Derniers sujets
» Pensées rationnelles
par Cissneï Aujourd'hui à 1:03

» Un soir, une fête, une femme, un homme
par Arthur Rainbow Hier à 22:11

» Aux abonnés absents
par Kurt Brown Hier à 20:01

» Les Orphelins
par Septimus Hier à 19:06

» Changer de tête
par Pamela Isley Hier à 18:15

» La nature a horreur du vide
par Lenore Hier à 12:00

» Les sans-coeurs aussi ont le droit de se marrer
par Lenore Hier à 9:37

» Le glorieux et puissant être mystérieux !
par Surkesh Lun 18 Sep 2017 - 23:31

» De retour au bercail...
par Surkesh Lun 18 Sep 2017 - 22:20

» Lessive à Port Royal
par Surkesh Lun 18 Sep 2017 - 17:55

» Tatanes et coups de lattes!
par Surkesh Lun 18 Sep 2017 - 16:53

» Bric à Brac
par Chen Stormstout Lun 18 Sep 2017 - 16:06

» Envie de me connaitre ? Il y a un peu de lecture - Fiche d'identité A. Underwood
par Abigail Underwood Lun 18 Sep 2017 - 14:31

» Achetez mon vaisseau, il est beau mon vaisseau !
par Chen Stormstout Lun 18 Sep 2017 - 14:25

» L'enthousiasme éternel
par Death Lun 18 Sep 2017 - 12:26


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant
 En quete de puissance et d'Alliés (PV: gens de tenebres)
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Masculin
Nombre de messages : 26
Age : 28
Date d'inscription : 18/06/2009

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade:
XP:
500/500  (500/500)
Dim 20 Déc 2009 - 11:04
Une ombre se glisse hors des ruelles de la cité. Raborin teste ses capacités actuels! Il saute trés haut et arrive sur le toit (cleui qui est assez bas) de la gare. L'endroit lui plait, il y a une belle vue, mais ce serait meilleur en haut de cette tour. raborin cour et commence à courir sur la tour pour monter! Il remarquer qu'il ne peut arriver jusqu'en haut, alors avant de tomber, il stoppe net sa course et fait un grand bonds! Helas, il rate de peu la corniche et commence a tomber! La colere lui monte et il commence a se metamorphoser grace au tenebres dont il est composé, des ailes d'ombres lui poussent et l'aide à arriver a destination.

Le porte mort se pose et révoque ses ailes, il comptenple cette ville immense et les horizons.


R-"Cette ville est trop neutre pour moi, Il me faut un lieu ou je pourrai fair ele plein de puissance au cas ou... Et si je veux tuer Thiodar, il me faut des alliés pour le localiser et s'occuper de ses camarades... Ce vieillard qui a tenté de la convertir par exemple... Ou encore cette organisation XIII, même si ce sont des similis, ikls peuvent m'etre utile... Ou tout simplement quelqu'un de noir et de puissant tout en étant digne de confiance!"
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Féminin
Nombre de messages : 25
Age : 25
Localisation : Mystère...
Date d'inscription : 17/12/2009

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: 3
XP:
500/500  (500/500)
Lun 28 Déc 2009 - 10:33
~Premier message~

La Cité du Crépuscule... Pour sûr, un endroit sympathique, mais qui avait du connaître des jours plus paisibles. Quoiqu'il en soit, Trouillefou se lassait... Les gitans jamais ne durent derrière les murs... Et bien cela faisait trop longtemps qu'il prenait racines ici. Mais voyager, seul, était loin d'être aisé. Il avait néanmoins besoin de mouvements, que Diable ! Il errait énormément dans la ville, les gens le connaissaient pour ses numéros, moins pour ce à quoi il s'exerçait la nuit, même s'ils avaient de gros doutes. Ce qu'il y avait derrière le masque de fou était dissimulé, pour ainsi dire. Il semait le désordre, volait, il n'était en tous les cas pas une menace si on le comparait aux Ténèbres. Il devait bien reconnaitre que le jeune Seifer et sa bande, l'ennuyaient...
Il faisait la manche près du Clocher du Crépuscule lorsqu'une chose quelque peu atypique attira son attention. A quelques mètres, une silhouette courrait sur la paroi de la gare. Ce n'était certes pas un spectacle que l'on voyait tous les jours. Clopin se mit à l'écart des rares personnes qui l'entouraient, pour s'approcher légèrement. Voilà que la silhouette chutait, ça ne risquait pas de lui faire du bien. Quoiqu'il en soit, il doutait d'avoir le temps de pouvoir la secourir, et n'avait pas vraiment envie de s'en donner les moyens. Il gagna un air de stupéfaction lorsqu'il perçut des ailes se déployer brièvement, pour sauver l'inconnu. Il s'approcha encore, silencieusement, grimpant avec agilité sur la façade de la gare, pour s'installer sur l'endroit le plus bas possible qui le permettait. Celui qui l'intriguait scrutait l'horizon, et accessoirement, parlait tout seul... Il était de plus en plus intéressant en somme !


"... Thiodar, il me faut des alliés pour le localiser et s'occuper de ses camarades... Ce vieillard qui a tenté de la convertir par exemple... Ou encore cette organisation XIII, même si ce sont des Simili, ils peuvent m'être utiles... Ou tout simplement quelqu'un de noir et de puissant tout en étant digne de confiance!" Disait-il.

Clopin arqua un sourcil. Il n'avait pas franchement tout saisi, mais son sujet d'observation ne semblait pas des plus affables. Il était assis de façon décontractée, en hauteur, la jambe droite pendante dans le vide, le bras gauche posé sur le genou gauche.


Dis-donc, l'ami, ta tête n'aurait rien percuté par hasard ? Plaisanta-t-il, affichant néanmoins un sourire sardonique.

Oui, il l'avait plus ou moins vu à l'œuvre et était des plus intrigués. Il était plus que taquin, certes, mais ne cherchait pas non plus à se battre. Après, on pouvait parfois tomber sur des sanguins...
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Masculin
Nombre de messages : 26
Age : 28
Date d'inscription : 18/06/2009

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade:
XP:
500/500  (500/500)
Mar 29 Déc 2009 - 18:35
Dis-donc, l'ami, ta tête n'aurait rien percuté par hasard ?

Raborin d'abord senti insuté se retourne et s'approche de ce malandrin et se montrer des canines devellopées tout en poussant un cris etrange et effrayant. Ses yeux brillent briévement. Il reste un moment avec son regards noirs. Puis il se calme, reprends son attitude froid et manipulateur. Il scrute correctement le marauds. Il fait quelque pas en avant.

R-"Te semble pas éffrayé, humain.... N'a tu donc point peur que je te mourir dans la souffrance.... et non, ma tête n'a rien cogné du tout, d'ailleur, difficile de se cogner quand on a été enfermé durant des années..... seul... avec sa voix pour seul son."

Raborin s'assoit sur un rebord. Il analyse le vauriend, ce n'est pas un simple mendiant.... il a quelque chose en plus... plus fort que la moyenne... intérréssant.

R-"Que recherche-tu, extactement? Etait tu simplement curieux ou desire tu autre chose? Me voler peut être? Ha! Il n'y a rien que tu puisse voler sur moi, mais si tu essais, je te tuerai rien que pour le principe....... bon d'accord, pour le plaisir aussi! Mais ce serait une perte de temps!"

Raborin retients ses désirs sadique, ca elles sont facilement donimer par son intelligence et sa lucidité. Il lui faut de l'aide pour partir de ce monde sans interet ou obtenir plus de forces. Pour l'heure, il cherche à connaitre cet individu et savoir s'il peut lui etre utile ou non!
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Féminin
Nombre de messages : 25
Age : 25
Localisation : Mystère...
Date d'inscription : 17/12/2009

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: 3
XP:
500/500  (500/500)
Mer 30 Déc 2009 - 12:01
Effectivement, Clopin avait affaire à un impulsif. Voilà que le lascar faisait vivement volte-face vers lui, pour lui montrer les dents. Ses yeux s'illuminèrent un instant. Trouillefou avait beau souvent (si ce n'est toujours) trouver quelque chose de comique aux situations, il devait bien admettre que cette attitude avait quelque chose... d'inquiétant. Qui était-il donc allé enquiquiner ? Il resta ainsi donc immobile, attendant la suite des évènements. Allait-il attaquer ? Non, "l'homme" qui lui faisait face resta calme, s'avança légèrement. Pour l'heure, Clopin restait perché.

"Tu ne sembles pas effrayé, humain.... N'as tu donc point peur que je te fasse mourir dans la souffrance.... et non, ma tête n'a rien cogné du tout, d'ailleurs, difficile de se cogner quand on a été enfermé durant des années..... seul... avec sa voix pour seul son." Répliqua-t-il finalement.

Les doutes se confirmaient, pour agir comme il le faisait, pour le nommer comme il l'avait appelé, il ne devait rien avoir d'humain. Arf. Clopin fit néanmoins mine de bailler. Il n'aimait pas entendre les autres lui raconter leur vie. Certes, cela expliquait sa folie... Il le laisserait néanmoins poursuivre. Il s'assit, avant d'ajouter :


"Que recherche-tu, exactement? Étais-tu simplement curieux ou désire-tu autre chose?" Demanda-t-il.

Voilà qui s'annonçait plus intéressant.


"Me voler peut être?"

Un sourire sournois se dessina sur les lèvres du gitan. Hélas, la suite le fit disparaitre.


"Ha! Il n'y a rien que tu puisse voler sur moi, mais si tu essais, je te tuerai rien que pour le principe....... bon d'accord, pour le plaisir aussi! Mais ce serait une perte de temps!" Conclut-il.

Mmm, il avait un humour particulier, mêlé à de la menace. Étrangement, Clopin n'avait pas peur. Certes, il se méfiait beaucoup, mais tout cela avait quelque chose d'excitant, ce qui le séduisait !


Moi ? Voler ?! Répondit-il alors, faussement offensé.

Il sauta alors de l'endroit où il était assis. C'était tout de même relativement haut. Mais alors qu'il allait s'écraser par terre, il y eut des étincelles, de la fumée, il disparut. Pour réapparaître juste à côté de son interlocuteur. Un vieux tour de gitan, le tout avait durait quelques secondes.


Jamais je ne me permettrais ! Enrichit-il, un bras posé sur l'épaule de Raborin.

Mais décidément, il ne tenait pas en place. En moins de temps qu'il en faut pour le dire, il fit deux roues pour s'éloigner de son compagnon de jeu. Il se méfiait toujours ! Finalement, il s'immobilisa, pour lui faire face, mains sur les hanches.


Sache que je ne recherche rien, l'ami ! J'erre, par-ci, par-là. J'anime la ville pour ainsi dire, et finalement, jamais personne n'est surpris de me voir apparaitre ! Ou disparaitre ! Fit-il, en toute théâtralité (d'ailleurs, il portait son masque).

J'avoue connaître une bonne partie du populaire, par contre, toi, c'est bien la première fois que je te vois. Et cette vision était des plus insolites.
Ajouta-t-il, réfléchi, en croisant les bras.

Qui es-tu ? Demanda-t-il finalement, en le désignant de l'index.
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Masculin
Nombre de messages : 26
Age : 28
Date d'inscription : 18/06/2009

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade:
XP:
500/500  (500/500)
Ven 8 Jan 2010 - 12:04
Raborin osberve bien cet energuméne. Il n'était pas surpris du tout par ses paroles. Sans compter ce tour de passe-passe où il osé posé son bras sur l'épaule du porte-mort. Mais bon, Raborin ne va certainement faire un carnage pour si peux. L'homme etait plutot acrobate. Peut être un gitan... Il avait vu la definition dans un livre à traver le yeux de Raborin. La defenition colle en bonne partie avec cet homme.

-Qui es-tu ?

Il ne se presente pas, il le tutoie et le point du doigt. Un vrai mamant quoi. Raborin le fixe et se léve. Enfin une occasion de se présenté

R-"Qui suis je? A moins que le terme "Que suis je" est plus approprié? Enfin, venons en au fait: Je m'apelle Raborin, dit "le porte-mort" et je suis Les tenebres purs! Le mal qu'un personne à renier et qui a pris son indépendance, une volonté et personnalité propre! Je suis le synonyme du mal et de la cruauté!"

En lachant ces mots, une aura des ténébres envellope Raborin et même son bras gauche se change en tênebres! Avant que tout revienne à la normal.

R-"Et je cherche un moyen de me faire des alliés et de partir d'ici! Et toi, quel est ton nom, jeune et amusant humain?"
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Féminin
Nombre de messages : 25
Age : 25
Localisation : Mystère...
Date d'inscription : 17/12/2009

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: 3
XP:
500/500  (500/500)
Dim 10 Jan 2010 - 11:14
Son compagnon demeurait calme, quoiqu'il avait l'air quelque peu agacé. C'était le but recherché... Malgré tous ses petits tours, Clopin ne sembla toutefois captiver son attention, que lorsqu'il lui demanda qui il était... Ainsi donc, il déclara :

"Qui suis je? A moins que le terme "Que suis je" est plus approprié?"

Question oratoire bien entendu... Inutile de répondre. Et puis Clopin restait perplexe. Il n'aimait pas beaucoup les gens qui étaient à ce point narcissiques. Mais peut-être avait-il ses raisons ?! L'être poursuivit sa tirade :

"Enfin, venons en au fait: Je m'apelle Raborin, dit "le porte-mort" et je suis Les ténèbres pures! Le mal qu'une personne à renier et qui a pris son indépendance, une volonté et personnalité propre! Je suis le synonyme du mal et de la cruauté!"

"L'incarnation du mal" changea brièvement d'aspect. Plutôt joli... Clopin croisa les bras, nullement intimidé, les yeux même légèrement plissés. Il n'aimait pas beaucoup tout ce qui était lié aux ténèbres. Et encore, c'était un euphémisme. S'il avait bien compris, Raborin n'était pas une... vraie personne. Quoiqu'il se sentait supérieur à tout humain. Intéressant... Cela animait sa curiosité même... Que faisait cet être ici, que recherchait-il ? Clopin avait encore une fois su se trouver au mauvais endroit, au mauvais moment... Il obtint au moins une réponse sans même formuler ses questions :

"Et je cherche un moyen de me faire des alliés et de partir d'ici! Et toi, quel est ton nom, jeune et amusant humain?"

Il passa outre le compliment (car amusant en était bien un pour lui)... Des alliés ? Partir d'ici ? Connaissait-il un moyen pour enfiiiiiiin partir d'ici ?? Le regard de Trouillefou se fit plus vif. Quoi qu'il soit, s'il pouvait l'aider, il s'allierait à lui ! Il ne semblait pas avoir beaucoup de principes, mais ça tombait bien; lui non plus !! Il refusait cependant d'adhérer aux ténèbres... Ma foi, il savait abandonner les gens qu'il accompagnait à tout moment, et puis si Raborin agissait réellement d'une façon qui ne lui conviendrait pas, il n'avait qu'à le trahir. Rien d'exceptionnel en somme. A lui de se mettre en spectacle :

Je suis Clopin Trouillefou, roi de Thunes, successeur du grand coësre, suzerain suprême du royaume de l'argot, évêque des fous ! Déclara-t-il ainsi donc avec fierté, comme souvent.

Gitan, voleur, certes... Mais pas n'importe quel gitan et voleur ! Il avait à présent les mains sur les hanches.


Je cherche moi-même un moyen de quitter cet endroit ennuyant depuis un moment, maintenant ! Admit-il ensuite, regagnant le sourire.

Quoique ledit sourire avait quelque chose d'assez perfide.


On peut peut-être se rendre mutuellement service... Qui sait ? Ajouta-t-il très distraitement, en faisant les cents pas.
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Masculin
Nombre de messages : 26
Age : 28
Date d'inscription : 18/06/2009

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade:
XP:
500/500  (500/500)
Jeu 14 Jan 2010 - 19:36
Aprés son speech, Raborin laisse au manant le soin de se présenter, toujours en faisant tout un cirque.

Je suis Clopin Trouillefou, roi de Thunes, successeur du grand coësre, suzerain suprême du royaume de l'argot, évêque des fous !

En voila des beaux titres! Non c'est pitoresque en vérité. Mais Raborin le laisse poursuivre, qui sait, le porte-mort n'a peut etre pas perdu son temps.

Je cherche moi-même un moyen de quitter cet endroit ennuyant depuis un moment, maintenant !

On peut peut-être se rendre mutuellement service... Qui sait ?

Là, Raborin se met à réfléchir, ils ont tout deux un objectif communs et il a appris via la vie Thiodar qu'etre à plusieurs facilite toujours la tache. Mais bien Raborin n'a pas confiance en n'importe qui. Il gardera un oeil sur lui. Et s'il tente quoi que se soit ou que le tuer lui permettrai de quitter ce monde, alors soit.

R-" Voila une proposition forte intéressante. Votre discretion et ma... persuasion combinée devrais nous permettre de quitter ce monde. Voila le marché, nous allons faire équipe: combattre ensemble lorsuq'il le faut et ne rien cacher comme informer et surtout ne rien tenter contre l'autre. Une fois que l'on sera sur un autre monde, nos chemin se sépareront et chacun pour soi!"

Raborin tends sa main blanche vers Clopin.
R-"Marché conlue, Messire Trouillefou?"
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Féminin
Nombre de messages : 25
Age : 25
Localisation : Mystère...
Date d'inscription : 17/12/2009

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: 3
XP:
500/500  (500/500)
Ven 15 Jan 2010 - 23:25
Raborin eut la noblesse de ne pas l'interrompre. Et tant mieux, Clopin n'aurait pas apprécié. Depuis quand stoppait-on un artiste digne de ce nom lorsqu'il était lancé ?
Trouillefou était ceci dit plus intéressé par la réaction future de son plausible collaborateur, qu'autre chose. Après s'être accordé un moment de réflexion, il déclara :


" Voila une proposition forte intéressante. Votre discrétion et ma... persuasion combinées devraient nous permettre de quitter ce monde."

Le sourire de Clopin s'élargit. Voilà qui était positif, sur bien des points... Il le laissa néanmoins poursuivre :


"Voila le marché, nous allons faire équipe: combattre ensemble lorsqu'il le faut et ne rien cacher comme informer et surtout ne rien tenter contre l'autre. Une fois que l'on sera sur un autre monde, nos chemin se sépareront et chacun pour soi!"

Raborin le défendrait donc quand danger il y aurait... Il lui ferait part de ce qu'il apprendrait et était prêt à l'aider jusqu'à qu'ils aient atteint un autre monde. Voilà qui était une alliance très avantageuse. Toutes ces attentions devaient être réciproques, certes... Il semblait de toutes façons évident que chacun n'accordait pas une grande confiance à l'autre.

"Marché conclu, Messire Trouillefou?" Conclut-il.

Sa main, gantée de noir, serra celle de Raborin, blanche. Peut-être était-ce le début d'une alliance fructueuse, puisqu'il répondit par la positive.


Messire Trouillefou s'avère être votre noble serviteur. Dit-il, en le saluant.

Il voulait bien le flatter, mais pas de là à renoncer à son fictif titre de noblesse ! Après s'être recoiffé de son chapeau, il ajouta :


Une suggestion, peut-être, pour célébrer notre collaboration ? Demanda-t-il, avec entrain.
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Masculin
Nombre de messages : 26
Age : 28
Date d'inscription : 18/06/2009

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade:
XP:
500/500  (500/500)
Ven 22 Jan 2010 - 21:25
Le fait de serrer le mina de ce pouilleux enchante d'une certaine façon Raborin, en esperant qu'il ne se trompe pas et que Clopin sera utile! Deplus il a annoncé qu'il s'évere un bon serviteur! Dommage que ce n'etait pas entiérement vrai. Ca aurait bien d'en faire ce que le porte mort lui chante maintenant, tout de suite. Mais il garde l'esprit qu'un vrai mechant pronne toujours l'intelligence et la strategie avant la sadisme et la boucherie contrairement aux psychopathe abrutis.

Une suggestion, peut-être, pour célébrer notre collaboration ?

R-"Si vous voulez qu'on tue des gens dans d'atroces et lentes souffrances, je suis de tout coeur avec vous! Même pour traumatisé des enfants je suis partant!"

Son regard s'illumine et son sourir decouvrant ses canines sont flippants. Mais raborin se calme par la suite, il ferme ses levres mais garde le sourire.

R-"Je plaisante bien sur. Sauf si la suggestion soit vraiment ça! Mais je suis tout ouie et vous repondrais avec tout la politesse possible."
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Féminin
Nombre de messages : 25
Age : 25
Localisation : Mystère...
Date d'inscription : 17/12/2009

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: 3
XP:
500/500  (500/500)
Dim 28 Fév 2010 - 8:56
Son nouvel allié esquissa un sourire quelque peu... malsain. Clopin arqua un sourcil mais ne fit aucune remarque. Il se doutait bien que le sujet en questions devait avoir... des pensées 'inattendues' de temps à autres. Tant pis, il en avait assez, il voulait quitter cet endroit, vivre au cœur de l'action, retrouver la renommée qu'il méritait, diantre !

"Si vous voulez qu'on tue des gens dans d'atroces et lentes souffrances, je suis de tout coeur avec vous! Même pour traumatisé des enfants je suis partant!" Répondit-il, l'air relativement sadique.

Hmmm, Clopin soupçonnait que cet humour des plus noirs ne soit la vérité.

Ohoo, c'est beaucoup plus drôle quand lesdits gens le méritent, vous ne croyez pas ? Lorsqu'ils ont... une place particulière dans notre esprit. Tâcha-t-il de ne pas se démonter, très théâtral.

Ce n'est pas comme si il avait les mains propres, mais il n'agissait pas n'importe comment. Voir Frollo chuter l'avait par exemple beaucoup plus enjoué que de traumatiser un quelconque enfant, et cela même s'il faisait partie de la bourgeoisie... Ah, le doux sentiment de vengeance... Quoique cette nuit auprès de Notre-Dame l'avait plus troublé qu'autre chose, puisque... Passons.


"Je plaisante bien sur. Sauf si la suggestion soit vraiment ça! Mais je suis tout ouie et vous repondrai avec tout la politesse possible." Ajouta-t-il.

Ohooo oui, bien sûr ! Avait-il glissé, comme si la "blague" était une évidence.

Il frappa des mains, tout en disant avec bonne humeur :


Si vous connaissez un gentil-homme, qu'il est possible de chaparder, c'est moi qui suis tout ouïe ! Le tout en se frottant les mains.

Il parlait bien entendu, d'un vaisseau, de matériel, et non pas de broutilles !
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Masculin
Nombre de messages : 26
Age : 28
Date d'inscription : 18/06/2009

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade:
XP:
500/500  (500/500)
Mar 2 Mar 2010 - 21:00
L'expression change trait pour train, son aire sadique se change en air sérieux et froid. Les paroles de Clopin l'ont ramené a cette réalitée.

R-"Bonne idée, messire Trouillefou! Il nous faut une cible pareille. Mes pouvoirs pour faire peur à la victime et vos talents pour prendre ce dont à besoin pendant qu'il est... occupé par moi... Mais hélas, je ne connais point de gens riches... Mais je crois savoir où en trouver."

"Don! dong! Le train va bientot partir!"

Raborin marche vers le bord et l'hoziron vierge de tout batimens, mais qui en elle cache ses proprees tenebres. Les similis et les sans ocuer prennent les coeur des gens, et les victimes deviennent des sans coeurs... Ils ont donc encore leurs argents sur eux.

R-"Les sans coeur et les similis, ont parfois de l'argent sur eux, il suffit de les atirrer ici et de les tuer. A mon avis avec ce futur combat, nous aurons de quoi payer les transport."

Les yeux de Raborin deviens noires, l'aura de ténebres reviens et le porte-mort leve les bras. il tente d'appeler les monstres. Clopin va t'il s'opposer à l'idée de tuer des monstres?

HJ: En gros, on se bastonner contre une dizaine de monstre pour avoir les sous, ça ira assez vite et on sera dans les régles. Je te laisse lancer les dé de rencontre si tu veux combattre. Pour mes compétences, tant pis, j'improviserai selon les resultats de dé
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Féminin
Nombre de messages : 25
Age : 25
Localisation : Mystère...
Date d'inscription : 17/12/2009

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: 3
XP:
500/500  (500/500)
Mar 9 Mar 2010 - 18:35
Raborin parut plus sérieux...

"Bonne idée, messire Trouillefou! Il nous faut une cible pareille. Mes pouvoirs pour faire peur à la victime et vos talents pour prendre ce dont on a besoin pendant qu'il est... occupé par moi... Mais hélas, je ne connais point de gens riches... Mais je crois savoir où en trouver." Répondit-il.

Dans ce cas, messire Trouillefou vous suivra, quelque soit l'endroit où vous irez !! Fit-il, levant très brièvement son chapeau de sa tête.

A ce moment, il apprit que le train allait bientôt partir... Lorsqu'il reporta son attention sur son interlocuteur, celui-ci scrutait l'horizon... L'air pensif.


"Les sans coeur et les similis, ont parfois de l'argent sur eux, il suffit de les attirer ici et de les tuer. A mon avis avec ce futur combat, nous aurons de quoi payer les transport." Dit-il.

Hmmm... Tuer ces viles créatures revenait à gagner cet argent. Pas le genre de Clopin, il préférait voler, et évitait bien souvent les combats. Mais il gagnerait probablement un temps précieux s'il acceptait l'idée de son nouvel allié.


S'ils n'ont pas d'argent, c'est sans doute que je les ai rencontrés de leur... vivant. Dit-il simplement, en haussant les épaules.

L'humour était certes, un rien noir. Bref, Raborin pouvait comprendre par là qu'il acceptait. Ce dernier parut alors invoquer les ténèbres... Clopin afficha une moue, puis un sourire mauvais... Il brandit ses armes si lestement qu'elles semblèrent jaillir de nulle part.


Dernière édition par Clopin le Mar 9 Mar 2010 - 18:36, édité 1 fois
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Masculin
Nombre de messages : 940
Age : 24
Date d'inscription : 03/12/2007

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade:
XP:
500/500  (500/500)
Mar 9 Mar 2010 - 18:35
Le membre 'Clopin' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Rencontres' :

Résultat :
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Masculin
Nombre de messages : 26
Age : 28
Date d'inscription : 18/06/2009

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade:
XP:
500/500  (500/500)
Mer 10 Mar 2010 - 19:12
Les creatures viennent enfin! deux ombres et un crypto-ombre envahissent la gare et les gens commencent à s'enfuir! Raborin voient la scene et regarde les sans coeurs s'approcher de la tour. Il sourit sadiquemen et leve son bras droit, celui ci se change en masse ombreuse avant d'etre une main avec de longue griffes a la place des doigts. Il plonge ensuite vers le vide et atterit avec une telle violence que le toit s'est fissuré. Il fait quelque pas en avant alors que les sasn coeurs l'encerclent.

R-"Quelle chance, nous avons notre argent et aussi ma nourriture! Bonsoir, petits sans coeurs..... et adieu, petits sans coeurs!"

Les yeux vert emeraudes de Raobrin brille d'un eclat sadique alors que son sourire presente ses crocs. Les creatures vont en baver! On comprends mieux prouquoi Thiodar s'en est debarrasser. Comment une haine et une colére enfouie a pu t'elle donné naissance a ce monstre?

Raborin 100
Clopin 100

Sans coeur 1 50
SC 2 50
SC 3 50
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Masculin
Nombre de messages : 940
Age : 24
Date d'inscription : 03/12/2007

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade:
XP:
500/500  (500/500)
Mer 10 Mar 2010 - 19:12
Le membre 'Raborin' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Attaque.' :

Résultat :
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Féminin
Nombre de messages : 25
Age : 25
Localisation : Mystère...
Date d'inscription : 17/12/2009

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: 3
XP:
500/500  (500/500)
Mer 17 Mar 2010 - 14:30
Clopin n'eut ni besoin d'entendre les divers cris, ou de voir les gens fuir pour deviner l'arrivée des Sans-Cœur. Ces créatures étaient odieuses, l'atmosphère sembla se vider de toute chose... agréable dès qu'ils furent arrivés. Bien entendu, il se méfiait d'autant plus de Raborin, qui avait le don de les invoquer. Celui-ci semblait s'amuser comme un fou, il ne tarda pas à métamorphoser l'un de ses membres avant de réaliser une attaque plutôt brutale. Et voilà que les trois Sans-Cœur l'encerclaient. Clopin tourna furtivement autour.

"Quelle chance, nous avons notre argent et aussi ma nourriture! Bonsoir, petits sans coeurs..... et adieu, petits sans coeurs!" Déclara-t-il, avant d'attaquer.

Et si Clopin réalisait sa technique du Fou Dansant ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Masculin
Nombre de messages : 940
Age : 24
Date d'inscription : 03/12/2007

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade:
XP:
500/500  (500/500)
Mer 17 Mar 2010 - 14:30
Le membre 'Clopin' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Attaque.' :

Résultat :
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Masculin
Nombre de messages : 26
Age : 28
Date d'inscription : 18/06/2009

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade:
XP:
500/500  (500/500)
Jeu 18 Mar 2010 - 17:03
Les sans coeurs sautent en même temps sur Raborin, mais il se change en brume noire et les sans coeurs traversent comme dans du brouillard. La brume se déplace et redeviens le Porte-Morts qui lacére un sanc coeur! Une fois a terre, il s'apprete à l'achever mais ses compagnons attaquent par derriere et le cible de Raborin s'échappe. Raborin de colére, remts son bras a son etat initial, prends les deux sans coeurs et les lance sur le fuyard! Ce vilain tour méritait punition. Profitant que les sans coeurs soient dans les vapes, Raborin coure puis fait un bondet change son bra gauche en un enorme poing qui viens s'écraser sur les sans coeurs. Le poing sous le choc disparait vite et Raborin atterrit avec style! Il est encore jeune, cette forme ne peux pas duré. Une lame de tenebres sors de sa main droite et le porte mort la lance, quand il l'a rattrape, celle ci est devenue une Fausse keyblade a la garde d'argent, lame vert veridien. Elle a la meme forme Qu'Izural

R-"Je vous présente Dulsior"

Raborin 80
Clopin 100

Sans coeur 1 25
SC 2 45
SC 3 45
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Masculin
Nombre de messages : 940
Age : 24
Date d'inscription : 03/12/2007

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade:
XP:
500/500  (500/500)
Jeu 18 Mar 2010 - 17:03
Le membre 'Raborin' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Attaque.' :

Résultat :
Contenu sponsorisé
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Complet]L'axe et les alliés
» J'ai perdu la quete journaliere du lvl 152 :(
» [Spoil] Quete des nagas
» Quete de hubert
» Devenons alliées (Hermy)