie ne marchait pas. Axio trouva finalement pourquoi ça ne marchait pas. L'épée devait être enduite de poison. Il se soigna grâce à un autre sort que l'habituel.



Toi... Quel impudence... Je ne veux plus te voir. Jamais.



Le jeune homme fit un geste brusque de la main. Une étrange brume voleta autour de lui, puis s'éleva en direction des airs, brisant la monotonie du lieu. La fumée prit lentement forme au dessus du Tigre impudent. Un cube. Un énorme Cube. La créations brumeuse se changea ensuite en matière de plus en plus lourde, de plus en plus dure, de plus en plus dangereuse. ne pouvant plus tenir dans les cieux, le gigantesque quadrilatère rocheux entama une chute vertigineuse, faisant siffler l'air sous son poids, et finit par s'écraser violemment au sol, pile à l'endroit où se trouvait le Chevalier Félin. Quelques taches rougeâtres se posèrent sur l'immaculée imagination. Axio disparut dans une distorsion de l'espace et du temps, tout en faisant disparaître sa formidable création.



Humpf.

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Masculin
Nombre de messages : 160
Age : 25
Date d'inscription : 03/03/2009

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Boss
XP:
500/500  (500/500)
Mer 21 Avr 2010 - 17:35
Evaluation :

Comme dit l'adage, y a un début à tout, et je dois avouer que le rp de cette fois-ci m'a un peu déçu. A mon sens, tu as accordé trop de volume à la recherche de Pierrick par rapport au duel, assez bref et peu "chorégraphié", si tu me permets ce mot un peu facile. J'attendais quelque chose d'un peu plus prenant de ta part, avec un tel volume pour affronter un adversaire singulier. Mais attention, cela ne signifie pas que je n'ai pas apprécié ! De plus, mettre ces images de tigres était une bonne idée.

Tu as droit à 35 exp, 370 munnies, et 4 PS, dont j'attends que tu me signales en quoi tu les veux.
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'Apache, la Squaw et les Sioux (Mission Difficile, PV Cissneï)
» Sauver la veuve et l'orphelin [mission difficile]
» Renseigne toi sur le groupe Astal ! [Mission difficile Pv: Cid Raines]
» E.D.F (Elimination de fraudeur) [Mission difficile]
» Le simili scorpion [Mission difficile avec Le Modéré Noir]