Derniers sujets
» La Menace Chocolatée
par Huayan Song Aujourd'hui à 14:24

» Il faut du soin
par Pamela Isley Aujourd'hui à 12:18

» Thé glacé sous les palmiers
par Kurt Brown Hier à 16:25

» Aux abonnés absents
par Kurt Brown Hier à 15:06

» Après une pause
par Abigail Underwood Hier à 13:24

» Libre, l'univers pour t'accueillir
par Abigail Underwood Hier à 13:11

» Est-ce qu'il y a un médecin dans l'assemblée ?!
par Chen Stormstout Hier à 12:04

» Entre ciel, terre et campagne
par Agon Wiley Hier à 9:49

» Des morceaux de Fred dans les cheveux
par Jecht Hier à 1:43

» Les Orphelins
par Natsu Dragneel Mer 19 Juil 2017 - 21:43

» Réglementations et demande de Partenariat
par Le Cygne Mer 19 Juil 2017 - 16:45

» Trois petits oiseaux
par Le Cygne Mer 19 Juil 2017 - 7:18

» Chasse aux trésors et/ou aux monstres
par Lili Mar 18 Juil 2017 - 10:47

» La Chute de Nottingham
par Freyja Crescent Lun 17 Juil 2017 - 23:23

» Une main tendue
par Cissneï Lun 17 Juil 2017 - 21:27


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant
 °•.Le retour de Namine.•° [sujet finis]
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Dessinatrice du Destin.
Féminin
Nombre de messages : 400
Age : 23
Date d'inscription : 25/04/2009

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: 1
XP:
500/500  (500/500)
Lun 27 Avr 2009 - 13:35
"Hum..." Elle baissa la tête, puis la releva en regardant le manoir. Cela faisait un moment qu'elle ne si était pas rendu, et normalement, elle n'aurait jamais du y remettre les pieds. Mais quelque chose lui disait en elle de s'y rendre. Pourquoi ? Était ce un bon ou un mauvais présage ? Elle n'en savait rien, mais elle vivait le jour le jour sans s'inquiéter sur ce qu'il pouvait ce passer. Déjà que la lettre du roi, l'avait poussé à partir, elle se résigna à quitter Kairi, comme Roxas avec Sora. Le problème, c'était que Roxas c'était rejoins comme autre fois à l'organisation XIII, dont les membres sont revenus étrangement à la vie. Tout cela était étrange. Alors que Kairi était en ce moment dans le monde du jouet, après avoir traversé Agrabah avec Sora, Sonny et Thiodar, pour se retrouver confronter à un tournoi, où ils échouèrent. Namine, lorsqu'elle quitta le corps dont elle en était le double, créa un passage pour se rendre à la cité du crépuscule. Arrivé là bas, elle fut prise de stupeur, en découvrant que ce monde avait été pris par l'organisation XIII. Une partie d'elle lui disait de fuire, mais une autre lui disait de rester. Les rues étaient vide, on entendait juste l'horloge qui sonnait. Aucun oiseau s'envolait, toute la magie d'autre fois de ce monde, c'était évaporé. Marchant lentement à travers la cité, elle se rendit tout d'abord dans la chambre de Roxas, enfin, son ancienne chambre, qui était vide, puis au quartier générale de sa bande. C'est à dire lui, Olette, Hayner et Pince.
Bref, son chemin la mena vers le manoir. Elle poussa la grille, et marchant dans l'herbe humide, et entra. Elle se rendit tout d'abord dans la salle où elle avait reconstitué la mémoire de Sora, dont la fleur de verre y était toujours exposé. La jeune fille s'appuya contre la fleur, et la nostalgie d'autre fois la gagna. Mais quelque chose n'allait pas. Elle sentit une onde, plus tôt particulière, et qui finit par raisonner dans sa tête. Elle se dirigea d'un pas rapide vers la chambre, où elle dessinait, puis, après y avoir pénétré, regarda rapidement ses anciens dessins, puis finit par s'asseoir sur le fauteuil.
Elle s'empara de son carnet de dessin, puis commença à dessiner. Au fil des traits, elle commençait à comprendre. Mais elle ne voulait pas y croire. Sa serait terrible si c'était le cas.
Une fois son dessin achevé, elle le contempla calmement, et soupira.


-Ce qui devait arrivé...et arrivé. Elle tourna la tête, et regarda le ciel sombre de la cité à travers la fenêtre, et baissa la tête. Je ne pensais pas que l'organisation avait survécu. C'est terrible...que faire ? Je ne suis qu'un pion sur un échiquier...

Une voix résonna dans sa tête, et lui dit "Depuis quand Namine perd t-elle espoir ?". La jeune fille releva la tête. Elle aurait juré que c'était Kairi. En même temps, vu que Namine était son simili, c'était un peu normal qu'elle garde contacte avec son double. Donc, la jeune fille reprit espoir, puis sourit.

-Tu as raison, je ne dois pas baisser les bras. J'ais ma part à jouer dans cette histoire, même si je ne sais pas très bien ce que je dois faire pour le moment...

Elle se leva, et si dirigea vers la fenêtre. Elle réfléchit. Retrouver Kairi ne serait pas une solution. Bien qu'elle pourrait partir à l'aventure avec elle, dans sa quête avec Sora pour verrouiller les mondes, une partie d'elle lui disait de ne pas y aller pour l'instant. Elle le pourra quand temps voulu. Encore songeuse, elle quitta rapidement ses esprits, lorsqu'elle remarqua que la grille dans bas, qu'elle avait refermé, était ouverte. Sa ne pouvait pas être le vent. C'était forcément quelqu'un. Mais qui ? La peur ne gagna point la jeune fille. Elle garda son sang froid, et se prépara à accueillir le mystérieux visiteur.


Dernière édition par Namine le Mer 29 Avr 2009 - 18:25, édité 1 fois
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
La Force cachée
Masculin
Nombre de messages : 507
Age : 23
Localisation : La Jungle Profonde
Date d'inscription : 24/04/2009

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: 14
XP:
500/500  (500/500)
Lun 27 Avr 2009 - 18:19
Déjà plusieurs jours s'étaient écoulés depuis que Anise était arrivée dans ce monde. Depuis ces quelques jours elle avait combattu divers ennemis et avait acquis un peu de force mais elle ne pouvait pas s'en servir pour n'importe quoi. Elle n'était plus aussi perdue qu'elle ne l'était en arrivant. La jeune fille avait découvert l'identité des ennemis qui l'avait attaqué le premier jour de son arrivé. Des Similis et des Sans-Coeurs, plus exactement des Ombres et des Reflets, puis il y avait eu toute sortes d'ennemis. Anise avait donc fait ce qu'il fallait pour les éliminer grâce à l'aide de sa poupée Tokunaga et de la Lieners qui l'aidait, l'être mythique qui s'avérait être un tigre ailé était aussi sociale que Anise et n'hésitait pas à dire la vérité en face de la jeune fille. La vérité ... sa promesse rompue ... Anise avait honte d'elle même mais elle ne pouvait pas retourner en arrière et elle avait décidé de ne plus s'en faire pour ces menus détails, ainsi elle avait pris l'obligeance de visiter la ville dans laquelle elle était tombé, c'était une jolie petite ville nommée " La Cité du Crépuscule ". Une cité certes très jolies avec son couché de soleil observable de préférence sur la coline ou sur la tour de la gare mais il y avait aussi des ennemis puissants qui se terraient dans divers endroits de la cité. La jeune fille n'avait pas eu le courage de rester terré quelque part en attendant que la situation ne se calme après la prise de la ville par les ténèbres mais il avait bien fallu qu'elle bouge et protège les habitants en dangers de mort. On lui avait indiqué qu'elle trouverait peut-être un moyen de sortir de la cité dans le Manoir abandonné aux abords de la ville car il se trouvait que les personnes qui y allait étaient plutôt rares à revenir. Anise n'avait pas peur car elle avait à ses côtés Tokunaga et aussi son harmonica qui lui permettait d'invoquer à elle son amie la Lieners. Elle n'était plus seule mais ...

" On ne peut pas reconstruire ce qui a été détruit, souviens t'en, Anise ! "

Cet étrange individu qui connaissait son prénom alors qu'elle ne s'était pas présenté ... qui était-il et que voulait-il à la jeune fille. Cette dernière soupira dans la forêt qui menait au manoir, elle avait dû prendre un passage par la voix ferrée pour arriver dans cet endroit. La jeune fille regarda les racines des arbres, les pouvoirs des ténèbres étaient en train de les rongers selon Maître Yen Sid qui lui avait expliqué ce qu'étaient les Sans-Coeurs et les Similis. Depuis lors Anise voyait plus clair mais elle ne voulait pas se battre contre ces ennemis, si elle pouvait ne serait-ce que les raisonners ... Anise espérait toujours, l'espoir était la lumière de son coeur. La jeune fille arrivait déjà devant le grand portail du manoir et vit que le cadenas était encore sur la porte fermée. Sans vouloir paraître méchante mais voulant découvrir la vérité et ne voyant pas d'autres solutions la jeune fille prit le cadenas d'une main et le fit éclater en milles morceaux. Les éclats volèrent dans tout les sens et le grand portail s'ouvrit à présnet qu'il n'était plus vérouillé. La jeune fille se dirigea dès lors vers la porte du manoir en faisant grandir Tokunaga et en entrant prudement avec sa poupée à ses côtés. Une créature sauta alors sur Anise, c'était un Simili, un Reflet. Tokunaga frappa le Simili avec toute sa puissance, il explosa alors sur le sol et disparut dans une sorte de liquide argenté. La jeune fille n'avait pas vu le coup venir et Tokunaga avait été trop meurtrié avec son adversaire. Anise fit revenir la poupée à sa forme d'origine et elle la remit sur son dos en avançant lentement mais sûrement. Elle arriva alors en haut des escaliers à gauche de l'entrée et elle monta pour se diriger vers une porte qu'elle ouvrit en grand sans se gênée. Se trouvait à l'intérieur une jeune fille aux cheveux clairs, des yeux bleu magnifique et une robe blanche légère. Pourtant quelque chose était différent chez elle et le sang de Anise se mettait à bouilloner légèrement mais il se calma comme pour dire qu'il avait fait une erreur.

- Bonjour, je m'appelle Anise, tu habites ici ?

C'était peut être la propriété de la jeune fille, rien ne pouvait plus l'étonner dans ce monde après avoir visité de part et d'autres la cité du crépuscule et être tomber sur des créatures plus étranges les unes que les autres. Dans l'attente de la réponse Anise observa la pièce blanche dans laquelle elle venait d'entrer. La jeune fille était assise dans un fauteuil et tenait un carnet à dessins dans sa main. Sur les murs étaient posé des dizaines de dessins, à première vue Anise aurait dit que c'était des images figés, des souvenirs d'un instant ... La jeune fille ajouta en chuchotant :

- Serait-elle une Simili avec mon sang qui a bouilloner ... mais pourtant ... c'est comme Maître Yen Sid a dit, il y a des Similis à l'apparence humaine, mais elle a un côté plus mystérieux puisque mon sang ne réagit pas comme d'habitude.

[ Je fais ce post mais je fais en même temps des combats dans la ville pour dire ce que Anise a fait depuis son arrivée ^^ ]
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Dessinatrice du Destin.
Féminin
Nombre de messages : 400
Age : 23
Date d'inscription : 25/04/2009

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: 1
XP:
500/500  (500/500)
Lun 27 Avr 2009 - 18:47
[Pas de problème ^^]

Namine, toujours en gardant son sang froid, se dirigea vers son fauteuil, et s'y assise de nouveau. S'emparant de nouveau de son carnet de dessin, elle décida rapidement un portrait. C'était celui d'une fille. Namine examina son dessin lentement, et ferma les yeux. C'était comme ci la vie de la fille du portrait se déroulé dans sa tête en trois seconde. Soudain, la porte s'ouvrit. Une personne entra dans la pièce. C'était une jeune fille. Mais pas n'importe laquelle, c'était celle du dessin. Elle devait avoir entre 6 et 12 ans. Namine posa calmement son carnet sur la table en face d'elle, et commença à parler d'une voix calme et rassurante.

-Bonjour Anise...

Surprise, la jeune fille se recula d'un pas. A croire que tout le monde la connaissait. Namine finit par se lever, et se plaça en face de la jeune fille. Bien qu'elle soit jeune, elle avait l'air plus tôt mature. Le fait qu'elle soit toute seule ne la choqua point. De nos jours, plus précisément maintenant, le mal se répandait de monde en monde, et cela ne l'étonna pas qu'Anise est été séparé de ses parents. Bien évidemment, elle devait sans doute partir à leur recherche. Namine n'avait pas de parent, ce qui est normal pour un simili, quoi que Kairi était un peu comme sa soeur, vu qu'elle était son double. Sora était comme un frère lui aussi, il était si intentionné qu'il l'étonnait de jour en jour.
Pour en revenir à Anise, cette dernière était toujours en face de Namine, et regardait la pièce, ainsi que ses dessins. La simili reprit en suite avec un sourire.


-Je m'appelle Namine, et oui, je suis un simili ^^ !

Dit elle après avoir entendu la conversation d'Anise et de sa poupée. Alors comme ça, elle connaissait maître Yen Side. Si elle le connaissait, c'était qu'elle avait peut être aussi son rôle à jouer dans cette histoire. Namine retourna s'asseoir à son fauteuil, avec grâce, et une fois assise, tourna la tête vers Anise.

-Viens t'asseoir, tu ne vas pas rester debout hein ^^ ? Tu as du faire beaucoup de marche, et tu dois être fatigué.

Tant qu'Anise était là, elle pouvait être certaine que le sourire de Namine n'allait pas disparaître. La simili s'empara une nouvelle fois de son carnet de dessin, et dessina deux tasses, ainsi que plusieurs taillère, remplis de thé, café et chocolat, ainsi que du sucre et des petits gâteau. Son dessin pris vie, et se matérialisa sur la table. Namine posa ensuite son carnet sur ses genoux, et tourna sa tête vers Anise, qui c'était installé sur une chaise, et la jeune fille fit signe de se servir. Alors qu'Anise se servait, Namine l'examina, et finit par lui demander.

-Dit moi Anise, comme se fait il qu'une petite fille comme toi soit seul ?

La simili était plus tôt intrigué par ça, bien qu'elle est pu voir quelque instant de la vie de la jeune fille, mais le passage lorsqu'elle avait été séparé de ses parents n'était pas apparut.
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
La Force cachée
Masculin
Nombre de messages : 507
Age : 23
Localisation : La Jungle Profonde
Date d'inscription : 24/04/2009

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: 14
XP:
500/500  (500/500)
Lun 27 Avr 2009 - 19:17
Anise était étonné de voir la jeune fille assise sur un fauteuil au beau milieu d'une salle qui aurait été considéré comme la salle d'un hôpital psychiatrique dans son monde. Ces hôpitaux qui sont chargés de soigner les malades atteint de trouble d'ordre psychologique, des lieux infâmes selon Anise qui avait rendu un jour visite à un prisonnier détenu en camisole dans cet endroit. Pour le faire parler ils avaient privé le prisonnier de nourriture pendant plusieurs jours d'affilés mais ça n'avait pas suffit alors ils avaient dû sévir et le torturer dans l'enceinte même de cet endroit effrayant. La jeune fille était intrigué par les dessins sur les murs mais encore plus par son portrait qui était posé sur la table de la jeune fille au carnet à dessin. Anise décida de ne pas prendre le taureau par les cornes mais d'essayer d'en savoir un maximum avant de commencer l'aventure. La jeune fille aux cheveux clairs qui se tenait assise sur le fauteuil parla d'une voix calme et apaisante. Elle connaissait de nom de Anise ... la jeune fille se recula d'un pas mais se rappella tout à coup l'avoir évoquer un peu plus tôt. Tentant de ne pas paraître gênée la jeune fille se remit directement sur ses pieds et elle vit la personne en face d'elle se présenter. Elle s'appellait Namine, elle avait dû entendre les chuchotements de Anise car elle dit bien qu'elle était un Simili. La fameuse Namine invita Anise à s'asseoir, la jeune fille décida de suivre les conseils du Simili d'une personne qui devait avoir perdu son coeur ... ou peut être pas, l'étrange préssentiment qu'avait Anise ne souhaitait apparemmetn pas s'envoler. La jeune fille était assez fatigué, elle n'avait pas l'habitude de se battre autant en si peu de temps, c'était assez embêtant, mais dire qu'elle avait fait beaucoup de marche ... elle faisait rarement moins du triple quand elle était dans son monde.

" Je la trouve étrange cette fille "

Namine prit son carnet à dessin et commença à dessiner des choses qui apparurent sur la table. Anise qui avait pris place aurait bien attendu le signal de départ mais déjà son estomac criait famine. Quand Namine dit le groupe de mots " petite fille " Anise serra fort le poing pour éviter d'aller frapper la jeune fille aux yeux bleu clairs. Elle lui demandait évidement ce qu'elle faisait toute seule mais Anise ne savait pas si il était prudent de répondre, elle avait l'habitude de mentir et ses mensonges n'étaient que trop rarement découverts pourtant avec la jeune fille qui se tenait devant elle ...

- J'ai 13 ans d'abord, ne m'appelle plus " petite fille " ! Mon monde a été absorbé dans les ténèbres ... Maître Yen Sid m'a dit que j'ai été sauvé grâce à Tokunaga, ma poupée qui est aussi mon arme ... elle est composé de peau de Lieners, des créatures capables de voyager à travers les dimensions et puisque personne d'autre que moi n'avait de peau de Lieners dans ma famille ...

Anise ferma les yeux un instant et les rouvrit, déterminée. Elle voulait absolument savoir qui avait fait ça mais aussi et surtout découvrir les autres membres de sa ville. Et puis il y avait ce garçon étrange qui semblait mêlé à des affaires louches ... Anise voulait découvrir qui il était. Elle avait décidé ça en toute connaissance de cause. La jeune fille aux couettes regarda Namine et demanda alors d'une voix douce, reposée :

- Pourquoi ... es-tu si différente des autres Similis, Namine ?

La question lui brûlait la langue depuis déjà quelques minutes et elle voulait être sûr d'avoir une réponse. Maître Yen Sid avait été très clair sur ses explications mais assez flou sur une phrase ... il avait dit.

" Anise, tu es destiné à faire rencontrer certaines personnes, tu devras les aider pour qu'ils puissent ainsi avancer dans leur quête mais tu dois toi même suivre ta propre quête ! "
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Dessinatrice du Destin.
Féminin
Nombre de messages : 400
Age : 23
Date d'inscription : 25/04/2009

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: 1
XP:
500/500  (500/500)
Lun 27 Avr 2009 - 21:29
Il fallait bien l'admettre, Anise avait une grande force de caractère, ce qui étonna légèrement Namine mais bon, elle ne lui en voulait pas, après tout ce que cette enfant avait passé en si peu de temps, elle devait sans doute être encore dans tout c'est état. Après avoir écouté Anise, elle lui sourit, et réfléchit à ce qu'elle venait de dire. Bon déjà, elle avait un an de plus de ce qu'elle c'était donné, c'est à dire treize au lieu de douze. Mais elle ne c'était pas trompé sur le fait que la jeune fille est été séparé de ses parents, à cause de son monde qui a été absorbé par les ténèbres. Elle ne c'était pas non plus trompé au sujet de la poupée. Elle était vivante. Mais elle devait sans doute être fait d'une matière rare, car si c'était son arme, la poupée en question devait sans doute être forte. Elle ne c'était pas non plus trompé sur Yen Sid. Elle l'avait effectivement rencontré. En fait, lorsque Namine avait une vision, elles étaient rarement fausse, elles étaient le plus souvent vrai, et puis, un ans de plus ou de moins...
Par la suite, Anise, après avoir commencait un peu à dégusté le goûté qu'avait préparé Namine, la jeune fille demanda au simili "Pourquoi ... es-tu si différente des autres Similis ?". Namine posa sa tasse de thé, et réfléchit un instant. C'est vrai que Anise avait sans doute rencontrer des similis qui n'avait pas de forme.


-"...C'est un peu dure à expliquer. D'une part je suis né d'un fragment d'une fusion de coeurs, et d'une autre part, j'ais un coeur, par rapport aux autres similis. Et...je suis incomplète..."

Après, elle ne savait pas trop ce qu'elle avait de si différent, après tout, elle était une simili. Bien qu'elle est incomplète, cela devait faire la différence.
Namine ne savait pas quoi faire. Pas qu'elle s'ennuyait avec Anise, au contraire, elle était contente de faire de nouvelle connaissance, mais plus tôt sur le je ne sais pas quoi faire dans tout cela. Bien qu'à présent, elle était indépendante, quelque chose l'avait poussé à se rendre ici. Sans doute était ce le destin qui voulait qu'elle rencontre Anise. Si c'était le cas, peut être devait elle l'aidé ? En tout cas, ses dessins ne l'aidé pas à ce moment là. De toute façon, elle ne serait pas d'une grande d'aide à la jeune fille. Mais en même temps, elle voulait retrouver Sora et Kairi et les aider. Mais comment faire ? Elle ne savait pas dans qu'elle monde ils étaient. Bref, pour résumé tout ça, elle ne savait pas où allé. Peut être devait elle retrouver Riku ? Ou Roxas ? Mais sa serait de la folie.
Tout d'un coup, elle tourna la tête vers Anise.


-Au fait, as tu déjà entendu parlé de l'organisation XIII ?

Elle avait décidé qu'elle voulait retrouvé Roxas. D'une part parce que ses dessins lui avaient dit qu'il avait rejoins l'organisation, et d'une autre part parce qu'elle voulait le voir. Mais beaucoup d'obstacle risquerai de la bloquer. En tout cas, elle devait voir le simili de Sora, et une fois cela de fait, elle partirai à la recherche de Kairi et Sora. Oui, c'est ce qu'elle allait faire.
Après avoir enfin trouvé, elle ne put s'empêcher de sourire.
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
La Force cachée
Masculin
Nombre de messages : 507
Age : 23
Localisation : La Jungle Profonde
Date d'inscription : 24/04/2009

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: 14
XP:
500/500  (500/500)
Lun 27 Avr 2009 - 21:56
La poupée de Anise était d'une étrangeté peu commune. Elle était faite dans une peau de Lieners, aussi avait-elle en elle l'esprit des autres Lieners morts et sous sa forme grande elle ne pouvait pas bouger sans l'aide du pouvoir de Anise mais sous sa petite forme ses pouvoirs lui servaient à bouger un petit peu, parfois même à marcher mais même si le peuple mort auquel Anise appartenait était presque entièrement disparu il n'en restait pas moins un peuple qui avait existé. Laisser une trace dans le passé est difficile ... laissez une trace pour l'avenir devait l'être encore plus. Tokunaga était l'exemple même d'une trace laissé pour l'avenir. N'étant pas doté de la parole il réagissait uniquement aux pensées de Anise car elle aussi deviendrait un de ces " esprits " du peuple mort. La jeune fille n'y pensait évidement pas mais c'était une évidence même parmi les évidences. Anise trouvait la jeune fille en face d'elle très jolie, ses cheveux ... ses yeux ... c'était à ça que ressemblait un Simili presque complet mais toujorus ... incomplet. Car elle devait bien l'être incomplète si le sang de Anise avait réagi avec Namine. D'ailleurs quand est ce que son sang avait commencé à réagir aux Similis ? Depuis son arrivée dans ce monde ? Non, ça remontait à moins longtemps ... depuis qu'elle avait rencontré le jeune homme inconnu, c'était à ce moment là qu'il lui avait conseillé d'aller voir Yen Sid. Il lui avait alors expliqué que son sang était assez spécial, enfin il avait éludé cette question mais c'était un point apparemment important puisqu'il avait confier quelque chose que Anise gardait précieusement dans sa poche. Une sorte de carte des mondes, elle permettait à la jeune fille de se repérer dans les mondes, la carte donnait une description rapide de l'endroit ainsi que des pires dangers qui y rodaient et du nom du monde. Ainsi sur la carte il y avait marqué pour la cité du crépuscule " Cité du Crépuscule, La serrure a été vérouillé par le monde des Ténèbres, Fait attention aux Sans-Coeurs et aux Similis dans ces dimensions ". Puis il y avait marqué quelque chose que la jeune fille n'arrivait pas à déchiffrer, une sorte de code mis en place par Yen Sid qui avait ajouté. " Peut être que tu ne peux pas le déchiffrer aujourd'hui mais tu le découvriras bientôt ! ". La description de la Cité du Crépuscule était assez flou car Yen Sid disait que ce monde avait une sorte de double et que certaines donnés avaient été mises en doute avec ce monde parallèle. Namine était toujours devant Anise plongée dans ses pensées et ce fut quand la jeune fille aux cheveux clairs parla que le silence fut romput. Alors comme ça elle était né d'un fragment de deux coeurs, ça expliquait pourquoi elle était différente. La jeune fille parla alors de l'Organisation XIII, Anise se souvint tout à coup que c'était le jeune homme et Yen Sid qui lui en avaient parlé. Le jeune homme l'avait simplement mise en garde et Yen Sid était plus entré dans les détails. C'était des Similis à la recherche d'un coeur, ils étaient apparemment puissant et possédaient une apparence humaine contrairement aux autres Similis. Anise savait instinctivement que Namine ne faisait pas partie de l'organisation mais quelque chose chiffonait la jeune fille. Namine semblait vouloir retrouver quelque chose qu'elle avait perdu ...

- J'ai entendu parler de l'Organisation XIII par Maître Yen Sid, est ce que tu recherches quelque chose ?

La question était directe mais Anise savait que si Namine cherchait quelque chose avec un peu de chance elle ne serait pas inutile. Elle voulait se rendre utile peu importe la manière et ainsi repartir de l'avant, surtout que si elle trouvait un lien entre les ténèbres qui avaient englouti son monde et le gars qui l'avait abordé alors peut être qu'elle pourrait trouver ce qu'elle cherchait elle aussi.
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Dessinatrice du Destin.
Féminin
Nombre de messages : 400
Age : 23
Date d'inscription : 25/04/2009

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: 1
XP:
500/500  (500/500)
Mar 28 Avr 2009 - 19:06
[désolé, j'ais pas eu d'inspi...]

Namine se demanda pourquoi voulait elle vraiment voir Roxas. Ben oui, après tout, il était libre de faire ce qu'il voulait, enfin...presque. Vu que les similis ne sont pas très bien vu...
Bref, quelque chose lui disait qu'elle devait le voir, mais pourquoi ? Ils étaient revus comme promis sur l'île du destin, lorsque Sora traversa avec Riku la porte de la lumière.
Soudain, Anise lui dit "J'ai entendu parler de l'Organisation XIII par Maître Yen Sid, est ce que tu recherches quelque chose ?", Namine pensa qu'elle savait peut être quelque chose, et puis après tout, elle venait de voir maître Yen Sid, alors il y avait toujours un espoir.


-Oui, où plus tôt quelqu'un. C'est un membre de cette organisation, il se nomme Roxas !

Ah, si seulement elle savait où il se trouvait, Namine aurait sauté au coup de la jeune fille, et l'aurait elle ne sait comment remercier.
Toujours assise sur son fauteuil, elle laissa réfléchir Anise sur ce qu'elle venait de dire, puis continua de boire son thé. Elle regarda son carnet de dessin qui était sur ses genoux, posa sa tasse de thé sur la table, et ouvrit son carnet. Elle le feuilleta, et se rappela lorsqu'elles les avaient dessiner. Par rapport à Roxas, Namine n'avait pas perdu la mémoire. Et heureusement d'ailleurs, parce que lorsqu'elle avait vu Roxas pour la première fois, et qu'il avait tout oublié, sur le coup il lui fit légèrement pitié.
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
La Force cachée
Masculin
Nombre de messages : 507
Age : 23
Localisation : La Jungle Profonde
Date d'inscription : 24/04/2009

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: 14
XP:
500/500  (500/500)
Mar 28 Avr 2009 - 20:44
[ Pas grave, moi j'en ais pas trop ces temps-ci XD ]

Anise se tenait assise sur une chaise dans une pièce entièrement blanche où la seule couleur provenait des dessins sur les murs, de ce que Namine avait créer sur la table ainsi qu'évidement de Namine et Anise. Les deux jeunes filles devaient avoir quelques années d'écarts, Namine devait être la plus vieille des deux. Tout d'abord Namine était bel et bien un Simili ce qui n'étonnait guère la jeune fille aux deux couettes qui venait de finir sa tasse de thé. Elle avait aussi appris que cette Namine voulait quelque chose à l'Organisation XIII, l'organisation dont le jeune homme qu'elle avait recontré l'avait mis en garde. Mais encore quelque chose de bien plus étrange c'est qu'un Simili était né de fragments de coeurs, elle était plus complète que les autres Similis mais restait toujours incomplète, incapable de ressentir les choses telles qu'elles devaient l'être ? Peut-être ou pas, il se trouvait peut être qu'elle était capable de ressentir les mêmes émotions mais qu'il lui manquait quelque chose, la présence d'une personne ? Anise entendit le nom " Roxas ", elle l'avait déjà entendu quelque part sans pouvoir dire où. En tout cas de Maître Yen Sid elle savait que la carte pourrait la menée dans des endroits étranges, si elle l'utilisait en y mettant beaucoup de puissance elle pouvait retrouver les personnes qu'elle chérissait. Malheureusement ça ne permettait de retrouver les personnes qui n'était que dans le même monde que soit même. Un point négatif à mettre sur le compte de la magie du monde de Anise qui ne permettait jamais de tout faire. La jeune fille se demanda tout à coup si cette carte était aussi normale qu'il y paraissait. Peut être qu'en combinant le pouvoir de Namine avec celui de Anise la capacité de recherche augmenterait ... enfin si c'était possible. Cette fonction de la carte avait été bloqué par un sceau selon Maître Yen Sid et Anise ne pouvait pas retirer ce sceau. Anise se demanda si Maître Yen Sid avait vraiment tout dit sur cette mystérieuse carte qui n'était sûrement pas destiné au pouvoir de Anise. Lorsque la jeune fille sortit la carte de sa sacoche et l'ouvrit elle remarque que rien ne s'affichait dans ce lieu. Il était peut-être différent des autres ou alors à proximité de Namine ...

- Tu recherches ce fameux Roxas ? S'interrogea Anise comme pour se le confirmer. Dans ce cas là peut-être que tu pourrais le dessiner sur cette carte ...

Anise espérait que le pouvoir de Namine pourrait marcher. Sans savoir quel était ce pouvoir mais en ayant vu les dessins apparaître elle savait que si Namine le voulait son pouvoir lui permettrait de retrouver ce Roxas. Un membre de l'Organisation XIII ? La carte aux bordures dorées refletait le visage de la personne qui la regardait dedans. La jeune fille ne savait pas si Namine pourrait débloquer cette carte mais peut-être qu'elle lui était simplement déstinée. Tout à coup Anise se rappella que Yen Sid avait éluder aussi la question de la carte. " Une seule fois tu retrouveras la personne que tu chercheras, il faudrait une autre carte après ". Est-ce que ça voulait dire que cette carte se vidait du pouvoir qui avait été mis dedans après avoir traversé les ténèbres pour retrouver la personne recherchée ? Anise ferma les yeux, elle avait décidé de ne pas interrompre Namine, de tout les temps qu'elle avait vécu ici, de ces quelques jours, elle avait appris que les personnes qu'elle recherchait ne pourraient peut-être jamais revenir. La jeune fille se tenait le coeur en se demandant si elle faisait bien.

" La carte ne peut peut-être tracé que les personnes qui ont un coeur ... j'espère que je ne me trompe pas "

Anise sentait qu'elle n'avait pas tort mais pas raison non plus. Seulement Roxas pouvait se trouver n'importe où, entre le monde des ténèbres et cet endroit qu'on appelait " Le Manoir Oblivion " et que Anise avait entendu de la bouche de Maître Yen Sid, la jeune fille ne savait vraiment pas où était la vérité. La vérité ... serait alors que la carte n'indiquerait qu'un vide à cause de ce qu'il manquait aux Similis ... une place, des êtres dont certains disaient qu'ils n'auraient jamais dû exister. Pourtant Anise sentait qu'il y avait quelque chose qui liait le coeur de Namine et Roxas, ce fragment de coeur ... était-ce la réponse qui apparaîtrait à Namine ? Retrouvez d'abord Roxas emmenerait la jeune fille sur le territoire de l'ennemi, mais c'était peut être l'unique solution, mais aussi une solution dangereuse. Ou alors tout n'était qu'illusion ... aussi bien l'endroit où ils se rendraient que l'endroit où il était
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Dessinatrice du Destin.
Féminin
Nombre de messages : 400
Age : 23
Date d'inscription : 25/04/2009

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: 1
XP:
500/500  (500/500)
Mar 28 Avr 2009 - 22:04
[hihi, j'espère en avoir plus maintenant]

Namine sourit en se rappelant de maître Yen Sid. Elle se souvient encore lorsqu'il lui disait qu'il avait été le maître du roi mickey, et lui avait appris à manier la keyblade. Lorsqu'elle avait vu le roi combattre à Illusiopolis, Namine c'était demandé si Yen Sid savait faire ça. Parce que lorsqu'elle voyait les choses incroyable que faisait le roi, sa la faisait rire.
Anise sortit ensuite une carte, et dit à Namine qu'elle devait dessiner Roxas dessus. Sa ne serait pas un problème de le dessiner, mais elle espérait que sa allait marcher. La simili voyait bien qu'Anise hésitait un peu, car sans doute qu'avec cette carte, elle aurait pu retrouver ses parents. Namine avait un coeur par rapport aux autres simili, et elle ressentait la tristesse de la jeune fille d'avoir été séparé de ses parents.


-Non, je ne peux pas me permettre d'utiliser ta carte, toi aussi tu cherches des personnes, qui te sont encore plus importe. Si j'acceptais, j'aurais l'impression d'être égoïste, alors que je ne suis pas la seule à souffrir. Je t'en prie, utilise là...

Namine espérait bien faire. Non, elle savait qu'elle faisait bien en refusant. Roxas était pour elle un ami cher, alors que des parents sont encore plus chers. La simili ne pouvait pas ce permettre d'utiliser la carte, bien qu'elle aurait voulu au fond elle, mais c'était dans sa nature d'être gentille et d'aider les gens. Elle n'y pouvait rien.

-S'il te plait, utilise là pour retrouver tes parents.

Namine savait que si elle n'avait pas de coeur, comme la plus part des similis, elle n'aurait pas dit ça, et aurait dessiné Roxas sans ce soucier d'Anise. Elle pensait que Roxas, qui avait aussi un coeur, aurait réagis pareil.
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
La Force cachée
Masculin
Nombre de messages : 507
Age : 23
Localisation : La Jungle Profonde
Date d'inscription : 24/04/2009

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: 14
XP:
500/500  (500/500)
Mer 29 Avr 2009 - 14:22
Le coeur de la jeune fille était à la fois soulagé et lourd. Elle ne savait pas si elle pourrait retrouvé ses parents avec la carte que Namine avait refusé d'utiliser mais elle ne savait pas non plus comment retrouver Roxas, la personne que Namine recherchait, un membre de l'Organisation XII. Maître Yen Sid avait expliqué à Anise que l'organisation XIII était composé de treize Similis plus puissant que les autres Similis. Les créatures argentés que Anise avait affrontés étaient certes assez puissantes mais plus elle avait gagné en puissance moins ces adversaires lui avait paru difficile. Sûrement parce que ses capacités avaient augmentés. Certes elle n'était toujours pas très puissante mais elle était tout de même plus puissante qu'à son arrivée dans ce monde et elle le devait très certainement à Gaïa, c'était la fille qui avait accompagné Anise dans tout la ville jusqu'à récemment, elle soignait la jeune fille après les combats. Apparemment elle avait convoqué chez Maître Yen Sid et avait laissé Anise se débrouillé toute seule pour la suite des évènements. Elle connaissait toute la ville en long et en travers à présent car elle avait fait presque toute les zones, éliminant sur son chemin les Similis et les Sans-Coeurs qu'elle trouvait. Malheureusement comme tout avait un prix elle n'avait pas pu retrouver encore ses parents et son pouvoir n'était pas assez grand pour activer entièrement la carte. Quand elle regarda Namine la jeune fille se sentit tout à coup mal à l'aise pour elle en rangea sa carte dans sa sacoche. Anise ne savait pas quoi faire, ses pensées confuses se mêlaient aux bruits qu'elle entendait souvent dehors. Les Lieners étaient capable de voyager entre les dimensions alors si Anise voulait partir de ce monde elle savait comment faire, malgré tout il pesait encore un doute. Les Lieners pouvaient traverser les mondes mais qu'est ce qui disait à la jeune fille qu'elle pourrait les traverser aussi en montant sur leurs dos ? Anise se le demandait et abandonna cette idée. Elle regarda Namine et prit un air amicale, elle avait un petit sourire aux lèvres et ses yeux se fermèrent puis elle commença à se balancer après s'être levée.

- Namine, si tu ne sais pas où une personne est ... rester ici ne changeras rien du tout ! Il faut que tu bouges, et si tu as besoin de quelqu'un pour t'accompagner je viendrais avec toi, après tout c'est peut-être le destin qui nous a réuni ...

Anise arrêta de se balancer. Si c'était le destin qui les avait réunis alors elles seraient peut-être confronter à un destin plus tragique comme les mondes engloutis par les ténèbres. La jeune fille aux deux couettes savait pourtant quelque chose, Namine était une des clefs de ce destin. Elle le sentait, ne sachant pas si elle avait déjà joué son rôle mais elle le sentait. La jeune fille aux couettes regarda Namine et ajouta sur une voix amusée :

- Allons retrouver ton amoureux ensemble !

Cette phrase avait été dîte pour faire à la fois rougir Namine et pour détendre un peu l'atmosphère. Après tout la jeune fille devait vraiment tenir à ce jeune homme pour vouloir le voir au plus vite, Anise l'enviait un peu car à présent toutes les personnes qu'elle connaissait elle ne pourrait pas les revoirs avant un petit bout de temps.

[ Désolé pour la petite blagounette que je fais à Namine ^^ XD ]
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Dessinatrice du Destin.
Féminin
Nombre de messages : 400
Age : 23
Date d'inscription : 25/04/2009

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: 1
XP:
500/500  (500/500)
Mer 29 Avr 2009 - 14:56
Namine regarda à contre coeur Anise rangé la carte dans sa sacoche. C'est vrai qu'elle aurait voulu l'utiliser pour retrouver Roxas, mais elle se dit qu'après tout, il était forcément dans un des mondes qu'elle connaissait. Anise avait raison, elle ne pouvait pas rester assise à ne rien faire, et passer son temps à réfléchir. Il fallait qu'elle fasse quelque chose. Elle se leva brusquement, et tourna la tête vers Anise.

-Tu as raison. De toute façon, je n'avais pas prévu de rester ici. Elle s'avança vers la porte, et tourna ensuite la tête vers la fille aux couettes. Tu...tu veux vraiment venir avec moi ? Sa risque d'être dangereux, et puis, tu ne connais pas ses mondes.

En regardant Anise dans les yeux, elle sentit que la jeune fille était déterminé, et une telle détermination ne pouvait s'éteindre comme ça. Namine soupira, puis, après avoir fait disparaître par magie son carnet de dessin, elle s'empara de son crayon, et créa une porte vers un autre monde. Mais lequel. La simili se retourna ensuite vers Anise, et lui dit.

-Bon, si tu veux venir, suis moi ^^ ! Mais, évite de dire que Roxas est mon amoureux...

Elle se retourna rapidement pour ne pas montrer qu'elle rougissait. Avait elle des sentiments pour Roxas ? Cela la perturbé un peu, car si c'était le cas, elle avait ses sentiment humain, ceux de l'amour. Pourquoi pas, car après tout, elle avait un coeur.
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
La Force cachée
Masculin
Nombre de messages : 507
Age : 23
Localisation : La Jungle Profonde
Date d'inscription : 24/04/2009

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: 14
XP:
500/500  (500/500)
Mer 29 Avr 2009 - 15:55
Anise regarda Namine en se posant une question. La jeune fille possédait bel et bien des sentiments. Elle avait un coeur, un corps et une âme à elle même. Mais alors que manquait-il à la jeune fille aux cheveux clairs et aux yeux bleus ? Anise aurait pu dire que c'était un coeur complet, peut-être était ce la réponse qu'il aurait fallu trouver. Ou alors un passé avec un corps comme le sien, mais même sans passé on peut toujours avoir un futur, il est peut-être moins certain mais ce futur existe. La jeune fille aux couettes se demandait bien ce que Namine n'avait pas ... et ce que Roxas n'avait pas non plus. Il était un membre de l'Organisation XIII et était né apparemment d'un coeur puissant puisque Namine était né de fragments de coeurs elle devait être encore plus complète que Roxas. Mais alors que manquait-il réellement aux deux jeunes gens ? Un coeur complet ? Un libre arbitre ? Quelque chose qu'ils n'avaient pas ... un manque important qui aurait pu les combler ... la jeune fille se demandait comme faire pour donner un coeur à quelqu'un qui n'en avait pas mais finalement elle choisit de ne pas se poser la question. Après avoir réfléchi durant quelques secondes Namine inssinua que la situation était bien trop dangereuse pour que Anise ne vienne mais la jeune fille n'était pas du même avis et avait bien l'intention de rester sur ses positions. Elle prit un regard déterminé qui montra à Namine qu'elle n'avait pas l'intention de céder. Après avoir fait disparaître son carnet à dessin comme par magie et créé une porte de ténèbres. En se retournant d'un coup ce qui fit voler légèrement ses cheveux clairs Namine céda finalement. Anise n'avait pas peur de la porte noire, après tout elle avait décidé d'accorder sa confiance à Namine et de l'aider. Quand au fait qu'elle devait être discrète sur un certain point ...

- D'accord ! S'exclama Anise en courant vers Namine qui venait de se retourner en se mettant les mains sur le visage d'un air gêné, sûrement pour cacher un rougissement.

Anise prit tout à coup Namine par la main et l'entraina avec elle dans le monde qu'elles allaient visiter laissant derrière elles la pièce blanche où les dessins sur le mur, la table et le fauteuil devraient se sentir bien seul pour un petit moment. Elle savait déjà que des choses incroyables l'attendait, la jeune fille disparut donc pour un monde inconnu et rempli de mystères.

[ Suite à la Terre des Lions, avec Ryo Marufuji ]
Contenu sponsorisé
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Retour aux bercailles [Qui veut]
» L'homme est de retour ...
» Jean-Bertrand Aristide : Un comité pour son anniversaire et son retour
» retour de la droite dure en Suisse
» Jacques Bernard , un retour avec le plein pouvoir ou presque...