Derniers sujets
Tout un programme !Aujourd'hui à 15:15Erik WoodsZombardiers et cervelles moisiesAujourd'hui à 14:34Ioan KappelLes roses sont bellesSam 17 Aoû 2019 - 23:05Irelia AlishinaBienvenue à la Ville d'HalloweenSam 17 Aoû 2019 - 19:12VentusDistille-moi une vodkaSam 17 Aoû 2019 - 17:24Ioan KappelIl y a toujours un cheminVen 16 Aoû 2019 - 11:31Chen StormstoutLe colloque des CaryatidesMer 14 Aoû 2019 - 20:37Irelia AlishinaVamos a la playaMer 14 Aoû 2019 - 12:57Huayan SongLà est le foyerMar 13 Aoû 2019 - 18:59SoraSombres horizonsJeu 8 Aoû 2019 - 14:24Chen StormstoutBirth by SleepMer 7 Aoû 2019 - 22:35Chen StormstoutEscaleMer 7 Aoû 2019 - 18:26DeathDeus Ex MachinaMer 7 Aoû 2019 - 18:01DeathD'humbles, modestes et lentes ambitionsMer 7 Aoû 2019 - 17:30DeathLa vie continueMar 6 Aoû 2019 - 11:44Fiathen
Anonymous
Invité
Invité

XP :

le Lun 31 Aoû 2009 - 20:32
~~¤I. Identité¤~~

    -Nom: Shinra

    -Prénom: Rufus

    -Surnom: Président de Shin-Ra

    -Age: 27 Ans

    -Groupe: Shin-Ra

    -Identité: Humain/Personnage de FF

    -Lieu de naissance: Jardin Radieux

    -Situation: Président de Shin-Ra/Célibataire



~~¤Description du perso¤~~

    -Physique: Il est des choses qui relèvent de l'évidence chez un personnage, mais qu'il peut être bon de préciser dans certains cas. Comme son apparence le laisse donc présumer, Rufus est un être humain de sexe masculin, ce qui est, jusque la, tout à fait normal. La vraie chose permettant de distinguer un humain mâle d'un autre est bien évidemment la manière dont il se présente, et c'est exactement ce qui nous interesse à l'instant. La première chose qui se dégage de Rufus Shinra lorsqu'une personne croise sa route n'est pas véritablement un interêt poussé pour son physique, bien que celui ci ne soit pas en reste. Cependant, du haut de ses 27 ans, le jeune homme dégage une certaine aura, une présence qui fait qu'il peut rapidement être respecté, voir craint. Mais ce détail, s'il n'en demeure pas moins interessant, n'aide pas véritablement en une compréhension globale du physique de ce personnage. Qu'est Rufus Shinra ? Voici précisément la question à se poser. Et bien, pour parler du plan purement physique, c'est un homme grand et élancé, possédant une stature imposante sans toutefois se révéler trop encombrante. Cette stature se traduirait plutôt par sa prestance, et non une quelconque taille de son corps. A ce propos, nous pourrions plutôt le définir comme svelte. Par ailleurs, jouant énormément sur les apparences, le président est bien souvent vêtu d'un long manteau de couleur blanc, tombant au dessous du niveau de ses genoux. Au dessus de ce fin manteau, nous pouvons constater la présence d'un veste de la même couleur sur toute la partie supérieure de son corps. Enfin, seul un morceau de pantalon blanc apparait vers le bas de ses jambes, presque aussitôt interrompu par des chaussures noires impeccablement cirées. Ce surplus de blanc dans sa manière de s'habiller est bien évidemment voulu, même si le désir de propagande rejoint cette fois ses goûts. Que dire d'autre ? Rufus possède de longs doigt fins qu'il a pour habitude de joindre devant lui lorsqu'il réfléchit activement. La silhouette de cet homme est donc présente, seul reste son visage pour la distinguer parmis tant d'autres. A ce niveau, le président se veux le plus impeccable possible. C'est donc une apparence soignée qui vient se coller à ses traits droits. Rufus possède des yeux bleus percants, pouvant d'un seul froncement de sourcil exprimer un sentiment comme la colère ou bien la détermination. Enfin, des mèches blondes arborent le haut de sa tête dans une cascade de cheveux qu'il a pour habitude de recoiffer fréquemment, pousant ainsi ses allures de perfection.

    -Caractère: Il existe concrétement deux Rufus Shinra, deux personnages qui peuvent être classés en deux catégories bien distinctes: l'homme public et l'homme privé, l'homme privé pouvant être rattaché à sa véritable personnalité, quoi que ce qu'il est réellement tient bien certainement des deux parties. Commencons par l'homme publique qui pourrait être défini très facilement comme un playboy célèbre et riche à la tête de la plus grande compagnie à travers les mondes. Bien évidemment, le président se doit d'entretenir cette image, qui est avant tout la facade de sa société. C'est pourquoi, lorsqu'il doit paraître devant d'autres personnes, il aura bien souvent un air amical, sourire aux lèvres, prêt à aller vers les autres, toujours un bon mot dans les paroles pour rassurer sur l'état des choses. Il se sert d'ailleurs de son intelligence et de sa verve pour convaincre plus facilement les gens. Si l'on devait le comparer à quelqu'un, nous pourrions dire que Rufus est semblable à un acteur, il joue le rôle d'un personnage aimé, et par ce même rôle il charme son entourage afin de mieux l'utiliser par la suite... Une intention qui s'explique par sa seconde personnalité... Le président Shinra est un homme important, et il n'est pas arrivé à sa place par hasard. Derrière l'homme faussement chaleureux se cache un personnage calme, presque froid, calculateur et manipulateur. En effet, Rufus utilisera absolument tous les atouts qu'il possède en main si cela peut le conduire à la réussite de son plan. Ce qui exprime par ailleurs sa détermination, et surtout son obstination à suivre ses idées jusqu'au bout. Que dire de plus ? Il est extrêmement exigeant, d'autant plus avec les personnes travaillant pour lui de près ou de loin. Machiavélique pourrait lui être attribué par son habitude d'échaffauder des plans à longs termes, une amitié créée l'étant peut être dans le seul but d'être trahie quelques mois plus tard... A ce sujet, il ne possède absolument aucun remords vis à vis des moyens qu'il utilise, que ce soit par la persuasion mentale ou bien la force. Il est à savoir que s'il use bien souvent de persuasion uniquement par le dialogue, Rufus possède très certainement une part de sadisme latent qui le pousse à jouer avec ses proies avant de passer véritablement au sujet qu'il s'était convenu. Sa trop grande confiance en lui étant justifiée, le véritable défaut qui pourrait rester chez lui est certainement son ambition, légèrement démesurée en certaines occasions... Ce bref appercu est donc une certaine partie du caractère de Rufus Shinra qui est bel et bien un mélange de ces deux parties, et non l'une ou l'autre.
    © By Los Anti-Caracteros

    -Aime/aime pas: Rufus étant un personnage mystérieux, il est assez compliqué de dire ce qu'il aime ou non. Mais on peut affirmer avec une quasi-certitude qu'il aime le pouvoir, et qu'il aime aussi le conquérir. Si l'on devait citer une chose qu'il déteste, cela serait certainement ceux qui lui mettent des bâtons dans les roues, même s'il trouve bien souvent un moyen de retourner cela à son avantage...

    -Hobbies: Gouverner.

    -Signe particulier: Ca peut être ses vêtements à la pureté exacerbée, ou bien les gardes du corps souvent présents autour de lui ou non loin.


-Devise: "Seule une personne capable d'être un Dieu possède le droit d'en être un..."


~~¤A remplir par l'admin¤~~

    -Compétences: Aucune.

    -Arme principale: Rufus sait manier différentes armes à feu, même s'il se repose la plupart du temps sur ses gardes du corps.



~~¤Histoire¤~~

    Chapitre 1
    Once Upon A Time In A Financial World




    Avant de commencer un récit sur la vie de Rufus Shinra, peut être est il préférable de décrire le monde tel qu'il était 27 années plus tôt. Tout cela se passe dans une gigantesque ville baptisée Jardin Radieux. Il s'agit d'une cité paisible, composée de batisses plus agréables les unes que les autres. En son centre trône une gigantesque forteresse, demeure des maîtres de la ville de génération en génération. C'est à cette époque approximativement que l'homme qu'on surnommait déjà le sage malgré son âge, bien jeune pour un roi, devint souverain de ce Jardin paradisiaque. Ansem, comme il s'appelait, dirigeant de cette ville mais aussi chercheur, l'un des premiers de sa lignée, même si tous avaient déjà porté un certain interêt à l'alchimie. Cependant, ca n'est pas cette famille qui nous interesse, mais une autre qui fut cependant liée à celle ci durant plusieurs générations. La Famille Shinra, résidant dans le plus grand Manoir aux abords de la ville... Le plus grand habitat qui puisse exister, succédant immédiatement la forteresse du monarque. En quelques sortes, cette famille avait toujours été le plus grand soutien de ceux qui étaient les rois de ce monde. Ils possédaient absolument tout ce qui se rattachait au commerce de tout ce qui pouvait bien se vendre, en accord avec le maître des lieux, bien évidemment. Hors, une ère nouvelle s'installait pour ces deux familles. Ansem le sage, dans le cadre de ses projets scientifiques, avait besoin de Landa Shinra, actuel chef de la famille Shinra, pour lui fournir le materiel necessaire à ses recherches, aussi bien que pour dévelloper de nouvelles inventions pouvant être commercialisées dans des temps futurs. C'est ainsi que Landa Shinra se fit beaucoup plus absent, occupé à passer du temps à la forteresse ou bien à s'occuper de ses commerces qui tournaient du mieux qu'ils le pouvaient. Fort heureusement, il n'était pas seul dans sa tache. Peu de temps auparavant, il avait engagé un homme, légèrement plus jeune que lui, répondant au nom d'Hojo. Mais hélas, il se devait d'abandonner de plus en plus le domaine familial, et ainsi de passer beaucoup moins de temps loin des siens dans le but d'accomplir son devoir... Quitter sa femme aussi souvent lui fut difficile... Beaucoup plus que son jeune fils qui venait de naître et auquel il n'avait pas encore eu le temps de s'attacher... Ce fils se prénommait Rufus...
    A cet instant, les différents acteurs de la tragédie étaient en place. Il ne restait plus qu'à la machine infernale de la destinée de se mettre en marche pour frapper une nouvelle fois par la fatalité comme les Dieux l'avaient sans doute décidé.





    Chapitre 2
    Naked Sin



    Les premières années de la vie de Rufus ne sont pas les plus intêressante, ce personnage étant extrêmement effacé, aussi bien au sein de sa famille que dans les événements ayant marqué les dix-septs années suivant sa naissance. De manière à résumer rapidement, nous pourrions dire qu'il fut bien souvent seul avec sa mère, son père les quittant extrêmement souvent pour se vouer à son travail. Curieusement, une sorte de haine se forma entre les deux. Landa haïssait son fils pour des raisons bien obscures, Rufus haïssait son père car celui ci le détestait, et pire, le sous-estimait. Cela n'est peut être qu'un détail, mais il s'agit certainement des prémices de ce qui poussa le futur président à dévelloper une soif d'ambition hors du commun afin de prouver à son père qu'il était le meilleur. N'étant pas consideré par sa mère comme un enfant comme les autres, il recut uniquement des cours à domicile, forgeant ainsi ses bases de la connaissance. Il se révélait un élève sérieux, et surtout intelligent, retenant presque chaque détail... Ce qui en devenait encore plus frustrant lors des démonstrations de mépris de son père. Parallèlement à ceci, Rufus apprenait certains autres côtés de la vie par la loi de la rue. Il observait les gens, leur manière de penser, leurs choix, tout ce qui faisait qu'ils étaient des êtres humains. Grâce à ces deux facettes de la vie, il fut finalement apte à comprendre par lui même la psychologie de ses congénères. Ceci associé à sa ruse, son envie et ses connaissance lui donnait une certaine influence envers le peu de personnes qu'il pouvait fréquenter. C'est d'ailleurs à ce moment qu'il apprit par lui même à se défendre, lorsqu'il forma une sorte de clan dont il était le leader. Il dirigeait, ses sbires agissaient. Il était la tête et eux les bras... Cette attitude était bien entendue très mal percue par sa famille... Et plus précisément son père. Mais il n'en avait que faire, ce qui lui importait était d'apprendre afin d'être en mesure de le dépasser un jour. C'est donc ce que nous pouvons retenir de Rufus... D'un autre côté, Landa Shinra fournissait en matériel Ansem le sage, se prêtant quelques fois à des experiences scientifiques avec le maître de la ville, soutenu par Hojo. De fil en aiguilles, ils découvrirent de bien interessantes choses... Lorsqu'ils se fixèrent comme objectif de comprendre le fonctionnement du coeur, des ténèbres et du coeur des mondes, Ansem se décida à engager des disciples qu'il pourrait former pour ce long et fastifieux travail, autant que pour augmenter leur main d'oeuvre. Au final, ils passèrent de trois à dix, Ansem et ses six assistants travaillant dans la forteresse même tandis qu'Hojo et Landa s'occupaient de taches plus secondaires dans les sous-sols du Manoir Shinra. Les années passèrent, les théories défilaient sans qu'aucune ne retienne véritablement leur attention. Tous sentait le desespoir les gagner sans que leur recherches n'aboutissent à quoi que ce soit. C'est alors qu'un étrange visiteur fit son apparition. Un jeune roi du nom de Mickey, venu de l'espace rendre visite à Ansem le sage. Landa ne put malheureusement l'interroger, mais le seigneur du Jardin Radieux discuta bien longtemps avec lui. Au final, il décida d'abandonner leurs recherches sur les coeurs pour se tourner vers un nouveau secteur qui offrirait de nouveaux horizons à son peuple: le voyage à travers les mondes. Cela semblait tout bonnement impossible, mais le jeune roi y était parvenu à l'aide d'un engin assez étrange composé de blocs montés dans tous les sens. Landa mit au point un appareil semblable à celui qu'il avait pour modèle, mais il en dévellopa tout les aspects sur le plan purement théorique... En quelques semaines, le premier prototype ROCKET-N3GUMMI était fin prêt à passer ses premiers tests... C'est à ce moment qu'un ordre vint de la forteresse par une lettre signée de la main d'Ansem... Il ordonnait à ses collègues de renvoyer immédiatement absolument tout le fruit de leurs recherches pour que celui ci soit détruit de la même manière que le reste... Méfiant devant cette attitude, Landa hésita un long moment. Hojo, qui souhaitait continuer pour lui même ces recherches, tenta de le persuader de ne pas céder... Ce que l'homme fit tout de même, ayant foi en son ami... Cette décision était à proprement parler le début de la fin...
Anonymous
Invité
Invité

XP :

le Jeu 3 Sep 2009 - 23:15
    Chapitre 3
    Vindictive Basterd



    Ce qui se produisit durant ces quelques jours où tout bascula pour le habitants du Jardin Radieux demeure encore et toujours un mystère pour nombre d'entre eux aujourd'hui. Certaines y virent la main du destin, d'autres cherchèrent en vain une explication. Mais en réalité, il n'existe qu'une seule cause à la situation catastrophique qui fut celle de ce monde alors qu'il était à son apogée. La cause en était les ténèbres, et ceux qui avaient été assez fous pour oser vouloir les dompter. Quelques temps plus tôt, Ansem le sage, maître de la ville, s'était fait bannir dans l'obscurité par ses apprentis, assoiffés de connaissances sur le coeur et son fonctionnement... Poursuivant leurs recherches, ceux-ci finirent par vouloir ouvrir la porte des ténèbres... Celle qui les conduirait à leur but. C'était dans ce but qu'ils avaient réquisitionné les machines de Landa Shinra, les leurs ne pouvant marcher sans... Cela bien sur, seuls les apprentis le savaient, même s'ils avaient dorénavant sombré dans les ténèbres... Il n'en restait pas moins que leurs actes avaient irrémédiablement influencé le destin du Jardin Radieux. Des créatures de l'ombre nommées Sans-Coeurs firent leur apparition dans la ville, s'attaquant aux villageois sans raison apparente. La situation aurait pu être contenue, mais, semblable à la peste, ce fléau se répandait, chaque citoyen touché se transformant peu à peu en un monstre aussi horrible que son géniteur. Ils finirent tous par se rendre à l'évidence... Ce monde était corrompu et ne pouvait être sauvé pour l'instant. Une fuite fut donc organisée par Landa Shinra, celui ci mettant le peu de prototype de ROCKET-N3GUMMI à la disposition des survivants souhaitant partir... Et le Jardin devint forteresse, le radieux sombra dans l'oubli... Il ne resta plus que des ruines de ce monde auparavant si vivant... D'un oeil triste, Landa contemplait ces débris de la fenêtre de son Manoir... Quelques uns combattaient encore, ayant décidé d'offrir un répit supplémentaire à ceux souhaitant quitter la ville... Lui même allait devoir y aller... Plus rien ne le retenait désormais... Sa femme avait disparu... Hojo avait disparu... Et son fils... Son fils ! Qui savait où il était passé celui la ! Il ne lui restait plus rien, pas même la satisfaction d'avoir sauvé des vies. C'en était terminé de lui... Il allait quitter ce monde et oublier tout ce qu'il y avait vécu. Sortant du Manoir Shinra, Landa fit marche à pas rapides vers le hangar du dernier prototype restant. Il n'avait absolument aucun regret face à ce qu'il abandonnait... Adressant un dernier regard à sa ville natale, le vieil homme fit marche vers son seul et unique moyen de transport...
    C'est alors qu'un coup de feu retentit.
    Il se passa quelques secondes avant qu'il ne sentit la douleur lui arracher la jambe, le faisant chanceller avant de s'écrouler au sol dans un cri strident. Qui avait fait cela ? Landa tenta de se relever sans y parvenir, tendant une main devant lui pour essayer d'attraper quelque chose... Il ne rencontra que la crosse d'un fusil posé sur le sol. Ses yeux se relevèrent alors, découvrant un homme debout, le toisant d'un regard à la fois sournois et victorieux... Son propre fils... Rufus. Dans un grognement de haine, il parvint à articuler un mot "Pourquoi ?". Le jeune homme fit un sourire ouvertement moqueur avant de se pencher vers le corps de son paternel, lui répondant d'un ton extrêmement calme "Tu me demandes pourquoi ? Simplement pour te donner une petite leçon vieil idiot... Tu vois cette arme ? Si tu ne m'avais pas tant rabaissé, je ne saurais certainement pas m'en servir aujourd'hui... Ironique, n'est ce pas ? A ce propos, je voulais te prévenir que tu n'es plus le seul sur le marché... Quoi qu'içi il n'y ait plus beaucoup d'affaires à faire... Mais je suis devenu ton principal concurrent. Et contrairement à toi, je ne recule devant aucun moyen pour parvenir à mes fins... Dis toi donc que... Ca n'a rien de personnel !" Sur ces mots, il tapotta l'épaule de son père, se relevant ensuite pour le toiser d'un air provocateur. Il se dévisagèrent l'un et l'autre d'un regard plein de tensions et de haines mutuelles. Puis Rufus claqua des doigts, faisant apparaître trois créatures noires, identiques à celles qui ravagaient la ville en ce moment même. Dans un hoquet de surprise, Landa ne put s'empêcher de montrer son incompréhension "Comment les contrôles tu ?!" Sans craintes aucune, Rufus insera de nouvelles cartouches dans son fusil, ne jetant qu'un regard méprisant aux monstruosités venant d'entrer en scène "Dis moi père, tu te souviens de mes "amis" que tu haïssais tant ? Je trouve cela curieux qu'il me restent fidèles même dans cet état, pas toi ?" Les sans-coeur se rapprochaient de plus en plus de Landa... Celui ci adressait un regard implorant la pitié de son fils, la pitié pour sa vie. Restant de marbre, Rufus lui lanca calmement "Rassure toi vieillard, je ne vais pas te tuer..." Il put presque entendre le soupir de soulagement provenant de son père gisant au sol tandis que les créatures de l'ombre semblaient retenir leur geste. Tournant les talons, le jeune homme ne put empêcher un sourire de jouissance s'afficher sur ses lèvres "Cela dit... Rien ne m'oblige à te sauver." Puis il quitta le hangar tandis que les sans-coeurs se ruaient sur le corps de son père... Reprenant son souffle au dehors, Rufus remit ses cheveux en ordre d'un geste rapide... Son père, ses pions... Tous les gêneurs avaient été éliminés. Il ne restait désormais plus qu'à quitter ce monde et de poursuivre son plan. Mais il lui manquait toutefois un élément sans lequel il ne pourrait absolument rien faire... C'est pourquoi le futur président s'avanca sans peur parmis les décombres du Jardin Radieux, évitant les sans-coeurs ou bien profitant des batailles ayant lieu pour mieux se faufiler sans risques. Il parvint enfin à sa destination... Le Manoir Shinra... Ce lieu qu'il avait tellement fuit depuis son enfance. Il ne s'attarda cependant pas, se rendant immédiatement aux sous-sol dans lequel était entreposé de nombreux dossiers sans réelles importances, aussi bien des rapports financiers que des théories scientifiques... Tout cela avait un interêt, mais une seule chose interessait Rufus... Les plans du prototype ROCKET-N3GUMMI, sur lesquels il finit par mettre la main. Désormais, tout était achevé, il pouvait quitter ce monde sans inquietude de ce que le futur lui reservait. Il rebroussa alors chemin vers le hangar, suivant le plan qu'il avait élaboré. Seulement, un seul détail vint le perturber, même si ce fut plutôt une révision de ses positions sur le moment même. En chemin, le jeune homme dut de nouveau traverser ce qui semblait être les restes d'une bataille récente... Des cadavres jonchaient le sol, hideusement macabres... Sans se soucier plus que cela de leur sort, Rufus poursuivit... Mais son attention fut retenue par un gémissement faiblement poussé... Lentement, il se retourna pour en découvrir l'origine. A terre, une jeune fille bougeait encore légèrement, un shuriken à la main... Ainsi il y avait eu tout de même une survivante. Cependant, une fouille plus approfondie lui réservait une excellente surprise. Il connaissait cette fille ! Si ses souvenirs étaient bons, elle se nommait Cissneï... Et il se rappelait parfaitement lui avoir parlé quelques fois... Elle était du genre fille agréable prête à tout pour aider ses congénères et les rassurer sur leur sort... Voila qui était parfait... Il pourrait se servir d'elle un jour ou l'autre... Rapidement, Rufus souleva le corps de la jeune fille et la placa sur son épaule, continuant sa route, fusil en main, vers le hangar du vaisseau. Une fois arrivé dans le bâtiment vide de toute présence, Rufus monta à l'intérieur, déposant au passage le corps de Cissneï dans un recoin du prototype... C'est ainsi qu'il quitta cette ville, laissant derrière lui les ruines fumantes du Jardin Radieux... Il mettait le cap vers un horizon bien plus attrayant...





    Chapitre 4
    Shin-Ra



    Après avoir fait un bond de dix années dans le futur, nous pouvons voir que la situation de Rufus s'est grandement ameliorée... De l'enfant effacé qu'il était, il devint un grand homme connu et craint par la plupart de ses confrères... Son ascension dura un long, un très long moment, mais il ne se découragea pas, ne perdant jamais de vue ses objectifs. Cela ne s'est cependant pas fait tout seul et résulte d'une suite de plans qu'il élabora, risquant parfois jusqu'à détruire complétement ce qu'il avait créé jusqu'içi... Mais comblons tout d'abord le blanc qui sépare ces deux périodes. Après la fuite du Jardin Radieux, Rufus parvint à naviguer à bord de son vaisseau jusqu'à un nouveau monde assez hétéroclite, peuplé de personnes venant de mondes complétement différents... Ce lieu se trouvait être le refuge de tout ceux qui n'avaient plus nul part où aller, ceux dont le monde avait été attaqué par des créatures de l'ombre comme l'avait été le sien. Cet endroit, baptisé la Ville de Traverse, était l'endroit idéal pour débuter ses manoeuvres... Le problème qu'il rencontrât rapidement était bien évidemment sa solitude. Il n'était pas réellement seul, ayant pris Cissneï sous son aile, mais celle ci ne se contentait que d'être sa protectrice, ne se mêlant pas des affaires dont il était à l'époque question... Le fait est que, si Rufus détenait la matière à même de le mener vers la fortune, il ne pouvait la faconner de la manière dont il le voulait... Il allait donc devoir faire une chose qu'il haïssait: laisser reposer une partie de ses plans sur quelqu'un d'autre... Plusieurs jours il chercha, établissant des contacts dans les coins et recoins de la Ville de Traverse. Finalement, Rufus fit la connaissance de créatures étranges appellées Mogs, spécialisées dans les forges ainsi que la création d'objet... Et, curieusement, elle ne demandaient rien en retour... C'était donc les... associés parfaits pour son plan. D'un commun accord, ils décidèrent de lancer la production d'un nombre limité de ROCKET-N3GUMMI, renommé plus simplement pour l'occasion: vaisseau Gummi. Le nombre était limité bien évidemment à cause de leur peu de moyens communs. Tout deux d'ailleurs jouaient leur ultime chance... Soit les prototypes étaient un succès et ils avaient tout à y gagner, soit ils échouaient et la... Mais ce ne fut pas le cas ! Après de nombreux efforts, une centaine de vaisseaux furent fin prêts à la vente. Et pour tout dire, cela fut bien plus qu'une réussite. Il ne s'écoula pas une semaine avant que tous les modèles soient épuisés malgré leur prix assez exorbitant. Mais le lieu était propice à ce commerce, les habitants ayant perdu leur monde préférant voyager pour en trouver un qui leur serait plus agréable. Ce fut, dans cette affaire, Rufus qui fit le plus de bénéfices. Les mogs se contentèrent du minimum nécessaire afin de relancer leur forge, le succès des vaisseaux contribuant à leur popularité... Mais désormais, le futur président détenait toutes les cartes en mains, les plans ainsi que l'argent. Pour combler rapidement le manque de main d'oeuvre dû à l'absence soudaine des mogs, il créa sa propre société... Ce furent la les débuts de la Shin-Ra... Après ces débuts glorieux, il n'eut absolument aucun mal à poursuivre dans cette voie... Poursuivant son commerce de vaisseaux Gummis. Au fil des années, Rufus commenca à investir dans d'autres secteurs, tatonnant dans les différents domaines pour réaliser lesquels avaient le plus de chances de marcher. En fin de compte, l'industrie Shin-Ra fut rapidement connue pour ses vaisseaux Gummis, ses hôtels ainsi que ses commerces d'objets divers comme des potions ou bien d'autre choses... Evidemment, Rufus tirait partie de la situation de crise, ne vendant que des objets destiné à la survie face aux sans-coeurs. Mais peu lui importait que son buisness repose sur des bases funestes... Il y gagnait, et il y gagnait gros.
    Ce fut dix années après son départ du Jardin Radieux qu'un élément vint perturber légèrement son empire financier. Une rumeur courrait... Le porteur d'une arme légendaire allait bientôt ramener la paix dans les mondes. S'il se révélait que cela arrivait véritablement, son empire aurait à craindre une baisse soudaine de ses actions... Un beau jour, la rumeur s'emplifia... Le Jardin Radieux avait été liberé du mal, comme beaucoup d'autres. Intrigué par cette étrange nouvelle, Rufus décida donc de s'y rendre afin de constater par lui même de quoi il retournait...


Dernière édition par Rufus le Lun 7 Sep 2009 - 15:09, édité 1 fois
Anonymous
Invité
Invité

XP :

le Lun 7 Sep 2009 - 15:08
    Chapitre 5
    The Right To Be A God



    A son grand dam, la situation fut rétablie bien trop rapidement. Quelques heures à peine après son arrivée à la Forteresse Oubliée, une nouvelle parvint aux oreilles de ses habitants. Le mal avait été vaincu, rétablissant ainsi la paix dans les mondes. Tous semblaient heureux de cette nouvelle. Après tout, leur vie allait grandement s'améliorer. Il ne devait y avoir que Rufus pour trouver cette situation préoccupante. Si ca n'était que la disparition des sans-coeurs... Ses commerces auraient certainement coulés, mais il lui restait les Gummis... Or, selon les dernières nouvelles, le voyage entre les mondes était devenu impraticable. Il aurait eu toutes les raisons de s'arracher les cheveux, cependant, Rufus resta calme, cherchant une solution à cet épineux problème... Mais il ne disposait d'absolument rien qui pourrait faire remonter les profits de la Shin-Ra, rien qui ne lui permettrait de nouvelles innovations... Le président allait donc devoir fouiller parmis les inventions de son père une fois de plus, et essayer d'en tirer une nouvelle chose interessante. C'est ainsi qu'il se plongea durant de longs jours dans la lecture de tous les rapports qu'il put trouver dans le laboratoire souterrain du Manoir Shinra. Son isolement se révéla pourtant inutile, ses recherches n'aboutissant à rien de concret... L'inquietude de Rufus commencait à s'amplifier, mais il ne perdait pas espoir de trouver quelque chose. Après tout, le fruit des recherches de son père n'était pas entreposé uniquement dans le manoir... Si ses souvenirs étaient bons, quelques jours avant la fuite du Jardin Radieux, une certaine partie de son travail avait été envoyé à la forteresse pour une raison qu'il ignorait... C'était donc la qu'il allait devoir orienter ses fouilles... Un soir donc, Rufus se rendit à l'imposant château, ancienne demeure du maître de ce monde. Ne s'y étant jamais rendu, il ne pouvait que s'aventurer à l'aveuglette dans les multiples couloirs la composant... L'atmosphère était lugubre, les seules lumières provenant de chandeliers qu'il avait lui même allumé... Ce lieu était la parfaite incarnation de ce qu'était devenu ce monde. Une ruine, un sanctuaire, un tombeau... Absolument rien, hormis le bruit du tonnerre, ne venait troubler ses recherches... Rien sauf peut être... Un seul son étouffé vint perturber ses lectures... Un son provenant de bien plus haut. Cédant immédiatement à sa curiosité, Rufus s'empara de la bougie allumée éclairant faiblement devant lui. Son coeur battant anormalement vite, il monta lentement les escaliers grincants tandis que des ombres dansaient sur les murs à la lueur de la flamme frémissante... Finalement, il parvint devant une porte en bois... Une porte derrière laquelle filtrait un peu de lumière... Il n'était donc pas seul ? C'est alors qu'un grincement sinistre se fit entendre. Rufus aurait pu faire marche arrière, mais il lui fallait savoir qui habitait cette vieille batisse abandonnée. Il poussa alors la porte... Derrière se trouvait une petite pièce ressemblant plutôt à un capharnaum, les meubles étaient renversés dans tous les sens, des dossiers trainaient par terre... Et au beau milieu, un homme dans un fauteuil roulant, lui tournant le dos. Rufus fit quelque pas vers lui... Mais il fallait croire que l'homme remarqua sa présence étant donné que le fauteuil commenca à tourner lentement sur lui même... Finalement, ils se retrouvèrent face à face... Rufus reconnu immédiatement ce visage squelettique. Il ne lui restait plus que la peau sur les os, ses traits ayant été alterés par les dix années durant lesquels il avait du rester ici, mais le doute n'était pas permis... Hojo !
    Simplement une question se posait. Comment un homme, aussi faible soit il à présent, avait il pu passer une dizaine d'années seul sur un monde et y survivre ? Il n'en avait pour l'instant aucune preuve, mais quelque chose faisait croire à Rufus qu'il était sur le point de trouver ce qu'il cherchait... La technique la plus simple fut donc de l'interroger directement, et l'ancien assistant de son père ne se gêna pas pour répondre... Il lui parla des recherches qu'ils menaient, des sans-coeurs qui avaient envahis le monde... De ce qu'il avait lui même fait pendant ce temps. Hojo révéla qu'il avait tenté de revenir à la forteresse pour récuperer des échantillons des experiences qu'il avait personellement mené... Ces experiences avaient pour but d'administrer une certaine dose de ténèbres dans un corps pour qu'il puisse devenir apte à les contrôler sans perdre ses facultés premières... Le scientifique parla de sa réussite. Il était effectivement parvenu à récuperer un échantillon de ce sérum qu'il avait baptisé "G-Darkness". Cependant, il s'était ensuite fait attaquer par des créatures de l'ombre... Sa seule échappatoire fut de s'injecter lui même le virus pour duper les sans-coeurs, ce qui réussit parfaitement. Malgré tout, si son organisme en avait été renforcé, il n'en restait pas moins qu'il se dégradait bien plus rapidement que celui des autres... Ainsi, son pouvoir de contrôler les ténèbres ne lui servaient désormais plus à rien étant donné sa pauvre force physique... Hojo poussa un rire strident avant de fixer Rufus d'un regard fou. "N'est ce pas ironique pour quelqu'un qui avait le droit d'être un Dieu ? De se voir réduit à ce que je suis désormais ?" l'interrogea-t-il. Pour seule réponse, Rufus passa lentement derrière lui, regardant avec un dégoût profond la loque qu'était devenu cet homme aux envies de grandeur démesurées. Il finit par éclater d'un rire franc "Toi ? Un Dieu ? Seule une personne capable d'être un Dieu possède le droit d'en être un !" Brutalement, il saisit le fauteuil roulant par l'arrière. D'un geste rapide, il le fit tourner sur lui même, le placant face à la grande fenêtre leur faisait face. Violemment, il poussa le fauteuil dans lequel se trouvait le scientifique, l'envoyant voler à travers la vitre avant qu'il ne chute du haut de la Forteresse dans un long cri aigue. Reprenant son calme, Rufus passa rapidement une main dans ses cheveux, recoiffant ceux qui avaient été malencontreusement déplacés durant l'action. Il finit par pronocer une seule phrase, une dernière apostrophe à l'homme qu'il venait de tuer. "Ce droit est mien désormais." La partie n'était pas encore jouée... Et il allait utiliser à très bon escient toutes les informations qu'il venait d'apprendre...





    Chapitre 6
    Deep Cell
    Or
    How I learned To Stop Worrying And Kill People



    Quelques semaines plus tard, des sans-coeurs apparurent de nouveaux à la Forteresse Oubliée. Une nouvelle fois, ce qui ne plaisait pas aux citoyens devenait un avantage certain pour Rufus... Si ces créatures peristaient dans leur existence, cela voulait dire que les ténèbres n'avaient pas totalement disparues. Et si les ténèbres n'avaient pas disparues... Il devait en être de même pour le voyage entre les mondes. Une théorie qui se révéla bien rapidement une réalité. Les affaires reprenaient... Mais grâce à ses nouvelles trouvailles et les plans qu'il élabora, Rufus n'allait pas en rester la. En réalité, ce fut pendant une année que la Shin-Ra se dévellopa pour devenir ce qu'elle est aujourd'hui... Tout cela se passa en plusieurs étapes... Le premier élément qui vint s'aposer à cette pyramide de faits fut une rencontre pour le moins particulière. Ayant installé ses locaux dans une ancienne tour non loin de la forteresse, Rufus se préparait à accueillir l'ambassadeur d'un monde inconnu. Il ne le connaissait absolument pas, mais lui avait eu vent de la Shin-Ra et de son commerce s'étendant à travers tous les mondes. Un entretien eut lieu entre les deux personnes, Rufus écoutant avec interêt ce que l'homme lui racontait. Il apprit donc que cet homme, prénommé Serraric, représentait le peuple Al Bhed, un groupuscule spécialisé dans l'extraction de ressources minières grâce à leurs machines très perfectionnées. Cependant, ils ne parvenaient à se dévelloper convenablement à cause du coût élevé de la production des machines ainsi que du peu de moyens qu'ils avaient pour vendre leurs ressources. S'ils étaient venu frapper à la porte du président Shinra, c'était avant tout pour lui proposer une alliance financière entre leurs deux industries. Suite à cette offre, Rufus toisa son interlocuteur... La confiance se lisait dans ses yeux... Il n'était pas du genre à trahir, mais plutôt à tout faire pour le bien de son peuple... Ce qui était un avantage considérable pour lui. Rufus accepta finalement, sachant parfaitement que cet Al Bhed venait de lui fournir de nouvelles armes pour étendre son pouvoir.
    Mais avant de passer à l'étape supérieur de son plan, il se devait de mettre plusieurs choses en place... Ce qu'il fallait avant tout savoir, c'est que sa compagnie n'avait jamais eu véritablement les mains propres, contrairement à ce que laissaient entendre les apparences. A plusieurs reprises, il avait dû se reposer sur des hommes de mains pour des affaires non-officielles, comme la persuasion, l'assassinat ou encore l'espionnage. Cela faisait donc quelques temps qu'il avait crée une branche, au sein même de la Shin-Ra, specialisée dans ce genre d'opérations. Cette filière, composée de membres appelés les Turks, avaient en réalité débuté par Cissneï et son travail de protection rapprochée mais discrète... Et depuis qu'ils s'étaient aggrandis, ils continuaient d'agir dans l'ombre sous les ordres du président. Cependant, ils ne lui seraient pas utiles cette fois. Rufus allait plutôt créer leur pendant officiel. C'est ainsi que la Shin-Ra se vit dotée d'une branche militaire, possédant un nombre de soldats assez conséquent pour être qualifiéee d'armée privée. Mais ca n'était pas tout. Rufus créa par la même occasion un groupe bien moindre en nombre, mais dont la puissance égalait, ou surpassait même, celle du reste des soldats. Ce groupe, baptisé Deep Cell, était l'élite parmis l'élite, les soldats les plus puissants qui puissent exister à travers les mondes. Personne ne s'inquieta de ces décisions... Après tout, il était normal qu'une compagnie aussi étendue investisse dans des secteurs aussi variés... Mais ce que personne ne savait, c'était que le président avait une idée très nette derrière la tête lorsqu'il agit de la sorte...
    Quelques temps plus tard, une tentative d'assassinat eut lieu sur la personne du président. Il y survécut de justesse, sauvé par un vaillant soldat... Cet acte terroriste n'était pas le premier de la liste ! Depuis quelques temps, des explosions avaient lieu dansdes entrepôts de la Shi-Ra, des vaisseaux Gummis étaient sabotés... Quelque chose ne tournait pas rond. La population commencait à s'inquieter devant les faits, craignant pour leur vie ainsi que celle de leur proche... Rufus décréta donc un état d'urgence et placa des dizaines de gardes dans la ville même, allant jusqu'à établir un couvre-feu... Ces mesures semblaient draconiennes, mais se révèlèrent efficaces. Peu de temps après, un des terroristes fut éliminé tandis que ses complices prenaient la fuite. Hélas pour eux, quelque chose les trahit. L'homme qui avait été tué ne venait pas du Jardin Radieux... Il était Al Bhed ! C'était donc eux qui commettaient ces actes effroyables depuis peu ! En mesure de représailles, Rufus envoya les membres de Deep Cell ainsi que son armée attaquer le repaire Al Bhed... Les ordres étaient simples: Ne laisser aucun survivant.
    En quelques jours à peine, ce peuple fut réduit à néant, exterminé par la Shin-Ra. Le peuple connut un soulagement d'ordre général. Les fauteurs de trouble avaient été anéantis, ils allaient pouvoir continuer leur vie paisible. Du haut de son bureau, Rufus souriat ironiquement... Les gens étaient si faciles à manipuler... Ils suffisaient de leur dire qu'une personne les menacait, et ensuite plus personne n'éprouvait aucun remord à le voir détruit. C'était exactement pareil pour cette situation... Ses machinations, les attentas qu'il avait ordonné, tout cela avait monté la populace contre les Al Bhed... La peur de l'autre était donc en dehors de toute logique... Le plan du président avait parfaitement fonctionné. Il s'était emparé des machines de ses anciens associés et s'était attiré les faveurs du peuple le considérant comme un héros pour avoir noblement combattu leurs monstrueux ennemis. Ce furent ses actes probablement qui poussèrent certaines personnes à venir lui demander un financement pour une organisation nommée "Comité de Restauration". Bien évidemment, Rufus accepta cette demande... Cela lui permettait de garder son image auprès du peuple, mais surtout à s'assurer un contrôle total de ce monde qui resposait désormais sur un seul équilibre: la Shin-Ra.
    S'il n'y avait eu que cela, la compagnie aurait connu une croissance considérable. Mais Rufus avait un autre atout qui alait lui permettre de s'imposer comme première puissance de l'univers... Parallèlement à ses actes concernant les Al Bhed, il avait soumis le virus G-Darkness d'Hojo à différentes experiences... Il fallut un long moment pour que les scientifiques en charge du projet puissent en tirer quelque chose d'interessant, mais ils finirent par y trouver un élément en valant la peine... Si ce sérum permettait de contrôler les sans-coeurs, il possédait aussi les bases capables de les repousser. Ce fut à nouveau un long travail que d'inverser la formule pour arriver à la perfection... Mais à la suite de cei, la Shin-Ra possédait le seul produit capable d'anihiler une de ces créatures de l'ombre... Ce qui était un avantage certain étant donné le peu d'armes capables de les frapper. Exploitant au mieux le filon, Rufus lanca alors une production massive d'armes en tout genre auxquelles avait été ajouté le sérum inversé du G-Darkness... La Shin-Ra était donc à ce jour la seule et unique entreprise à vendre des armes réellement efficace contre les sans-coeurs. Un monopole qui ne faisait qu'accroître sa puissance démesurée...





    Epilogue
    A New World Is Coming




    C'est ainsi que Rufus passa d'un enfant effacé à un homme impitoyable à la tête d'un empire financier solide... Désormais, ses machines parvenaient à extraire une faible source d'énergie du coeur même du Monde, même si cela restait insuffisant. Il avait un monde sous sa coupe, et bien d'autres demeurant plus ou moins dépendant de sa compagnie. Cependant, il ne comptait pas s'arrêter la. Des idées se formaient déjà dans son esprit... Il avait de grands projets pour les mondes... De très grands projets...

    Et voilà l'histoire de Rufus Shinra, telle à peu près qu'on la trouve, dans un monde bien connu de chacun.


La lance Tourbillonnante.

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Commandant
XP:
Rufus Shinra Left_bar_bleue272/500Rufus Shinra Empty_bar_bleue  (272/500)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Mer 9 Sep 2009 - 21:31
Hum...

En fait...

...

A vrai dire...

Physique, très bon mais aussi très inutile... Cela ne te sauvera point... Il te faut certes 5 lignes pour parvenir à dire qu'il est un homme, mais dans l'ensemble c'est très bien détaillé... Rien d'autre à dire, ce n'est que le physique...

Caractère, bonne initiative d'établir les deux facettes de sa personnalité... L'une commerciale et l'autre plus executive... Pas mal du tout...
Et ne connaissant pas très bien Rufus, je vais accepter le fait qu'il soit machiavélique...

Histoire... C'était vraiment long, mais comme promis, j'ai tout lu ^^... Il y'a beaucoup de potentiel... Je t'accuserai bien de te donner trop d'importance, mais comme c'est en partie ma faute ^^...
Donc on est d'accord, tu ne contrôles pas les sans-coeurs... On va dire qu'un phénomène inexplicable s'est produit, comme quand Sora avait gardé sa conscience, transformé en sans-coeur...

Moins bon, c'est que tu as dis avoir une belle petite armée, que tu n'as pas encore allons nous dire ^^... Tu vas avoir quelques Turks, quelques Soldats, mais bon je me demandais si tu comptais avoir une milice...

Pour le nom des Turks, je ne sais pas... Peut-être devrais tu réfléchir à un autre nom comme celui de Deep Cell...

Quoi qu'il en soit, rien de très important...

Shinra Rufus, je te valide et toutes du style... Tu peux entrer dans la communauté, si Dieu veut bien de toi...

Pour les compétences, tu fais comme on avait dit ?

Salutations et à la revoyure...

Cordialement,
Xaldin...

Admin Retraité...

_______________________________
Rufus Shinra Fa8a4550a89afaabf23a
messages
membres