avatar
Invité
Invité

XP :

le Dim 14 Juin 2009 - 18:31
    Je marche longuement, doucement, sans faire de bruit. Il fait nuit, il fait sombre, il fait même presque froid, pourtant, je ne sent rien... je ne ressens plus rien. Enfin arriver sur l'autel du néant. Je repense a nous, je repense a toi. Cela fait longtemps que nous ne somme pas vu. Je ferme les yeux, m'asseyant sur le bord de ce dernier. Soufflant longuement, comme pour faire partir cette douleur dans mon cœur. mes blessures physique, a présent guérit, il ne reste que mon cœur a soigner. Je t'attends, je guette ton arrivée depuis si longtemps. Seul une larme glisse sur mes joues... Je la touche du bout des doigts avant de la regarder glisser le long de mon gant.

    -qu'est ce donc ? Pleurais-je pour toi ?

    Je regarde le ciel, incompris, cherchant des réponses a mes questions... Je pleure plus sincèrement, comme si j'arrivais a t'oublier... pour la première fois depuis si longtemps.. j'ai cette sensation que tout est finit, et que plus rien ne changeras, peut-être que ta chance est passée. Stoppons cette douleur tant qu'il est encore temps... je pleure d'avantage quand je sais que c'est la fin... la fin pour moi... pour nous... pour tout le monde... mon passé, l'organisation... toi, roxas, demyx... ce temps est révolue... il est temps que ça change... même si pour cela, je dois mourir !

    - Adieu... mon rêve...

    Prononçais-je avant de sortir un de mes chakrams, sur la paume de ma main, reniflant longuement, inspirant douloureusement... avant de m'apprêter a a le lancer pour qu'il revienne me frapper a l'endroit tant désirer... Oui, je me suicide... je n'en peux plus de cette douleur qui ronge mon cœur, je préfère mourir que continuer de les fuir pour te fuir aussi... si c'est comme ça que je meurs, je suis en paix... je préfère même que tu ne le sache pas, sinon, je me le pardonnerais jamais, de t'avoir fait honte en étant aussi lâche, mais c'est ainsi qu'est mon choix...

    - Adieu mon ami...

    Disant d'un murmure au vent, en espérant qu'il le lui répéteras... comme pour me rassurer a la fois... Sauf qu'une personne me stoppa dans mon élan en se mettant assis a mes cote, du coup, je rangeais mon arme, avant de pleurer de plus belle...
avatar
Invité
Invité

XP :

le Mar 16 Juin 2009 - 0:14
Xemnas était assis à côté d'Axel, ne le regardant d'aucunes manières, ne voulant pas penser à cet être faible qui allait donner fin à ses jours. Quelle misérable fin pour un membre de l'organisation. Il était là depuis le début de cette scène qui n'en valait vraiment pas la chandelle. Xemnas se tourna quand même vers le plus idiot de tous ses sous-fifres et vit qu'il avait une larme au coin de l'oeil. Xemnas se leva et se plaça au mileu de l'autel du néant. Il regarda Axel de son profond regard et sourit.

- N'as tu pas honte de toi ? tu as eu le cran de me trahir et ensuite tu veux te suicider. Je n'aurais jamais du te permettre de devenir un simili.

Xemnas s'avança vers Axel et le prit par le col avant de le pousser en arrière. Axel n'avait plus que les pieds et la moitié de son postérieur sur l'autel du néant. Le reste était au dessus du vide soutenu par la force de Xemnas.

- Alors ? qu'est ce que ça fait de se retrouver entre la vie et la mort ? rien je présume. normalement rien car l'on ne ressent rien. Nous sommes des êtres rejetés de la lumière et des ténèbres. Nous sommes le crépuscule qui est immortel et nous nous dirigeons vers la vie éternel. Tandis que toi, tu veux mettre fin à ce règne. Xemnas envoya Axel au milieu de l'autel et s'approcha de lui avec ses Aeriels à la main. Je suis le seul ayant le droit de vie et de mort sur toi. Donc si tu te suicides, Vexen te fera revivre pour que je puisse t'anéantir de mes propres mains.

Xemnas rangea ses armes et s'genouilla à côté d'Axel. Il prit le manton d'Axel entre ses doigts et colla son front au sien. Puis il murmura :

- Alors ne te tues pas sans mon accord. Bon maintenant tu arrêtes tes conneries et tu reviens parmis nous sans faire d'histoire.

Xemnas se leva et tandis la main à Axel.
avatar
Invité
Invité

XP :

le Mar 16 Juin 2009 - 14:37
    [heu normalement c'était un topic priver entre roxy et moi mais bon, c'est pas grave, jte pardonne xD]

    Je soupire en entendant les paroles de Xemnas, mon ancien patron, non seulement il me tends au dessus du vide et le voila qui me demande de revenir. Serait-ce un être illogique ? Je sais pas... Je ne veux même pas le savoir. Peu m'importe, je n'ai plus de cœur en vers qui que se soit. Comme si j'étais déjà mort a l'intérieur. Je fixe Xemnas d'un regard insensible, d'un sourire neutre mais particulièrement incessant, avant de faire briller mon regard d'une flamme aussi rouge que mon sang. Mes mains ne bougent pas pour le moment, et pourtant je la tends pour attraper celle de Xemnas et acquiesce d'un signe de tête, souriant d'avantage avant de m'agenouiller devant lui.


    - Si ce n'est que cela. Je vous rejoins. Comme vous le dite vous - même, vous êtes seul a décider, et nulle ne peut mourir... Donc, je vous rejoins a nouveau... sans vous trahir une seconde fois...

    Disais-je tout en me relevant, massant mon épaule, et mon torse, signe de douleur de mon ancienne rencontre avec lui... je tourne ma tête pour regarder l'horizon avant de souffler quelques seconde après avoir respirer un brin d'air.

    - Du moins, si c'est cela que vous attendez de moi...
avatar
Invité
Invité

XP :

le Mar 16 Juin 2009 - 15:09

Xemnas attrapa la main d'Axel et le souleva. Il avait l'air un peu résignant par rapport à rejoindre de nouveau l'organisation.

- Hum, ne te fais pas prier s'il te plait.

Xemnas commença à descendre les marches blanches de l'autel du néant. Il avait de nouveau Axel dans son camp. Celui-ci servirait. Au moins jusqu'au moment où il voudrait se libérer de l'organisation. Mais à ce moment là une personne s'occuperait de lui. Mais laissons cela pour plus tard. Il devait maintenant être sur de la fidélité des autres membres. Zexion était dans son camp. Il en était sur. Axel et Xion aussi. En tenant Xion et Axel, Roxas était avec lui. Mais le plus inquiétant restait Marluxia qui l'avait déjà trahit une fois. Pourquoi pas deux ? Xemnas entendit des bruits de pas venant de plus bas. Ce n'était que son n°XIII rien de plus. Lorsqu'il passa à sa hauteur, il posa son bras sur son épaule sans rien dire et continua sa route. Aprés avoir dépasser Roxas il sourit.

-Voila qui est bien, Roxas avec Axel. Je vais devoir me méfier maintenant.

Xemnas continua son chemin mais décida de rester à proximité si jamais quelque chose se passait.
avatar
Invité
Invité

XP :

le Mar 16 Juin 2009 - 16:36
    J'étais sur de mes intentions mais les siennes, elles étaient moins claires. Pourtant, au loin, j'aperçois Roxas, je baisse la tête avant d'arriver a sa hauteur en compagnie de Xemnas, celui continue de marcher alors que moi, j'attrape la main du numéro XIII. Je soupire avant de progressivement le prendre dans mes bras, souriant faiblement, posant mon front contre le sien et m'écarter lentement par la suite...

    - Méfier, de Roxy et moi ? Pourquoi, on est juste amis... pas vrai Roxy ?

    disais-je pourtant d'un regard sombre alors qu'a présent, je l'avais en partit, oublier dans mon cœur. Je baisse la tête en souriant doucement avant de prendre ses deux mains dans les miennes et d'y glisser a l'intérieur, une glace a l'eau de mer...

    - Je suis de retour... tu vois... en pleine forme, cette fois, et pour toujours, Roku...

    Murmurais-je a son oreille avant de lui caresser la joue du bout des doigts et de le regarder longuement dans les yeux... même si je me sentais observer...
La Clef du Destin.

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: 16
XP:
500/500  (500/500)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Jeu 18 Juin 2009 - 20:44
Roxas se promenait tranquilement à Ilusiopolis, quand il passa à tout hasard devant l'autel du néant. Il croisa Xemnas, qui ne le salua même pas et continua sa route comme si de rien était. Apparement, il venait de parler avec Axel... De quoi avaient-ils bien pu parler? Le blond fut interrompu dans ses pensées quand il sentit les bras du rouquin l'enlacer. Le blond ne put s'empecher de fermer les yeux. Sentir cette chaleur contre lui, ça lui donnait confiance en lui. Roxas ne savait pas trop pourquoi, mais quand Axel était là, il se sentait bien: il avait l'impression que rien ne pouvait leur arriver.

- Méfier, de Roxy et moi ? Pourquoi, on est juste amis... pas vrai Roxy ?

Le blond rouvrit les yeux.

-Bah ouais, quelle question!


Pourquoi avait-il hésité avant de répondre? C'est absurde, bien sur qu'ils étaient justes amis...
Axel lui donna une glace à l'eau de mer. Le blond le remercia d'un sourire, et mangea un bout de sa glace.


- Je suis de retour... tu vois... en pleine forme, cette fois, et pour toujours, Roku...

Pourquoi était-ce Axel qui disait ça? C'était Roxas qui avait quitté l'organisation, qui était partit et avait laissé le rouquin. C'était à lui de tenir ce discours.


-Je suis désolé d'être parti sans rien dire, Axel... C'est à moi de te dire que je suis maintenant de retour pour toujours...

Le blond sentait la main d'Axel caresser sa joue, et essayer de se concentrer sur autre chose pour ne pas virer rouge pivoine.
avatar
Invité
Invité

XP :

le Jeu 18 Juin 2009 - 21:08
    Je le regardais calmement, mon regard encrer dans le sien. Sourire d'un air sincère mais mystérieux. c'est dingue comme chaque partit de son corps ma manquer, mais comment lui annoncer que je suis de nouveau un organiser... Hum, non, mieux vaut qu'il ne sache rien. Je lui sourit un peu plus d'avantage, ne résistant malgré tout, pas, a le reprendre dans mes bras. Finalement, je me recule en le dévisageant d'un regard scintillant d'une lueur étrange. Ce pourrait-il que finalement, je ne l'ai pas totalement oublier dans mon espèce de cœur de Simili. Je baisse la tête, ses traitresses de larmes qui inondent d'un air normales mais presque inexistantes, mes joues blanches, et légèrement rosies.

    - Dans ce cas, soit a nouveau le bienvenue, Roxas.

    Disais-je d'un air stupide, avant d'amener le numéro XIII a l'endroit ou j'étais avant que Xemnas ne vienne me sauver. Pour ensuite vérifier que personne n'était dans le coin et lui dire.

    - j'ai quelque chose a te montrer, mais j'ai peur de ce que tu en pense et que tu l'interprète mal.

    Lentement, j'ouvre ma longue veste noir pour ensuite me mettre dos a lui et laisser ainsi... dévoiler mon tatouage dont moi, seul, normalement est au courant. Ce fameux tatouage avec la Keyblade de Roxy, Mon prénom et un cadenas qui nous lit. Tout ça pour dire que mon cœur de Simili lui appartient...
messages
membres